FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

Le lac des Cygnes... en moins reposant (p.v Ozuki.)

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Académie Rakishou -> Extérieur -> Parc de détente
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Classe Pique
Shin Odashima
Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 138
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Pique
Sexe: Masculin
Points MS: 432
MessagePosté le: Ven 6 Avr 2012 - 23:30    Sujet du message: Le lac des Cygnes... en moins reposant (p.v Ozuki.) Répondre en citant

Shin arriva au stade avec un peu de retard. Dès qu’il avait entendu parler du tournoi il avait compris l’intérêt de s’y rendre en tant que spectateur. Des informations… des tonnes et des tonnes d’informations pourraient lui arriver dessus sans qu’il ait à lever le petit doigt. Un homme averti en vaut deux, c’est ce qu’il ne cessait de se répéter. Dans cette académie où la plus petite gamine de 7 ans pouvait s’avérer être une psychopathe, mieux valait rester sur ses gardes et connaitre ses éventuels adversaires… Ou partenaires d’ailleurs.
 
Il avait donc enfilé un épais sweat avant de se rendre au stade, les mains dans les poches et la clope bien calée entre ses lèvres. Il avait eu l’occasion de voir la liste des concurrents. C’était du lourd. Pour la plupart ils étaient bien plus forts que lui. D’où l’intérêt de les étudier soigneusement. Il comptait bien faire d’une pierre deux coups : « Placere et docere », etc. Etc.
Mais au moment d’arriver au stade, son envie de trainer par là bas le déserta. Il obliqua et se dirigea vers le parc de détente, là où se trouvait le lac. Finalement il avait envie de lézarder peinard. Depuis un moment déjà, il ne se sentait pas bien. Toute sa nuit il l’avait passé à genoux au dessus de la cuvette des toilettes, occupé à vomir tripes et boyaux. La raison ? Il avait été empoisonné par un monstre lors d’une de ses dernières missions. Rien de très grave, mais c’était suffisamment violent pour l’affaiblir et le rendre malade. Il ne se sentait donc pas assez en forme pour aller observer d’hypothétiques adversaires, mieux valait aller faire une bonne sieste au soleil. Ca ne pouvait que lui faire du bien.
 
Il progressa donc lentement mais surement vers le lac, trouva un petit endroit moitié à l’ombre (pour sa tête) moitié au soleil (pour le corps) et alla s’y allonger tranquillement, les deux mains solidement calées sous sa nuque et les yeux tournés vers le ciel clair. Il abaissa les paupières et commença à calmer sa respiration. L’air sentait bon, l’herbe était relativement moelleuse (pas trop de cailloux) et l’ombre rafraichissait son front encore brulé par la fièvre. Pour quelqu’un qui n’aimait pas souffrir, il ramassait pas mal ces derniers temps. Lorsqu’il travaillait avec son père il avait rencontré moins de difficultés. Peut-être parce que les victimes étaient souvent d’innocents bourgeois sans grand talents, des traitres ou des trucs comme ça. Bien sûr quelques fois il avait fait face à des types plus coriaces. Mais son père et Akio étaient à ses cotés, il pensait alors que rien ne pouvait arriver. Il se sentait en sécurité…
 
En parlant de sécurité…quelqu’un ne venait-il pas de s’approcher de lui ? Oui, il sentait que quelqu’un se trouvait juste au dessus de lui. Debout, et immobile.
 
« Hey ! Tu pourrais pas bouger s’il te plait ? J’aime pas sentir un type aussi près ? »
L’autre gars ne bougea pas d’un pouce. C’était après Shin qu’il en avait ? Ou alors c’était simplement un chieur qui cherchait la bagarre. Un autre Pique ou un carreau. Pour en avoir le cœur net, Shin ouvrit les yeux. Il y avait bien un autre gars qui le regardait. Et il avait les yeux rouges.
_________________
Revenir en haut
Publicité


