FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

Reita Zykovzky [finish i think ^^]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Administration -> Présentations -> Présentations validées -> Carreaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Reita Zykovzky


MessagePosté le: Mar 24 Avr 2012 - 22:23    Sujet du message: Reita Zykovzky [finish i think ^^] Répondre en citant





NOM : Zykovzky
PRÉNOM : Reita
AGE : 14 ans
SEXE : Masculin
ESPÈCE : Hukai
CLASSE : Carreau
CATÉGORIE : Combat

DESCRIPTION CARACTÉRIELLE :

Quand on voit la maison à laquelle ce garçon appartient, on pourrait se dire quelque chose comme "ouais bon c'est un p'tit branleur, on en a vu d'autres !". Bah ouais sauf que dans la vie, tout n'est pas aussi simple qu'on le croit. Ok, on va essayer de dénouer les nœuds de son cerveau aussi efficacement que possible, chose absolument pas évidente, je vous prévient, accrochez-vous !

Tout d'abord, ce qui ressort le plus chez le blondinet, c'est ce côté rebelle, qu'il aime mettre en avant. Normal pour un garçon de 14 ans me direz-vous. Soit, mais pour celui là, ça peut atteindre des proportions assez phénoménales. Avant de trouver une punition qui le dissuade de mettre tous ses plans loufoques en place, vous allez en passer des nuits à méditer. Loufoque... Oui, c'est un autre trait de caractère qui définit parfaitement ce qu'on ressent en côtoyant cet énergumène. Il possède ce grain de folie généralement propre aux plus grands génies. Il agit parfois de façon totalement décalée et inattendue. Il peut passer de l'euphorie à la dépression totale en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire ! Mais une fois de plus, chez lui, tout est dans la démesure. Tout comme son attrait pour le combat. Il a un esprit de compétition tellement développé qu'il passe son temps à s'entrainer, afin de se surpasser constamment, d'avoir une condition physique irréprochable. Et c'est autant pour se prouver à lui et aux autres qu'il est le meilleur, que pour aider ceux qui en auraient besoin. Mais ce dernier point, jamais il ne l'avouera...
Pour autant, il est loin d'être stupide. Il sait ce qu'il veut, et n'aura aucun srcupule à mettre en place tous les stratagèmes nécessaires pour parvenir à ses fins. Enfin, on ne peut pas vraiment dire qu'il soit solitaire, mais il ne va pas ramper ou implorer quelqu'un pour se faire des amis. D'autant plus qu'il a ce petit côté orgueilleux, qui peut en repousser certains. Mais ce côté là n'est pas aussi développé que le reste. Disons plutôt qu'il aime réussir ce qu'il entreprend, et que ça ce voit. Mais c'est à double tranchant, puisqu'il peut avoir beaucoup de mal à surmonter un échec. En bref, quand on connait un peu ce jeune combattant, on voit quelqu'un de très doué mais très peu fréquentable et recommandable. Il cherche sans arrêts à être supérieur à tout le monde, à les attirer dans son camp, et n'a que faire des règles mises en place. Mais il peut s'avérer être un très bon leader, à condition qu'il ne voit pas trop haut. Une vraie tête brulée mais avec des neurones en parfait état de marche, ce qui peut être très dangereux. Ah et dernière chose. Faites gaffe à vos poches, il une légère tendance à la cleptomanie, même s'il le niera toujours, et trouvera toujours des explications plus irréalistes les unes que les autres, pour justifier la façon dont certains objets sont entré en sa possession !

