FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

Un renard affamé [R.P ouvert]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Académie Rakishou -> Cafétéria
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Classe Pique
Sanguine Evans
Inscrit le: 19 Juil 2011
Messages: 51
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Primaire
Classe: Pique
Sexe: Féminin
Points MS: 179
MessagePosté le: Dim 9 Oct 2011 - 22:50    Sujet du message: Un renard affamé [R.P ouvert] Répondre en citant

Ding ! Dong !


La cloche qui retenti dans l'établissement déclencha un véritable brouhaha dans les couloirs menant aux salles de cours. Les élèves jaillirent tous en même temps de leurs classes, sans accorder davantage d'attentions à leurs professeurs.
S'il y avait bien une chose sur laquelle tout les élèves s'accordaient, c'était l'heure de la pause bien méritée du midi. Moment sacré de la journée qui réuni de nombreux élèves dans la cafétéria avec une seule idée commune: se remplir la panse pour tenir jusqu'au soir.
Sanguine était loin d'échapper à cette règle. C'était même sans doute le seul instant de la journée où elle ressemblait à tout les enfants de son âge. Elle était dans les premiers à jaillir de sa salle de cours pour se précipiter à la Cafétéria.
Oh bien sûr, elle ne l'avait pas fait le premier jour, n'ayant pas encore connaissance de cet endroit magique. Et lorsqu'elle était entrée dans la salle gigantesque parmi les derniers élèves, elle était restée un moment ébahie. Devant elle s'étendait une ligne de comptoirs ou s'étalaient des mets de toutes sortes, plus appétissants les uns que les autres. Ses yeux s'étaient soudain illuminés comme ceux d'un enfant découvrant le matin que la petite souris était passée ramasser sa dent de lait.
Au delà des comptoirs merveilleux avaient été disposé des tables rondes entourées de chaises sur lesquelles les élèves étaient assis avec leurs plateaux de victuailles.
Sanguine s'était approchée lentement, n'osant détacher ses yeux des rangées de plats, comme de peur qu'ils disparaissent. Elle avait alors attrapé un plateau à sa hauteur et avait commencé à se servir sans oser croire à sa chance.
Depuis qu'elle connaissait ce lieu, qui était devenu l'un de ses préférés à l'académie, elle était toujours dans les premiers à y arriver lorsque la cloche de midi sonnait. Et chaque jour elle retrouvait les plats de toutes les couleurs avec un émerveillement non tari.
Ne voulant rien manquer, elle goutait tout les jours un plat différent, s'amusant à comparer les saveurs.


Habituellement, Sanguine mangeait seule. Même son air souriant et heureux lorsqu'elle mangeait ne parvenait pas à lui attirer la sympathie des autres enfants de son âge qui ne cessaient de voir en elle une fillette bizarre qui ne se débarrassait jamais de sa cape rouge.
Mais Sanguine ne s'en souciait pas, trop occupée à s'extasier devant son plateau de nourriture. Bien entendu, elle aurait été ravie de manger avec Ayama, si elle avait pu la trouver parmi la foule d'élèves. Mais coup du sort ou non, elle ne l'avait encore jamais aperçu à l'heure du déjeuner.
Ce jour là néanmoins, la routine prit un tout autre tournant.
Alors qu'elle mordait avec enthousiasme dans un pain-melon, qui s'avéra être délicieux, Sanguine s'immobilisa soudain, la bouche pleine, les yeux aux aguets fixant un point à sa droite. Un point qui se rapprochait...
Ayant l'habitude qu'on l'évite et qu'on la laisse seule, elle se sentie tout de suite méfiante. Car c'était bien une personne qui s'approchait de sa table en la fixant, un plateau dans les mains...




Merci d'avance si quelqu'un répond. =)

_________________
Promenons nous dans les bois...
Pendant que le loup y'est pas...

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité


MessagePosté le: Dim 9 Oct 2011 - 22:50    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Classe Coeur
Rika Furude
Inscrit le: 10 Juil 2010
Messages: 775
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Primaire
Classe: Coeur ♥
Sexe: Féminin
Points MS: 225
MessagePosté le: Mer 12 Oct 2011 - 14:57    Sujet du message: Un renard affamé [R.P ouvert] Répondre en citant

Rika se réveilla en sursaut lorsque la sonnerie qui clôturait les cours du matin retentit. Enfin, elle ne savait pas si tous les élèves terminaient à 11h30 ou non, mais c'était son cas. Il n'y avait déjà plus personne dans la salle de classe, seul le professeur qui rangeait tranquillement ses affaires, n'ayant pas remarqué la présence de Rika. Elle profita de cet instant quelque peu silencieux pour se souvenir de se qui venait de se passer. Mal dormi...Des cours barbant...S'endormir sur place....Ah oui. Rika avait fort mal dormi la nuit dernière. Ou plutôt, elle n'avait pas dormi. Non pas à cause d'un cauchemar quelconque ou à cause de son chat qui l'aurait embêté, non non. Elle avait simplement passé la nuit sur l'ordi, ne trouvant pas le sommeil.  Et là voilà donc qui avait suivi les cours du matin avec des neurones complètement grillés par l'ordi. On pouvaient les entendre crier "On travaillera pas ! On travaillera pas !", et, au final, elle avait dormi durant son cours de français, de magie et de japonais. Elle se leva, l'air d'une gamine toute à fait normale à moitié endormie, et quitta la salle sans un bruit.