MessagePosté le: Ven 6 Avr 2012 - 23:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Classe Coeur
Shu Asagawa
Inscrit le: 22 Mar 2012
Messages: 396
Espèce: Youkai
Catégorie: Arme
Niveau: Université
Classe: Coeur
Sexe: Masculin
Points MS: 938
MessagePosté le: Sam 7 Avr 2012 - 13:32    Sujet du message: Le lac des Cygnes... en moins reposant (p.v Ozuki.) Répondre en citant

Après mon repas, j'étais monté dans ma chambre pour faire une sieste bien mérité. En effet j'étais tous juste rentré de mission et Ekos m'avait déjà sauté dessus pour savoir si je n'avais pas récolté des informations sur les gardiens. Cette histoire m'ennuyait, mais j'avais promis de l'aider. Je changeai mon uniforme scolaire, pour ma tenue noire habituel, Krustyavait encore mangé mes cahier. Ekos devra me fournir des explications, mais je n'avais pas envie de me prendre la tête. Je décidai donc de sortir un peu et de me rendre au lac, là-bas je pourrai me reposer en paix. Je fermai la porte de la chambre et descendit les escaliers, je croisai deux piques parlant d'un homme étrange un Certain Shin Odashima, c'était lui aussi un élève des piques apparemment, mais l'un d'eux avait entendu dire qu'il était le fils d'un assassin, je regardais les deux élèves avancer droit dans les yeux sans sourciller.

« Comment est ce type ? »

Le premier n'osait pas parler, mais l'autre me le décrivit rapidement, cheveux noir, portant toujours des sweat et un percing. Je réfléchissais longuement, puis continua ma route sans remercier les deux élèves, qui étaient déjà partis. Je continuais ma route en direction du lac, je finis par me retrouver dehors.


Lorsque j'arrivais au lac je fus surpris de ne voir qu'un élève, il avait des cheveux noirs, un sweat et un percing. C'était peut-être le fameux Shin dont il parlait tout à l'heure, j'avançais rapidement et me retrouvais juste au-dessus de lui, j'avais les mains dans les poches, et mon regard cherchait à entrer dans le siens, malheureusement il avait les yeux clos, je soupirai, mais ne bougeais pas, apparemment, je le gênais.

« Hey ! Tu pourrais pas bouger s’il te plait ? J’aime pas sentir un type aussi près ? »

La seule réponse que je lui donnais était « hum » fort bien inspiré, je restais là sans bouger, attendant qu'il ouvre les yeux pour tenter de comprendre qui il était. Il finit par les ouvrir, ses yeux étaient aussi noirs que la nuit, j'aimais son regard. Je finis par me lassé, malgré que son regard soit plein de vigueur et qu'il semblait avoir vécu beaucoup de choses, il était impossible qu'un type comme lui est pu assassiner un gardien. Je partis donc vers l'arbre proche du lac et me couchai sur une branche, jetant de temps en temps un regard à l'autre type. Je n'arrivais pas à me l'imaginer en tenu noire combattant contre les gardiens très puissants, je m'étais trompé, il ne pouvait rien savoir ! Je jouais frénétiquement avec ma bague, me rappelant la dernière fois que je l'avais ôté. Finalement je finis par m'asseoir sur la branche, en continuant de le fixer, il faisait partie d'une classe adverse, même si je ne m'intéressais pas aux querelles entre classe, je devais analyser ce type pour savoir si il était doué au combat. Je ne fus pas surpris de voir ses mains était loin d'être parfaite, ma première conclusion était qu'il était de type arme, j'arrêtais là étant quasiment sûr de ma réflexion. Je ne le quittais plus des yeux, son regard était magnifique, j'avais l'impression qu'il pouvait me tuer en quelque seconde. Ça me plaisait je lui adressais enfin la parole en revenant vers lui.


« Hum, Shin c'est ça ? Tu as certainement des informations pour moi !


Je ne mettais pas présenté, mais je ne comptais pas non plus me présenter, j'avais les mains légèrement en avant, j'étais prêt à me défendre s'il m'attaquait.

