FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

Je vous demande de vous battre, si c'est pas hors de vos capacités mentales et physiques! [Terminé]

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Académie Rakishou -> Bâtiment principal -> Salle de duels
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Classe Trèfle
Raphael Haar
Inscrit le: 28 Fév 2012
Messages: 343
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Trèfle
Sexe: Masculin
Points MS: 697
MessagePosté le: Dim 18 Mar 2012 - 19:12    Sujet du message: Je vous demande de vous battre, si c'est pas hors de vos capacités mentales et physiques! [Terminé] Répondre en citant

*Pas de nouvelle, matinée ennuyeuse, 12H30, j'ai faim, direction cafétéria, trop de monde, retour au parc, 2 tours de grande roues, nouvelle tentative à la cafét' soldée par un échec, tant pis je tape dans un paquet de gâteau que j'avais depuis quelque temps... les gâteaux sont durs... c'est... pas spécialement bon, l'après midi commence mal, je pars dans les couloirs, je vais surement trouver quelque chose désintéressant.*

Bon après ce petit passage de journal je pense que vous voyez à peu près ce qui à amené le petit Raphi' dans la salle de duel, oui rien! Bon allez on dira le hasard c'est plus classe. Le voilà dans la salle plutôt vide, sans doute parce que tout le monde est la cafétéria, Raphael lâche un * pff * de mécontentement, il ne sait même pas comment il est arrivé ici, il a un bon sens de l'orientation mais il oublie de s'en servir quand il se met en tête de errer dans les couloirs de l'académie.

Il avait d'ailleurs déjà atterrit dans cette grande pièce, et on lui avait vaguement expliquer comment fonctionnait les arènes, un système très intéressant qui permettait de combattre à 100% sans craindre la mort, c'est quand même super, et il n'y a presque personne qui en profite! bon elle n'est pas si vide que ça la salle, il y a bien une dizaine d'étudiants... assis sur les bancs... passons un peu dans la tête de Raphael : * Nan mais ils se foutent de qui là?! Une salle de duel où tout le monde est assis à même pas oser se regarder?... ça manque d'ambiance bordel, je vais remédier à tout ça! * Il regarda toute les personnes de la salle, chacun évitant son regard, c'était frustrant, il n'y avait donc pas une seule personne ici avec un minimum de répartie face au «attaques de charisme», et on est dans une académie qui forment des combattant qui sont sensés tuer des monstres, arrêter des criminels? Eh bah le monde est dans une belle merde! Si au moins ils étaient entrain de regarder un combat qui a lieu ou si il parlait stratégie ou je ne sait quoi, mais non, en espionnant à peine la conversation on entendait des plaintes sur la qualité de la Cantine, * Mais si c'est si mauvais que ça pourquoi y faut faire la queue 2 ans avant de pouvoir manger?! * Mais bon le problème c'est surtout que c'est pas le bon endroit pour parler de ça là!

C'est donc exaspéré et après avoir presque perdu espoir de trouver quelqu'un qui l'aiderait à mettre un peu d'ambiance qu'il pris une grande inspiration, releva son chapeau et, en dévisageant de nouveau toute la salle de ses yeux Topaze plissé, il lança bien fort:
«Hey! Y en a pas un qui voudrait faire un p'tit duel là, comme ça pour s'amuser?»
Bon étape une, faire savoir qu'on est là et dispo pour un duel, c'est fait... mais ils sont pas très réactifs en face, ils font même semblant de pas l'avoir entendu, ils l'ignorent carrément en fait, nan mais quelle bande de
connards
! Et maintenant en plus d'être de mauvaise humeur contre «la vie», le voilà de mauvaise humeur contre des gens, c'est vraiment pas une bonne journée... Alors, ils veulent l'ignorer hein? Dommage il est du genre insistant:
«Ohé! Vous foutez quoi là!? Bougez vous un peu bordel, c'est une salle de duel ici! Allez! Y en a pas un qu'a le courage de venir là!?»
voilà une bonne provocation, à laquelle quelqu'un devrait forcément répondre, un truck pareil, ils allaient pas tous rester là à baisser les yeux et faire semblant de pas avoir entendu, alors qu'il avait crier 2 fois à en faire résonner sa voix dans toute l'académie, quand même!
D'ailleurs, est-ce que c'est tout de boucan qui à ramené cette présence derrière lui? Hum... un prof? Un élève? Un membre du personnel peut-être, mais impossible de savoir tant qu'il ne s'est pas retourné mais la devinette est intéressante parce que même sans le voir on sens qu'il est pas comme les autres lopettes dans la salle, nan il dégage une aura assez oppressante, mais bon peu importe même si Raphael se trompe, la pauvre personne qui se trouve là, est au mauvais endroit au mauvais moment.

«Je... sens ton regard sur moi... il y a un problème? C'est mes cheveux peut-être? T'aime pas le vert?»

Dit-il calmement en commençant à se retourner par sa droite pour cacher un peu plus longtemps son visage avec son bras encore poser sur son chapeau depuis qu'il l'avait relevé.
Il afficha alors un léger sourire pour son bouc-émissaire du jour, un gars assez banal, sans distinction particulière si ce n'est un pansement sur l'oreille gauche? C'est plutôt... particulier, enfin bon c'est peut-être une blessure? Ou bien a la mode là d'où il vient? Ou une tradition familiale? Ou peut-être que Raphael n'en a en fait rien à faire vu la situation? Et en plus il y en a aussi un au dessus de l’œil droit.

C'est donc ainsi que notre Raphael international se mit dans un pétrin qu'il appréciait et dont il se délectait presque!
_________________


Dernière édition par Raphael Haar le Ven 4 Mai 2012 - 23:25; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité


MessagePosté le: Dim 18 Mar 2012 - 19:12    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Classe Pique
Shin Odashima
Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 138
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Pique
Sexe: Masculin
Points MS: 432
MessagePosté le: Dim 18 Mar 2012 - 23:25    Sujet du message: Je vous demande de vous battre, si c'est pas hors de vos capacités mentales et physiques! [Terminé] Répondre en citant

Que s’était-il passé durant la matinée ? Shin n’en avait absolument aucune idée. Il était allé en cours, avait suivi sans trop s’intéresser, puis après ça rideau. Avait-il un avis quant à ce blackout soudain ? Oui, très certainement. Cela pouvait s’appeler un bon petit somme (ou sieste de la matinée pour les connaisseurs). Mais comment pouvait-il affirmer cela avec ce magnifique aplomb (se demanderont les lecteurs attentifs) ? Facile ! Preuve était faite avec la splendide (oui, j’aime les adverbes) marque de bave non séché qui s’étalait sur la feuille aussi splendidement blanche de sa matinée studieuse. Cours d’Histoire 1- Shin 0. Se faire ramasser par un cours de merde … Il tombait bas sur ce coup là. 