Mais comme dit précédemment, ce serait trop simple de définir Reita comme un petit voyou qui en fait voir de toutes les couleurs aux autorités, et qui finira forcément mal. Non, la vérité vient d'ailleurs. Ce côté "mauvais" lui vient en fait de son éducations. En réalité, il a un fond bien plus pur ce qu'on pourrait soupçonner. Et ça, seuls ses frangins en sont au courant. Quand on voit la façon dont il se comporte en public, ce n'est pas étonnant. Si on regarde un peu plus profondément, on peut voir un enfant débordant d'énergie et possédant une joie de vivre immense. Étonnant hein ?! Je vous l'accorde, mais les rares qui réussissent à voir au delà du bad boy en sont persuadé, il aurait parfaitement sa place chez les cœurs. Totalement contradictoire ?! Qui a dit que ce n'était pas possible ? Je n'irait pas jusqu'à dire qu'il est schizophrène, mais s'il se comporte aussi mal, c'est uniquement parce qu'on lui a répété à longueur de journée depuis ses premiers jours, que pour ne pas se faire écraser, il faut être le meilleur. Mais il sera capable de soulever des montagnes pour ses frères ou les rares personnes qu'il considèrera comme des amis. Même si au final, il a un tel don pour s'attirer des ennuis, que c'est bien souvent lui qui a besoin de leur aide. Le problème c'est que cette espèce de bonté naturelle qui est en lui, il passe sont temps à essayer de la refouler. Il préfèrerais être profondément mauvais, mais il ne peut s'y résoudre. Ce qui peut parfois le mettre dans des situations de choix très difficiles, et qu'il ne peut parfois tout simplement pas assumer. Et ça, pour lui c'est un véritable échec.
D'ailleurs, dans les rares moments de temps libre qu'il a, il aime particulièrement s'adonner à l'art. Que ce soit du dessin ou de la musique, tout est toujours une histoire de feeling. Là encore, c'est sûrement du à l'âge, mais quand il déprimera, vous aurez de fortes chances de le trouver dans sa chambre, à esquisser des dessins morbides à écouter des chansons tout aussi peu joyeuses. Et inversement, quand il débordera de joie, il sera plutôt du genre dehors, un casque audio sur les oreilles, avec  du son bien agressif et dynamique, aux consonances rock.

Comme vous pouvez le voir, ce n'est pas si simple de comprendre cet ados. Adorable dans le fond, mais qu'il considère comme une marque de faiblesse, chose qu'il ne supporte pas. Pour lui, seuls les plus forts ont leur place dans ce monde, il ne doit donc pas y avoir de place pour ces idioties que sont les sentiments. Pourtant, Reita arrive à un âge où tout devient plus compliqué. Surtout sur le plan sentimental. Sans compter que jusqu'à présent, seuls ses frères comptaient vraiment pour lui. Mais maintenant qu'il commence à ressentir certaines attirances, que ce soit pour la gente féminine ou masculine - ce qui le perd encore plus - il ne sait pas comment s'y prendre pour refouler ces sensations. Et s'il doit même les refouler d'ailleurs. Mais ça vous pouvez vous en douter, jamais il ne le montrera !

DESCRIPTION PHYSIQUE :

Blond, des yeux bleus et un visage tout ce qu'il y a de plus doux et enfantin. Certains vous diront qu'on lui donnerait le bon dieu sans confession. Ouais bah regardez de plus près alors !

Il n'est pas spécialement grand même pour un gamin de 14 ans. Il doit faire entre 140 et 145 centimètres. Difficile de le déterminer avec précisions, puisque pour ça il faudrait encore réussir à l'immobiliser ne serait-ce cinq secondes. Mais on sait comment ils fonctionnent ces gosses. En deux mois ils peuvent prendre dix centimètres. Suffit d'attendre encore quelques années avant de pouvoir se prononcer. Mais pour l'instant, cela ne le gène absolument pas, puisque ça lui donne une agilité bien utile pour sa façon de combattre. Et pour ce qui est de sa corpulence, il suffit de s'y attarder quelques secondes pour s'apercevoir qu'il n'a rien d'un gringalet innocent. Ses heures de combats acharnés et les entrainements intensifs qu'il s'oblige à suivre lui ont permis de développer une musculature impressionnante pour un si jeune garçon, et qui rendrait jaloux plus d'un homme d'âge mûr. N'allez pas non plus l'imaginer en san goku avec des pecs ultra développés. Non, il est plutôt fait en finesse, avec des formes déjà bien dessinées. Cette fois, pas de démesure ! A condition de le comparer à un adulte...

