FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

Un voleur bien maldroit [mission de rang D. P.V Deswood Elyna [abandonné-changement de perso]]

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Extérieur de l'académie -> La ville - Vecos
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Classe Pique
Shin Odashima
Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 138
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Pique
Sexe: Masculin
Points MS: 432
MessagePosté le: Dim 18 Mar 2012 - 13:55    Sujet du message: Un voleur bien maldroit [mission de rang D. P.V Deswood Elyna [abandonné-changement de perso]] Répondre en citant

Le ballon arriva près de Shin et, sans vraiment réfléchir, il jeta une jambe en avant pour le récupérer. Mais ce qu’il heurta ne fut pas la matière un peu plastique du ballon, plutôt celle bien en chaire et en os d’une jambe humaine. Quelqu’un hurla puis Shin et sa malheureuse victime se retrouvèrent à terre, sur le dos, contemplant le ciel grisâtre de cette matinée. 
  
« Odashima ! hurla le professeur. C’est le ballon que tu dois cogner, pas le tibia de ton camarade. » 
  
Le jeune homme inspira une grande goulée d’air humide et s’encouragea à garder son calme. Les deux heures du sport du jeudi matin, il les adorait. Par contre il ne portait pas dans son cœur cet irascible et inutile professeur criard.  De toute évidence c’était réciproque puisque l’entraineur passait son temps à rabrouer Shin. Le garçon s’en moquait. Il venait en cours, faisait ce qu’on lui demandait et basta. Pas de zèle chez lui, il ne faisait que le strict minimum pour ne pas être viré. 
  
Shin resta encore un moment allongé tandis que son camarade se levait, marmonnant au passage quelques injures bien senties. Lorsqu’il commença à ressentir l’empreinte de l’herbe humide sur ses vêtements il se décida à se remettre sur pied. L’entraineur venait vers lui, furieux, certainement pour lui passer encore un savon. Mais il se trompait, pour une fois le prof s’avérait être son sauveur. 
  
« T’as une mission. Un assistant du directeur vient de me l’apporter. Dépêche-toi de filer espèce de bon à rien. Avant que je ne m’énerve. » 
  
Shin récupéra le dossier et tandis qu’il rentrait aux dortoirs pour changer de tenue, il feuilleta l’ordre de mission. Rien de très compliqué là dedans : un cambrioleur (pas très doué d’ailleurs) à retrouver et arrêter. Ce n’était pas avec ça que le Pique allait s’amuser. C’était une mission bien ennuyeuse qu’on lui avait attribué. Et il devait faire équipe avec quelqu’un en plus, une gamine de quatorze ans. Shin pria pour ne pas tomber sur une fillette chouineuse et incapable, ça aurait été le pompon… 
  
Le jeune homme se changea en vitesse. Pantalon court rentré dans ses longues bottes en cuirs solidement attachées et dans lesquels se planquait un coutelas mortel. Il passa ensuite autour de son torse une ceinture à poignard  et enfila un sweat/fermeture éclair qui lui laissait la possibilité d’atteindre ses armes. Il clipsa la ceinture où se trouvait sa pochette  à munitions et se fit la réflexion que, face à un voleur minable, toutes ces précautions n’étaient peut-être pas nécessaires. Il haussa les épaules. Il aimait les armes, ça le rassurait d’avoir ses « bébés » avec lui. 
  
De nouveau il feuilleta le dossier. Il devait rejoindre sa coéquipière dans la maison où s’était déroulé le larcin. Il prit donc la direction de la ville et se rendit tranquillement au domicile des victimes. En espérant que la gamine ne mettrait pas trop de temps à arriver. Il ne plaisantait pas avec la ponctualité. 

 
C'est un peu court pour le moment, ne t'en fait pas je me rattraperais ^^. Les débuts ce n'est pas mon fort.
 

_________________


Dernière édition par Shin Odashima le Sam 26 Jan 2013 - 16:33; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité


MessagePosté le: Dim 18 Mar 2012 - 13:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Classe Carreau
Cameron J. d'Ilecante
Inscrit le: 11 Nov 2011
Messages: 201
Espèce: Youkai
Catégorie: Magie
Niveau: Collège
Classe: Carreau
Points MS: 491
MessagePosté le: Mar 27 Mar 2012 - 23:18    Sujet du message: Un voleur bien maldroit [mission de rang D. P.V Deswood Elyna [abandonné-changement de perso]] Répondre en citant

« Ainsi, nous savons maintenant que les oiseaux vivant dans le lac n’en sont pas vraiment, en effet, ils ont dû évoluer pour ne pas subir l’extinction qui menace bon nombre d’espèce animale en ce monde… »  
   
La science et vie de la terre, plus connue sous le nom d’S.V.T, est un des cours les plus ennuyants pour les collégiens de l’académie, mais rares étaient les gens à sécher cette matière, peut-être était-ce à cause de l’allure menaçante du professeur.. ou plutôt à cause des deux heures de colles immédiates ? Les deux solutions étaient envisageable, car en effet, l’instituteur chargé de faire cour d’S.V.T aux étudiants du second cycle n’avait rien de commode, que ce soit à cause de sa grande taille, de son expression froide et cruelle ou encore à cause de ses impressionnants muscles, qu’il laissait à l’aire libre, sans doute pour intimider les étudiants. Mais malgré sa stature, et la fameuse punition, la classe assistant actuellement à ses cours n’était pas des plus disciplinées.   
   
Tout d’abord, la moitié des élèves étaient en train de discuter à voix basse, et même après les remarques des professeurs, ils continuaient, insatiablement, toujours avec la même énergie, alors que cela faisait déjà une heure que le cours avait commencé.  Ensuite, il y avait ceux qui dessinaient, écoutaient de la musique, lisaient, et qui cachaient leurs dessins, écouteurs ou livres dès que l’instituteur passait entre les rangs. Et enfin, il y avait ceux qui utilisaient leurs pouvoirs et leurs armes, que se soit inconsciemment ou volontairement. Ces dernières personnes étaient beaucoup plus rares, en effet, les dons étant pour la plupart très… voyants, les élèves n’osaient pour la plupart pas les utiliser en classe. Si l’on devait classer Elyna dans une de ses catégories, on la mettrait sûrement dans la dernière. En ce moment-même, la jeune fille téléportait les trousses, stylos et autres bricoles des autres collégiens dans sa main, grâce à son don de téléportation des objets. Ce n’était pas vraiment pour les embêter, mais comme elle venait tout juste d’acquérir ce pouvoir, la demoiselle voulait le développer le plus possible. Car pour l’instant, tout ce qu’elle pouvait faire, était de téléporter un petit objet, qu’elle devait forcément avoir vue pour savoir sa position, dans sa main, et bien que cela ne lui demande pas beaucoup d’énergie, la carreau voulait passer à la vitesse supérieur rapidement.  
   