Elle trouvait le couloir étrangement calme. D’ordinaire, il grouillait d'élèves, mais là non. Ah, mais c'est l'heure du déjeuner ! Ils devaient tous être à la cafétéria. Cela lui importait peu, elle prenait un bento. Enfin...C'était ce qu'elle avait prévu. Lorsque, dans la cour, elle s'apprêtait à manger son bento, elle y trouva à la place un chat noir qui ne lui était pas du tout  inconnu, un grain de riz sur la joue, le ventre légèrement gonflé. Il y eut un long silence, avant que Rika ne l'attrape par la peau du cou pour l'envoyer valser hors de son sac. Elle quitta la cour, plus qu'énervée. Elle n'avait pas l'intention de se refaire à manger, trop barbant. Elle devait donc aller à la cafétéria, lieu qui lui était totalement inconnu. Elle se demanda quoi faire de son sac, et ne le savant pas, elle le garda. Lorsqu'elle pénétra dans le bâtiment, elle ne passa pas inaperçu.


<< Hé, regarde là-bas ! >>

<< Qu'est-ce qu'elle fait avec ces armes cette gamine ? >>
<< C'est pas celle qui a essayé de manger Seon à la fête d'Halloween ? >>

Elle soupira. Même si ce serait mentir que de dire qu'elle n'a pas tenté de manger le bras de Seon Wang. Lorsqu'elle s'approcha du comptoir, un plateau à la main, elle fut plus que surprise du choix qui s'offrait à elle. C'était un véritable caléidoscope de plats. Les yeux brillants, elle se saisi de bon nombre de plats, avant de chercher une table. Elle s'installa à la table avec le moins de monde. En fait, il n'y avait qu'une seule personne, une petite fille portant une cape rouge, installée en bout de table. Rika, quant a elle, s'installa à l'exact opposé.
_________________
|
|

Profil ; Fiche ; Journal ; Thème






Merci Seon, merci Ayama, merci Theyst ♥
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Classe Pique
Sanguine Evans
Inscrit le: 19 Juil 2011
Messages: 51
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Primaire
Classe: Pique
Sexe: Féminin
Points MS: 179
MessagePosté le: Jeu 13 Oct 2011 - 13:41    Sujet du message: Un renard affamé [R.P ouvert] Répondre en citant

La fille qui prit place face à elle, de l'autre coté de la table lui était totalement inconnue, ce qui n'avait rien de surprenant compte tenu de son arrivée récente à l'académie.
Elle avait des cheveux longs d'une étonnante couleur bleue et des yeux virant au violet. De petite taille et de fine carrure, Sanguine jugea qu'elle ne devait pas être plus âgée qu'elle. Toujours figée, la bouche emplie de pain-melon, elle laissa ses yeux bleus scruter le visage de l'inconnu avec davantage de curiosité que de méfiance. Sentant sans doute son regard insistant, même dissimulé sous sa capuche rouge, la fille releva la tête et l'observa elle aussi au dessus de son plateau plein craquer de plats de toutes sortes.
Tels deux félins s'examinant mutuellement, les deux filles restèrent immobile un moment, rendant la situation plutôt comique à tout œil externe.
Sanguine finit par avaler sa bouchée et porta doucement son pain-melon à sa bouche... Très doucement... Comme si elle s'était trouvée face au canon d'une arme à feu.
Toujours aussi doucement, elle mordit de nouveau dedans. On aurait dit qu'elle mangeait une brioche épicée aux mines anti-personnelles. Et tout cela sans quitter l'inconnue des yeux. Celle ci avait d'ailleurs prit le partie d'agir de même car elle mangeait lentement sans détacher son regard violacé de l'ombre de la capuche de Sanguine.
Ce manège dura quelques bouchées, le temps que la rouquine finisse son pain-melon et qu'elle n'ai plus rien en main pour continuer l'étrange duel. Sans essuyer sa bouche pleine de miettes, elle pencha la tête sur le coté, de plus en plus curieuse envers la fille qui lui faisait face, comme si la réaction commune qu'elles avaient eut avait ouvert de nouveau questionnements dans son esprit.
Sanguine se gratta la joue gauche, tira sur une mèche de cheveux, passa une langue rapide sur ses lèvres... Puis prit la parole:


« Es tu un renard bleu ? »


L'étrange question fusa, à peine soufflée, et pourtant assez audible pour être entendu par la fille aux cheveux bleutés.
Attendant la réponse, Sanguine tritura les cordons de sa cape. Malgré sa méfiance naturelle envers les personnes qu'elle ne connaissait pas, elle se sentait étrangement intriguée par cette fille qui, elle s'en doutait, était loin d'être une petite fille comme les autres.