_________________
Revenir en haut
Skype
Classe Pique
Shin Odashima
Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 138
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Pique
Sexe: Masculin
Points MS: 432
MessagePosté le: Sam 7 Avr 2012 - 19:44    Sujet du message: Le lac des Cygnes... en moins reposant (p.v Ozuki.) Répondre en citant

Le gars s’était éloigné, mais pas assez à son goût. Shin le surveillait du coin de l’œil, l’air de ne pas y toucher. Il était venu là pour une bonne raison, on ne se plantait pas au dessus d’un gars juste pour le plaisir de le mater… ou alors c’était inquiétant. Et puis depuis tout à l’heure le type aux yeux rouges le jaugeait. Shin n’avait pas la capacité de ressentir l’aura ou une connerie du genre. Il n’avait que ses yeux, ses oreilles, son nez, et les deux sens qui allaient avec, aussi était-il bien incapable de connaitre le niveau de combat du voyeur, et si, oui ou non, il s’intéressait bien au plus jeune des Odashima. Cependant son instinct lui souffla de rester sur ses gardes.
 
Finalement l’autre garçon s’approcha et se mit à parler :
 
« Hum, Shin c'est ça ? Tu as certainement des informations pour moi !
 
Deux mauvaises nouvelles d’un coup. 1) L’inconnu le connaissait sans que ce soit réciproque. 2) Il attendait quelque chose de Shin. Pas bon ça… pas bon du tout. Ca puait l’embrouille et les problèmes à venir. Le Pique baissa légèrement les yeux, faisant comme s’il regardait un insecte qui passait, mais en vérité c’était sur les mains de l’étranger qu’il s’était focalisé. Position de défense, releva-t-il instantanément. C’était un combattant, arme, aucun doute là-dessus. La classe ? Aucune idée. Difficile à dire. Il aurait pu être Pique à vrai dire, mais impossible, Shin ne l’avait jamais croisé. Carreau alors ? Non, un carreau serait arrivé avec un ton plus agressif. Le jeune Odashima fronça le nez. Ce ne semblait pas être un trèfle non plus, ni un cœur. Un as alors ? Ou un Joker. Impossible, Shin les avait tous soigneusement identifiés, il se méfiait des élites. Conclusion ? RAS, ennemi non identifié. T’es dans la merde petit gars.
 
« Je crois que l’information qui manque c’est toi qui la possède. Nom, prénom, classe et catégorie. Je n’engagerais pas un dialogue avant d’avoir ces renseignements. »
 
Découvrir, comprendre, cerner. Les trois verbes indispensables pour gagner un combat ou lier amitié. Shin possédait une liste impressionnante de règles internes qui régissait sa vie. Tout était calculé, il ne faisait jamais rien dans le vide. La froideur et l’efficacité de celui qui gérer sa vie au millimètre près. C’était efficace, enfin avant qu’il n’entre à Rakishou, depuis il avait du se faire à l’imprévu.
 
« Et ça m’étonnerait que j’ai quelque chose à te dire. Compris ? »
Shin s’était fait légèrement agressif. Ce n’était pas vraiment son genre, il traitait plutôt les gens par le mépris, le cynisme, et une bonne dose d’humour glacé. Mais il avait une réputation de Pique à tenir, mieux valait se couler dans le moule. Et puis le garçon avait la chair de poule, ce n’était pas bon signe. Il sentait venir le danger.
_________________
Revenir en haut
Classe Coeur
Shu Asagawa
Inscrit le: 22 Mar 2012
Messages: 396
Espèce: Youkai
Catégorie: Arme
Niveau: Université
Classe: Coeur
Sexe: Masculin
Points MS: 938
MessagePosté le: Sam 7 Avr 2012 - 21:19    Sujet du message: Le lac des Cygnes... en moins reposant (p.v Ozuki.) Répondre en citant

Apparemment c'était lui, je n'avais plus de doutes à ce sujet, j'étais à nouveau juste devant lui, je l'avais légèrement agacé, il semblait surpris, mais dans le mauvais sens du terme, je voyais ses yeux se baisser, au départ je pensais qu'il regardait l'herbe, puis je compris que c'était mes mains. Ainsi donc il me jugeait lui aussi, je voyais qu'il était tendu.