Après les cours il se dirigea vers le réfectoire pour un casse-dalle rapide. Il vit la queue et fit aussitôt demi-tour. Les endroits surpeuplés ce n’était jamais bon pour lui. Il suffisait qu’un idiot lui marche sur les pieds et il risquait de le réduire en morceau. Il ne voulait faire de mal à personne.  Il avait les nerfs en pelote et l’humeur mauvaise, mieux valait donc rester à l’écart. Il avisa un arbre dans le parc et s’y posa pour fumer une cigarette. Qu’allait-il faire de son après-midi ? Excellente question, qui méritait réflexion. Il avait un peu de temps libre, pas de mission en vue, que faire donc ? Shin ne put réprimer un sourire. La réponse était simple en réalité. Depuis quelques temps ses couteaux le démangeaient. Il avait envie de frapper, de taillader, de voir un splendide sang rouge vif tacher le sol d’un gymnase… ou plutôt d’une salle de Duel. Il aurait dû y penser plus tôt. Voilà une activité intéressante et parfaitement éducative. Il allait  gentiment inciser un camarade de promo. 

Le cœur en fête, Shin se dirigea vers la poubelle pour y jeter son mégot (un écologiste dans l'âme ce petit) puis tira de sa poche son rouleau de pansements. Tandis qu’il marchait vers la salle de Duel il découpa trois morceaux qu’il plaça sur ses oreilles ainsi qu’à son arcade (il savait par expérience qu’un piercing arraché faisait presque plus mal qu’un couteau dans la jambe). Il fit également le tour des armes qu’il avait sur lui en ce moment. Il pouvait appeler ses couteaux, bien sûr, ainsi que son revolver, mais le revolver n’avait que 9 balles et les couteaux étaient des armes de poing. Niveau arme de jet il ne possédait que le poignard dans sa botte. Il haussa les épaules, il devrait faire avec. Ce pouvait pimenter l’affaire de n’utiliser que des armes de corps à corps. Hey oui mais tiens ! C’était une idée ça ! N’utiliser que les couteaux. Bien, vraiment très bien, brillante idée, ce serait bien plus amusant… 
 
 Et Shin continua de se féliciter pour ce futur moment de bonheur. Il allait entrer dans la salle quand une voix forte le tira de ses pensées. A l’autre bout de la salle un jeune homme avec un chapeau criait sur une estrade où se tenaient une dizaine d’étudiants. Des « Charognards » comme les appelait Shin. Des types que ça excite de regarder mais qui ne bouge pas le petit doigt pour combattre. Des lopettes quoi. 
 
 
«Ohé! Vous foutez quoi là!? Bougez vous un peu bordel, c'est une salle de duel ici! Allez! Y en a pas un qu'a le courage de venir là!?» 
 
 
Shin se mit en marche. Il avait trouvé son adversaire. Ce serait lui et personne d’autre. Le jeune Pique se dirigea vers lui avec lenteur. Il observait. L’observation était la base sur laquelle reposait toute sa technique de combat. La force c’est beau, l’agilité aussi, la vitesse c’est merveilleux, mais anticiper le combat c’était mieux que tout. Shin jeta un rapide coup d’œil au garçon et en tira plusieurs conclusion : 
 
 
1) Il appartenait à un type « Arme ». Chaque combattant a une posture que le corps retient. Les combattants au corps à corps avaient souvent les mains très abîmées par les chocs. Or ce garçon avait les mains parfaitement droites. Les Magiciens, quant à eux, avaient une position plus insouciante. Ils comptaient sur leur magie pour les protéger, cela leur donnait de l’assurance. Un type « Arme », au contraire, était constamment sur la défensive. Même au repos. Bien sûr certaines personnes échappaient à la règle, tout calcul a le droit à son erreur. 
 
2) Son futur adversaire (qui avait les cheveux verts, Shin le voyait clairement maintenant) utilisait une épée, ou quelque chose de ce genre. Une arme de moyenne à courte distance. Quel élément lui permettait d’affirmer cela ? La position des mains. Les manieurs de couteaux ou d’arme à feu ont souvent les mains vers le bas et légèrement déportées, pour faire apparaître leur arme puis leur donner un élan de bas en haut. Les bretteurs, au contraire, ont les avant-bras légèrement en avant et les mains vers le haut. Pour faire apparaître l’arme en position de défense.  
 
 
 Voilà, c’était le cours du professeur Odashima sur « Comment bien jauger son adversaire ». A demain pour une nouvelle aventure ! 
 
 
 «Je... sens ton regard sur moi... il y a un problème? C'est mes cheveux peut-être? T'aime pas le vert?» 
 L'autre garçon se retourna. Shin eut du mal à réprimer un sourire avant de répondre :
 " Je vais avoir l'honneur de gagner contre toi <3
 
 
 
Je crois que je me suis lâché sur le post, j'ai été inspiré ^^. J'espère que c'est pas trop mauvais. Si un truc te plait pas hésite pas à le dire. Ah et je comprends pas pourquoi mon texte fait de tels espaces. il est parfaitement normal quand je tape. Désolé. Ah et puis je poste très vite aussi. T'es pas obligé de faire de même. tu as 7 jours selon le règlement de la salle des duels.
 
 

_________________
Revenir en haut
Classe Trèfle
Raphael Haar
Inscrit le: 28 Fév 2012
Messages: 343
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Trèfle
Sexe: Masculin
Points MS: 697
MessagePosté le: Lun 19 Mar 2012 - 12:22    Sujet du message: Je vous demande de vous battre, si c'est pas hors de vos capacités mentales et physiques! [Terminé] Répondre en citant

La réponse ne s'est pas faite attendre, et Raphael ne s'était pas trompé, ce mec était venu ici pour passer ses nerf sur quelque chose ou quelqu'un. Il était plein de confiance et d'assurance et semblait déjà prédire le résultat de la confrontation.
" Je vais avoir l'honneur de gagner contre toi <3"
* Oh vraiment? Il dit ça comme ça, alors qu'il ne sait rien de moi, c'est quoi, de l'arrogance, de la stupidité? Il est devin temps qu'on y est! *
Et alors un peu d'assurance ne fait de mal à personne, au pire il regrettera, enfin même si il regrette pas qu'est-ce que ça change? Raphael avait enfin son adversaire et en plus il provoquait au moins autant que lui, c'était magnifique! De plus, ce genre de caractère n'était pas courant chez les mages donc il était surement du genre à utiliser ses poings ou des armes, ce genre de combat plaisait plus à Raphael, en plus le physique de l'homme en face de lui montrait qu'il devait plutôt combattre au corps à corps ou alors avec des armes lourdes si c'était à distance, les adeptes d'armes à feux que Raphael avait croisé jusque là était plutôt faible physiquement, ça ne collait pas à la constitution du jeune brun. Il se trompait sans doute sur certains point mais il aimait bien ne voir que ce qui lui plaisait, un duel au corps à corps lui plaisait bien plus que de se faire tirer dessus sans moyens de défense, esquiver une balle ou l'arrêter avec une lame reste tout de même un exploit qui n'est pas simple à réaliser!

