FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

Déjà perdue dès sa première semaine [Pv : Theyst] [rp terminé]

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Académie Rakishou -> Extérieur -> Parc de détente
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Azusa Kiyokorin


MessagePosté le: Dim 6 Mar 2011 - 11:40    Sujet du message: Déjà perdue dès sa première semaine [Pv : Theyst] [rp terminé] Répondre en citant

Azusa était depuis maintenant une semaine installée à l'Académie Rakishou. Il était dimanche, jour de repos et la jeune fille voulait en profiter pour mieux connaître les environs. Connaissance son piètre sens de l'orientation, elle avait tout prévu. Ainsi, elle se baladait avec une carte à la main pour se repérer sans souci. Il faisait assez froid ce matin. Azusa s'était donc bien couverte avec son manteau et son écharpe au cou. Le vent soufflait si fort qu'elle tenait très fermement sa carte. Si elle la perdait, c'était la catastrophe. Elle ne pourrait ni savoir où elle était ni retourner ce soir au dortoir. Non, elle devait faire très attention. Elle se dirigeait au hasard en vérifiant bien le lieu sur sa carte. Elle était passée devant tous les bâtiments possibles des autres classes au moins cinq fois sans comprendre comment elle s'était débrouillée pour faire cela. Même avec un plan, elle n'était pas parfaite. Elle avait toujours tendance à reprendre plusieurs fois les mêmes chemins jusqu'à ce qu'elle arrive à en changer. De toute manière, même si elle réussissait à connaître bien les lieux, la prochaine fois qu'elle viendrait, elle se perdait certainement sans carte. Et oui, elle était comme cela.
Le vent souffla un peu plus fort. Et malheureusement un gros rocher lui barrait le chemin. Trop absorbé par sa carte, elle trébucha. Un petit saignement au genou, elle se releva. Et là, elle se rendit compte que sa carte s'était envolée. Comment avait-elle pu la lâcher avec un tel vent ? Elle essaya de la chercher désespérément en vain. Et en quelques secondes, elle se retrouva dans un endroit inconnu. Où était-elle ? Apparemment, cette endroit était une sorte de parc. Avec des attractions de fête foraine, des aires de pique-nique, pleins d'élèves étaient en train de s'amuser. Et là elle tenta de se rappeler visuellement sa carte. Mais c'était sans espoir : elle avait une très mauvaise mémoire. Sinon, elle réussirait sûrement plus ses études...

*Que vais-je faire ? Cet endroit m'a l'air sympathique mais...j'aimerais savoir où je suis ! Et si je demandais mon chemin...non, j'oserais jamais embêter un groupe et puis, je peux bien me débrouiller toute seule !*

Elle se déplaça prudemment pour éviter de se perdre encore plus. Elle devait d'elle-même réussir à se repérer. Elle était sortie juste pour visiter. Alors, autant qu'elle le fasse sans se soucier du reste. Elle alla sur un grand espace de verdure avec des bancs. Là, les élèves étaient moins nombreux. Elle se sentait donc plus à l'aise. Et là, elle vit une jeune fille seule sur un banc. Celle-ci avait une aura calme. Peut-être devrait-elle engager la conversation ? Après tout, elle ne semblait pas faire grand chose. De plus, la jeune fille devait apprendre à se faire des amis à Rakishou. Il fallait qu'elle arrête d'être trop réservée. C'était décidé, elle allait lui parler ! Rassemblant tout son courage, elle se dirigea en sa direction.


- Euh...je peux m'asseoir à côté de toi ? Si ça ne te déranges pas bien sûr...

Elle espérait vraiment qu'elle ne la dérangeait pas. Ce serait bête de froisser quelqu'un dès sa première semaine. Cette fille ne devait pas être dans sa classe, elle ne l'avait jamais vu dans son bâtiment. Dans quelle classe faisait-elle partie ? Un petit curieuse de le savoir, si cette jeune fille acceptait sa compagnie, elle tenterait de lui poser la question. Et bien sûr, elle se présenterait ce qui était normal. Etant nouvelle, personne ne la connaissait vraiment. Elle devait donc faire connaissance avec un maximum de monde. Cette ambiance était favorable pour se lier d'amitié avec quelqu'un. Elle était déjà heureuse d'avoir pu aborder cette fille. Maintenant, c'était à elle de jouer pour se faire apprécier. Et après, il faudrait qu'elle pense à retourner au bâtiment principal se chercher un nouveau plan...

