FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

Yuko Minami

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Administration -> Présentations -> Présentations validées -> Carreaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Classe Carreau
Zack Blitz
Inscrit le: 14 Avr 2012
Messages: 790
Espèce: Youkai
Catégorie: Magie de Foudre
Niveau: Université
Classe: Carreau
Points MS: 1 464
MessagePosté le: Sam 14 Avr 2012 - 19:23    Sujet du message: Yuko Minami Répondre en citant


  



NOM : Yuko
PRÉNOM : Minami, mais la plus part du temps elle préfère qu’on l’appel Yuko.
AGE : 17 ans
SEXE : Féminin
ESPÈCE : Hukai
CLASSE : Carreau
CATÉGORIE : Combat

DESCRIPTION CARACTÉRIELLE :
Minami Yuko , n fém. prénom pers. : Animal diurne et bipolaire, facile d’approche car peu craintif et difficile à comprendre car lunatisme prononcé. Amatrice de nouilles. Agacée par le son de clochettes ou de grelot.
 
Yuko est une jeune fille que l’on qualifiera de… déconcertante. Je vous expliquerai plus tard les raisons qui ont conduit Minami à cette bipolarité.
La plus part du temps, la jeune fille est plutôt facile d’accès. Dans ses périodes de stabilité c’est une demoiselle ouverte, plutôt sarcastique, amatrice de défis et de jeux en tout genre. Jamais dernière pour les coups tordue, mais jamais première à se faire prendre. Elle a toujours à la bouche la phrase qui tue, et apprécie beaucoup de se battre, ce que certains de ses camarades trouve malsain. Malsaine, sans doute, mais peu de personne résistent à sa bonne humeur communicative et à ses remarques désobligeantes. D’un naturel loyal, elle prend facilement le parti de ses amis qu’elle défendra bec et ongles.
Malheureuse, à cause de ses troubles bipolaires, Yuko est soumise à deux autres phases.. .
Lors de la première, Yuko devient alors plutôt calme. Cynisme et sarcasme sont chez elle naturel, et il n’est pas rare que certain élève la trouvent « flippante » . Silencieuse, mais implacable, elle parle peu, et agis vite. Elle ne rentre dans cette état qu’en certaines occasions, ce qui la rend lunatique, mais surtout lorsque qu’elle doit se battre «  sérieusement ». Quant à savoir quand elle considère que c’est sérieux… ça…
La seconde phase est beaucoup plus rare, mais plus effrayante, Yuko cesse alors de supporter son nom et quiconque ne l’appel pas Minami risque plus qu’une phrase assassine. Minami est violente, avide de sang, et très joueuse, elle semble retombée en enfance dans une folie meurtrière inquiétante. Minami apparait seulement lorsque le contrôleur de puissance est désactivé, où que Yuko est mentalement affaiblie, sous le coup de la colère ou de la tristesse par exemple.    

DESCRIPTION PHYSIQUE :
Yuko est plus mignonne que belle, plus jolie que splendide, mais tout le monde s’accordera à dire qu’elle est étrange, pas physiquement, mais son aura dérange. Elle possède de longs cheveux brun tirant sur le grenat qu’elle garde attachés avec une broche 95% du temps, et de grands yeux pâles à la limite du doré. Plutôt fine (49,5kg) et pas très grande (1m67), la demoiselle joue dans la catégorie poids plume, handicape qu’elle a su transformé en force par une agilité et une vitesse assez impressionnante. Ex-chef d’une bande de Yankee lorsqu’elle trainait encore en ville, elle a gardé le style vestimentaire propre à son gang et à légèrement customisé son uniforme. Celui-ci comporte désormais une jupe longue de Yankee et son haut à raccourcit jusqu’au nombril… Et oui, la mode Yankee, ça ne peut pas plaire à tout le monde. Il lui arrive parfois de couvrir sa bouche d’un masque (Oui oui, comme les masques antigrippes).
Son contrôleur de puissance est sous la forme d’un bracelet d’argent à grelot.

HISTOIRE :
[Il y a 9 ans de cela… ]
 
 « Pourquoi tu pleures… ? Tu as mal ? »
 
Minami se pencha sur l’enfant prostré contre le mur. Il ne répondit pas, des larmes roulaient sur ses joues, tandis qu’il couvrait son visage de ses mains. Elle se redressa, un peu déçu de la réaction du garçon, elle se tordit les mains, inquiète sans doute, regarda autour d’elle, et fit la moue.
 