« Ainsi donc s’achève la longue migration de ces oiseaux hors du commun, des questions peut-être ? »  
   
Personne ne répondit au professeur, et celui-ci se mit donc à écrire au tableau la leçon du jour, sans se soucier de la classe plutôt turbulente qui lui faisait face. Mais lorsqu’il se retourna, se ne fut pas le grabuge habituelle qu’il remarqua en premier, se fut plutôt le surveillant qui se tenait dans le cadre de l’entrée, les mains dans les poches, les cheveux en bataille et un sourire accroché à ses lèvres. Lorsque ce dernier entra dans la classe, tout le monde se leva en signe de respect et un silence s’installa.   
   
« Bonjours, quelqu’un se nomme-il Elyna Callista Deswood ici ? Peut-elle sortir un moment, j’ai à lui parler »  
   
Une jeune fille brune se leva, attirant par la même occasion le regard de ses camarades sur elle, et lorsque le surveillant lui dit de prendre ses affaires, tout le monde devint encore plus intrigué. Mais les carreaux présents dans la salle savaient parfaitement pourquoi Elyna avait été convoquée, en effet, la rumeur de sa fugue s’était déjà répandue dans l’établissement, et personne ne pouvait ignorer que la Youkai était sortie quelques jours avant sans autorisations de l’académie. Quand le surveillant lui dit que le directeur voulait la voir, la carreau sut que c’était pour cette raison qu’elle avait été convoquée. Mais lorsqu’elle entra dans le bureau du proviseur, les seules mots que lui adressa celui-ci  furent : « Tien, voilà une mission ». Il n’ajouta rien d’autres et Elyna n’eut même pas le temps de répliquer qu’on la mit à la porte.  
   
Peu de temps après, on pu la retrouver en train de passer les portes de l’académie, tout en feuilletant un dossier contenant des informations sur la mission qu’elle devait effectuer. Au bout de quelques dizaines de minutes de marche, Elyna arriva enfin à destination, le lieu du crime était une maison tout ce qu’il y avait de plus banales, et comme elle ne trouva personne dedans, elle se résolut à attendre son coéquipier en allant acheter des macarons. Lorsqu’elle revint peu de temps après, celui-ci semblait être là, et elle entra donc à son tour dans la maison des victimes.   
   
« Elyna Callista Deswood, catégorie magie, classe Carreau ! Je suis ta partenaire pour cette mission suite à ma fugue non envisagée de la dernière fois. Macarons ? »

 
Suite à cette phrase, elle proposa les friandises au jeune homme, tout en affichant ce sourire qui la caractérisait tant.

 
Désolé du temps et de la qualité o/

  

_________________
Anciennement Elyna.
Revenir en haut
Classe Pique
Shin Odashima
Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 138
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Pique
Sexe: Masculin
Points MS: 432
MessagePosté le: Mer 28 Mar 2012 - 12:12    Sujet du message: Un voleur bien maldroit [mission de rang D. P.V Deswood Elyna [abandonné-changement de perso]] Répondre en citant

La jeune fille arriva rapidement avec un sachet dans les mains. Vu le sigle inscrit sur le paquet en papier, sa partenaire avait du arriver avant lui. C’était celui d’une boulangerie en ville. Shin ne put s’empêcher de sourire. Quelqu’un de plus ponctuel que lui ? Ca lui semblait presque impossible et pourtant…
 
« Elyna Callista Deswood, catégorie magie, classe Carreau ! Je suis ta partenaire pour cette mission suite à ma fugue non envisagée de la dernière fois. Macarons ? » 
 
Une fugue ? Allons bon ! Sa partenaire était une adolescente à problème ? Gé-nial… Il avait touché le gros lot pour sa toute première mission. Quelle joie !
 
« Non merci, répondit-il à la proposition quant au macaron. Shin Odashima, catégorie arme, classe Pique. On ferait mieux de se mettre tout de suite au travail. Plus vite cette mission sera terminé mieux on se portera. »
 
Et sans rien ajouter il se dirigea vers la salle du coffre fort, là où les objets avaient été volés. Les victimes étaient absentes. Selon le dossier elles étaient allées se réfugier, pour la journée, chez des parents à eux qui vivaient en ville. Shin soupira. Il voyait pourquoi l’école avait fait appel à lui. Ses professeurs avaient remarqué (hélas) ses talents pour l’observation et la stratégie, dans le cadre d’une enquête c’était deux atouts majeurs. Mais pourquoi un dossier aussi merdique ? En entrant dans la pièce Shin avait immédiatement remarqué les très nombreux indices laissés par le voleur. C’était un amateur, aucun doute là-dessus. Quand il était petit, le père de Shin lui avait enseigné les rudiments pour être un bon voleur. Odashima senior possédait un dojo dans le sud du pays où il enseignait l’art du combat à de jeunes élèves. Mais le véritable travail du père de Shin ne s’arrêtait pas à ca. Il était en vérité assassin. Et en bon assassin il avait voulu offrir à ses fils la meilleure éducation possible. Qui d’un point de vue moral était sans doute la pire.
 
Shin scruta un instant la pièce puis se tourna vers Elyna qui en faisait de même. En temps normal il aurait laissé sa partenaire faire le plus gros du travail, histoire de voir de quoi elle était capable. Mais cette fois  il n’avait qu’une envie : en finir vite.
 