« Je crois que l’information qui manque c’est toi qui la possède. Nom, prénom, classe et catégorie. Je n’engagerais pas un dialogue avant d’avoir ces renseignements. »



Ainsi donc, il pensait que j'allais être compréhensif et lui donner mon nom et tout ce qu'il avait besoin de savoir pour me cerner... Ce type avait de l'espoir, malheureusement je n'étais pas un coeur ordinaire, il était hors de question de lui donner autre chose que mon nom, je le regardais j'avais un petit sourire en coin et mes yeux étaient excités, peut-être que je devrais faire couler son sang pour qu'il me parle, mes mains c'étaient avancés encore, si je ne faisais pas attention mon sabre aurait pus apparaître et j'aurais eu l'air fin...


« Ozuki Kirame et tu n'apprendras rien d'autre ! »


J'avais dis ça sur un ton de défis, je n'avais pas envie de passer dix heures à parler avec ce type. J'en avais déjà assez, il commençait à m'ennuyer, c'était peut-être un pique, mais son ton m'agaçait, il se croyait supérieur ou quoi ? J'avais qu'une envie le calmer, j'entendais patiemment qu'il l'ouvre encore une fois pour le calmer.


« Et ça m’étonnerait que j’ai quelque chose à te dire. Compris ? 



Là c'était un peu trop, fis apparaître mon 45 et mena le canon devant sa tête, j'avais perdu le micro-sourire sur mes lèvres et mes cheveux cachés une partie de mes yeux, j'y étais peut-être un peu fort, mais fallait bien que je fasse comprendre au pique, que je ne rigolais pas ! Je le regardais patiemment, une lueur traversa mes yeux.


« Je n'ai rien à te dire de plus, compris ? Et je suis persuadé que le fils d'un assassin d'état sait beaucoup de choses sur l'art de tuer ! Si tu refuses de parler je te délirai la langue moi-même. »


J'avais prononcé ces paroles en prenant garde de détacher chaque mot afin qu'il me comprenne bien. Mon regard se délectait du spectacle, j'étais au-dessus de lui, mon arme pointé vers le milieu de son front, j'armai la balle et continuais de le regarder, combien de temps il allait me prendre la tête celui là ? Je soupirai rapidement, j'étais plutôt content de moi, je ne lisais pas grand-chose sur le visage du type, mais c'était suffisant pour me donner satisfaction. Finalement les piques n'avaient rien d'effrayant, celui-là paraissait un peu malade, son front était plutôt rouge, il devait avoir de la fièvre. Finalement j'avais envie de m'amuser avec lui, mais vu son état le jeu finirait assez vite.


« Tu es donc prêt à m'écouter ? »


Je n'avais plus envie de jouer et ce type me plaisait, je voulais mes informations et je les aurais, un autre sourire traversa mon esprit, qu'allait-il répondre ? Et surtout qu'elle serait ma réponse !
_________________
Revenir en haut
Skype
Classe Pique
Shin Odashima
Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 138
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Pique
Sexe: Masculin
Points MS: 432
MessagePosté le: Sam 7 Avr 2012 - 21:58    Sujet du message: Le lac des Cygnes... en moins reposant (p.v Ozuki.) Répondre en citant

Juste un nom ? C’était déjà plus qu’il n’en fallait. Même malade le cerveau de Shin restait son principal allié. En arrivant à l’académie il avait fait des fiches sur tous les meilleurs élèves de l’école, et chaque fois qu’un nouveau arrivait, il complétait son réseau d’information. Comment obtenait-il les renseignements ? Beaucoup d’habilité, et l’enseignement d’un homme dont le travail consistait parfois à servir d’espion pour l’état. Un assassin ne tuait pas seulement des gens, il faisait bon nombre d’autres travaux pour son pays.
 