« C’est moche ici » ajouta-t-elle sur le ton de la conversation.
 
Elle avait raison, les toilettes de l’école Primaire Gakuen  n’avaient rien de chic c’est le moins que l’on puisse dire. Les murs étaient couvert de tags et d’essuie-tout mouillés, plus aucune porte de semblait tenir sur ses gongs et des flaques d’eau, maintenant mêlée de sang, couvraient le sol. Le miroir piqueté de rouille renvoya à Minami son reflet blafard. Elle sourit, essuya une tâche sur sa joue, étalant un peu de sang à la place. L’odeur étouffante de moisi, de sang et rouille se mêlait à l’odeur de javel et de déchet organiques propre à l’endroit.
Seuls résonnaient les gémissements de l’enfant et le clapotis incessant d’un robinet qui fuyait. Soudain la petite fille s’accroupis près du garçon, le saisi par les cheveux, lui mis la tête en arrière, et lui murmura , visiblement angoissée:
 
« Alors… ? Tu as mal ? »
 
Il hocha la tête, terrorisé, elle sourit, rassurée.
 
« Ici ? » demanda-t-elle en pointant les côtes du gamin, il acquiesça de nouveau.
 
Elle lui enfonça son doigt dans les côtes, il voulut crier. Elle lui éclata la tête contre le mur.
 
« Chut » dit-elle autoritaire.
 
Les pleurs s’étaient tus. Il n’y avait plus que le bruit émis par le goutte à goutte de la tuyauterie défectueuse sur le carrelage sale. Minami regarda ses mains couverte de sang et fit la moue.
 
« Grand-mère va encore nous gronder, Yuko, je suis désolée. »
 
Bruit de clochette. Elle shoota dans un bracelet argenté garnis de grelots.
 
[Il y a 2 ans]
 
« Hey Yuko ! Viens voir ! »
 
La jeune fille ignora superbement la remarque et ne bougea pas de son muret, le nez plongé dans son bouquin.
 
Elle venait d’emménager dans cette ville avec sa grand-mère, et elle lui avait promis de ne pas faire de grabuge cette fois-ci. Cependant Mamie Chiho avait pris des précautions. Elles avaient emménagé dans la ville la plus reculée et la plus mal famée du pays, dans l’espoir que les crises de sa petite fille passent pour des accidents, courant ici.
C’est pourquoi Yuko resta immobile, et pria pour que le groupe de filles qui l’avait interpellé n’ait pas la sottise de la chercher. Il valait mieux pour elles. Elle n’y pouvait rien. Alors il valait mieux. Elle ne voulait pas décevoir Grand-mère Chiho encore une fois.
 
« Minami Yuko, c’est à toi que je parle »
 
Yuko ferma son livre d’un coup sec et leva les yeux vers celle qui avait parlé. Grande, brune, musclée, une barre de fer à la main, Sae Ameboshi était connue dans le lycée pour être la chef du groupe de Yankee le plus actif du secteur. Ses sbires et elle faisaient régner la terreur au Lycée pour fille de Akiruna en massacrant les élèves qui leur faisait de l’ombre. Yuko c’était donnée pour mission de les éviter un maximum. Mission que se couronnait pas un échec vu que le Clan l’avait repéré.
 
« Il parait que tu nous snob Yuko ? On n’est pas assez bien pour toi ? » railla la brune avec un air de défi.
 
La jeune fille sauta de son muret, atterrît lestement, son bracelet fit un bruit de grelot qui résonna quelque seconde. Elle les regarda, pris son sac et leur tourna le dos sans un mot. Les plantant là.
 
« Je les évite, et du coup je les snob ?! Rah, mais il n’y a donc aucun moyen pour moi de me faire ignorer et de mener une vie normal oui ou non ?! Grand-mère, je te l’avais dit, ce n’est pas ma faute, tu as raison je crois que j’attire les ennuis comme le miel attire les mouches… » elle donna un coup de pied rageur dans un caillou, et sourit en pensant à cette phrase et au vieux visage ridée de Chiho qui lui répétait souvent :
 
« Minami Yuko, tu attires les ennuis comme le miel attire les mouches ! » lorsqu’elle était fâchée après une des multiples bêtises de sa petite-fille.
 