Après avoir fini de dévisager son adversaire et ayant compris qu'il ne dirais rien de plus pour le moment, il se retourna en commençant à marcher vers l'arène la plus proche en dénouant lentement sa cravate. Toutes les autres lopettes assistaient à la scène dans le plus grand silence, sans doute par peur de se retrouver dans une situation plutôt désagréable si l'un d'entre eux faisait l'erreur d'interrompre le fou furieux en cosplay de joker et le malade qui répondait à la provocation en surenchérissant! À mi-chemin Raphael jugea bon de briser le silence pour un minimum de formalité dont il se passait d'habitude.

«Je suis Raphael haar, catégorie arme de la classe trèfle, j'ai pas passé une bonne journée alors, ne m'en veux pas, mais je pense que je vais me défouler sur toi.»
Pas la peine de l'inviter à prendre place dans l'arène vu le genre de personne qu'il semblait être il devait déjà être entrain de se préparer, le bruit de leurs pas résonnaient dans la salle.
Après s'être bien placé de son coté de l'arène et une fois sa cravate dénouée, il mit cette dernière bien en évidence en tendant le bras vers l'avant et dit clairement et distinctement:
«Ceci est mon arme, aussi étrange que cela puisse te sembler, je n'aime pas prendre les gens en traitre dans un combat loyal alors je te préviens aussi que j'ai une dizaine de dagues dans ma veste, sur ce je pense qu'on peut commencer le spectacle non?»
C'était peut-être stupide de se dévoiler ainsi et d'ailleurs depuis quand se combat état supposé être loyal? Il ne savait même pas quelles armes utiliserais son adversaire, peut-être même que contre toute attente il serait magicien? Mais c'était peut-être ça qu'il attendait, une réponse similaire, un retour?

C'est là la façon de penser de Raphael, «Si je donne une information, mon interlocuteur me la retourne et inversement.» C'était loin de marcher à tout les coups mais il était toujours persuader que le monde fonctionnait ainsi, et c'est aussi pour ça qu'il ne disait pas tout, il en gardait toujours sous le coude, d'ailleurs il n'avait pas parler de sa hallebarde! Bien que l'explication soit simplement le fait qu'il ne peut pas la faire apparaître sur commande il aurait peut-être du prévoir que l'excitation du combat risquait de lui permettre de l'utiliser, peut-être même sans qu'il n'en ai vraiment conscience.
Il sortit finalement sa mains gauche de sa poche pour prendre justement l'une de ces dagues et sa cravate se mit à changer de forme spontanément semblant même changer de matière et commença ressembler quelque peu à une arme avant de devenir clairement une rapière d'une taille raisonnable bien que relativement courte par rapport à une épée plus classique.Il se mit alors dans la position d'un escrimeur tenant la rapière dans sa main droite et la dague dans la gauche.

Non t'inquiète c'est nickel! et c'est cool que tu réponde vite même si je comprend les gens qui n'ont pas toujours le temps je doit quand même reconnaître que je suis du genre impatient et moi-même j'aime bien ne pas faire attendre :D d'ailleurs aujourd'hui je profite d'être malade pour répondre XD

_________________
Revenir en haut
Classe Pique
Shin Odashima
Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 138
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Pique
Sexe: Masculin
Points MS: 432
MessagePosté le: Lun 19 Mar 2012 - 23:27    Sujet du message: Je vous demande de vous battre, si c'est pas hors de vos capacités mentales et physiques! [Terminé] Répondre en citant

Son futur adversaire ne traînassait pas. Ce trait de caractère plut aussitôt à Shin.  Quand le garçon (qui s’appelait Raphael apparemment) lui donna son nom, Shin répondit brièvement  (« Shin Odashima, catégorie arme de la classe Pique »). Le jeune Pique souriait de toutes ses dents. Il sentait qu’il allait s’amuser. Il pouvait affirmer cela rien qu’en voyant Raphael marcher. C’était une démarche souple de bon combattant.
 
«Ceci est mon arme, aussi étrange que cela puisse te sembler, je n'aime pas prendre les gens en traitre dans un combat loyal alors je te préviens aussi que j'ai une dizaine de dagues dans ma veste, sur ce je pense qu'on peut commencer le spectacle non?»
 
Shin resta un temps silencieux. Allait-il offrir à son camarade une information concernant ses armes ? L’éthique l’exigeait mais d’un autre coté ce n’était pas dans les habitudes du jeune homme de montrer les cartes qu’il avait en main. Shin fonctionnait au calcul. Il était du genre perfectionniste et ne faisait jamais rien au hasard. C’était pour cette raison, peut-être, qu’il avait de si bons résultats en combat. En même temps son adversaire jouait franc jeu, cela aurait été malpoli de ne pas en faire de même. Le Pique trancha finalement et énonça :
 
« J’ai seulement trois couteaux pour me battre. Je n’utiliserais pas mon revolver. Je ne te dirais cependant rien sur la nature de mes poignards, je te réserve la surprise <3. Et une dernière chose, ne soit pas fair-play avec moi, parce que je ne le serais pas avec toi. »
 
Il préférait mettre les choses au point. Tous les coups étaient permis. La grandeur d’âme c’était valable pour les Cœurs. Shin respectait toujours ses adversaires, même les plus faibles (quelque chose lui disait que Raphael n’appartenait pas à cette catégorie), et mettait le paquet dans chacun de ses combats. La ruse n’en était pas exclue. Il comptait sur elle autant que sur sa grande rapidité, sa souplesse et sa précision presque diabolique. Avec un couteau il était inutile de taper trop fort, une lame bien placée déchirait la chair avec autant de dégât qu’un gros coup de bourrin. Et puis la lame courbe de Shin réservait une surprise plus efficace qu’un gros bleu.
 