Réponse pitoyablement courte... Je n'avais pas d'autres idées... Désolééée ><

_________________
Promenons nous dans les bois...
Pendant que le loup y'est pas...

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Classe Coeur
Rika Furude
Inscrit le: 10 Juil 2010
Messages: 775
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Primaire
Classe: Coeur ♥
Sexe: Féminin
Points MS: 225
MessagePosté le: Sam 22 Oct 2011 - 12:08    Sujet du message: Un renard affamé [R.P ouvert] Répondre en citant

(Désoléeeee, je suis semi-malade, désolée du retard >.<)

Tandis que Rika enfournait une énorme boulette de viande dans son avide bouche pour partir vers l'estomac affamé, elle sentit sur elle un regard inquisiteur. Elle releva la tête, étonnée qu'on lui prête autant d'attention. La personne en question était une petite fille, qui avait sans doute un âge avoisinant celui de Rika. Rika n'arrivait pas à distinguer son visage à cause de la capuche qu'elle portait (qu'elle idée de porter une capuche à l'intérieur aussi ! ). Elle mangeait un simple pain au melon, une chose que Rika n'appréciait guère simplement parce qu'elle n'aimait pas le melon.
La gamine reprit de manger son pain au melon, mais affreusement lentement, comme menacée par les yeux de Rika. Cette dernière d'ailleurs, exécutait le même manège, portant trèèès lentement un choux à la crème à sa bouche (oui, car Rika n'a aucun mal à alterner la sucré-salé, ça ne l'écœure pas le moins du monde ). Elle ne savait pas vraiment ce qui lui prenait. Elle imitait la fille, comme pour l'occuper. Rika reprit de manger à vitesse normal, quittant du regard la fille à capuche, quand celle-ci eut fini son pain au melon. Elle retourna à son plateau, prenant un pain au curry en main. Elle avait l'intention d'absolument tout manger, en effet. La question que beaucoup se posait en ce moment était...Mais est-ce...UNE FILLE OU UN TROU NOIR ? *PAF* Bref, revenons à nos moutons.

La jeune fille qui ne faisait plus rien, vint à la rencontre de Rika, à son plus grand étonnement.


« Es tu un renard bleu ? »

...Là, Rika commença à se poser des questions. Cette fille était-elle bien ans sa tête ? Rika supposa que non, car il ne faut pas être très saint d'esprit pour s'amuser à cosplayer le chaperon rouge en pleine cafétéria. Rika ne prit même pas la tête de relever la tête, et répondit simplement d'une voix inhabituellement calme.

-Raté, je suis un chat.

*Oser me comparer à un renard, non mais franchement ! Les renards sont malsains, mesquins. * ...Après, on peut se demander Rika n'était pas comme ça. Mais passons, je ne tiens pas à mourir, elle se vexe facilement. Tous les regards étaient tournés vers les deux enfants. Sans doute parce que les deux paraissait un peu bizarre, et que les voir ensemble devait paraître encore plus bizarre.


(Cette réponse est nulle, mais j'arrive pas à me concentrer ! Mon frère parle, paaaarle ;_; ! )


_________________
|
|

Profil ; Fiche ; Journal ; Thème






Merci Seon, merci Ayama, merci Theyst ♥
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Classe Pique
Sanguine Evans
Inscrit le: 19 Juil 2011
Messages: 51
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Primaire
Classe: Pique
Sexe: Féminin
Points MS: 179
MessagePosté le: Mar 1 Nov 2011 - 15:48    Sujet du message: Un renard affamé [R.P ouvert] Répondre en citant

-Raté, je suis un chat.

L'étrange fille avait répondu sans détacher les yeux de son repas. Sanguine l'observa à travers l'ombre de sa capuche. Un chat... Un chat ? Un félin et pas un canidé. Cette simple réponse la laissait songeuse. Un chat était joueur et malicieux. Il y avait de quoi se méfier d'eux. Mais la rouquine ne se méfiait pas de son interlocutrice, elle s'interrogeait sur elle. Un chat bleu...
Une petite mélodie trotta dans son esprit tourmenté et quelques paroles lui vinrent en tête, jusqu'à ce qu'elle saigne les sortir de sa bouche.