[ HS : Désolé pour le post assez court. J'espère que mon post convient. ]


Dernière édition par Azusa Kiyokorin le Mer 30 Mar 2011 - 13:53; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité


MessagePosté le: Dim 6 Mar 2011 - 11:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Lun 7 Mar 2011 - 16:50    Sujet du message: Déjà perdue dès sa première semaine [Pv : Theyst] [rp terminé] Répondre en citant

    C’était un beau dimanche qui s’annonçait aujourd’hui. Belle journée, mais mauvaise humeur. Theyst n’avait pas vraiment l’envie de s’amuser ni de se promener dans le parc pour entendre le rire des élèves autour d’elle. La Joker elle-même ne savait pas pourquoi est-ce que cette mauvaise humeur persistait depuis quelques temps. D’un côté, ce n’était pas comme si tout le monde voyait son humeur du jour, mais le fait de le ressentir n’était pas génial pour le moral.

    *Je crois que je vais rester dans le dortoir aujourd’hui, moi…* Pensa-t-elle, persuadée de n’avoir rien à faire.

    Pourtant, elle se retrouvait bien dans le parc de détente de l’académie. Theyst ne savait même pas comment elle avait fait pour arriver jusqu’ici. Un esprit serait-il venu la chercher pour l’amener ici ? Non, ce n’était pas son genre de penser à cela. Elle avait sûrement besoin de se détendre un peu et de ne pas penser à tout un tas de choses inutiles comme elle le faisait depuis deux jours. Rester zen et sereine. Ce fut donc avec cet état d’esprit qu’elle mit un pas devant l’autre et observa les alentours : de la verdure, des gens et encore des gens. Vu que le dimanche tout le monde était libre, ils en profitaient tous. Finalement, elle préférait rester assise : marcher partout dans le parc attirerait l’attention des élèves, et elle n’avait surtout pas envie de croiser un As, il y aurait eu une envie de meurtre…
    Elle continua de marcher jusqu’à trouver un petit coin tranquille avec des bancs libres. C’était parfait pour se reposer et prendre un peu le soleil qu’offrait ce jour de détente. Elle s’assit sur un banc qui était couvert par l’ombre des arbres. Elle regarda le ciel bleu avant de soupirer : est-ce qu’elle allait rester là à ne rien faire ? Bonne question. Mais maintenant, elle ne voulait plus bouger. L’adolescente se disait que si elle repartait tout de suite, elle risquerait de croiser quelqu’un qu’elle ne voulait pas voir alors autant rester tranquillement sur ce banc en solitaire. Enfin, c’était ce qu’elle pensait, car quelques minutes après, elle entendit quelqu’un parler. Au début, elle ne comprit pas vraiment qu’on lui parlait étant donné qu’elle avait fermé les yeux pour sentir l’agréable vent souffler au même moment que les mots qui étaient sortis de la bouche de son interlocutrice. Lorsqu’elle rouvrit les yeux, une jeune fille aux cheveux courts blonds. Et ce qui pouvait susciter la curiosité serait ses deux yeux de couleur différente, mais ce n’était pas le genre de Theyst que de demander comme ça ce que voulait signifier ces couleurs.

    « Non, ça ne ma dérange pas, vas-y. » Affirma l’adolescente en se décalant un peu sur le côté pour lui laisser un espace plus confortable.

    Theyst se demandait bien pourquoi est-ce qu’elle était venue vers elle. D’un côté, il fallait dire qu’il n’y avait pas énormément de personnes seules par ici, c’était donc logique qu’elle se dirige vers elle. La Joker regardait autour d’elle, mais rien d’intéressant n’allait se passer pour la divertir. Et comme une élève était venue s’asseoir à côté d’elle, il fallait bien dire quelque chose pour détendre un peu l’atmosphère, car elle trouvait que c’était assez pesant que de ne rien dire et laisser le silence gagner les deux jeunes filles. Ce n’était pas son genre, mais si elle ne faisait pas d’efforts, elle serait encore plus asociale qu’avant.