« Tu es prêt ? Le combat commence. »
 
Shin ne prit même pas le temps de réfléchir, il fonça. C’était sa première règle, toujours prendre l’initiative et attaquer le premier. C’était une attaque de repérage plus qu’autre chose. Il comptait sur sa rapidité et son agilité pour ne pas être blessé et voir la façon dont bougeait son adversaire. En quelques secondes Shin arriva près de Raphael. Le Trèfle réagit rapidement et tenta de lui asséna un coup de cette étrange épée/cravate. Premier bon point, l’autre type était rapide et efficace. Mais peut-être pas assez rapide pour Shin. Le jeune Odashima esquiva, arma sa main gauche pour frapper et la dirigea vers le visage de son adversaire. Comme le pensait Shin, Raphael réagît et esquiva le coup. Le Pique en profita alors pour faire apparaître sa lame courbe dans la main droite puis fit un violent mouvement de bas en haut vers la joue de son camarade. La lame mordit la chair et le sang coula largement. Shin prit ensuite appuie sur son talon et d’une impulsion se recula vers le fond de la salle pour éviter une contre attaque. Mais Raphael était plus rapide que Shin ne l’imaginait. Il sentit la lame de la dague entamer sa chaire juste sous l’épaule. Le garçon jura en se souvenant qu’il avait enfilé un t-shirt à manche courte. Mais quel crétin !
 
Ils étaient donc à égalité pour le moment. Une blessure pour une blessure. Celle de Raphael ne devait pas être très profonde. La lame courbe utilisée par Shin avait pour but de ne faire que des éraflures. C'était des blessures sans grand danger mais qui saignaient énormément. Avec cette lame Shin visait le visage, les bras, et le cou (la partie qu’il préférait trancher). Le sang rendait le combat plus difficile en aveuglant l’adversaire. Et puis surtout l’arme avait une qualité à ne pas sous estimer. Shin la trempait dans un poison qui avait pour effet d’anesthésier la partie touchée au bout de 5 minutes. Il s’estompait après une heure mais c’était suffisant pour diminuer l’adversaire.
 
Un sourire malsain naquit sur les lèvres de Shin lorsqu’il prit conscience que son adversaire valait vraiment le coup. Son sang commençait à bouillir dans ses veines, ce qui n’était vraiment pas bon signe pour son camarade. Il allait le réduire en charpie <3 . C’est ce qu’il se disait tandis qu’il laissait apparaitre dans sa main gauche sa lame crantée. Il échangea la place de ses armes et se lança de nouveau vers son adversaire. Il ne lui laisserait aucun répit. Il était temps de laisser exploser sa folie.


Voilà. Si un truc ne te plait pas hésites pas à le dire et je modifierais.

_________________
Revenir en haut
Classe Trèfle
Raphael Haar
Inscrit le: 28 Fév 2012
Messages: 343
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Trèfle
Sexe: Masculin
Points MS: 697
MessagePosté le: Ven 23 Mar 2012 - 23:48    Sujet du message: Je vous demande de vous battre, si c'est pas hors de vos capacités mentales et physiques! [Terminé] Répondre en citant

* Il m'a touché? Comment ai-je pu être aussi stupide, c'était tellement prévisible... *
Être victime du «premier sang» n'était pas très agréable même si cela c'était joué à peu de chose, l'attaque était maladroite, imprécise, mais tellement rapide! Raphael c'était laissé surprendre et avait du changer de technique, au lieu de rester sur la contre-attaque il s'était senti obligé de mettre la pression sur Shin pour ne pas le laisser libre de ses mouvements, c'est pour cela qu'il avait porter le coup de rapière en premier, afin de casser la charge de son adversaire mais même ça n'avait pas suffit et il s'en est fallu de peu pour qu'il perde un œil, sa dague avait du toucher son opposant il lui semblait avoir senti une résistance bien qu'il eût porté le coup sans espoir, peut-être que Shin s'était trop concentrer sur son attaque et avait oublier de se défendre, lié les deux est très difficile, et bien souvent le seul moyen de ne pas encaisser de coup lors d'une attaque c'est de ne pas laisser le temps de contre-attaquer à son adversaire, mais à force on finit toujours pas laisser une faille or, même le mur le plus solide est inutile s'il y a une brèche où passer, et chez eux la brèche était trop apparente ils pourraient presque s'entretuer s'ils se tournaient totalement sur l'offensive mais la prudence de l'engagement était toujours marquée par une défense et une distance de sécurité qui s'estompe au fil du combat jusqu'au corps à corps final.

Raphael releva la tête et rouvrit l’œil qu'il avait fermé par réflexe, comme il le pensait son attaque aveugle à la dague avait touché sa cible, rien de bien grave, mais l'honneur était sauf. Il écarta ses doigts de ses arme pour mieux les reprendre en main, il poussa du pied son chapeau, tombé pendant l'assaut, avant de commencer à déambuler lentement vers son adversaire qui après un léger sourire se jetait sur lui. La pause n'avait pas durer très longtemps, juste le temps de faire un «état des lieux» du premier contact, maintenant le combat commençait vraiment.
Le silence régnait entre deux croisement de lame, certains étaient parti chercher du monde pour assister au combat et la salle se remplissait dans le silence, out le monde regardait bouche-bée l'affrontement violent auquel se prêtaient les deux lycéens.

Soudain, une ouverture pour Shin, il ne perd pas une seule milliseconde et tente sa chance, mais Raphael perd volontairement l'équilibre en s'ôtant l'appui de son pied gauche pour le lancer directement dans le ventre de Shin qui, ayant vu le coup venir contracta ses abdos pour encaisser le coup, même si à cause de tout ça sa chance de porter un coup venu de passée, il fut repousser d'une dizaine de centimètres tout de même. Mais Raphael était à terre et n'aurait sans doute pas le temps de se relever avant le prochain coup.