Pour ce qui est du visage, il contraste à première vue avec ce corps endurant. Il a encore cette bouille d'enfant qui rend n'importe quel chenapan adorable, avec ses cheveux toujours en batailles, ses grands yeux bleus reflétant une curiosité maladive, et ce grand sourire qu'il arbore la plupart du temps. Un ange, c'est bien ce que vous verriez si vous rencontrez ce garnement pour la première fois. Mais si vous le connaissez un tant soi peu, tous ces traits reflèteront bien plus le petit démon qui se trouve à l'intérieur de ce corps. Rien que son regard. Empli d'une certaine folie, allié à son sourire, qui amène à penser qu'il a toujours une idée diabolique derrière la tête. Eh oui, jusqu'à son physique, tout est en totale opposition chez lui.

Pour finir, en ce qui concerne sa manière de s'habiller... On va dire qu'il n'est pas très fan de l'uniforme imposé. Bah de toute façon, rien que parce que c'est un uniforme officiel, ça suffit à attirer sa méfiance. Il préfère largement arborer ses fringues un peu larges, sweat, jean, t.shirt, vestes, tout ce qui a un côté un peu punk, skater, en décalage avec ce qu'attend la société. Bah oui, je vous ai dit que c'était un petit rebelle !

HISTOIRE :

Vous avez déjà vu de vrais quadruplés ? Je peux vous dire une chose, ça fait bizarre. Et n'allez même pas essayer de comprendre les liens qu'ils peuvent entretenir, c'est juste impossible, si vous-même n'avez jamais connu ce type de fraternité.
Étant donné que cette partie s'avère tout aussi difficile à traiter que celle du caractère, on va une fois de plus organiser tout ça. J'espère que vous avez un peu de temps devant vous...

Chapitre 1 : Les Origines

La venue au monde de ce quatuor avait été parfaitement planifiée par leur mère. A un point près. Elle ne pensait pas devoir gérer quatre petits montres. Un seul aurait été suffisant, mais elle fut tout de même la plus heureuse du monde, lorsqu'on lui apprit que quatre embryons se développaient dans son ventre. Et pour cause, cette femme, originaire d'un petit village paumé quelque part en Russie, était obsédée par le pouvoir. Pour cela, elle refusait de se marier avec un homme. Les seuls qui l'intéressait étaient les Youkai. Mais les personnes qu'elle côtoyait, ceux qu'elle aimait vraiment, n'auraient jamais accepté qu'elle soit avec un tel "monstre". Puisque c'était bien de cette façon qu'était perçue cette race de là où viennent les frères. Mais cette jeune Russe, en plus d'être charmante, avait déjà des idées bien arrêtées, et un cerveau en parfait état de marche.

Alors qu'elle n'avait pas 20 ans, la jeune femme prétexta un voyage linguistique pour partir au Japon le temps d'une année. Mais le véritable but était tout autre. S'éloigner suffisamment de ses proches pour avoir le champ libre pendant un an, avant de revenir comme si de rien n'était. Quand en rentrant elle annonça être enceinte, elle raconta que l'homme responsable l'avait quittée en apprenant la nouvelle, et qu'elle ne pouvait se résoudre à tuer son bébé. La réalité était tout autre. Après avoir charmé un Youkai japonais, et s'être assurée d'être enceinte, elle reparti seule dans son pays d'origine, sans laisser aucune piste au malheureux. Vous commencez à apercevoir jusqu'où cette personne était capable d'aller pour obtenir ce qu'elle désire ? Sachant que son but était d'élever les enfants qui s'avèreraient les plus forts du pays. Bien sûr, en tant que simples humains, elle aurait eu du mal à mener à bout ce projet. Mais en tant que Hukai, ça changeait la donne !
Plus tard, certains penseront que les enfants sont tarés, véritablement malades, bon à interner, mais quand on voit de quoi était capable cette femme, il n'y a en vérité rien d'étonnant. Comme on dit, les chiens ne font pas des chats. Surtout si on y rajoute leurs origines bâtardes, avec un mélange de races pas forcément recommandable. Pour ultime preuve de cette folie, les prénoms qu'elle donna à ses fils. Elle ne pouvait bien sûr pas leur donner le nom de leur père, il ne fallait qu'ils puissent le retrouver. Mais elle teint tout de même à leur donner un prénom japonais. Comme si ça leur permettrait d'avoir un peu plus de la puissance propre à la race de leur géniteur...