Le jeune homme fit un pas dans la pièce et Elyna en fit un autre, vers la gauche. Chacun s’occupa d’un coté pour tenter de trouver un indice décisif. Shin s’agenouilla et passa un doigt sur le parquet. Il avait été nettoyé il y a peu. Certainement juste avant que le voleur n’entre dans la pièce. Et par où était-il entré d’ailleurs ? Le Pique laissa courir son regard sur les murs et finit par remarquer une fenêtre, assez large pour laisser passer quelqu’un. Shin se dirigea vers cette lucarne et l’ouvrit. Il était très simple de passer par là, la pièce se trouvait au rez-de-chaussée et le jardin s’étalait au pied de cette ouverture. D’un mouvement souple, Shin grimpa sur le rebord. Il passait tout juste dans la fenêtre et pourtant il était plus petit que la moyenne.
 
« Elyna ! Tu peux aller dans le jardin et regarder sous cette fenêtre s’il te plaît ? Ne marche pas trop près des fleurs. Je pense que tu devrais trouver des empreintes. »
 
La jeune fille lui sourit. Pourquoi diable souriait-elle toujours ainsi ? Tout bien réfléchi Shin connaissait pas mal de monde qui avait cette étrange manie du sourire joyeux. Lui-même n’avait pas souvent l’occasion d’être heureux, peut-être cela expliquait-il son agacement envers les gens trop positif. Une pointe de jalousie ? Peut-être.
 
Tandis qu’il réfléchissait à ça, Elyna parvint au jardin. Elle jeta un coup d’œil puis annonça qu’il y a avait bien des traces de pas. Elle ajouta ensuite quelque chose qui fit dire à Shin que cette gamine n’était pas un boulet (tant mieux d’ailleurs) : Les empreintes étaient très petites, et ressemblaient à celles d’un enfant.
 
« Ouais, je m’en doutais un peu. Le voleur n’a pris que les bijoux qui se trouvaient à une certaine hauteur. Ca en fait déjà pas mal vu tout ce qu’il y a dans cette baraque. Je dirais que notre individu fait autour des 1m30. Soit c’est un nain, soit c’est un enfant. La question qui reste à se poser est : « Etait-il seul ? » ».
 
Shin sauta de la fenêtre et atterrit près d’Elyna. Il avait eu un peu du mal à passer dans l’encadrement et pourtant il n’était pas particulièrement épais. Ils cherchaient donc un enfant plutôt fluet, discret et relativement agile. Le manque d’expérience du petit voleur pouvait expliquer le trop grand nombre d’indices qu’il avait laissé derrière lui. Mais connaitre la taille et la silhouette approximative du (ou de la) jeune garçon (fille) ne permettait certainement pas de le (la) retrouver. Il fallait essayer autre chose :
 
« Nous allons devoir interroger les voisins. Nous connaissons approximativement l’heure du vol grâce à la femme de ménage. Peut-être les voisins auront-ils vu quelque chose. Après tout c’est une bande de richards. Les femmes sont souvent des commères dans ce quartier. Je te parie qu’elles sont scotchées à la fenêtre toute la journée. »
 
Shin se tourna vers Elyna et lui sourit. Elle lui paraissait sympathique, et lui son humeur s’améliorait. 




Si tu trouves que je prends trop le controle, ou si quelque chose ne te plait pas hésites pas à me le signaler. je modifierais. Et puis c'est pas grave si tu réponds tard. pour l'instant je réponds vite mais il est possible que mes posts s'espacent plus tard ;^)  .

_________________
Revenir en haut
Classe Carreau
Cameron J. d'Ilecante
Inscrit le: 11 Nov 2011
Messages: 201
Espèce: Youkai
Catégorie: Magie
Niveau: Collège
Classe: Carreau
Points MS: 491
MessagePosté le: Lun 23 Avr 2012 - 22:27    Sujet du message: Un voleur bien maldroit [mission de rang D. P.V Deswood Elyna [abandonné-changement de perso]] Répondre en citant

    La maison était plutôt grande, rien d’étonnant étant donné qu’elle se situait dans un quartier plutôt.. aisé, et possédait nombre de tableaux, sculptures et bibelots dont étaient friands les gens de la bourgeoisie. Bien qu’Elyna fasse partit de cette catégorie, elle n’avait jamais vraiment aimé toutes ces œuvres, certes, elle appréciait d’admirer les belles choses, mais à force, cela devenait lassant. Et puis, il faut dire aussi que la jeune fille n’avait pas toujours connu ce monde, bien qu’elle ne se souvienne plus de sa vie d’avant, la Youkai savait pertinemment qu’elle était pauvre, sinon, comme expliquer qu’elle se soit retrouver dans un orphelinat ? Depuis son adoption, elle était passée de la pauvreté, à la richesse, et c’est sans doute cette particularité qui lui avait permit de na pas devenir le stéréotype de fille à papa, que l’on retrouve assez souvent.

    Sortant de ses pensées, Elyna se mit à suivre le pique, qui se dirigeait vers la salle du coffre, en essayant de retenir le long chemin qui séparait cette pièce du hall. Oui, essayer, car vu le sens de l’orientation calamiteux que détenait la carreau, il ne fallait pas trop avoir d’espoir concernant cela. Enfin, ce problème était vite rattrapé par l’intelligence, pour le moins particulière, que détenait la collégienne. Au bout de quelques minutes, où ils déambulèrent dans des couloirs, escaliers et salles divers, les étudiants arrivèrent à destination, où chacun se mit à chercher des indices, plutôt voyants, il fallait l’avouer. Déjà, rien que par une simple observation de la pièce, on pouvait voir de la terre sous la fenêtre, le voleur s’en était sans doute rendu compte, car les traces ne continuaient pas plus loin. Du côté gauche, là où était partit Elyna, il n’y avait rien d’autre, mis à part peut-être un bouton, que la jeune fille mit dans sa poche, sans trop savoir s’il appartenait aux propriétaires ou au voleur.

    « J’y vais ! »

    Dès qu’elle eu prononcé cette phrase, la youkai commença à aller au jardin.. mais bien vite, elle se perdit et se fut seulement au bout de plusieurs minutes que l’extérieur de la bâtisse apparut devant elle. Ne voulant pas faire attendre plus longtemps son camarade, Elyna se précipita en dessous de la fenêtre, où elle examina les traces de pas. Celles-ci étant assez petites, et irrégulières par endroit, la jeune fille en arriva à deux conclusions : D’une, le voleur était un enfant. De deux, il s’était fait mal en sautant de la fenêtre. Cette dernière conclusion était appuyée par les traces présentes dans les fleurs.