* Merde, comment j'ai fait pour me retrouver comme ça? Encore un réflexe de mon instinct de survie je pari... si ça continu je risque pété les plombs, mais bordel qu'est-ce que je m'éclate! Ce type est génial! *

Malgré sa mauvaise posture il ne pouvait s'empêcher de sourire devant un tel défi, toute cette excitation, et en plus de plus en plus de monde venait regarder le combat alors autant envoyer le grand jeu! De toute façon il n'y avait plus le choix Shin fondait sur lui comme un aigle sur sa proie et il ne pourrait pas tenir très longtemps en restant au sol. Il dévia d'abord le poignard avec sa rapière puis alors que Shin abattait sa lame courbe sur Raphael, ce dernier mordit... dans l'air? Non attendez dans un bâton? Mais... C'est une hallebarde qui vient d'apparaître dans sa bouche! D'ailleurs sans ça il serait sans doute coupé en deux, mais c'est tout de même inattendu, à tel point que Shin préféra reculer un peu pour se concentrer et prendre le temps de réaliser ce qui venait de se passer. Raphael se releva toujours avec l'arme entre les dents, il lâcha d'abord sa dague qui se dématérialisa pour retourner dans sa veste, sa rapière redevint alors une cravate et il la laissa tomber sur le sol, il agrippa donc sa nouvelle arme, parce qu'il n'allait quand même pas se battre avec une hallebarde dans la bouche, c'est pas très pratique. L'expression sur son visage avait changée, il avait avant un léger sourire qui laissait paraître une forme d'ennuis mais maintenant s'était un sourire de joie pure, même ses yeux se plissaient légèrement de se sourire.
Ayant repris ses esprit allait se ruer sur Raphael mais celui-ci le pris de court et chargea avec rage avant dans lancer avec élan un coup vertical de haut en bas que Shin n'eût aucuns mal à éviter, mais ce coup s'écrasa sur le sol sur lequel une fissure se forma tellement l'arme et le coup étaient lourd et violent.

Raphael était plus lents mais ses coups étaient bien plus fluide et sa manière de bouger ne permettaient pas de déterminer quand il attaquerait, de plus il n'adoptais plus le style «pilier» qui consistait rester sur place en assurant ses appuis, il se servait désormais même de son arme comme d'un appuis pour quitter complètement le sol, mais ce changement de stratégie ne déstabilisa pas Shin qui se concentrait sur sa défense et ses attaques. Ce dernier réussissait à garder la tête froide et à s'adapter à son adversaire contrairement à Raphael qui lançait des coups anarchiques dès qu'il avait une occasion. Il n'arrivait pas à réfléchir en combat, enfin pas dans ce genre de combat, il n'avait plus qu'une seule chose en tête: «Tuer son adversaire» pourtant, Il n'est pas du genre à tuer sans raisons mais lorsqu'il perds le contrôle il peut devenir extrêmement immoral, heureusement dans l'arène personne n'avait rien à craindre.
_________________
Revenir en haut
Classe Pique
Shin Odashima
Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 138
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Pique
Sexe: Masculin
Points MS: 432
MessagePosté le: Sam 24 Mar 2012 - 13:44    Sujet du message: Je vous demande de vous battre, si c'est pas hors de vos capacités mentales et physiques! [Terminé] Répondre en citant

Shin marqua une légère pause lorsqu’il vit apparaître l’hallebarde. Avec cette nouvelle arme la donne changeait. Le cerveau du jeune homme s’activa rapidement. Il devait changer de tactique, le plus vite possible. Jusqu’à présent il était resté timide. Le Pique avait un défaut qui posait problème en combat : La peur de la blessure. Le premier coup que lui avait porté Raphael l’avait légèrement calmé. Depuis il restait sur ses gardes, se battait relativement bien mais sans rien tenter de dangereux ou d’audacieux. C’était un réel handicap qui bridait son talent sans qu’il le désirât vraiment. Pourtant son adversaire avait passé la vitesse supérieure. Les choses s’accéléraient et Shin allait devoir se mettre au niveau s’il ne voulait pas se faire couper en morceaux.
 
Le jeune homme réfléchissait à une tactique tout en esquivant les attaques de plus en plus furieuses de Raphael. Le style du trèfle avait changé et Shin était resté dans une position défensive. Ca faisait un petit moment qu’il n’avait pas lancé d’attaque. Le garçon grimaça puis pris une décision rapide. D’abord il devait rester calme, son sang froid était son meilleur allié. Ensuite il devait améliorer encore sa précision. En calculant bien il pouvait asséner de sérieux coups sans risquer de trop grosses pertes de sang. Oui, mais le problème restait la hallebarde. Ce type d’arme nécessitait un maniement imprévisible. Comment savoir de quel coté allait arriver l’attaque, et avec quelle force ? Raphael était un bon combattant, rien à redire de ce coté. Il sortait le grand jeu et n’épargnait pas ses peines, Shin lui aurait fait un terrible affront en ne passant pas au niveau supérieur.
 
Le Pique se recula soudainement, suffisamment loin pour préparer sa nouvelle offensive. Il n’aimait pas beaucoup utiliser cette technique. Elle nécessitait une grande précision et un perfectionnisme sans faille. La moindre erreur pouvait laisser l’attaquant sans défense, parfaitement vulnérable. Shin respira un bon coup, puis fit disparaitre ses deux couteaux. Il se précipita ensuite vers Raphael avec une vitesse folle. Bien sûr le trèfle essaya de l’attaquer. Shin esquiva mais un autre coup arriva. Il n’eut que le temps de se baisser. Il était moins une. La hallebarde lui avait frôlé le cuir chevelu. Refusant de céder à la panique, Shin dirigea sa main vers ses bottes et en sorti le coutelas de jet. Il passa ensuite sous la hallebarde et vint se coller contre le corps de son adversaire. C’était le seul moyen au final. Se tenir suffisamment près pour que la hallebarde ne puisse pas l’atteindre. Bien sûr Raphael tenta de se débarrasser de ce parasite. Shin se concentra et se coula à ses mouvements, imitant tout ce qu’il faisait mais ne menant toujours pas l’assaut. Il étudiait, calmement, sans précipitation. Comme le pensait Shin, le maniement de la hallebarde changeait complètement les systèmes corporels de Raphael. Le centre de gravité s’était déplacé, les appuis n’étaient pas les mêmes, tout avait changé. Mais en suivant les mouvements de son adversaire, Shin enregistrait son style. Le jeune Pique était un acharné de l’entrainement. Il passait des heures et des heures à répéter les mêmes gestes jusqu’à la perfection. Son corps savait apprendre extrêmement vite. Cette étude poussée avait apporté un autre avantage au garçon, il savait copier les rythmes à merveilles. En ce moment Shin était en train d’apprendre la technique de Raphael. Et lorsqu’il en saurait assez, le Trèfle aurait perdu.
 