    « Au fait… Pourquoi est-ce que t’es venue vers moi ? Il y a pleins de bancs vides par ici. » Constata-t-elle. Ce n’était évidemment pas un ton sur lequel il fallait comprendre « dégage de là », elle voulait juste savoir pourquoi sans la chasser… Enfin, dire quelque chose sans chasser quelqu’un, ce n’était pas facile pour elle, mais avec le temps, qui sait ?


    [ Aucun problème, ton post est parfait ! J'espère juste que le mien te convient. x) ]

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Azusa Kiyokorin


MessagePosté le: Mar 8 Mar 2011 - 16:34    Sujet du message: Déjà perdue dès sa première semaine [Pv : Theyst] [rp terminé] Répondre en citant

Azusa avait reçu l'accord de la jeune fille pour s'asseoir à côté d'elle. Sans plus aucune hésitation, elle s'installa donc sur le banc. Seulement, maintenant, il fallait qu'elle lui dises autre chose. Elle ne devait pas laisser le silence s'interposer entre elles. Cependant, elle n'arrivait pas à sortir un seul mot. Heureusement, sa voisine brisa la glace et lui posa une question. Une question à laquelle elle ne s'attendait pas d'ailleurs. Elle lui demanda la raison pour laquelle elle était venue la voir. Sa raison ? Juste qu'elle voulait faire connaissance avec quelqu'un et qu'elle était plus abordable n'étant pas en groupe. De plus, ses magnifiques cheveux couleur de lune avaient un peu attiré son attention. Elle les aimait beaucoup. Elle répondit donc avec honnêteté à son interlocutrice. En espérant que sa réponse lui conviendrait.

- Je voulais juste faire ta connaissance. Je connais encore personne vraiment, étant nouvelle ici...

*Ah, j'espère qu'on arrivera à bien s'entendre. J'aimerais tellement qu'elle devienne ma première amie de Rakishou.*

Elle devait maintenant dire autre chose. Elle n'allait pas se contenter de la laisser faire tous les efforts dans cette conversation. Oui, maintenant, il fallait qu'elle se présente. Parler à une inconnue n'était pas toujours facile. Alors si elle la connaissait au moins de nom, discuter deviendrait plus simple. Elle fit donc sa présentation.

- Je suis Azusa Kiyokorin de la classe carreau, catégorie magie...et toi ?

*J'espère que je la brusque pas trop. Je n'aime pas forcer les gens à me répondre aussi rapidement. Mais, j'avoue que j'aimerais bien savoir qui elle est, donc...*

Tout en ouvrant grand ses oreilles, elle regarda un peu plus son environnement. Même si elle avait très mauvaise mémoire, si elle persistait peut-être réussirait-elle à se remémorer cet endroit à sa prochaine visite...sans avoir besoin de regarder sa carte ! Elle savait que cela serait difficile pour elle, mais ce n'était pas impossible ! Non, elle était tout à fait capable de se rappeler de ce lieu sans aide. Elle pouvait se débrouiller tout seule même pour revenir à son bâtiment. Sa nouvelle connaissance l'accompagnerait peut-être si son bâtiment se situait pas loin du sien. Comme cela, elle n'aurait pas à parler de son pitoyable sens de l'orientation. Et demain, elle n'aurait qu'à suivre les autres élèves le temps de se trouver un nouveau plan de l'établissement. Comment avait-elle pu lâcher sa carte à un moment pareil ? Mais en vérité, ce n'était pas de sa faute si le vent soufflait si fort et qu'un fichu caillou lui avait barré la route. Non, elle n'était en aucun cas responsable de la perte de sa carte ! Elle avait juste été tout simplement malchanceuse. Heureusement cet malchance s'était transformée en chance. Si elle ne s'était pas perdue, elle n'aurait jamais rencontrer cette jeune fille calme. Elle était sûr qu'elle réussirait au moins à s'entendre bien avec elle. Avec un peu de volonté, elle pouvait tout faire.
Elle mit les mains dans les poches de son manteau et toucha alors quelque chose. Elle se rappela alors qu'elle avait emporté avec elle deux barres de chocolat pour éviter de sauter sur les personnes à sucreries. Comment avait-elle pu s'en rappeler maintenant ? Ce n'était pas le bon moment. Elle devait faire plus amble connaissance avec la demoiselle. Elle n'avait en aucun cas le temps de manger du chocolat. Surtout que si elle mangeait une, elle devrait certainement lui donner l'autre. Et cela elle ne le voulait pas. Personne ne toucherait à son chocolat tant qu'elle serait en vie ! Elle devait donc oublier ses barres en pensant à autre chose. Elle retira de ce fait ses mains de ses poches. Elle devait continuer de discuter avec sa voisine de banc. Mais que dire de plus ? Elle n'était jamais à l'aise au début avec les inconnus. Mais une fois amie avec, elle se sentirait plus à son aise. Elle devait juste apprendre à la connaître un peu déjà. Elle posa donc une question.