« Le chat est un félin malicieux,
Petit animal au pelage si bleu.
Et un jour il rencontre le renard,
Petit canidé au visage blafard.
Sont ils amis ? Sont ils ennemis ?
En tout cas ils chantent la même mélodie. »


Alors qu'elle allait continuer la petite comptine qu'elle venait d'inventer, Sanguine se rendit soudain compte des regards qui étaient posés sur elles. Sans nul doute que leur étrange duo avait du attirer l'attention des regards curieux. Trop curieux...
La petite fille rousse tourna la tête vers un garçon à sa gauche qui lui jetait un regard scrutateur, un regard qu'elle n'aimait pas. Elle attrapa sa capuche rouge et la rejeta en arrière, libérant ses cheveux roux et mal coiffés. Ses yeux bleus et froid emplis de folie transpercèrent l'observateur trop curieux qui se figea. Montrant les dents, Sanguine émit alors une grognement canin et marqué qui eut pour effet de renvoyer le garçon à son repas. La plupart des curieux détournèrent eux aussi les yeux et n'observèrent les deux petite filles que du coin de l'oeil.
La rouquine rabattit de nouveau son capuchon sur sa tête, comme pour se mettre à l'abris d'un danger que elle seul sentait. Puis elle reprit un pain melon et mordit dedans d'un air rêveur. Sa bouchée avalée, elle pencha la tête sur le coté en reportant son regard sur sa collègue de table. Elle marqua un instant de silence, puis reprit enfin la parole :

« Sanguine. »

Elle reprit une bouchée et continua sans prendre la peine d'avaler.

« Che m’appelle Changuine et moi che chuis un renard. Ch'est quoi ton nom amie chat bleu ? »

Pas de problème, ne t'inquiète pas. Ma réponse à moi aussi est un peu faible ><

_________________
Promenons nous dans les bois...
Pendant que le loup y'est pas...

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Classe Coeur
Rika Furude
Inscrit le: 10 Juil 2010
Messages: 775
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Primaire
Classe: Coeur ♥
Sexe: Féminin
Points MS: 225
MessagePosté le: Mar 8 Nov 2011 - 18:25    Sujet du message: Un renard affamé [R.P ouvert] Répondre en citant

[Zeeeen, c'pas plus nul que moi 8DDDD]

Continuant d'amener de la nourriture dans son estomac par l'intermédiaire de sa bouche, Rika ne prêtait que peu d'attention à la fille. Elle ne l'intéressait pas spécialement, une enfant comme une autre, bien que quelque peu bizarre. Elle avait l'allure d'un chaperon rouge, avec son capuchon, mais pas du tout le comportement. On aurait dit...Tien, l’héroïne du jeune "Alice : Retour au pays de la folie". Ouais, un truc du genre....En tout cas, son attitude faisait penser que sa santé mentale n'était pas au mieux de sa forme. Brutalement, l'enfant se mit à chanter.

« Le chat est un félin malicieux,
Petit animal au pelage si bleu.
Et un jour il rencontre le renard,
Petit canidé au visage blafard.
Sont ils amis ? Sont ils ennemis ?
En tout cas ils chantent la même mélodie. »


Elle ne comprit pas vraiment, car Rika ne chantait pas du tout. Mais elle s'en contrefichait. Elle leva cependant la tête, quand elle remarqua que l'enfant avait visiblement comprit qu'elles se faisaient observer. Et cela ne paru par lui plaire. Elle enleva son capuchon...Hé, mais c'est qu'elle était mal coiffée, celle-là. Mais bon, la coiffure n'était pas une chose importante, et Rika en fit abstraction. Ce qui surpris Rika, c'était plutôt...Cette "sauvagerie". L'enfant émit un grognement bestial, ce qui eut pour effet de faire fuir tous les regards indiscrets. Intéressant....
Mais, cela fini, Rika se remit à manger. La masse sur son plateau diminuait, mais elle en avait encore pour un moment. L'enfant reprit la parole. Lorsque Rika tourna la tête vers elle, elle remarqua qu'elle avait reprit le dégustation du pain au melon.


« Sanguine. »

Sans laisser le temps à Rika de comprendre, elle reprit une bouchée et continua.


« Che m’appelle Changuine et moi che chuis un renard. Ch'est quoi ton nom amie chat bleu ? »

Elle mit un peu de temps à comprendre la phrase de la fameuse Sanguine, mais fini par répondre après une gorgée d'eau.

-Rika. Furude Rika.


Court, simple, comme elle en avait l'habitude. Les discours qui ne servent à rien, c'était son chat qui s'en chargeait.