Ils restèrent une poignée de secondes ainsi, jusqu’à ce que Raphael s’énerve et tente d’asséner un coup de poing à Shin. Parfait, il était temps de s’écarter. Le garçon se baissa et recula vivement. Pas suffisamment vite cependant. Il vit la tige en bois de la hallebarde revenir vers lui. Un premier coup l’assomma et le fit reculer. Raphael en profita et la lame réapparu rapidement dans la vision de Shin. Il n’avait pas le temps d’esquiver. « merde, merde, merde ! ». Il lui fallait une solution, et vite. A son grand désespoir Shin ne trouva qu’un seul moyen. Il fit apparaitre sa lame courbe et traça une ligne ensanglantée sur  son torse, là où la lame allait frapper. Il trempa ensuite son pouce dans une pochette sous sa ceinture, la poche à poison où se trouvait  l’anesthésiant. Il était plus concentré que celui sur la lame et s’activait immédiatement. Il eut à peine le temps de couvrir l’estafilade avant que la hallebarde ne le frappe. Shin avait tout de même esquivé, la blessure n’était donc pas mortelle mais relativement sérieuse. Grace au poison il n’avait rien senti. Le sang imbibait son t-shirt mais la douleur ne le paralysait pas. Il pouvait toujours agir. Cependant le temps lui était compté. Combien de minutes disposait-il avant que son sang ne s’échappe en trop grande quantité ? Au vu de la blessure… 20 minutes grand max. Il n’était plus le moment de jouer. Cette fois Shin devait frapper aussi fort.
 
Son regard se teinta de concentration. Il ne souriait plus, ne pensait plus. Sa concentration était toute entière tournée vers un seul point. Shin s’élança immédiatement. Raphael n’était pas tout à fait remis de sa précédente attaque. Grace à son « étude près du corps », Shin connaissait le temps exact qu’il fallait à Raphael pour reprendre sa position défensive. Il fit disparaitre sa lame courbe et fit apparaitre le lourd couteau à pommeau d’ébène. Son coutelas de jet était prêt. Il lança l’arme sur la jambe de son adversaire qui n’eut pas le temps d’esquiver. Le poignard se planta sous le genou, au niveau de l’emboitement articulaire : « Ca devrait suffire pour le ralentir », se dit Shin. Puis le Pique lança sa grosse offensive. Il se rapprocha de Raphael et enchaina les attaques au couteau. Le Trèfle esquivait plutôt bien mais il ne pourrait bientôt plus rien faire. Shin devenait de plus en plus précis, sa cible se rapprochait du couteau. Et tout à coup il y parvint. Le couteau cranté s’enfonça dans la main de Raphael, et lui sectionna le tendon. 
_________________
Revenir en haut
Classe Trèfle
Raphael Haar
Inscrit le: 28 Fév 2012
Messages: 343
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Trèfle
Sexe: Masculin
Points MS: 697
MessagePosté le: Mer 28 Mar 2012 - 22:04    Sujet du message: Je vous demande de vous battre, si c'est pas hors de vos capacités mentales et physiques! [Terminé] Répondre en citant

D'un coup Shin fit disparaître ses armes et se jeta au corps à corps, Raphael lança une attaque mais l'adversaire esquiva et vin se placer comme une image miroir, il s'était collé à lui, Raphael ne comprenais pas où il voulait en venir, d'autant plus qu'il n'attaquait pas, il ne faisait que suivre les mouvement ce qui rendait impossible d'attaquer sans prendre un énorme risque de se blesser sois-même surtout avec une arme telle qu'une hallebarde.

Raphael finit par perdre patience et décida d'utiliser ses poings, Shin esquiva le coup de poing mais il ne s'était pas éloigné assez loin et il reçu le manche de la hallebarde dans la tête, dommage le manche est juste en bois, ça ne sera pas mortel mais c'est déjà bien! Comme ça il est un peu sonné alors c'est maintenant ou jamais- quoi? Mais que fait-il? Il s'attaque lui-même! Et c'est quoi cette chose qu'il met sur sa blessure? Peu importe il va recevoir le coup c'est ce qui importe, même si il l'esquive en partie. Et en effet il encaissa le coup, peut-être même un peu trop bien en fait.

*Quoi? Mais je l'ai touché pourtant... en plein torse... c'est quoi ce truck qu'il à pris dans ça poche... et aussi ce coup sur ma joue au début ça fait pas comme les autres blessures... c'est... *
à ce moment Raphael se rendit compte qu'il voyait de moins en moins bien de l’œil près de la blessure, Il n'avait pas pensé que son adversaire pouvait empoisonner ses armes, Raphael ne pouvait lui du fait quelles n'était pas toujours matérielle ou sous forme d'arme. Mais alors ce serait une sorte de... soins? Qu'il a utilisé sur sa propre blessure, enfin bref là n'est pas la question car il ré-attaque déjà! Mais c'est trop tard, une dague de jet avait déjà touché le genoux de Raphael, distrait par la douleur inattendue eu du mal à esquiver les attaque de Shin et par désespoir de cause il para l'assaut adverse avec sa main. Il avait une idée en tête mais c'était dur pur quitte ou double. Profitant du fait que son opposant était «lié» à lui avec la mains qui lui restait il lança horizontalement sa lourde hallebarde, le geste était imprécis et semblait être lancé «à l'arrache» et pourtant ce ne fût pas un échec total, Shin essaya de parer avec sa mains libre mais l'élan de l'arme la rendait extrêmement lourde et il fut emporter par le geste, sa propre arme se planta dans sa jambe.

*Merde... je l'ai pas eu... je fait comment maintenant.. vite y faut que je trouve une solution là! *
Il retira violemment sa main bloqué dans le coutelas et recula lorsqu'il senti que sa jambe ne suivait pas, il n'avait pas réalisé que le couteau bloquait complètement son articulation et lorsqu'il voulut reprendre son arme à deux mains il compris qu'il ne pouvait plus utilisé sa main gauche.
*Je suis fini avec ça... je peux pas me battre à une main avec la hallebarde, mais je peux pas abandonné, ça serait vraiment impoli après un tel combat... de toute façon je risque rien *
Il se jeta alors sur shin qui esquiva facilement en laissant une grimace de douleur à cause de sa jambe, Raphael n'avait plus d'équilibre et s'écrasa au sol.

«désolé... je crois que je n'ai pas été à la hauteur... j'espère au moins que t'a trouvé ça fun... parce que c'est PAS FINI!»
Il se releva en frapant le sol avec son arme et tenta de se servir de l'impulsion pour frappé verticalement en retombant mais avec une telle méthode tout ses gestes étaient lent et prévisible, se battre n'avait plus aucuns intérêt et Shin avait compris qu'il était le vainqueur, il se demandait s'il était nécessaire de l'achever ou si il en avait déjà assez fait. Même au travers de la Rage de Raphael on sentait que ce dernier n'était pas complètement stupide et qu'il savait qu'il n'avait plus aucune chance, il ne voyait même plus de l’œil droit, il avait une jambe bloqué et sa mains gauche hors service, pas d'arme facilement maniable à une main à portée à part ses dagues mais il ne s'était jamais entrainé à combattre uniquement avec les dagues, il utilisait toujours la rapière.
Enfin bref, Shin était le grand vainqueur, il ne restait plus qu'à officialiser la chose.