- Tu...tu viens souvent ici pendant ton temps libre ?

*Ah, pourquoi je pose des questions aussi idiotes ? J'espère qu'elle va pas me prendre pour une imbécile.*

Le vent soufflait vraiment très fort aujourd'hui. Tellement fort que ceux qui avaient l'intention de déjeuner dans l'herbe y avaient renoncé. Pour elle, en ce qui la concernait, elle ne devait surtout pas penser à la nourriture. Elle enleva donc son regard de ces personnes. Non, elle ne mangerait pas du chocolat ! Elle attendrait midi pour le faire. Le temps lui semblait long quand elle ne parlait pas...

[Oui, ton post me convient parfaitement ! ^_^]
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Jeu 10 Mar 2011 - 18:04    Sujet du message: Déjà perdue dès sa première semaine [Pv : Theyst] [rp terminé] Répondre en citant

    Apparemment, la nouvelle venue faisait partie des cadets de l’académie au niveau de l’ancienneté. Ce n’était pas un problème qu’elle soit allée voir Theyst, mais comme cette dernière n’était absolument pas douée pour accueillir les nouveaux, c’était un peu mal parti. Pour ne pas montrer qu’elle était un peu « je m’en fiche de ta vie », elle s’était décidée à lui répondre.

    « Je vois. »

    Cool comme réponse… Ce n’était pas très constructif, mais la Joker n’avait pas envie de lui dire quelque chose de méchant dans le genre « Mais il y a pleins de gens seuls : en gros, laisse-moi tranquille », ça ne l’aurait pas fait. De plus, Theyst n’était pas naturellement ainsi, donc si elle avait agis comme elle le pensait, elle se serait entraînée à être insupportable. Enfin, pire que maintenant.

    « Je suis Azusa Kiyokorin de la classe carreau, catégorie magie...et toi ?
    - Je suis Theyst Ruho, catégorie arme et… T’as pas besoin de savoir ma classe en fait. » finit-elle après avoir hésité.

    Elle n’avait pas envie de lui dire de quelle classe elle faisait partie, car en général quand elle le disait aux nouveaux, ces derniers s’enfuyaient. C’était vraiment très sympathique de leur part, donc à partir d’un moment, l’adolescente avait cessé de tout dévoiler du premier coup. Après tout, si la personne en face d’elle ne connaît pas sa classe, elle serait plus à l’aise. En plus son interlocutrice actuelle était gênée rien qu’à l’idée de parler à des inconnus, donc si elle lui disait qu’elle faisait partie d’une classe d’élite, cela n’allait pas arranger les choses.

    « Tu...tu viens souvent ici pendant ton temps libre ? »

    C’était la question qu’elle avait posé après le silence. Theyst ne savait pas quoi répondre en réalité. Elle ne voulait pas lui dire oui puisque ce serait mentir, mais lui dire non viendrait à lui parler d’autres choses, donc des missions et des entraînements. En même temps, elle ne perdait rien à lui dire la vérité alors qu’au contraire, mentir lui attirerait des ennuies.

    « Non, pas vraiment. Je suis venue ici aujourd’hui juste pour me détendre un peu. » répondit-elle avec le regard admirant le ciel.