[Sorry, c'est peut-être pas très intéressant, mais bon Dx]
_________________
|
|

Profil ; Fiche ; Journal ; Thème






Merci Seon, merci Ayama, merci Theyst ♥
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Classe Pique
Sanguine Evans
Inscrit le: 19 Juil 2011
Messages: 51
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Primaire
Classe: Pique
Sexe: Féminin
Points MS: 179
MessagePosté le: Sam 19 Nov 2011 - 20:11    Sujet du message: Un renard affamé [R.P ouvert] Répondre en citant



-Rika. Furude Rika.


Sanguine ne détacha pas les yeux du nouveau pain qu'elle avait prit, mais écouta attentivement la fille lui donner son nom.
Elle arracha un morceau de mie et la mâchonna pensivement. Elle n'avait pas l'habitude de s'intéresser aux gens, mais la fille-chat aux cheveux couleur d'océan l'intriguait. D'ordinaire, elle cernait rapidement les gens, ce qui n'était pas le cas avec cette Rika. Lors du seul regard qu'elle avait échangé avec elle, elle avait lu dans ses yeux une personnalité marquée et complexe qu'elle n'était pas parvenue à analyser.
Sanguine se demandait quels secrets recelait cette étrange fille qui était son hôte de table. Elle se demandait aussi ce qu'elle pourrait bien tester comme plat ce soir, et si elle pourrait aller se promener dans le parc avant le couvre feu.
Avalant sa bouché elle se mit à fredonner d'un air rêveur.
Elle revint brutalement à la réalité et reporta son attention sur Rika.


« Si tu es bleue tu dois être la reine des chats non ? Toi aussi tu n'aimes pas les oiseaux qui parlent sans comprendre ? »


Sur ces paroles dénuées de sens logique, Sanguine entreprit d'attaquer ses deux derniers pains-melon, les dévorant d'une façon presque canine.
Autour d'elles, la cantine commençait à s'animer, les élèves rapportaient leurs plateaux et se dirigeaient vers la sortie en bavardant avec animation. Le tout formait une cacophonie impressionnante. Mais depuis les neufs jours qu'elle était là, Sanguine avait finit par s'habituer au bruit agaçant. Elle ne pu s'empêcher néanmoins de grimacer lorsqu'un collégien fit tomber son plateau par terre dans un grand fracas.


« Les oiseaux font toujours du bruit... » marmonna t-elle.


Entamant son dernier pain, elle reparti dans sa rêverie. Elle trouvait elle même étrange de s'être habitué aussi rapidement à l'établissement. Elle avait beaucoup à découvrir oui, mais elle arrivait au moins à supporter le bruit et les cours. Sa séquestration par les hommes en noir n'était pas si éloignée pourtant...
Sanguine secoua vivement la tête pour chasser ses souvenirs qu'elle s'efforçait s'enfermer pour ne pas céder entièrement à la folie.
Comme le silence continuait entre les deux filles et que, chose rare, Sanguine avait envie de discuter avec sa nouvelle rencontre, elle décida de reprendre la parole.
Mais elle fut interrompu par une soudaine salve de rires.
Se redressant droite comme un I, la rouquine tourna la tête à sa droite et vit un groupe de filles de sa classe passer à coté de sa table en prenant leur temps. Les quatre fillettes riaient et pouffaient entre elles, et au vu des regards qu'elles jetaient aux deux filles attablées il n'était pas difficile de connaître le sujet de leur plaisanterie.
Celle qui semblait mener les trois autres, une blondinette avec de beaux cheveux lissés lança à Sanguine en passant:


« Salut la folle! Tu me prêteras ta cape un jour? J'ai besoin d'une serpillière! »


Les trois autres éclatèrent de rire et le groupe dépassa la table.
Sanguine les regarda s'éloigner sans bouger. Néanmoins, son regard rêveur avait changé. Le bleu de ses iris était devenu froid et une folie grandissante teintée de colère brillait dans ses pupilles.
Sa main passa sous sa cape dans un geste d'automate et en sortie son kukri qui brilla sous un reflet de lumière, comme avide de trancher la chair. Le poison de sa folie se répandait vicieusement dans son esprit déjà instable.
Un visage vint alors flotter devant les yeux de Sanguine. Une jeune fille aux cheveux blancs qui lui adressait un sourire affectifs.


« Ne te met surtout pas dans cet état, même si des fois c'est justifié. Mais n'oublie pas Ici il n'y a pas que des oiseaux et des lapins. Il y a pire. Je ne sais pas trop ce qui mange les renards, mais je sens que ça ne va pas de plaire. Alors, s'il te plait. Fait attention.  »


C'est ce qu' Ayama lui avait dit. Sanguine déglutit. Sa folie reflua et s'enterra de nouveau dans son esprit. Lentement, elle rangea son kukri et, les mains tremblantes, reprit son dernier pain-melon.
Alors qu'elle mordait à nouveau dedans, elle d'aperçu que Rika l'observait. Elle releva donc la tête et échangea un nouveau regard avec elle.