    « Il y en a bel et bien, et je pense même que notre voleur c’est fait mal dans sa précipitation »

    Peu après, Shin sauta de la fenêtre, et ajouta quelque chose, qu’Elyna acquiesça en hochant sa tête, tout en observant les environs. Le jardin était grand, pouvait être visible de plusieurs endroits différents et était relativement facile d’accès, en raison de la simple barrière qui le séparait des autres jardins. La trace de pas continuait tout droit, et partait vers le fond du jardin. En la pointant du doigt, Elyna se tourna vers le pique et en lui souriant dit :

    « Je vais suivre les traces de pas, et si une maison se trouve de l’autre côté de la palissade, j’interrogerai les voisins, ça te va ? Je reviens dans… 30 minutes, peut-être plus »

    Sans attendre une réponse de Shin, la brunette partit vers la direction qu’elle avait indiqué, et quand elle fut près de la barrière, marcha sans s’arrêter, jusqu’à la passer, comme si celle-ci n’avait été qu’illusion. Elle avait réussit ce tour de passe-passe, grâce à son pouvoir, qui consistait à devenir intangible.

    Suivant les traces, Elyna finit par déboucher sur une maison, où elle toqua à la porte. Là, une femme d’une quarantaine d’année la laissa entré, et après quelques échanges cordiaux, l’interrogatoire commença. D’après cette dame, deux gamins en vélos, qui ne faisaient pas parti du quartier, étaient venus rodés dans la rue, la veille du vol. Remerciant l’adulte pour cette information, la collégienne ressortit de la maison et partit interroger plusieurs autres voisins. Au bout de 47 minutes, la youkai revint à son point de départ, avec pleins d’informations, plus ou moins importantes. Dès qu’elle vue Shin, elle alla vers lui, et commença à lire les quelques notes sur son calepin :

    « Alors… d’après les voisins, ils trainaient depuis quelques jours dans le coin. Lors du cambriolage, le voleur est repartit à pied, en clopinant et en laissant son vélo dans la rue, sans doute s’est-il fait mal en sautant par la fenêtre. Son complice, un autre enfant, a prit le butin avec lui, dans un sac à dos. Niveau physique, l’un est grand et l’autre est petit, ils se ressemblent assez, peut-être sont-ils frère ? Hum… ils sont tout les deux blonds, et, c’est un peu près tout ce que j’ai sur eux. Et de ton côté ? »
     

_________________
Anciennement Elyna.
Revenir en haut
Classe Pique
Shin Odashima
Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 138
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Pique
Sexe: Masculin
Points MS: 432
MessagePosté le: Sam 28 Avr 2012 - 11:50    Sujet du message: Un voleur bien maldroit [mission de rang D. P.V Deswood Elyna [abandonné-changement de perso]] Répondre en citant

Shin regarda la jeune fille s’éloigner (enfin traverser le mur, serait plus exact) puis plongea une main dans sa poche de pantalon. Il en sortit son portable, antique engin dont il ne se servait presque jamais mais qui, parfois, était utile. Il savait exactement qui appeler pour avoir des informations. Ce ne l’enchantait pas d’avoir à faire à lui, pas plus que d’être obligé de lui redevoir quelque chose. Mais bon, il n’y avait que lui pour tout savoir, lui pour connaitre le moindre recoin des environs, les planques, les gens à éviter, ceux à connaitre. Il avait des espions partout, un réseau efficace d’informateurs qui lui rapportait tous les renseignements dont il avait besoin. Son frère, Akio. Une véritable araignée au centre de sa toile.
 
Le jeune pique appuya sur le raccourci du clavier qui appela aussitôt son ainé. Akio mit un certain temps à répondre, il devait être occupé à autre chose là bas, à la frontière. A moins que son père ne l’ait déjà rapatrié à la maison… c’était prévu, mais Shin ne savait pas quand le transfert devait être fait.
« Allo ? »
C’était lui. Shin reconnaissait sa voix douce et un peu rêveuse. Qu’est ce qu’il pouvait haïr cette voix, et l’homme à qui elle appartenait.
« C’est Shin. J’ai besoin d’une info. »
Le garçon expliqua en quelques mots la situation dans laquelle ils se trouvaient, puis demanda à son ainé s’il connaissait un endroit où trouver des voleurs enfants. Bien évidemment Akio avait la réponse, il ne dérogeait pas à sa réputation. Shin ne pris même pas le temps de le remercier et raccrocha aussitôt, de mauvaise humeur. Etre confronté à Akio le mettait toujours dans cet état. Enfoiré !
 
Shin continua à tourner autour du jardin dans l’espoir de trouver quelque chose. Après une poignée de minutes Elyna revint, apparemment avec des informations. La jeune fille partagea ses infos avec son coéquipier. Ce fut au tour de Shin de dire ce qu’il savait.
 
« Il parait qu’un groupe de jeunes voleurs a trouvé refuge dans plusieurs entrepôts de la ville. Ce sont tous des orphelins, récupérés par un gang d’adultes qui les manipule. Ils doivent cambrioler les maisons en échange d’un peu de nourriture. Si tu penses que les deux garçons sont frère ça pourrait confirmer les informations que j’ai reçu. Ce serait deux orphelins travaillant pour ce gang. Peut-être devrions-nous aller trainer du coté des entrepôts. »
 
De toute façon ils n’avaient rien de mieux à faire. Ce gang représentait leur meilleure piste et l’instinct de Shin lui soufflait qu’ils étaient sur la bonne voie. Les deux jeunes gens se mirent donc d’accord et commencèrent à se rendre là où ils avaient prévu d’aller. Ce n’était pas particulièrement loin à pieds, l’un des deux garçons avait donc pu aisément se rendre là bas en clopinant. Shin ne savait pas sur quoi ils allaient tomber mais il espérer que ce ne serait pas trop difficile à gérer. Ces pauvres garçons étaient des miséreux. Shin détestait être face à la misère. Ca avait un peu trop tendance à réveiller les sentiments humains qu’il tentait d’étouffer.