Mais le visage bienveillant de sa grand-mère disparu soudainement, remplacé par une douleur aiguë entre ses omoplates. La projetant au sol.
Sae avait abattue sa lourde barre sur Yuko, manquant d’un cheveu de lui fendre le crane. La jeune  fille atterrît sur les genoux. Le gravier entailla la paume de ses mains, elle grimaça.
 
« Ne me tourne pas le dos Minami Yuko » souffla la Yankee à son oreille.
 
Elle la releva d’une secousse et la souleva par le col de son uniforme.
 
 « On va t’éclater ».
 
Ça avait au moins le mérite d’être clair. Sae la lâcha, et rejoignit le cercle de filles qui s’était formé autour de la jeune fille.
Le Gang d’Amebochi tournait autour d’elle comme des vautours autour d’une carcasse, des rictus sadique déformant leurs lèvres. Elle savait parfaitement qu’elle ne pourrait pas y échappé. Enfin, elle aurait pu courir. Mais Yuko ne fuyait jamais.
 
« Excusez-moi grand-mère… » elle attacha ses cheveux, posa son sac au sol et soupira.
 
 Elle s’excusait par principe, cela faisait un bout de temps que l’envie de se battre la démangeait, elle aimait ça, elle n’y pouvait rien…
En plus, Chiho lui avait enseigné tous les arts martiaux connus, et devait être ceinture noir dans 5 disciplines différentes, elle n’avait pas besoin de briser son bracelet pour un surplus de force –même incontrôlable-, ce n’était pas nécessaire. Et pourtant, Chiho lui interdisait de se mêler à la moindre bagarre ce qui la frustrait au plus haut point. Yuko ferma les yeux et attendis. Le groupe s’immobilisa autour d’elle en silence. Elle retint son souffle.
 
Une fille se détacha du cercle et bondit dans sa direction, Yuko ouvrit les yeux et se décala, son pied droit recula, et elle s’effaça de la trajectoire de la fille. Elle l’attrapa par le bras, et utilisant le déséquilibre créé par la chute de son adversaire lui fit décrire un cercle et la regarda aller s’écraser sur trois de ses comparses. Une autre fille arriva en face d’elle. Elle ouvrir la main, la posa sur son épaule et remonta le genou avec force dans son abdomen. La fille glissa au sol le souffle coupé. Une troisième, puis une quatrième se présentèrent, et il en fut ainsi pour les douze filles du clan, seul la barre de Sae effleura sa joue y imprimant une entaille peu profonde.
 
Yuko ramassa son sac, et s’éloigna, en prenant bien soin d’écraser les doigts de Sae au passage. Un fois arrivé au bout de la rue, elle se mit à courir en direction de chez elle en se maudissant.
Elle savait qu’à ce rythme, elle finirait bien par devoir déménager encore. Elle se maudit d’être née Hukai, elle haïssait ses parents qu’elle n’avait pas connu. Elle haïssait ses filles qui la cherchaient. Elle haïssait les humains pour être trop fragile. Et elle pour n’être rien d’autre qu’une batarde, quelque chose qui n’avait pas ça place ici. Et elle se détestait encore plus en sachant qu’elle décevrait la seule personne qu’elle aimait.
Bruit de clochette.
 
[Il y a 1 an…]
 
« Yuko ? »
« Hm ? »
« Ça va aller ? »


Hikari Senri se tenait en retrait derrière Yuko. Depuis que celle-ci était à la tête du Clan Akinaru après la défaite d’Amebochi, Hikari avait été promu au rang de seconde. Elle admirait beaucoup Yuko, elle semblait toujours heureuse, insouciante, mais chaque phrase qu’elle disait avait un sens profond, et très réfléchit. Mais surtout, Hikari n’avait jamais rencontré quelqu’un qui se battait comme elle, Yuko était rester invaincue depuis ce jour et faisait régner l’ordre sur tous les gangs de la ville. Mais hélas, elle avait une faiblesse, que personne n’avait décelé avant que le temps ne fasse son œuvre.
Dans la salle d’attente de l’hôpital, la jeune fille se tenait droite, les yeux perdue dans le vague. Elle jouait avec son bracelet à grelot qui ne la quittait jamais. Chiho avait été hospitalisé dans l’après-midi suite à une chute de tension. Son cœur était mis à rude épreuve et les médecins étaient très pessimistes.
 