Désolée du temps de réponse... J'ai eu beaucoup de travail ces deux dernières semaines... ><"

_________________
Promenons nous dans les bois...
Pendant que le loup y'est pas...

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Classe Coeur
Rika Furude
Inscrit le: 10 Juil 2010
Messages: 775
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Primaire
Classe: Coeur ♥
Sexe: Féminin
Points MS: 225
MessagePosté le: Mar 6 Déc 2011 - 18:38    Sujet du message: Un renard affamé [R.P ouvert] Répondre en citant

« Si tu es bleue tu dois être la reine des chats non ? Toi aussi tu n'aimes pas les oiseaux qui parlent sans comprendre ? »

Dieu que cette fille a une manière étrange de parler ! Rika aussi avait l’habitude d’employer ce genre de métaphores qui volait tout sens à la phrase, lui permettant de sortir de la bouche tout aussi bien d’une personne censée que folle.  Mais, mon dieu, Rika se rendait compte à quel point ça pouvait devenir lourd, à la longue ! Bien qu’elle n’en dise rien, elle n’allait pas se plaindre en plus. Elle esquissa simplement un sourire suite à la phrase de l’enfant. Bien que son sourire s’effaça ensuite en voyant avec quelle sauvagerie la fameuse Sanguine dévorait son repas. Pire que l’autre gamine, une certaine Rika.

Cette dernière releva la tête, entendant le bruit d’un verre qui se casse. Une bonne partie de la cantine applaudit, tandis que Rika en profita pour observer l’assemblée. La plupart s’ne allaient, leurs plateaux à présent vidés de toute miettes, sauf certains qui n’avaient visiblement pas apprécié leur repas. Ensuite, quelqu’un fit carrément tomber son plateau entier. Rika retint un sourire face aux maladresses des élèves.


« Les oiseaux font toujours du bruit... »

Rika haussa simplement les épaules. Puis, elle fixa la chose portant le nom de plateau, chose se trouvant devant elle et qui commençait à se dégarnir. Elle se saisit d’un « truc », visiblement parent avec une pseudo-baguette bourrée de sucre. Il disparu peu après, engouffré dans le trou noir qu’était la bouche de Rika. Elle bu plusieurs gorgées d’eau, manquant de s’étouffer.  Elle leva la tête, ses oreilles agacées par un rire qui lui donnait envie d’étriper la ou les personnes qui le créaient.

« Salut la folle! Tu me prêteras ta cape un jour? J'ai besoin d'une serpillière! »


Visiblement, les gamines s’adressaient à Sanguine.  Rika plissa les yeux, énervée par ces commentaires des plus puériles. Elle pesta, aussi. Elle aurait crut que Sanguine allait répliquer, mais quand Rika se tourna vers elle, elle semblait calme. Rika en fut surprise.

<< Tu ne fais rien ? >>

Et, sans attendre sa réponse, elle se leva, et marcha d’un pas calme vers les filles. Elle tapota dans le dos de la blondinette. Celle-ci se retourna et adressa un regard nonchalant à Rika.

<< Quoi ? Qu’est-ce que tu veux ? >>
<< Excuse-toi. >>

La voix de Rika était froide, comme d’habitude, mais ne se voulait pas méchante. Une simple demande.


<<  M’excuser ? Auprès de l’autre, là ? >>, dit-elle en désignant Sanguine.

Rika acquiesça.

<< Ça va pas non ? Elle est folle, je n’ai pas menti, je n’ai pas à m’excuser ! >>

Rika la fusilla du regard, et répliqua. Avec un ton dur, cette fois. Qui ferait peur à n’importe qui.


 << ‘Scuse toi, c’est tout ce que je veux. J’en ai rien à faire de c’que tu penses. >>

L’enfant recula. Rika l’effrayait un peu. Sentant qu’elle n’hésiterait pas à la faire s’excuser de force, elle s’approcha de Sanguine, tête basse, et s’excusa à contrecœur. Elle partie ensuite en courant rejoindre ses copines. Rika revint et s’assit sans rien dire.