    Décidemment, l’air froid était bien la chose que l’adolescente préférait le plus. Elle aimait beaucoup ce genre de température et de saison. Mais elle n’allait certainement pas en parler. Elle se disait que rester assise ici à parler avec quelqu’un qui venait à peine d’arriver était une perte de temps, mais la laisser toute seule dans son coin alors qu’elle avait pris son courage à deux mains pour venir parler à un ancien élève serait cruel.

    « Au fait, tu as dit être de la catégorie magie, c’est bien ça ? Si c’est pas indiscret, tu utilises quelles magies ? Parce que pour être entrée à Rakishou, tu dois avoir des magies intéressantes. »

    Il fallait bien s’intéresser aux autres de temps en temps. Peut-être qu’avec un peu de chance, cette jeune fille ne lui parlerait pas en tant que Carreau vis-à-vis de Joker, mais en tant que nouvelle élève vis-à-vis d’ancienne élève.

    « Hum… Les couleurs de tes yeux sont assez originales. C’est de naissance ? » Elle ne savait pas si elle avait tapé dans un endroit sensible, mais ça lui démangeait, elle avait besoin de savoir. « Enfin, si tu veux pas répondre, c’est pas grave hein. Après tout, on n’se connaît pas assez pour se dire des trucs personnels. »

    C’était en quelques sortes un avertissement pour ne pas avoir à répondre à des questions indiscrètes.

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Azusa Kiyokorin


MessagePosté le: Ven 11 Mar 2011 - 19:51    Sujet du message: Déjà perdue dès sa première semaine [Pv : Theyst] [rp terminé] Répondre en citant

Sa nouvelle connaissance l'écouta parler et répondit même à ses questions. C'était une personne très sympathique. Theyst était une joli prénom, très original. Un peu comme la couleur de ses cheveux. Une fille aussi jolie et particulière ne devait pas avoir de problème pour se faire remarquer. Elle, elle était trop discrète. En conséquence, elle n'était pas si souvent approchée, comme-ci l'on ignorait à même son existence. C'était très frustrant mais Azusa avait toujours fait avec. Tant qu'elle avait l'occasion de se faire de nouveaux amis, cela ne la dérangerait. Son interlocutrice ne voulut pas lui donner sa classe. Pourquoi ? N'était-elle pas heureuse dans sa classe ? Peut-être que cela ne se faisait pas de dire sa classe à un nouveau à la première rencontre ? Si c'était le cas, elle avait peut-être commis un impair. Mais, il fallait dire qu'elle n'était pas au courant des pratiques et traditions de l'académie. Elle ne pouvait rien y faire pour cette erreur de mauvais goût. Bon, elle tenterait de se rattraper plus tard. Pour l'instant, elle devait juste oublier cet incident. Elle reçut par la même occasion une réponse à son autre question. Ah, elle n'aurait jamais pu se douter qu'elle n'était pas une des habituées de cet endroit. Non, elle avait plutôt eu l'impression qu'elle avait du s'y rendre souvent. Comme quoi les apparences étaient souvent trompeuses.
Sans avoir le temps de se poser plus de questions à son sujet, la demoiselle Ruho enchaîna par une question sur ses magies. Oui, elle se serait douté qu'on lui pose un jour ou l'autre. Ce n'était pas comme-ci elle était réticente à propos de répondre à sa demande. Mais, il fallait avoué que sa seconde magie lui posait tant de problèmes. Avec sa claustrophobie, elle n'aimait pas trop penser à cette magie effrayante. C'était à cause d'elle qu'elle portait une montre-bracelet, contrôleur de sa puissance. Bon, elle n'allait pas laisser ses mauvais souvenirs prendre le dessus sur elle. Toujours aussi souriante, elle donna une réponse à Theyst.

- J'ai trois magies : la guérison, une barrière anti-balles et puis...la manipulation des ombres !

*Ouf, je l'ai sorti ! Que cette magie peut être embêtante à la fin...j'ai même des difficultés à en parler, c'est gênant...*

Cette question sur sa catégorie fut suivie par une remarque à propos de ses yeux. Une fois de plus, elle ne s'était pas étonnée d'entendre cela de sa part. On le lui avait souvent fait ce genre de remarque. Très fière de ses origines en tant que hukai, elle affirma à la déduction de celle-ci.

