FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

Promenade à l'infirmerie. ( PV Höng Neiling )

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Académie Rakishou -> Bâtiment principal -> Infirmerie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Personnel de l'académie
Relia Geraldine
Inscrit le: 16 Fév 2011
Messages: 115
Espèce: Humaine
Catégorie: Magie
Classe: Personnel de l'académie - Professeur.
Sexe: Féminin
Points MS: 111
MessagePosté le: Sam 21 Avr 2012 - 23:13    Sujet du message: Promenade à l'infirmerie. ( PV Höng Neiling ) Répondre en citant

Pouvoir dormir quelques minutes après une mission d’extermination de monstres, c’était vraiment cool. Malgré la rapidité à laquelle l’heure de repos avançait, Relia se retrouvait déjà en pleine forme, prête à refaire un petit tour en dehors de l’académie afin d’effectuer un deuxième petit massacre. Mais voilà, elle n’était pas une machine et ne se sentait pas non plus d’humeur à tuer des montres à tout va comme des insectes que l’on bombarderait à coups d’insecticides ou de coups de bras juste parce qu’ils nous énervent.

« Pff, pas envie de ressortir ! »

Sur ce, la brune sortit de sa chambre et se dirigea vers le bâtiment principal afin d’aller faire son rapport au directeur malgré elle. Que cela pouvait être lourd et chiant que d’aller lui dire ce qu’elle avait fait et ce qu’elle en concluait ! De toute façon il se fichait bien de ce que les personnes pensaient tant que la mission était réussie non ? Il ne pensait qu’à son académie et non à ses occupants, quelle belle preuve d’attention.
Sur le chemin, elle croisa des élèves en train de paresser, d’autres qui s’entrainer entre eux ou encore d’autres qui se détendaient. En regardant l’horloge de l’école, Relia remarqua qu’il était déjà quatorze heures et qu’elle n’avait toujours pas déjeuné. Etant donné qu’on ne pouvait rien faire l’estomac vide, elle prit un sandwich à la cafétéria avant d’aller faire son rapport au vieux. Une fois ceci fait… elle ne savait pas où aller.

*C’est bien beau tout ça, mais je fais quoi de mon après-midi maintenant ? J’ai pas de cours à donner et… bah, je verrais bien après avoir mangé.*


Suite à cette pensée, Relia sortit son déjeuné de son papier et se mit à manger tranquillement alors qu’elle quittait le couloir du bâtiment principal. Mais sur le chemin, elle aperçu la porte de l’infirmerie ouverte et y jeta un coup d’œil rapide, curieuse de voir s’il n’y avait pas des blessés ou si elle ne connaissait pas quelqu’un. Son regard tomba sur une jeune femme aux courts cheveux d’ébène. Elle se disait bien l’avoir déjà vue, mais étant donné qu’il y avait beaucoup de personnes à Rakishou, difficile de connaître tout le monde. Alors, comme à son habitude et son humeur quotidiens, elle entra dans la pièce sans se soucier des éventuelles personnes présentes.

« Oh, salut ! Tu dois être l’infirmière connue pour être pas spécialement bavarde non ? Je t’ai déjà vu et on m’a dit que j’étais tout l’inverse de toi, haha ! »

Puis elle repris une bouchée de son déjeuné avant de reprendre.

« Au fait, j’ai failli oublier. Je suis Relia Geraldine, enchantée ! »

_________________
Revenir en haut
Publicité


MessagePosté le: Sam 21 Avr 2012 - 23:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Personnel de l'académie
Höng Neiling
Inscrit le: 05 Avr 2012
Messages: 71
Espèce: Humaine
Catégorie: Combat
Classe: Personnel
Sexe: Féminin
Points MS: 145
MessagePosté le: Mar 1 Mai 2012 - 10:10    Sujet du message: Promenade à l'infirmerie. ( PV Höng Neiling ) Répondre en citant

    Gomen pour le retard !

    Journée vide. Un môme était passé voir Höng pour une fracture au bras gauche. Elle n'eut aucun autre patient cette journée là. Comme quoi, le boulot d'une infirmière, ce n'est pas toujours quelque chose de très difficile.

    Jiji était parti s'asseoir dans le couloir à guetter de vilains petits canards qui seraient en train de sécher leurs cours. Celui-ci avait gagné une certaine réputation - désormais, les élèves les plus intelligents évitaient de passer à proximité de l'infirmerie, de peur de croiser l'étrange félin noir qui alerterait tout de suite sa maîtresse qui, elle aussi, était connue pour son autorité implacable et son regard de glace.

    La demoiselle s'occupait comme elle le pouvait. Debout devant un lavabo, on aurait dit qu'elle priait, les mains jointes devant sa poitrine, mais ce n'était pas le cas. En réalité, Höng s'était juste mise en mode "stand by" en attendant que quelque chose se produise. Aujourd'hui, elle n'allait pas provoquer des évènements. Elle se sentait éteinte après une nuit de rêves étranges et indescriptibles. Une fois réveillée, un sentiment bizarre dans son ventre, elle n'eut le courage de le noter dans son cahier. Ce fut donc doucement que le souvenir du rêve s'effaça pour finir par n'exister que dans son subconscient.

    Tic tac, tic tac. Le temps passait lentement, les heures s'écoulant à une vitesse régulière. Chaque tic aspirait l'énergie de la jeune dame, chaque tac l'amenait de plus en plus près vers la fin de la journée. Un silence régnait dans l'infirmerie, pas un bruit ne se faisait entendre. Les élèves étaient ailleurs, ayant sûrement décidé de rester en cours aujourd'hui. Tant mieux pour eux.