[C'rien ~ Convenable mon machin ? ~]


_________________
|
|

Profil ; Fiche ; Journal ; Thème






Merci Seon, merci Ayama, merci Theyst ♥
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Classe Pique
Sanguine Evans
Inscrit le: 19 Juil 2011
Messages: 51
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Primaire
Classe: Pique
Sexe: Féminin
Points MS: 179
MessagePosté le: Lun 13 Fév 2012 - 13:24    Sujet du message: Un renard affamé [R.P ouvert] Répondre en citant

Sanguine avait suivi toute la scène les yeux écarquillés autant de surprise que de curiosité
Lorsque Rika, la fille aux beaux cheveux bleues lui avait demandé si elle ne faisais rien, la rouquine avait haussé les épaules. Faire quelque chose ? Ce n'était pas l'envie qui manquait. En fait, elle avait imaginé des tonnes de situations plus sanglantes les unes que les autres. Rien ne lui aurait fait plus plaisir d'attraper la stupide blondinette et de lui arracher sa langue d'un coup de kukri. Mais Ayama lui avait dit de faire attention et de se tenir tranquille, et elle était sans doute la seule personne qu'elle écoutait vraiment. Alors elle avait ravalé rancœur, colère et folie pour rester sage.
Néanmoins, sa collègue de table ne l'entendit pas de cette oreille.
Sans attendre de réponse à sa question, elle se leva et se dirigea vers le groupe de filles jacassantes. C'est à cette étape là que Sanguine ouvrit de larges yeux. D'abord parce que la réaction de Rika la sidérait; allait elle tuer la blondinette ? Ensuite parce que, lorsqu'elle se leva, une impression de puissance et de force intérieur se dégagea de sa démarche. Impression que la rouquine n'avait pas perçu lorsqu'elle était encore assise. Une idée, non, une certitude traversa l'esprit de Sanguine: cette fille était forte, très forte. Physiquement mais surtout mentalement.
La fille aux cheveux de ciel s'approcha de la blondinette ricanante et lui tapota le dos. Captivée par la scène, Sanguine retint son souffle.

« Qu'est ce que tu veux ? » lui lança la blondinette en se retournant pour lui adresser un regard hautain et nonchalant.

« Excuse-toi »

Sanguine et la blondinette ouvrir la bouche en même temps. La phrase avait fusé comme un ordre. Rika n'avait pas crié, ni parlé d'une voix agressive, mais son ton tout comme son attitude étaient froids comme la glace.

« M'excuser ? Auprès de l'autre, là ? » répondit la blondinette en essayant de retrouver un semblant d'aplomb.

Elle semblait déjà plus hésitante face à la fille qui s'était adressé à elle. Rika quant à elle se contenta d’acquiescer d'un signe de tête. Les yeux de Sanguine passaient de Rika à la blondinette. Cette dernière semblait de moins en moins sûre d'elle. Elle tenta néanmoins de se reprendre mais se mit à hausser le ton, trahissant son appréhension :

«Ça va pas non ? Elle est folle, je n'ai pas menti, je n'ai pas à m’excuser ! »

Rika la fit taire d'un regard implacable. Brisant les dernières barricades d'assurance de la blondinette, elle lui parla d'une voix calme mais terrible qui aurait fait vaciller le plus courageux des élèves.

« 'Scuse toi, c'est tout ce que je veux. J'en ai rien à faire de c'que tu penses. »

Cette fois la fillette recula d'un pas. Sanguine fut même étonnée qu'elle ne se soit pas enfuit. Mais elle voulait sans doute faire bonne figure devant ses amies. La rouquine se demanda un instant si elle allait oser défier encore la fille aux cheveux bleus. Mais la blondinette n'était pas folle à ce point. Entre la fierté et la vie, elle choisi la vie. D'un pas trainant, rouge de honte, elle s'avança vers la table ou Sanguine n'avait pas bougé.
La tête basse, sans la regarder, elle marmonna alors des excuses rapides et s'en alla en vitesse, rouge de colère. Ses amies l'accueillirent avec des sourires moqueurs. Avant de partir, la blondinette lança à Rika et Sanguine un regard assassin qui n'échappa pas à la rouquine. Elle sentit qu'elle n'avait pas fini d'entendre parler de la jaseuse.
Lorsque Rika vint se rassoir, Sanguine ne la quittait plus des yeux, immobile devant son plateau. Ses yeux bleus brillaient d'une lueur qu'ils n'avaient encore jamais eu : une admiration profonde et sincère qu'elle éprouvait désormais pour sa comparse de table.
La rouquine restait immobile devant son plateau vide pendant que Rika finissait d'engloutir son repas avec voracité. Le réfectoire se vidait de plus en plus, mais Sanguine ne bougeait pas, ses yeux de saphir toujours fixés sur la fille aux cheveux bleus. La scène précédente, bien qu’inattendue à ses yeux, avait eu comme effet de placer Rika au sommet de son estime.
Il se passa un certain temps avant que le silence se brise de nouveau. Sanguine qui ne la quittait pas des yeux sa camarade de table abaissa sa capuche encore une fois, laissant son fourbi de cheveux tomber dans tout les sens sur ses épaules. Il n'y avait plus grand monde dans le réfectoire, et la petite rousse faisait confiance à la fille aux cheveux bleus à présent.
Elle ne remercia pas Rika, mais c'était inutile, ses yeux exprimaient toute la reconnaissance qu'elle ressentait, impossible à décrire par des mots. Elle se contenta donc de dire :

« Tu es un drôle de chat. Tu brille comme une étoile. Est ce que tu as toujours été aussi forte ? »

La cantine s'étant quasiment vidée, Sanguine s'autorisa le loisir de sortir son kukri des plis de sa cape et se mit à jouer avec d'un air rêveur en le faisant tourner entre ses doigts.
_________________
Promenons nous dans les bois...
Pendant que le loup y'est pas...