Chapitre 2 : L'éducation

A la naissance des quatre chérubins, tout le monde pensait qu'ils étaient parfaitement humains. La naissance d'ailleurs. Rien de très naturel vous vous en douterez. Ils ont beau être identiques et avoir la même date d'anniversaire, pour eux, l'ordre de venue au monde est importante. Bien qu'elle ait en fait été déterminée par le docteur responsable de l'accouchement. Reita arriva en deuxième position. Mais ça, jamais il ne s'en plaindra. Ne pas avoir les yeux reflétant la folie de sa génitrice braqués non stop sur lui, il se rendit bien vite compte que c'était préférable. Eh oui, car être le premier né avait beaucoup de sens. La pression était sur lui, alors que les trois autres avaient plus de liberté, moins de poids sur leurs épaules, et ce, dès les premières heures de leur vie. Mais il n'échappera tout de même pas aux sermons quotidiens, auxquels les quatre enfants se devaient d'assister. Ce bourrage de crâne, où une merveilleuse créature blonde leur répétait, les forçait à intégrer, qu'ils se devaient d'être les meilleurs. Qu'ils étaient les meilleurs. Qu'ils avaient la chance d'être quatre, et que ensemble, ils pouvaient devenir invincibles. Quand vous commencez tout juste à parler, bien sûr que vous croyez les paroles de votre mère. Et en adorables gamins qu'ils étaient encore à cette époque, ils auraient fait n'importe quoi pour faire plaisir à celle qui leur a donné la vie, à celle qui les nourri, les loge, les éduque, bref celle à qui ils devaient tout. Autant dire que le caractère qu'ils développeront sera en grande partie influencé par cette femme.

A deux ans, alors qu'ils étaient en mesure de tenir debout et de comprendre plus ou moins bien ce qu'on leur disait, les quadruplés furent envoyés à la ville la plus proche pour commencer à apprendre à se défendre. Sous l'œil attentif de leur mère bien évidemment. Le maître commença par tester les garçons pendant une semaine, pour voir dans quel domaine ils s'avéraient les plus performants. Quand à la fin du test, le professeur annonça, en parlant du deuxième né, que jamais il ne serait un puissant mage, et qu'en plus de ça il avait deux mains gauches, le petit fit comme s'il ne comprenait pas. En réalité, il avait parfaitement saisi, notamment au regard déçu de sa mère, qu'il avait fait quelque chose de mal. Qu'il était trop faible, qu'il n'avait pas répondu aux attentes, aux espoirs, que cette femme qu'il jugera toujours extraordinaire, avait placés en lui. Quand on lui dit qu'il suivrait fatalement des cours de combat à main nu, il se promit de tout faire pour réparer son erreur. Pour prouver qu'il pouvait être aussi fort que ses frères. D'ailleurs, il finira même ambidextre.

Les vrais entrainements débutèrent donc. Très peu d'enfants étaient envoyés pour suivre des cours avant d'entrer en primaire. D'autant plus dans ce coin reculé de Russie. Et c'est sans surprise que les frères restèrent quelques années les plus jeunes du groupe. Mais ils participaient avec un tel entrain, qu'ils eurent très vite un niveau se situant dans la moyenne du groupe, et deux ans avant de rentrer en primaire réussirent même à faire parti des meilleurs. Bien sûr, tout le monde avait déjà deviné la nature de leurs origines, surtout connaissant le personnage qui leur avait donné la vie. Mais personne n'en avait jamais parlé ouvertement. Et les enfants penseront longtemps être de parfaits petits humains. Ce qui se comprenait facilement, du fait qu'ils ne côtoyaient que des enfants plus vieux.