    Jiji vint caresser la jambe de sa dame en noir, puis il alla se poser sous un fauteuil. Quelqu'un approchait.

    Une jeune femme entra d'un pas nonchalant et lui causa. Une plaisanterie puis une présentation. Impassible, Höng s'éveilla de sa longue pause et tourna sa tête vers l'intrus qui avait dérangé sa paix intérieure. Ses yeux couleur charbon fixèrent ceux de Rélia. Une seconde passa, mais cela semblait être une éternité. Les yeux fluo de Jiji se faisaient voir de sous le fauteuil. Les deux individus, Höng et Jiji, ne bougeaient pas d'un poil. Höng brisa l'immobilité de la pièce en hochant la tête d'un millimètre pour signaler à la nouvelle arrivée qu'elle avait bel et bien entendu ses paroles. Il était inutile que l'infirmière parle - Rélia savait déjà qui elle était. Et qui l'ignorait, à part les nouveaux ? À force de voir la mystérieuse personne et son chat arpenter les couloirs le soir pour que les élèves respectent le couvre-feu, si on se faisait pincer, on était sûrs de ne plus vouloir retenter l'expérience.

    Jiji miaula. Il resta sous son fauteuil, la queue fouettant l'air comme si un insecte voletait autour de sa petite personne. Höng se déplaça, réveillant ses jambes. Elle vint inspecter Rélia, voir si il y avait une raison particulière pour sa présence dans l'antre de l'infirmière. Juste un ou deux bleus, rien d'important à noter. Puis le regard sombre de Höng se baissa pour voir que Rélia avait laissé tomber des miettes. C'était mauvais, ça, pour l'hygiène. Höng se baissa, les ramassa rapidement, les jeta dans la poubelle qui était à proximité, et revint vers Rélia une serviette à la main.

    - Tâchez de ne pas faire de miettes.

    Voilà, c'était tout. Il n'y avait rien d'autre à dire. Tout se dévoilerait en un instant, si Rélia était une bavarde.

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Personnel de l'académie
Relia Geraldine
Inscrit le: 16 Fév 2011
Messages: 115
Espèce: Humaine
Catégorie: Magie
Classe: Personnel de l'académie - Professeur.
Sexe: Féminin
Points MS: 111
MessagePosté le: Dim 17 Juin 2012 - 22:18    Sujet du message: Promenade à l'infirmerie. ( PV Höng Neiling ) Répondre en citant

Comme les rumeurs l’avaient bel et bien dit, cette femme n’était vraiment mais absolument pas bavarde du tout. Relia se demandait si elle n’avait pas fait une erreur en venant la déranger un petit peu, mais de toute façon elle ne perdait rien à essayer de sympathiser avec elle, non ? Tout ce qu’elle perdrait… Ce serait plus un mauvais traitement si un jour elle devait tomber sur elle pour qu’elle la soigne, mais à part ça, rien d’important à noter. Oui, il fallait aller de l’avant, parler et peut-être essayer de la soumettre à la vie joyeuse et bavarde. Lorsque son interlocutrice vit des miettes tomber de son repas, la mage fit un petit « oups » discret que l’autre n’entendait certainement pas.

« Oh pardon, je vais le ranger et faire attention ! »

Rester de bonne humeur et montrer que l’on est positif et vif d’esprit. Si Relia arrêtait le jeu maintenant à cause du comportement de son interlocutrice, jamais elle n’arriverait à parler comme d’habitude et puis cela ternirait son image de « prof bavarde ». Non non, il fallait garder ce titre !

« Mais j’ai beau savoir qui tu es, je ne connais pas ton nom… Pourrais-je te le demander ? »

Espérant qu’elle lui réponde, Relia regardait aux alentours et vit le chat noir de l’infirmière, assis sur le fauteuil. Aimant énormément les animaux, la brune ne put s’empêcher de s’extasier devant ce petit bonhomme tant il était adorable avec son pelage magnifique et ses grands yeux qui semblaient scruter au loin, l’avenir de sa maitresse. Elle passa devant son interlocutrice et se présenta directement devant l’objet de sa convoitise. Caressant l’animal, elle parlait tout en gardant le sourire.

« Il est trop mignon ! Facilement repérable et super adorable ! Comment est-ce qu’il s’appelle ? »

Tout en continuant son action, Relia ne voulait pas briser l’échange qu’elle essayait d’établir avec l’infirmière. Il est vrai que rester dans un tel endroit, cloitré pendant tout une journée alors que la brune passait son temps à aller de salle en salle, prendre une pause café avec ses collègues et déjeuner dehors, il y avait de quoi se retrouver avec deux personnes totalement différentes. Elle comprenait bien sa situation, mais il se pouvait aussi qu’elle soit naturellement peu bavarde.

« Sinon comment ça se passe ici ? Pas trop de blessés ces temps-ci j’espère ? Parce que si c’est le cas, on va nous donner des fessées à nous les prof’, héhé. »

Rester naturelle et l’autre devrait l’être tout en autant. Enfin, c’était ce qu’elle espérait.


Quelle horreur : non seulement je poste très en retard, mais en plus c'est pour une pourriture pas possible. Je suis vraiment désolée, j'essaierai de me rattraper. ><


_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:13    Sujet du message: Promenade à l'infirmerie. ( PV Höng Neiling )

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Académie Rakishou -> Bâtiment principal -> Infirmerie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.