Quoiqu’il en soit, Ozuki Kirame venait de résonner dans la toile compliquée de l’esprit de Shin. Il avait désormais ce qu’il fallait. Nom, prénom, classe (Cœur… Non, sériiieux ?), catégorie (arme, katana et deux pistolets, un ennemi sérieux…). Pendant que les infos remontaient jusqu’à Shin, un 45 lui était apparu devant les yeux. L’un des deux pistolets, supposait-il tranquillement. Lorsque l’arme apparu, le jeune homme n’eut aucune réaction. Il fallait rester calme, toujours garder son sang froid. Shin avait fixé ses yeux noirs et méprisants non sur l’arme, mais directement dans les yeux rouges de son adversaire.
Il respirait tranquillement, écoutant ce qu’on avait à lui dire. Il ne tressaillît pas lorsque son ennemi évoqua sa situation de fils d’assassin. Bien sûr ça l’avait surpris qu’on puisse savoir ça, et ce n’était pas bon pour lui de perdre un tel atout. L’ignorance était son meilleur ami, or il semblait que sa réputation se répandait vite, beaucoup trop vite. Décidemment il ne gérait plus rien depuis qu’il était ici.
 
« Tu es donc prêt à m'écouter ? »
 
Shin laissa échapper un ricanement méprisant et un sourire plus mauvais encore. Il ne se démontait pas, fixant toujours Kirame droit dans les yeux. Pourquoi un tel sang froid ? Parce que tant qu’Ozuki soutenait son regard, il ne fixait rien d’autre.
 
« C’est ça ouais. Cours toujours »
 
Inlassablement, centimètre par centimètre, Shin avait déplacé sa jambe sur le coté. Il était assez loin désormais. Soudain, il appuya légèrement son pied droit pour se soulever, puis fit partir rapidement sa jambe gauche qui vint heurter celles d’Ozuki par le coté. L’ennemi s’effondra, ses bases ayant été sapées. Pour se rattraper, Kirame avança son coude et le revolver ne menaça plus Shin. Le Pique ne voulut pas contre attaquer, il n’avait pas le droit de se battre dans l’enceinte de l’académie, hors salles prévues à cet effet. C’était une règle, Shin respectait ce genre de règle, simplement parce qu’il ne tenait pas à se faire virer. Il se releva vite, tentant de ne pas penser aux petits points noirs qui dansaient devant ses yeux.
 
« Je ne sais pas ce que tu veux, mais si tu le veux il faudra me l’arracher de force. Mais range ton flingue, c’est pas ici que tu obtiendras quoique ce soit. On a des salles prévues pour ça. Obéit aux règles ! »
 
Shin plissa de nouveau le nez (sale manie qu’il avait là), puis s’appuya contre l’arbre, tout prêt. Ozuki s’était relevé. La chute n’avait pas été bien forte et Shin se doutait que, s’ils avaient été dans un vrai combat, Ozuki n’aurait certainement pas réagit comme ça. Il aurait roulé, puis aurait tiré avant que Shin ne s’éloigne trop. C’est ce qu’un bon combattant aurait fait. Et Kirame semblait être un bon combattant.
_________________
Revenir en haut
Classe Coeur
Shu Asagawa
Inscrit le: 22 Mar 2012
Messages: 396
Espèce: Youkai
Catégorie: Arme
Niveau: Université
Classe: Coeur
Sexe: Masculin
Points MS: 938
MessagePosté le: Dim 8 Avr 2012 - 11:32    Sujet du message: Le lac des Cygnes... en moins reposant (p.v Ozuki.) Répondre en citant

Malgré mon 45 pointé devant sa tête, il restait impassible, rien de plus beau à mes yeux, la seule chose qui m'énervais légèrement c'était son air de défis, il me regardait dans les yeux sans tressaillir et son corps était bien calme. Il faut dire qu'en temps normal je me serai couché sur le sol près du lac et j'aurai même pas fais attention à lui. Si seulement Ekos n'avait pas ramené cette histoire de gardien sur le tapis, j'aurai pu faire ma vie tranquille sans avoir à affronter ce foutu gamin...Shin était trop impulsif pour que je puisse le considérer autrement. Je remarquais dans ses yeux qu'il connaissait mon identité, ainsi donc il se renseignait partout, une vraie petite fouine, si ça continue je ne pourrais même plus rester dans l'ombre avec un gars comme lui ! Du temps que je réfléchissais, il était passé à l'action, et avait envoyé sa jambe gauche sur moi, j'avais quelque seconde pour réagir avant l'impact, j'aurai très bien pu tirer dans ce laps de temps, mais faire couler le sang n'était pas mon truc, je choisis donc de jouer le jeu et de tomber. La chute fus rapide et ma réaction minable ! Mais après tout on était pas dans un duel, en parlant de duel... Ce type m'excitait ! Et je compris très vite qu'il ne dirait rien, sauf si son sang lui sort de la bouche peut-être...