A mon prochain post je mettrais un peu d'action =p  Je voulais te prévenir. Que tu puisses préparer ^^

_________________
Revenir en haut
Classe Carreau
Cameron J. d'Ilecante
Inscrit le: 11 Nov 2011
Messages: 201
Espèce: Youkai
Catégorie: Magie
Niveau: Collège
Classe: Carreau
Points MS: 491
MessagePosté le: Mer 30 Mai 2012 - 16:02    Sujet du message: Un voleur bien maldroit [mission de rang D. P.V Deswood Elyna [abandonné-changement de perso]] Répondre en citant

    Lorsqu’Elyna était petite, elle avait toujours rêvé d’être quelqu’un d’autre. Ce n’était pas que sa vie était ennuyante, mais comme chaque enfant, elle s’était imaginée à la place de ses héros favoris. Son préféré était Jack le pirate, alias Jacky, qui abordait les riches bateaux marchants ou bourgeois, et qui redonnait l’argent aux pauvres Il avait beau faire parti du cliché « justicier », la brunette l’avait adoré dans son enfance. Puis, Elyna grandit, et Jack fut délaissé, au profit de Cal, un orphelin. Ce dernier n’était qu’un misérable, vil et sournois chenapan, qui passait son temps à voler les gens, riches comme pauvres, pour son simple intérêt. Au début, la jeune fille l’avait détesté, puis au fil de l’histoire, elle avait apprit qu’il était manipulé par des adultes, ceux-ci détenant son ami, et ce sentiment de haine s’était transformé en sentiment de pitié puis de sympathie. Les petits voleurs étaient dans le même cas que ce Cal, au début de sa mission, l’étudiante les avait détesté, pour l’avoir obligé à se creuser les méninges. Puis, plus elle en apprenait sur eux, moins elle leur en voulait.

    Le fait d’apprendre qu’ils étaient orphelins fit définitivement pencher la balance, et la jeune Youkai se mit à éprouver de la compassion à leurs égards. Oui, certes, elle n’avait jamais vraiment connu l’absence de parents, mais rien que de savoir que ceux-ci l’avaient abandonnés ou étaient morts, faisait naître un trou dans sa poitrine, alors elle pensait pouvoir comprendre ce qu’était de ne pas avoir de parents. En plus de tout cela, ses enfants étaient manipulés par un gang, qui se servait d’eux dans des buts illicites, en les payant avec de la nourriture, qui ne devait même pas excéder quelques bouchées par repas. Apprenant tout cela, Elyna perdit son sourire, et après avoir fortement serré les poings, ce qui laissa une trace d’ongles dans la paume de sa main, fit craquer ses doigts devant elle.

    « Bien, je crois que je vais devenir sérieuse, allons-y. »

    Aussitôt, tout deux partirent vers les entrepôts, qui se situaient à quelques dizaines de rues plus loin. Lors du voyage, la transformation des maisons étaient frappantes : Des grandes maisons de riches, on était passé aux maisons de classe moyenne, puis aux petites maisonnettes, et enfin aux taudis sans nom qui entouraient les entrepôts. Dans sa tenue, Elyna faisait tâche, ne s’étant pas changée, elle portait encore son pantalon noir, son haut en dentelle blanc et sa veste tailleur rose pâle. Même l’uniforme de l’académie aurait été plus discret que ses vêtements, mais n’aimant pas le porter, elle était habillée assez… chiquement par rapport au décor. Mais, même avec cela, personne ne semblait les avoir remarqué, sinon, les étudiants seraient sûrement déjà entourés de plusieurs dizaines d’orphelins.

    « Je vais voir.»

    Elyna s’approcha du mur, et après avoir posé ses deux mains sur la surface lisse, passa lentement sa tête au travers. Tout d’abord, elle ne vue rien d’autre que le noir, puis, des silhouettes lui apparurent. Mais alors que ses silhouettes devaient normalement ne pas la voir, ne devant pas savoir que quelqu’un les espionnerait de la sorte, plusieurs personnes présentes dans l’entrepôt se retournèrent vers elle. A priori, Elyna devait avoir été repérée. Ne perdant pas de temps, elle repassa sa tête à travers le mur, et cria, d’une voix assez calme, malgré la situation :

    « Shin, on est repéré, je pense qu’il serait mieux d’attendre qu’ils viennent pour ainsi reconnaître qui sont les coupables, à moins que tu es une meilleure idée. »

    Dans ces cas-là, on ne dit pas ça Elyna, mais plutôt une phrase du genre : « On est repéré, planque-toi ! » ou encore « On est repéré, prépare-toi à te battre », mais jamais un truc comme ça.. c’est suicidaire, tu le sais ? 


Enfin répondu o/. Si quelque chose ne va pas, mp moi, en plus, je suis allée un peu vite u.u. Désolé du temps de réponse, mais surtout de la qualité.. mon rp contient beaucoup de hs, genre Jack le pirate x3.

_________________
Anciennement Elyna.
Revenir en haut
Classe Pique
Shin Odashima
Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 138
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Pique
Sexe: Masculin
Points MS: 432
MessagePosté le: Jeu 14 Juin 2012 - 12:56    Sujet du message: Un voleur bien maldroit [mission de rang D. P.V Deswood Elyna [abandonné-changement de perso]] Répondre en citant

Des orphelins manipulés par des adultes, ca ressemblait à un livre de Dickens. A la David Copperfield ou Oliver Twist. Plus Oliver que David d’ailleurs.
Les entrepôts ressemblaient cruellement… à des entrepôts. Des bâtiments parfaitement normaux, plantés comme des verrues au milieu de taudis que l’on appelait certainement « maisons ». Shin jeta un coup d’œil à sa camarade, habillée un peu trop vivement à son goût. Lui-même ne tranchait pas dans le décor, il s’habillait toujours très discrètement. Il était devenu maître dans l’art de passer inaperçu ce qui, dans ce cas là, ne servait pas à grand-chose puisqu’il n’y avait absolument personne.

Elyna se proposa de jouer les éclaireurs. Parfait, Shin avait la flemme d’y aller. C’était dans ces moments là qu’il se rendait compte de l’efficacité de la magie. En tant que représentant de la catégorie arme il jetait toujours un regard méprisant sur les magiciens. Pour lui c’était de la triche, il n’y avait aucun mérite à utiliser des capacités paranormales. Mais il devait bien reconnaitre que, parfois, ça avait son utilité. Shin fit apparaître sa lame courbe. Le coutelas n’était pas une arme très dangereuse, elle provoquait seulement quelques blessures dérangeante, sans jamais tuer. En outre le poison dans lequel avait été trempée sa lame permettait d’immobiliser l’adversaire. Une arme parfaite pour ce genre de situation.