- Oui, mon père avait les yeux bleu et ma mère en avait des rouges. Je suis donc un mélange des deux.

*Là c'est un sacré héritage qu'ils m'ont laissé...en plus des dons en magie ! Ils me manquent parfois mais je resterai forte quoi qu'il arrive.*

Elle repensa un peu à ses parents. Morts juste quelques mois avant son inscription à Rakishou, elle avait du se contenter d'arriver en milieu d'année pour assister à leur enterrement. Elle avait encore du mal à croire qu'ils étaient partis à tout jamais. Heureusement que le reste de sa famille veillait sur elle de l'extérieur. Elle n'avait donc aucun souci à se faire. Elle était assez débrouillarde. C'était pourquoi elle pouvait se charger d'elle-même sans l'aide de quiconque. Elle ne devait devenir dépendante de personne. Cette fierté, elle la tenait sans aucun doute de sa grand-mère humaine. C'était grâce à son enseignement stricte qu'elle avait pu vivre sans encombre jusqu'à présent. Elle devait donc honorer la confiance que celle-ci lui accordait en la laissant se débrouiller toute seule maintenant.
La question sur ses yeux lui permit de parler des cheveux de sa voisine. Elle était assez curieuse après tout. Mais elle n'avait pas osé jusqu'à présent. Pourtant maintenant, elle sentait qu'elle pouvait tenter le coup. Après si elle ne voulait pas répondre, c'était son choix à elle. Elle aurait juste essayé...

- Tes cheveux sont magnifiques...de naissance aussi ?

*Ah que j'aimerais posséder de cheveux aussi beaux ! Les miens sont si durs à entretenir en plus de leur couleur banale...*

Elle avait profité de sa question pour lui faire un compliment sincère. Elle pensait vraiment ce qu'elle disait. Jamais elle n'avait rencontré une jeune fille comme elle. Pareil ne lui ressemblait dans son ancien collège. Elle aimait rencontrer des gens différents les uns des autres. La diversité était ce qu'il y avait de mieux selon elle. Vive la différence !
Elle voulut aussi lui demander de lui parler un peu de Rakishou...mais elle se ravisa. Elle allait peut-être commettre un impair en parlant trop de scolarité et autre. Non, il fallait qu'elle trouve un autre sujet de conversation. Une idée...le dessin. Même si elle n'était pas si douée que ça, ses cours de dessin lui permettrait sûrement de faire un portrait de sa nouvelle future amie - oui, elle espérait toujours faire d'elle sa première amie ici -. En plus, en lui proposant d'être son modèle, elle pourrait l'inviter quelque part...donc elle pourrait la rencontrer une seconde fois ! Bon, il fallait qu'elle tente le coup...Elle inspira puis prit la parole.

- En fait, je...je dessine. Ca te dirait un de ses jours de poser pour moi ? Enfin...si ça te dit...

*Oui, je l'ai dit ! Plus qu'à attendre sa réponse...Faites qu'elle dise oui...oui...oui !*

Pleine d'espoir, la jeune fille espérait vraiment avoir une occasion de revoir Theyst. Depuis qu'elle s'était assise à côté d'elle, elle lui avait parlé très gentillement. Elle devait être une fille très apprécié ayant besoin de calme de temps en temps. Voilà pourquoi elle était toute seule sur son banc...quelle fille sympathique ! Azusa aussi était du genre calme. Elle ne pouvait que bien s'entendre toutes les deux. Très positive sur le sujet, Azusa regarda les nuages, un air heureux sur son visage.
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Lun 14 Mar 2011 - 15:25    Sujet du message: Déjà perdue dès sa première semaine [Pv : Theyst] [rp terminé] Répondre en citant

    L’interlocutrice de la Joker avait des magies plutôt non offensives, mais très efficaces. C’était d’ailleurs très rare que d’en posséder, en général les élèves avaient tous des capacités offensives. On comprend pourquoi est-ce qu’elle avait été acceptée.