« Hm. »
 
C’était la seule réponse que le Bras droit pu arracher à sa Chef. Elle se retira donc. Si Chiho ne s’en remettait pas, Yuko serait placée en famille d’accueil le temps d’atteindre sa majorité. S’en était fini du Clan d’Akiruna.
 
Bruit de clochette.
 
Pas de famille d’accueil pour Yuko, sa grand-mère ne lui avait rien laissé d’autre qu’un paquet de dossier.

Dedans, un formulaire d’inscription et sa dernière volonté, y inscrire sa petite-fille.  A 16 ans, Minami Yuko fut envoyé au sein de la cité scolaire de Murasaki Suishou, avec pour seul identité, un bruit de clochette...




  


PRÉNOM : Maureen
AGE : 17 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Via l'annuaire des forum Sawen.net
QUELQUE CHOSE POUR AMÉLIORER LE FORUM ? Non rien :)
AUTRE CHOSE A AJOUTER ?  Oui, euh... merci pour ceux qui ont eu le courage de tout lire :O Parce que c'est très nul, mais j'ai jamais été douée pour les présentations ^^ Pas que je soit plus douée après hein y.y Voilà, je recommence le RP après près de 2 ans d'arrêt, et vous êtes donc mon forum de "come back" dans le milieu, voilà, merci à vous :)

SIGNATURE : Code ok, Theyst.
CACHET DE L'ACADÉMIE :

_________________

I'm an angel with a shotgun,
Fighting til' the wars won,
I don't care if heaven won't take me back.
I'll throw away my faith, babe, just to keep you safe...


Dernière édition par Zack Blitz le Sam 14 Avr 2012 - 23:12; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité


MessagePosté le: Sam 14 Avr 2012 - 19:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Sam 14 Avr 2012 - 20:26    Sujet du message: Yuko Minami Répondre en citant

Bienvenue sur le forum !

Une Carreau de catégorie combat, c'est tout simplement génial ! Et l'histoire de ton personnage est bien écrite, j'ai pris plaisir à la lire. ( juste, l'académie se nomme Rakishou :) ) Un bruit de clochette... je sens que je vais suivre tes rps ! ♥
Ensuite, je valide le code qui est bon et la fiche par la même occasion ! Tout est en ordre, rien à redire. N'oublie pas un p'tit avatar. : )

Si jamais tu as des questions à poser, n'hésite pas à t'adresser où tu le souhaites !
Bon jeu parmi nous !
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Classe Carreau
Zack Blitz
Inscrit le: 14 Avr 2012
Messages: 790
Espèce: Youkai
Catégorie: Magie de Foudre
Niveau: Université
Classe: Carreau
Points MS: 1 464
MessagePosté le: Sam 14 Avr 2012 - 20:36    Sujet du message: Yuko Minami Répondre en citant

Merci beaucoup Theyst :D
Je vais me débrouiller pour l'avatar promis, mais je n'en trouve pas qui me corresponde pour le moment :/

Merci encore ! :D
_________________

I'm an angel with a shotgun,
Fighting til' the wars won,
I don't care if heaven won't take me back.
I'll throw away my faith, babe, just to keep you safe...
Revenir en haut
Classe Carreau
Zack Blitz
Inscrit le: 14 Avr 2012
Messages: 790
Espèce: Youkai
Catégorie: Magie de Foudre
Niveau: Université
Classe: Carreau
Points MS: 1 464
MessagePosté le: Sam 14 Avr 2012 - 22:51    Sujet du message: Yuko Minami Répondre en citant

Faute d'avatar convenable j'ai changé la description de mon personnage :)
_________________

I'm an angel with a shotgun,
Fighting til' the wars won,
I don't care if heaven won't take me back.
I'll throw away my faith, babe, just to keep you safe...
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Dim 15 Avr 2012 - 14:30    Sujet du message: Yuko Minami Répondre en citant

Ok, pas de problème !
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:58    Sujet du message: Yuko Minami

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Administration -> Présentations -> Présentations validées -> Carreaux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.