« Shin, on est repéré, je pense qu’il serait mieux d’attendre qu’ils viennent pour ainsi reconnaître qui sont les coupables, à moins que tu es une meilleure idée. »

Shin haussa les sourcils, quelque peu surpris. Attendre ? Attendre quoi ? Qu’on leur tranche gentiment la gorge ? Il jeta un regard étonné à Elyna mais se décida à suivre son avis. C’est vrai qu’observer n’était pas non plus une mauvaise chose… Et pour observer il n’y avait qu’une seule solution.

« Elyna j’ai une meilleure idée. Sort de là et rejoins-moi, vite. On va se faire passer pour des orphelins. »

Elyna était encore une enfant, ça pourrait passer. Et Shin, malgré ses dix-huit ans révolus, était de si petite taille qu’il était facile de le prendre pour un enfant. Il avait de plus un visage encore horriblement enfantin, il pouvait aisément faire croire qu’il n’avait qu’une quinzaine d’années. Restait un léger détail, les vêtements de sa camarade. Shin ôta rapidement son sweat à capuche et lui lança afin qu’elle l’enfila. La jeune fille sembla comprendre et s’habilla sans poser de question. Le garçon enleva ensuite sa ceinture à poignard qu’il planqua dans une caisse. Il était moins une… les types de l’entrepôt sortaient déjà en courant. Ils repérèrent les deux jeunes gens et se précipitérent vers eux. Un homme costaud saisit le col de Shin tandis qu’un autre s’emparait des petits poignets d’Elyna. Ils ne devaient surtout pas se débattre. Passer pour des proies innocentes. Un autre type, qui semblait être le meneur, approcha avec un sourire carnassier :

« Alors on fouine ? D’où vous venez tous les deux ? »
Shin aurait aimer fixer cet idiot dans les yeux, mais un gamin des rues n’aurait certainement pas eu le courage de faire une telle chose, il baissa donc le regard et commença, d’une voix timide dans laquelle il avait glissé un fort accent populaire.
« On est d’l’orphelinat… n’est partis, maintenant on est là. Avec ma sœur on a vu un type qui nous a dit que vous cherchiez des gars comme nous, pour bosser. Ma sœur elle sait faire pleins de trucs vous savez, même que la chef de l’orphelinat elle en avait peur. Moi aussi ça me fait peur parfois, elle traverse les murs. »

Premier appas lancé. S’il s’agissait du chef de gang il mordrait forcément à l’hameçon, une gamine sachant passer les murs c’était une aubaine pour un clan de voleur.

« Pis moi je suis très agile, et j’ai même un couteau, tenta-t-il de dire fièrement. Y’a personne qui me vaut au lancer. Pas même Jim’ de l’orphelinat ! »

Jim… ma foi ce nom était ridicule mais il irait pour cette fois. Shin sentit la poigne sur son col se relâcher quelque peu, ces idiots croyaient en leur histoire. Mais quels crétins ! Il décida d’en remettre une couche.

« N’est libre maint’nant mais on a faim. N’est-ce pas Ely ? Dit-leur qu’on veut travailler avec eux. »

C’était à elle de jouer. Il fallait sortir le grand jeu. Il s’agissait maintenant de les épater.
_________________
Revenir en haut
Classe Carreau
Cameron J. d'Ilecante
Inscrit le: 11 Nov 2011
Messages: 201
Espèce: Youkai
Catégorie: Magie
Niveau: Collège
Classe: Carreau
Points MS: 491
MessagePosté le: Sam 16 Juin 2012 - 21:37    Sujet du message: Un voleur bien maldroit [mission de rang D. P.V Deswood Elyna [abandonné-changement de perso]] Répondre en citant

    Par-dessus sa veste rose, Elyna enfila le sweat et replia la capuche sur sa tête, pour cacher sa coiffure trop propre, ses joues trop roses et sa peau un peu trop lisse, qui risquaient de la trahir. Simple précaution en plus. Ne sachant pas ce qui allait se passer ensuite, il était préférable de faire attention au moindre détail, surtout si l’on tombait sur quelqu’un d’assez observateur et intelligent pour se rendre compte que quelque chose allait de travers. Peu après, de grands types sortirent de l’entrepôt, suivi par une poignée d’orphelins, qui ne semblaient pas vouloir intervenir, à moins qu’ils ne le puissent pas ? Un des adultes prit les poignées d’Elyna de ses mains sales, et celle-ci dû intérieurement luter pour ne pas bouger, et surtout, pour ne pas se dégager.

    Son camarade inventa ensuite une histoire, où il était question d’orphelins s’étant échappés de l’orphelinat. A l’écouter, il était facile de le croire, tout dans ses propos était parfait, que ce soit son ton, l’intonation de ses mots ou même la cohérence de son histoire, comme si tout avait été pensé au mot près. La dernière phrase de Shin prononcé, Elyna renifla bruyamment, tout en prenant soin de garder la tête baissé, et ajouta d’une voix remplie de –fausse- tristesse :

    « Mon frère l’a dit qu’on pourrait avoir à manger si j’voulais bien traverser les murs, ‘lors j’ferrai tout ce que vous voudrez, promis, même traverser les murs, ‘lors que j’aime pas ça. Mais, m’tapez pas, j’suis pas une sorcière, j’sais juste passer dans les murs c’tout…»

    Après ses propos, l’homme finit par la lâcher. Peut-être avait-il eu de la pitié pour cette petite fille qui était prise pour un monstre ? Ou pas... Son emprise fut aussitôt remplacée par celle du meneur, plus forte et pus pressante que la précédente. Tout en empoignant Elyna par le bras, celui-ci l’entraîna avec lui.