    « Sympa comme magies, commenta Theyst avant de continuer avec la réplique suivante. En tout cas, les couleurs de tes yeux sont jolies, tes parents t’ont laissé un bel héritage. »

    L’adolescente ne savait pas si les parents de son interlocutrice étaient encore de ce monde ou pas, mais aborder le sujet n’avait pas l’air de trop l’affecter, donc elle ne faisait pas trop attention à ses paroles. De toute façon, même si elle connaissait la situation de ses parents, elle ne se gênerait pas plus que cela que d’en parler, sauf si on le lui disait.
    Lorsqu’elle entendit la question qui lui était destinée, Theyst était un peu étonnée : c’était la première fois qu’on lui demandait ce genre de chose et il n’y avait pas grand monde qui s’intéressait à sa petite personne malgré le fait qu’elle soit dans la classe Joker. Selon elle, c’était à cause de son caractère trop froid et renfermé qui lui valait le statut de « solitaire ». Ryûichi, lui, était totalement différent, donc il ne comptait pas comme « une personne normale ». Cela l’étonnait de voir quelqu’un lui poser des questions et laisser la classe de côté. Theyst sourit discrètement à ces pensées et lui répondit naturellement en affichant un visage neutre et décontracté :

    « Oui, de naissance. Je ne sais pas de qui je les tiens, mais ça ne me dérange pas de ne pas savoir. »

    Ce n’était pas son genre d’en parler autant. Habituellement, elle aurait déjà fait valser son interlocuteur à l’autre bout de l’académie avec une phrase dans le genre « J’aimerai que tu me laisses tranquille ». Mais Azusa lui donnait une impression différente des autres élèves. Peut-être parce qu’elle était nouvelle, donc l’effet n’était pas pareil, mais plus elle discutait avec elle et plus elle avait une sensation similaire à celle qu’elle éprouvait lorsqu’elle parlait à quelqu’un de proche. En même temps, Theyst ne s’y connaissait rien en relations humaines, donc paraître froide et distante était la meilleure solution possible. Mais la Carreau semblait vouloir entrer un peu plus en profondeur dans ce lien naissant. Cela ne dérangeait pas l’adolescente, mais elle trouvait cela étrange, voire agréable. Cependant, aucune expression n’avait envie de s’afficher sur son visage pour le dire clairement.

    « Je vois. Hum… Je n’ai encore jamais posé pour quelqu’un… C’est pas trop ennuyeux ? »

    Question étrange oui. Mais la Joker ne savait vraiment pas ce qu’elle était censée faire lorsqu’on devait poser pour un artiste. Elle connaissait bien entendu le fait de poser, mais le faire soi-même devait certainement être ennuyeux et long…

    « Enfin… Si ça te dit vraiment, je veux bien… » Déclara-t-elle avec une pointe d’hésitation. Si les gens apprenaient cela, ils risqueraient de tomber à la renverse. Non, personne ne devait le savoir. Pourtant, qu’est-ce qu’il y avait de mal à changer ses habitudes ? Rien. Et l’adolescente le savait.

    « Au fait, je ne t’ai pas demandé ce qui sautait aux yeux, mais puisque tu es nouvelle, tu sais déjà te repérer dans l’académie ? Comme c’est grand, en général, les nouveaux s’y perdent. »

    C’était une question posée tout à fait innocemment.

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Azusa Kiyokorin


MessagePosté le: Lun 14 Mar 2011 - 18:59    Sujet du message: Déjà perdue dès sa première semaine [Pv : Theyst] [rp terminé] Répondre en citant

Parler avec Theyst lui faisait très plaisir. C'était sa première vrai discussion avec quelqu'un depuis quelques mois. Depuis la mort de ses parents, elle s'était isolée chez elle pour se remettre en question. Elle n'avait donc pas eu l'occasion d'avoir un contact avec l'extérieur en dehors du jour de l'enterrement. Et quand elle était arrivée il y avait de cela quelques jours, elle n'avait encore adressé la parole à personne même pas à ses camarades de classe ni au personnel. Non, elle venait à peine de reprendre vraiment sa vie en main. Heureusement qu'elle venait de rencontrer une personne aussi sympathique. Sinon, elle aurait sûrement attendu au moins un mois avant de recommencer l'expérience. Elle ne savait vraiment pas s'y faire avec les inconnus...
A son grand bonheur, la jeune fille accepta sa proposition. Elle allait poser pour elle. Cela lui faisait si plaisir. Elle n'avait pas touché à ses crayons depuis son arrivée à Rakishou. Il fallait dire qu'elle n'avait pas eu le temps de penser au dessin. Se repérer lui avait semblé plus important pour le moment.