Chapitre 3 : La primaire

C'est quand ils rentrèrent en première année de primaire qu'ils se rendirent compte qu'il y avait quelque chose de bizarre. Bien sûr, ils avaient depuis longtemps comprit que si eux quatre se ressemblaient comme quatre gouttes d'eaux, les autres enfants ne pouvaient physiquement pas être exactement comme eux. Alors certes il y avait toujours le cristal qui permettait de limiter leur force, mais ils apprenaient tout de même très vite. Sans compter une certaine avance qu'ils avaient déjà. Surtout qu'au final, si personne ne disait rien, tout le monde était au courant de ce qu'ils étaient vraiment. Tout le monde, sauf eux. A force de questions, leur mère fini par tout leur raconter. Enfin, dans une version qui l'avantageait bien entendu.
Les quatre garçons étaient à cette époque extrêmement proches. D'une parce que c'était des quadruplés, mais aussi parce que dans cette partie du monde, les Youkai étaient très mal vus. Tout comme les Hukai. Ce qui leur attira les foudres de tous leurs camarades.

C'est là que leurs caractères respectifs se manifestèrent vraiment. Que les paroles de leur mère leur étaient le plus utile. Être les meilleurs pour ne pas finir écrasés. Reita s'entraina d'autant plus, du matin au soir, il entretenait sa condition physique. Il ne maitrisait peut-être pas la magie et ne savait manier une arme, mais il était déjà vu comme celui à éviter dans les cours de récréatio1in. Celui qui vous pique votre goûté. Celui qui passe son temps dans le bureau du directeur mais qui ne semble pas affecté. Celui qui n'hésite pas à transgresser les règles si cela peut l'avantager et ou aider ses frères. Celui qu'il valait mieux compter parmi ses amis, mais que personne n'osait approcher. Ou ne pouvait d'ailleurs.
Bah oui, imaginez que vous ayez quatre clones en face de vous. Quand ils sont les uns à côté des autres, plus ou moins calme, impossible de savoir lequel est qui. Ce qui, comme n'importe quel jumeaux, les amusait énormément. Et comme les trois autres étaient aussi loin que Reita de parfaits petits anges, ils firent tourner en bourrique tous les professeurs. Excepter celui qui les entrainait. Mais bien sûr, aux yeux de leur mère, ils représentaient sa réussite. Et hors de question que quelqu'un émette un doute à ce sujet. Ils étaient parfait.

Ils passèrent donc leurs années à s'entrainer durement, s'affirmant chacun de leur côté. Alors que l'aîné devenait un véritable manipulateur, le second avait la réputation de dur à cuir qui savait échapper à n'importe quel règlement, le troisième qui avait un esprit tellement vif qu'il faisait un excellent stratège, et le dernier... Bah le pauvre, lui à part faire des conneries et amuser la galerie, il savait pas faire grand chose. Mais au moins lui, il avait plus d'amis que les trois autres réunis. Mais ce n'est pas pour cela qu'il était exclu. Loin de là. Ils s'aimaient profondément, et impossible de s'en prendre à l'un sans se mettre les trois autres à dos.

Chapitre 4 : Le collège à Murasaki Suishou

Mais à la fin de leurs années de primaire, au moment où ils auraient du passer au niveau supérieur, à savoir le collège, le professeur de combat décéda. Un professeur pourtant très bien réputé. Ce qui n'était pas le cas de son successeur. Il n'en fallu pas plus à la jeune femme russe pour décider de quitter son village. Sans compter que tout le monde commençait à la regarder de plus en plus étrangement. Ses fils n'étaient pas recommandables. Plus personne ne voulait avoir affaire à cette folle et à sa progéniture tout aussi détraquée.
Elle décida donc d'aller dans un endroit où les professeurs étaient bons, les enseignements réputés, et où en plus on ne l'embêterait pas parce que ses fils étaient des bâtards. Alors si en plus elle peut les rapprocher de leur pays de procréation - on sait jamais peut-être que ça leur permettrait d'être encore plus puissants ! - c'était tout benef ! Voilà comment les quadruplés entamèrent leur collège dans cette académie.