Je te laisse choisir comment tu m'achève ça me parait logique, j'aimerais reposter une fois après pour faire l'après combat rapidement si ça ne te dérange pas ^^

_________________
Revenir en haut
Classe Pique
Shin Odashima
Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 138
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Pique
Sexe: Masculin
Points MS: 432
MessagePosté le: Mer 28 Mar 2012 - 23:37    Sujet du message: Je vous demande de vous battre, si c'est pas hors de vos capacités mentales et physiques! [Terminé] Répondre en citant

Et une autre blessure à la jambe ! Une ! Pour un jeune homme blessurophobique (pas sûr que le mot existe, et bien je l’ai inventé. Hop !) il enchainait les bourdes. Mais le combat touchait à sa fin, ils étaient deux à l’avoir senti. Raphael était fort, Shin devait le reconnaitre. Il n’avait cependant pas subit l’entrainement inhumain d’un  père monstrueux. Son corps n’était peut-être pas devenu une impeccable machine de guerre. Shin était un peu jaloux de son adversaire. Lui, au moins, il était certainement devenu guerrier grâce à sa propre volonté, on n’avait pas décidé de son avenir à sa place. Enfin bon, Shin n’était pas sûr de ça, il ne connaissait pas le passé de Raphael.
 
Shin ferma un instant les yeux puis les rouvrit très vite. Le moment n’était pas à la mélancolie. La dernière attaque de son adversaire avait été lente et plutôt faible. Il fatiguait, il fallait l’achever. Oui mais comment ?
 
« Tu sais que tu me poses problème toi ? D’habitude j’abats mes adversaires d’une balle sur la nuque. Mais toi tu es doué, ce serait te manquer de respect de te flinguer comme un chien. Comment vais-je faire ? Hum ? »
 
Tandis qu’il parlait Shin tournait autour de Raphael. Le jeune Tréfle restait sur ses positions, il avait encore la possibilité d’attaquer. Shin ne voulait pas perdre à cause d’une trop grande prétention de sa part.
 
« Oh ça y est ! Je sais. Nous allons lancer un dernier assaut et je te ferais l’honneur d’une parade que peu de gens ont vu. Pour te remercier en quelque sorte <3 » conclut-il en affichant un large sourire.
Shin cessa d’avancer pour faire face à Raphael. Son sourire disparut et ses deux lames apparurent entre ses doigts. La lame courbe à droite et la crantée à gauche. Il croisa ses poignards en position défensive le temps que Raphael se prépare à l’assaut. Il n’allait tout de même pas attaquer quelqu’un qui n’était pas prêt. Cela aurait sans doute gâché l’assaut final.
 
Soudain les deux garçons se lancèrent. Bien sûr Raphael clopinait et Shin n’était pas bien mieux, sa jambe le faisait souffrir. Ils échangèrent d’abord quelques coups fatigués, puis Shin entama son ultime danse, celle qui voyait ses lames devenir maitresse du jeu. De sa lame courbe il donna un coup le long de la trachée, une petite estafilade sans grand danger pour la vie mais dont le poison rendrait plus difficile la respiration. De son poignard cranté il fit un mouvement horizontal qui déchira la chemise de son adversaire et s’enfonça profondément dans la chaire. Ensuite il entama un mouvement circulaire et se glissa sous le bras de Raphael pour se retrouver dans son dos. C’était là qu’il allait frapper son dernier coup.
Cette parade était toujours celle que le jeune Pique utilisait pour remercier un adversaire. Un coup du poignard courbe pour remercier la souplesse et l’agilité de son adversaire, un coup de couteau cranté pour remercier sa force, et enfin…
Shin fit soudain disparaître ses lames pour faire apparaître son revolver. Il colla le canon entre les cotes de Raphael, juste à quelques centimètres du cœur. C’était le dernier coup, celui qui remerciait un combattant pour sa rapidité, pour avoir été le manieur qui avait su toucher la chaire avec efficacité.
 
Shin tira. Le combat était maintenant terminé. Et il avait incroyablement mal partout.




Et voilà... Désolé je savais pas trop comment finir donc j'y suis allé un peu vite. j'espère que ça t'ira. Et oui bien sûr on peut encore faire un post pour avoir les impressions aprés combat. puis qui sait, si ce rp t'as plu peut-être qu'on peut ouvrir sur autre chose.

_________________
Revenir en haut
Classe Trèfle
Raphael Haar
Inscrit le: 28 Fév 2012
Messages: 343
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Trèfle
Sexe: Masculin
Points MS: 697
MessagePosté le: Sam 31 Mar 2012 - 20:09    Sujet du message: Je vous demande de vous battre, si c'est pas hors de vos capacités mentales et physiques! [Terminé] Répondre en citant

Shin semblait parler mais la perte de sang, la fatigue et le poison cumulés avait complètement enfermé Raphael dans sa bulle, tout ce qu'il compris c'est qu'il était sur le point d'être achevé.
Dans une magnifique danse haute en couleurs le piques acheva Raphael avec grâce, élégance et tout le tralala qui va avec! Ce qui le fit sortir de sa transe fut la détonation du revolver de Shin, une énorme explosion sonore qui retentit pendant une éternité! Et un instant après Raphael ouvrait les yeux au sol, plus de dague dans la jambe, il pouvait la bouger, il regarda tout son corps et sentit que seul la blessure au visage n'avait pas totalement disparue et en se relevant il sentit que sa jambe non plus n'était pas guérie à 100%
Mais cela voulais dire que le combat c'était bel et bien terminé qu'il avait avait perdu, et en plus de ça devant toute cette masse qu'il avait provoqué plus tôt, la barbe... et pour rajouter une couche il avait toujours faim!