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Classe Coeur
Rika Furude
Inscrit le: 10 Juil 2010
Messages: 775
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Primaire
Classe: Coeur ♥
Sexe: Féminin
Points MS: 225
MessagePosté le: Ven 17 Fév 2012 - 21:55    Sujet du message: Un renard affamé [R.P ouvert] Répondre en citant

On pouvait voir qu'il ne restait plus beaucoup de temps à vivre à ce plateau. Bientôt, tous ses PVs seront partis, envolés, kidnappés par l'estomac du monstre bleu. Rika avait reprit son repas et, une dizaine de minutes après, il ne restait plus rien dans son plateau. Le plateau était fort triste, car il savait qu'à présent, ce n'était qu'une question de minutes avant qu'il ne rejoigne cette maudite laveuse automatique. Mais il y avait un bon côté ; il reverrait tous ses frères, avant de repartir le lendemain. Quelle dure vie que celle d'un plateau de cantine ! Mais là n'est pas la question.

Rika réalisa avec plusieurs minutes d'intenses réflexions que la cantine se vidait de plus en plus, sans doute à cause du fait qu'il était déjà treize heures. Et commença à penser qu'il serait aussi temps pour elle de s'en aller, elle n'allait pas passer sa vie ici, à tenir compagnie à un pauvre plateau en manque de compagnie. Elle pensa en outre qu'il serait aussi temps pour Sanguine de s'en aller, compte tenu du fait qu'elle avait fini son plateau, et depuis un petit moment déjà lui semblait-il. Mais, lorsqu'elle se tourna vers elle, elle oublia immédiatement cela.

Pourquoi est-ce qu'elle fixait Rika ainsi ? Elle ne pouvait pas avoir quelque chose entre les dents, elle n'avait pas ouvert la bouche en la regardant de face depuis un moment. Sa coiffure était nickel, elle aussi, il me semble. Diable de folle. Qu'avait-elle donc ? Et surtout, pourquoi ses yeux étaient-ils remplis d'une sorte de...d'admiration ? Oui, c'était cela, de l'admiration. Même si Rika ne comprenait absolument pas pourquoi la fillette éprouvait ce sentiment, c'était certain. Rika se remit à réfléchir. Ayant éliminé diverses possibilités plus absurdes encore que le fait qu'Alexandre soit Hétéro, elle n'en voyait plus qu'une, bien qu'elle n'en fut absolument pas sûre. Cependant, les paroles de la fillette - qui avait d'ailleurs, sans que je ne m'en aperçoive, relâché ses cheveux plus qu'en bataille - confirmèrent ses pensées :


« Tu es un drôle de chat. Tu brille comme une étoile. Est ce que tu as toujours été aussi forte ? »

Rika rougit légèrement. Pour le cacher, elle baissa un peu la tête, de manière à ce que ses longs cheveux bleus cachent son visage. Dieu que s'était gênant. D'autres auraient les chevilles qui enflent et seraient en train de confirmer ces dires avec une vanité hors du commun, mais Rika était du genre à en être embarrassée. Elle n'osait plus relever la tête, maintenant. Plus regarder Sanguine. Trop gênant. C'était peut-être exagéré, mais Rika était comme ça. Elle poussa un petit soupir. On sentait rien qu'à ça que son souffle était tremblant. Elle fini par parler, avec quelques difficultés :

« T-Tss....Ne raconte pas n'importe quoi... Je ne suis qu'une enfant. Je suis faible. Très faible. »

... Et c'était vrai. Même si elle jouait les durs, même si elle avait un caractère assez froid et peu peureux, elle n'en restait pas moins faible. Certes, beaucoup diront le contraire, car il est vrai qu'elle est capable d'en mettre plus d'un au tapis, en combat. Mais il y a tant de personnes cent fois plus fortes qu'elle...C'en est presque déprimant. Rika fini par se lever, prenant son plateau en main, pour faire comprendre qu'elle comptait partir.

_________________
|
|

Profil ; Fiche ; Journal ; Thème






Merci Seon, merci Ayama, merci Theyst ♥
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:23    Sujet du message: Un renard affamé [R.P ouvert]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Académie Rakishou -> Cafétéria Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.