Je ne vais pas vous mentir, leurs caractères respectifs ne bougèrent pas avec le changement d'environnement. Ils étaient toujours aussi insupportables ! Et leurs relations avec les autres élèves, toujours aussi instables. Mais au moins, on ne les regardait pas de travers sous prétexte qu'ils étaient des bâtards. Le niveau de cette académie semblait légèrement supérieur à celui de la Russie. Alors forcément, Reita décida de travailler toujours plus. Sa vie tournait autour de ce simple élément. La puissance. C'était ce qui rythmait ses journées, son but ultime. Mais à côté de ça, il avait un besoin de s'affirmer. Notamment parce qu'à son arrivée, avec son nom et son accent, tout le monde le montrait du doigt. Ce qui une fois de plus, ne dura pas longtemps. Parce qu'il ne rechigne pas à se battre. Mais chez les carreaux, il trouva également des garçons qui lui ressemblaient, qui aimaient transgresser le règlement, n'en faire qu'à leur tête.
Il n'avait que 12 ans mais c'est à cette époque que tout commença à changer. Chacun des frères se faisait des potes de son côté, et si avant ça les amusait beaucoup qu'on les confonde à tout bout de champ, ils ressentaient le besoin de se différencier. Surtout quand les filles entrèrent en compte. Bon, pas pour Reita, qui était persuadé qu'une fille était forcément désavantagée physiquement, et que ce n'était donc pas très utile. Il ne comprenait pas ces mecs qui leur courait après, tout ça pour un bisou sur la bouche. Ça en venait même à la dégouter.

Et cette année, comment ça va se passer ? Il a à présent 14 ans, et même s'il refusait encore de se l'admettre, il voudrait bien connaître ce genre d'expérience. Il commence à changer d'avis, à se dire qu'après tout, ça ne doit pas avoir grand chose à voir avec de réels sentiments. Que peut-être tester ce genre de chose n'aura aucun impact sur son entrainement. Mais est-il obligé d'embrasser une fille ? Après tout, il parait que ça marche aussi bien avec un garçon. Même si sa mère lui a toujours dit être contre, il commence également à s'émanciper. A avoir ses propres idées, sa propre façon de penser. Pas suffisamment pour renier tout le bourrage de crane qu'elle a pu lui infliger, mais c'était un début. Bien qu'il aime toujours profondément sa mère, il lui arrive de remettre certaines choses en question. Quant à ses frères, il leur arrive de plus en plus souvent de se disputer, et parfois même de se battre violemment. Bien évidemment, il les aime toujours énormément et serait prêt à n'importe quoi pour eux, mais ce ne sont plus les adorables garnements qu'ils étaient. Ils vieillissent, et beaucoup de choses changent. Difficile de savoir exactement comment va évoluer ce petit blond. Une chose est sûre, c'est que son but premier restera toujours la puissance. Devenir toujours plus puissant. Son image de bad boy que tout le monde connait, il tient à la garder, mais s'il doit faire un choix, il pourrait, éventuellement, la mettre de côté. Et peut-être qu'à terme il finira pas arrêter de chasser le naturel, et finira par devenir un garçon tout a fait fréquentable, voir même adorable. Enfin si ça devait arriver, faudra tout de même se montrer patient !

MAGIE(S) MAITRISÉE(S) : Il n'y a absolument rien de magique en lui. Même pour les simples de tours de passe-passe aux cartes il est nul ! A part sa capacité à passer d'un sujet à l'autre avec une rapidité extraordinaire....

ARME(S) MAITRISÉE(S) : A part ses poings et ses pieds... Pas grand chose. Il serait même capable de se couper s'il venait à devoir utiliser une lame. Quant à ses capacités en tirs... Il vous dirait de toute façon que "le combat éloigné c'est pour les gonzesses"...