Il chercha Shin dans la salle, il était a l'autre bout de l'arène, sans doute avait-il lui aussi été téléporté à la fin du combat, il n'avait plus de trace de coup visible mais il devait sans doute être dans le même état. Il s'avança pour aller récupéré sa cravate, il n'avait même pas remarqué que sa hallebarde s'était dématérialisée pendant l'assaut final. Il remit sa cravate et sourit en direction de Shin.
«T'as déjà mangé aujourd'hui? Sinon je t'offre le repas!»
Ceci avait laisser tout le monde sur cul, Raphael décida de partir devant en attendant la réponse, la masse de spectateur lopette, s'écartait à son approche, l'un d'eux murmura à son pote : «Il a fait beaucoup de bruit pour pas grand chose en fait, il s'est plutôt fait défoncer hein?»
Raphael ayant entendu détourna un peu son trajet, alors que sa hallebarde apparaissait spontanément dans sa main il se contenta de frôler l'épaule du «petit insolent» et de lui glisser dans un grand sourire: «Demain 10H ça te va ou bien tu auras trop peur de venir?»
La réponse était très claire puisqu'il n'y en a pas eu, il n'a même pas osé se retourner vers Raphael, qui regarda rapidement une autre arène dans laquelle deux personnes semblaient se battre, finalement il y avait quand même quelque personne un minimum intéressante dans l'académie.
Sa hallebarde ne se matérialisa pas entièrement et disparue déjà, il réussissait à se contenir un peu grâce à ses blessures et parce que son esprit était plus occupé à chercher se qui lui avait fait défaut lors du combat.

Il se retourna vers Shin et ignorant toute autre personne il entama la discussion.
«En tout cas c'était un combat bien sympa, et j'ai bien l'intention de te surpasser un jour, je suis pas du genre à attaquer en traître alors ne t'attend pas à me voir te tendre une embuscade au coin d'une rue je te préviendrais comme il se doit, mais maintenant quoi qu'il en soit, je vais manger, donc comme je te l'ai dit, si tu veux j'te paye un repas c'est mon gage, je par devant parce que tout ces mecs me donnent la nausée tu doit comprendre ce que je veux dire hein?»
Raphael tourna ensuite les talons et sortit de la salle.

Il faisait tout son possible pour paraître calme,comme si ce qui venait de se passer était tout à fait normal, mais au fond il se haïssait lui-même d'avoir perdu, contre quelqu'un de plus fort que lui certes mais une défaite est une défaite et il sentait qu'il avait manqué quelque chose qui aurait pu le faire gagner. Il fallait qu'il se change les idées mais rien à faire, la seule explication qu'il trouvait était son manque de rapidité et aussi de capacité physique en général, il avait toute la théorie mais ne s'était jamais vraiment retrouvé en situation de combat réel contre des gens de son niveau théorique, alors au final c'était peut-être normal qu'il trouve des gens plus fort que lui dans cette académie, son ancien lycée formait des stratèges pas des combattants pur, et comme Raphael est incapable de rester lucide en combat, le coté stratège se perdait toujours au fil de la bataille. Les combat d'endurance n'était pas son fort du tout.
_________________
Revenir en haut
Classe Pique
Shin Odashima
Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 138
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Pique
Sexe: Masculin
Points MS: 432
MessagePosté le: Lun 2 Avr 2012 - 21:11    Sujet du message: Je vous demande de vous battre, si c'est pas hors de vos capacités mentales et physiques! [Terminé] Répondre en citant

Shin grimaça lorsqu’il fit le premier pas puis plaqua une main sur son torse. Le sang tachait encore son t-shirt mais la blessure, elle, avait complètement disparu. Ce n’était hélas pas le cas de la douleur, qui continuait à battre doucement dans sa chair au rythme de son cœur.
Le jeune homme se mordit la lèvre et tenta de refluer la panique qui l’envahissait. La douleur… sa pire ennemie. Il avait mal près du ventre, et à la jambe aussi. La blessure sur l’épaule avait, par contre, complètement disparu. Elle avait du être trop légère et le sort de l’arène l’avait rapidement guérie. Bien sûr le poison qu’il s’était appliqué avait été purgé, il ne fonctionnait plus. Il ressentait vaguement sa présence mais sans plus. Génial ! La totale !
Il avait désormais hâte de retourner dans sa chambre pour se soigner. Avec un peu de chance il lui restait des antis-douleurs et des onguents contre les hématomes.
 
«T'as déjà mangé aujourd'hui? Sinon je t'offre le repas!»
 
Le Pique leva vivement la tête. Son angoisse lui avait fait oublier qu’il n’était pas seul. Il tenta un sourire un peu forcé et répondit avec politesse.
 
« Non je n’ai rien avalé. Allons manger un bout. »


Oui, il n’avait rien avalé de la journée. Il s’en rendait compte maintenant en sentant son estomac remuer. Manger un peu lui ferait du bien et de la compagnie ne pouvait que chasser de son esprit le vent de panique qui commençait à s’y installer. L’amitié est le meilleur des soins, répétait sans cesse sa mère. Mouais, Shin ne croyait pas trop à ce genre de conneries, et puis il ne savait pas s’il pouvait appeler « ami » le type qu’il venait de tuer dans l’arène. Mais pour le moment il se contenterait de ça.
 
Les deux garçons traversèrent la foule pour rejoindre la sortie. Les spectateurs fixaient Raphael en ricanant. « Quelle bande de déchets », Pensa-t-il amèrement. C’était facile de se poser les fesses au chaud pour regarder les autres se battre. Si ces types étaient destinés à être de futurs militaires alors le pays était bien mal parti. L’un de ces types donna une tape amicale à Shin pour le féliciter de sa victoire. Le garçon donna un violent coup d’épaule pour se débarrasser de cette sympathie mal venue. Il n’était pas d’humeur à jouer les hypocrites ou simplement être sympathique.
 
« En tout cas c'était un combat bien sympa… »
 
Raphael continua de parler et Shin l’écouta attentivement, puis le trèfle s’éloigna rapidement et Shin le suivit. Tandis qu’ils marchaient le jeune Pique commença :
 
« Ne t’en fais pas, tu vas vite me dépasser. J’ai à peu près atteint mon maximum, tandis que toi tu vas continuer à progresser. Il te suffit de te recentrer et d’apprendre à garder ton sang froid. Tant que tu t’énerveras tu mordras la poussière. Et puis il faut que tu songes à travailler ton physique.»
 
Shin avait l’impression de jouer au moralisateur. Le gars qui donne des conseils que personne ne suit. Mais bon il s’en foutait. Les deux garçons discutèrent encore brièvement et ils arrivèrent finalement à la cafétéria.






Bon bah voilà. Le prochain post sera à la caféteria donc. je l'ai fait trés rapide là, juste pour transition. ^^

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:28    Sujet du message: Je vous demande de vous battre, si c'est pas hors de vos capacités mentales et physiques! [Terminé]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Académie Rakishou -> Bâtiment principal -> Salle de duels Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.