    « Montre nous voir c'que tu sais faire ! »

    Que son pouvoir soit un mensonge ou pas, cela ne changeait rien au fait que l’homme venait de la balancer violemment contre le mur. Il ne s’était même pas préoccupé de savoir si la jeune fille avait dit la vérité ou pas, qu’elle ait menti et qu’elle se soit éclatée contre le mur ne lui aurait sans doute rien fait. Mais, cela n’était évidemment pas le cas, et Elyna passa gracieusement à travers la matière. Enfin, après.. tout dépendait de la définition du mot gracieux, car tomber par terre une fois le mur passé ne l’était pas vraiment. Se relevant maladroitement, la brunette reprit le chemin inverse pour se retrouver devant un meneur au visage ébahis. Il ne devait pas avoir l’habitude de voir des gens de catégorie magie.

    « Ok, on vous prend les mômes, Marc, emmène les dans la planque. Le patron vous donnera du travail t’a l’heure, quand il reviendra »

    Ainsi, les trois personnes présentes n’étaient que de simples sous-fifres ? Cela ne changeait rien au fait qu’Elyna et Shin avaient brillamment réussi « l’examen d’entrée » leur permettant d’accéder à l’entrepôt. Le fameux Marc émit un bref grognement, et après avoir vérifié si les gamins le suivaient, il entra dans le bâtiment. L’intérieur était aussi délabré que l’extérieur, à la différence près qu’il y avait aussi des matelas posés à même le sol, où se trouvaient plusieurs enfants, qui semblaient avoir vécus plein de choses, trop de choses, pour leurs âges. Discrètement, Elyna s’approcha de son coéquipier, et lui glissa :

    « On fait quoi maintenant ? Car même si on arrête les voleurs, il restera tous ces autres orphelins. Il faudrait mieux qu’on attende le patron du gang, et qu’on l’arrête. Mais, il doit être bien protégé… Tu proposes quoi ? »

_________________
Anciennement Elyna.


Dernière édition par Cameron J. d'Ilecante le Mar 31 Juil 2012 - 23:15; édité 2 fois
Revenir en haut
Classe Pique
Shin Odashima
Inscrit le: 02 Déc 2011
Messages: 138
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Pique
Sexe: Masculin
Points MS: 432
MessagePosté le: Mar 31 Juil 2012 - 20:55    Sujet du message: Un voleur bien maldroit [mission de rang D. P.V Deswood Elyna [abandonné-changement de perso]] Répondre en citant

Ils étaient rentrés… voilà déjà une bonne chose de faite. Mais sa camarade soulevait déjà une question épineuse : qu’allaient-ils faire maintenant ? Shin cherchait une réponse à ça. Son esprit ingénieux faisait fonctionner ses rouages. Il leur fallait un plan. Au moins, maintenant, ils étaient à l’intérieur de la machine. Il leur serait plus facile de dénicher la tête de l’organisation, et l’arracher.

« Je crains qu’on ne doive jouer les orphelins un peu plus longtemps…En parlant avec les gamins on parviendra bien à soutirer des infos. Ca prendra plus de temps mais au moins on fera les choses bien. On doit ce débarrasser de ces déchets et empêcher qu’ils ne reprennent de nouveaux gamins. »

Shin ajouta à cela un sourire confiant. Sa partenaire n’était pas la stupide petite gamine qu’il s’imaginait au début. Elle savait mentir, elle était débrouillarde et observatrice, finalement il ne pouvait qu’approuver le choix de cette demoiselle pour cette mission. Il lui faisait confiance, au moins pour le moment.

« Hep vous deux ! Finit les messes basses ! hurla le meneur. Vous allez tout de suite vous mettre au boulot et pis on vous amènera au patron. C’est lui qui décidera si vous restez ou pas. En attendant on va vous occuper bande de tire au flanc. »

Un des types attrapa de nouveau les poignets d’Elyna et l’éloigna vers une autre pièce, apparemment l’endroit où ils mettaient les filles. Pendant ce temps le meneur referma une main musculeuse sur le bras de Shin qui, instinctivement, sortit son couteau. Il se mordit la lèvre, conscient d’avoir fait un faux pas. Pour un gamin des rues il était un peu trop réactif, si seulement son caractère avait été plus doux… ca aurait moins compliqué les choses. Il tenta de rattraper son erreur :

« J’veux pas être séparé de ma sœur », pleurnicha-t-il avec talent, mimant un acte de rage. C’tout c’que j’ai ! M’l’enlevez pas !
− Eh beh mon bonhomme ! Tu mentais pas quand tu disais que tu savais te battre. T’as le sang chaud toi hein ! T’en fait pas quelques heures au cagibi vont vite te calmer. Mais comme je suis pas méchant j’te laisse dire au revoir à ta sœur avant. »
La brute cala deux doigts dans sa bouche et laissa échapper un sifflement strident. Ses alliers ramenèrent Elyna près de Shin. Le garçon devait en profiter. Il sauta au cou de sa camarade, offrant un spectaculaire moment d’amour fraternel magnifiquement faux. Il glissa à l’oreille de sa camarade :

« Ouvre bien les yeux et les oreilles et arrange-toi pout t’échapper vers minuit ce soir. Tu as vu la cabane à outils qu’on a croisés en venant ? On se retrouve là. Si au bout d’une demi-heure l’un de nous n’est pas au rendez-vous on considère qu’il est en danger, compris ? ». Il sentit la jeune fille hocher la tête en sanglotant. Sérieux elle se démerdait bien la petite. Il faudrait qu’il pense à la féliciter… enfin s’ils arrivaient à sortir de ce guêpier. Shin sentit de nouveau une main l’agripper et cette fois il se laissa trainer à l’écart. Deux autres hommes, un peu moins âgés que les précédents, le menèrent à un escalier sombre qui débouchait sur une pièce minuscule où un enfant avait à peine la place de tenir. Un premier gosse se trouvait déjà là et les deux brutes jetèrent Shin contre lui sans aucune douceur avant de refermer la porte. Les deux garçons se retrouvèrent dans le noir total. Shin fronça les sourcils. Il allait avoir du mal à rejoindre Elyna finalement… ce serait difficile, mais pas impossible. Rien n’était impossible pour un Odashima.