( A compléter si vous avez déjà une idée, mais vous ne pourrez pas l'avoir avant d'avoir rempli les conditions. )

NOM : Chuppa Choops (ne reflète absolument pas son attrait pour les sucreries...)
SEXE : Femelle (mais il mettra très longtemps avant d'accepter qu'une "fille" le suive).
ESPÈCE : Ouistiti (chose qui lui ressemble étrangement bien...)
CATÉGORIE : Combat (et conneries en tout genre...)
DESCRIPTION :

Chuppa est une jeune femelle ouistiti. Et si Reita finira par accepter la présence de la petite chipie qui ne cesse de le suivre au moindre de ses déplacements, il aura essayé plus d'une fois de se débarrasser de ce mini boulet. Mais le don de la petite créature pour s'emparer de tous types de biens, et par la même occasion sa capacité à survivre malgré ses quelques mois de vie, finira par charmer le garçon. Sans compter qu'il se rendra vite compte qu'elle peut se montrer très utile en combat. Mais attention, elle a un défaut majeur aux yeux de l'adolescent. C'est une fille ! Et elle a beau n'y pouvoir rien, ça n'empêche qu'elle est tombée sur un mec un peu trop macho... Et en plus de ça, elle adore faire toutes sortes de blagues au garçon, qui impulsif comme il est, pourra piquer des crises de nerfs très facilement !

Je ne sais pas encore exactement comment l'utiliser mais j'ai quelques idées. Déjà pour faire dérailler le pauvre gosse qui va pas avoir la vie facile avec moi. Ensuite niveau combat bien sûr, quelques petits avantages je ne sais encore comment, mais je compte bien aussi faire en sorte que la bestiole lui mette parfois des bâtons dans les roues (sans le faire exprès bien sûr ^^). Mais je compte aussi l'utiliser pour essayer de lui faire plus ou moins changer sa vision des choses, notamment sur ses sentiments, et le faire méditer sur son machisme... Puis aussi parce que c'est cool les animaux de compagnie !






PRÉNOM : Gwen
AGE : 20 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Heu je ne sais plus exactement, topsite ou partenariat en règle générale, je ne connais personne qui soit sur ce fofo (enfin je crois ^^)
QUELQUE CHOSE POUR AMÉLIORER LE FORUM ? Heu... nop (pour l'instant ^^)
AUTRE CHOSE A AJOUTER ? Je suis désolée cette fiche est mega longue mais j'arrive jamais à faire de petits résumés, j'ai trop d'idées qui arrivent et si je met pas tout j'ai l'impression qu'il manque des choses. Et j'ai un peu tendance à faire pareil en rp... Mais j'essaie quand même de m'adapter à la longueur de ce que font ceux avec qui je joue hein ^^
Eeeet... Je m'inscrit maintenant parce que j'arrive pas à attendre plus longtemps mais j'ai des exams qui commencent lundi donc j'aurais pas un activité ultra exemplaires, mais d'ici deux semaines ça devrait aller beaucoup mieux !!!
Eeet dernière chose promit ^^ J'hésite beaucoup entre carreau et pique, je pense que son caractère correspond plus aux carreaux mais j'ai aussi vu qu'il y en avait beaucoup donc je sais pas si vous préférez que je le passe en pique pas de soucis, et si vous vous en fichez (ouah je suis polie xD) bah je le laisse là ^^
SIGNATURE : Code ok, Theyst.
CACHET DE L'ACADÉMIE :
Revenir en haut
Publicité


MessagePosté le: Mar 24 Avr 2012 - 22:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Mer 25 Avr 2012 - 21:11    Sujet du message: Reita Zykovzky [finish i think ^^] Répondre en citant

Bienvenue sur le fo' !

Ça a pris pas mal de temps, mais j'ai fini de lire. o/ *PAN* En tout cas, j'aime beaucoup ton style d'écriture, c'est fluide, facile à lire, une belle fiche en somme. : )
Après, les examens tout ça, tout le monde les connait alors pas de soucis !
Concernant la classe, c'est comme tu veux. ( oui on s'en fiche :p mais c'est pas malpoli ) Je te mets dons chez les Carreaux.

Code ok et fiche validée. Si jamais tu as des questions, n'hésite pas !
Bon jeu parmi nous ! n_n
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:21    Sujet du message: Reita Zykovzky [finish i think ^^]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Administration -> Présentations -> Présentations validées -> Carreaux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.