« Je ne sais pas ce que tu veux, mais si tu le veux il faudra me l’arracher de force. Mais range ton flingue, c’est pas ici que tu obtiendras quoique ce soit. On a des salles prévues pour ça. Obéit aux règles ! »



Obéir au règles hein... C'était pas mon style, d'abord tout ce que je voulais s'était de me coucher sur le sol et d'admirer le ciel. Lorsque je me fus relever, je fis disparaître mon 45 et mis mes mains dans poches. Comme je le pensais, Shin était un mec borné, cette fois c'était clair, ça se finirait dans un duel entre lui et moi, j'étais à la fois excité, mais aussi ennuyé. Battre un type comme lui ne représentais rien pour moi et vu son état physique je donnais 10 minutes de combat intensif avant qu'il ne s'effondre. Je le regardais à nouveau dans les yeux (sale manie chez moi), je ne lisais plus rien, son coeur était donc aussi froid que la pierre au point de cacher ce qu'il ressentait. On m'avait donné le surnom de démon après mon duel contre Ekos, mais je commençais à croire que le vrai démon était devant moi ! Je le regardais encore et encore.


« Voilà, j'ai rangé mon arme, tu es content ? Si je dois vraiment te l'arracher de force, je le ferai, mais je garantie pas ton état à l'arrivée ! D'autant plus que tu me sembles bien malade. Et une dernière chose me prend pour un coeur comme les autres, rien ne compte pour moi compris ? »


Je ne savais pas ce qui m'avait pris de parler autant, sûrement une inspiration soudaine, ma voix résonnait encore dans ma tête. Tss, je venais presque de lui dire affronte moi dans un duel qu'on en finisse... Après tout c'était pas plus mal, le blabla très peu pour moi ! Pendant que le regardais j'élaborais une stratégie afin d'en finir le plus rapidement, je savais que l'Iai ne suffirait pas contre un type comme lui, alors que faire ? Il était vrai que je maîtrisais mes armes, cependant certaines techniques étaient interdite, car trop dangereuse pour l'utilisateur... Foutu corps avec ses limites trop basses. Enfin j'aurai de quoi m'amuser avec lui et comme je ne connaissais pas son style de combat je devrai d'abord l'évaluer et pour ça l'Iai à vitesse de croisière était parfait ! s'il parvenait à m'esquiver, je ne devrai plus l'utiliser, s'il ne m'esquivait pas, son bras ou sa jambe serait paralysée. Je ne comptais pas le tuais tout de suite, j'allais donc viser ses membres, plutôt que son cou. C'était clair, ma stratégie était un peu bancal, mais le mieux dans un combat c'est quand on doit improviser !


« Hum, vu que parler ne sert à rien avec toi, peut-être qu'avec un sabre posé sur ton cou ta langue se déliera ! Sinon je cherche des informations sur des tueurs de gardiens, je connais la réputation de ton père, je suis donc persuadé qu'il y est lié et tu sais sûrement quelque chose ! On va faire un tour dans la salle des duels, ça te convient ? »


Pourquoi en avoir dit autant j'en savais rien, mais bon cette histoire serait vite finie ! C'était maintenant que le dit démon et le pique allaient s'affronter dans un rude combat où seul la vitesse compterai pour moi !
_________________
Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:55    Sujet du message: Le lac des Cygnes... en moins reposant (p.v Ozuki.)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Académie Rakishou -> Extérieur -> Parc de détente Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.