Désolé pour cet énooooorme retard, mon travail prend beaucoup de temps. mais j'aime vraiment ce rp et maintenant j'aurais plus le temps d'y répondre. Si quelque chose ne te plait pas n'hésite pas à me Mp ^^

_________________
Revenir en haut
Classe Carreau
Cameron J. d'Ilecante
Inscrit le: 11 Nov 2011
Messages: 201
Espèce: Youkai
Catégorie: Magie
Niveau: Collège
Classe: Carreau
Points MS: 491
MessagePosté le: Mer 1 Aoû 2012 - 11:05    Sujet du message: Un voleur bien maldroit [mission de rang D. P.V Deswood Elyna [abandonné-changement de perso]] Répondre en citant

    Pour la deuxième, voir troisième fois si on comptait lorsqu’on l’avait violemment balancé contre le mur, quelqu’un enserra les poignées d’Elyna. Pour le même nombre de fois, la carreau s’était obligée à rester neutre, et surtout, surtout, à ne pas matérialiser une pierre au dessus de la tête d’un des adultes, ce qui s’était avéré plutôt dur. Visiblement, Shin avait eut le même problème, puis ce qu’on fit revenir la brunette presque aussitôt après son départ, ce qui ne manqua pas de lui faire décocher un profond soupire. Heureusement, la brute lui gardant les poignées ne parut pas le remarquer.

    Finalement, ce faux geste du pique s’avéra bénéfique. D’une part car il avait réussit à reparler à Elyna avant qu’ils ne soient séparés, d’autre part car ils avaient fixé un point de rencontre, ce qui dans la situation actuelle n’était pas à négligé. Tout en hochant la tête, la collégienne créa quelques fausses larmes –par magie, il faut avouer que sur ce point, elle n’a jamais été très bonne actrice- et renifla bruyamment. Leur petite scène parut passer auprès des hommes, car aucun n’y trouva rien à redire.

    Peu après, on emmena la magicienne dans une salle réservée aux filles, qui était déjà remplie aux trois quarts. Quelques têtes brunes, rousses et blondes se levèrent vers la nouvelle arrivante, mais bien vite, elles se baissèrent vers les diverses cartes, boussoles ou plans qui jonchaient le sol. Sûrement des planifications de vol. Celui qui avait été chargé de l’emmener ici la poussa vers le fond, où quelques filles étaient déjà en train de rapiécer des vêtements. Travail peu gratifiant il faut l’avouer, mais c’est sûrement ce genre de corvées qu’on donnait aux nouvelles. Devant la position neutre et le regard dubitatif d’Elyna, l’homme crut bon d’ajouter :

    « Si tu veux casser ta croute, c’est par là qu’tu dois commencer. »

    Après lui avoir donné une aiguille, des morceaux de tissus et des vêtements, il s’en alla, laissant là une Elyna qui n’avait jamais cousu de sa vie. Malgré tout, elle s’installa par terre, à côté de ses nouvelles –et fausses- camarades et tenta maladroitement de copier les mouvements de la fille à droite, ce qui s’avéra désastreux, et pour les vêtements et pour les doigts de la brunette, qui avait déjà reçu plusieurs coup d’aiguille. Pour ne pas continuer son massacre, Elyna s’arrêta et s’adossa contre le mur. Aussitôt, une fille lui adressa la parole.

    « Tu d’vrais continuer, y’en a souvent qui font des tours ici, pour voir c’qu’on fait, si t’vois comme ça, ‘vont te priver de nourriture. »
    « On m’a même dit, que certains étaient emmenés dans le cagibi et y restait quelques jours, sans jamais manger. » continua quelqu’un d’autre.
    « Qui est-ce qui commande ça ? » Demanda Elyna.
    « On sait pas son nom, personne le sait, tout le monde l’appelle M’sieur. On l’voit juste venir une fois par semaine, le samedi. Y traverse la salle principale, inspecte les lieux, pis va dans le bureau de m’sieur Gérard pour voir les butins. »

    Elyna se tut ensuite, tout cela était plus que suffisant, pour l’instant. L’autre raison de son silence soudain ? L’arrivé d’un homme dans la salle, qui se dirigeait droit vers une apprentie couturière, qui semblait dormir à moitié. Arrivé à sa hauteur, il la gifla violemment, ce qui arrêta toute discussion dans la salle. La giflée, était maintenant en pleures, recorvillé sur elle-même et tentait vainement d’articuler qu’elle n’avait pas pu dormir la nuit dernière.

    « M’en fou que tu sois fatiguée, ici, on travaille, ce soir, tu seras privée de nourriture, que ça vous serve de leçon à toutes. »

    Aussitôt qu’il eut dit cela, chacune se remit au travail, de peur d’être à leur tour privé de nourriture. Un des cailloux qui se trouvait à l’entrée se matérialisa au dessus de la tête de l’homme, et tomba lourdement sur son crâne, qui eut une égratignure, d’où coulait un peu de sang.

    « Qui à fait ça ? Qu’il se dénonce tout de suite !! » Cria l’adulte en colère.

    Mais personne ne se dénonça, et l’homme, trop offensé pour rester dans la pièce, la quitta rageusement. Sous sa capuche, Elyna souriait, heureuse de son coup.

    La journée, ou plutôt, l’après-midi, passa normalement, et même si Elyna n’avait pas avancée d’un pouce sur son ouvrage, elle avait réussit à ne pas se faire prendre, ce qui était déjà une bonne chose. Minuit venue, la brunette quitta la couchette installée à même le sol, et se dirigea vers le point de rendez-vous. Elle aurait très bien pu passer par le mur, ce qui lui aurait considérablement facilité son voyage, mais la youkai préféra passer par l’immense pièce, qu’elle nommait « le hall » depuis son arrivé. A cette heure tardive, il n’y avait que deux personnes, qui surveillaient l’entrée. Là, la jeune fille longea les murs, jusqu’au bureau de ce fameux « Gérard », et comme il n’y avait personne, prit le dossier contenant l’historique des objets volés du mois. Une fois cela fait, elle se rendit à la cabane à outil sans encombre, et s’assit par terre pour attendre son camarade, ne doutant pas un seul instant qu’il puisse échouer à sortir du cagibi.


Ne t'inquiète pas pour le retard, plusieurs fois je l'ai été aussi, alors prend ton temps ^-^

_________________
Anciennement Elyna.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:59    Sujet du message: Un voleur bien maldroit [mission de rang D. P.V Deswood Elyna [abandonné-changement de perso]]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Extérieur de l'académie -> La ville - Vecos Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.