- Super, il faudra qu'on décide d'un jour pour la réalisation de ton portrait.

Elle pensait pouvoir continuer cette conversation sans parler de son sens de l'orientation exécrable. Mais sa voisine venait de tomber en plein dans un sujet qu'elle aimerait ne pas aborder. Si on apprenait qu'elle ne savait pas se diriger correctement sans une carte, elle risquerait de faire pitié. Et elle avait décidé d'elle-même durant son isolement d'apprendre à se débrouiller toute seule. Elle aurait donc bien voulu ne pas répondre à sa question. Mais elle ne voulait pas prendre le risque de froisser sa nouvelle connaissance. En plus, ne pas y répondre serait louche. Autant répondre sans trop se dévoiler. En tant que nouvelle, il était normal de ne pas s'y retrouver dans un si grand établissement. Sa faiblesse passerait donc inaperçue...

- On peut dire que non...Etant là depuis seulement une semaine, je ne suis pas encore allé partout. D'ailleurs, c'est ma première fois dans cet endroit...

*Je pense que j'ai bien répondu. Et en même temps, je vais pouvoir peut-être en apprendre plus sur ce lieu inconnu. Comme cela, je serais moins ignorante, une fois une nouvelle carte en main.*

Elle venait de répondre et elle se sentait soulagée. Ce n'était pas aujourd'hui qu'elle allait dévoiler au monde entier son mauvais sens de l'orientation. D'ailleurs, il en était hors de question. Plutôt changer de sujet que de dire une chose pareille ! Elle pouvait très bien s'orienter d'elle-même...bon, seulement avec un plan, mais elle le pouvait comme même !
Maintenant, elle commençait à avoir vraiment faim. Elle regarda sa montre-bracelet. Il était seulement onze heures. Il était donc hors de question qu'elle dévore ses deux uniques barres de chocolat. O le chocolat...que c'était si bon ! Non, elle devait arrêter d'y penser. C'était de sa faute si elle n'avait pas assez mangé au petit-déjeuner. Elle n'aurait pas dû être trop pressée en sortant ce matin. Même si elle voulait connaître un maximum d'endroits et rencontrer beaucoup de monde, ce n'était pas une raison pour massacrer ses heures de repas. C'était mauvais pour sa santé et elle le savait très bien. Maintenant qu'elle devait vivre sans l'aide de personne, il fallait qu'elle soit plus responsable...
Son estomac émit un son en accord avec sa décision. Cependant, elle n'allait pas se laisser aller. Manger aussi tôt n'était pas conseillé. C'était ce que ses parents lui avaient enseigné.
Un second gargouillement la fit abandonner sa bonne résolution. Il fallait qu'elle mange quelque chose...mais pas du chocolat ! Elle allait peut-être demander à son interlocutrice de la guider vers un stand de sandwichs. Il devait bien en avoir un dans un environnement de fête foraine. Elle avait bien remarqué un stand de barbe à papa sans y prêter trop attention...sinon elle aurait dévalisé leur stock ! Bon, elle tenta de poser la question à Theyst...

- Euh...j'ai un peu faim...pas toi ? Y aurait-il quelque chose de salé dans le coin...comme des sandwichs par exemple ?

*Ah, j'espère que je vais pas la faire fuir. Il ne manquerait plus qu'elle me prenne pour une gloutonne...Je suis une fille responsable donc je peux pas me permettre d'agir comme une gamine affamé. Ah, j'espère comme même qu'il existe un stand utile quelque part...*

Elle n'en avait pas fini avec ses problèmes d'estomac. Elle en était déjà au troisième gargouillement ce qui ne l'enchantait pas. Elle était bien parti pour se faire une amie. Mais elle ne savait pas si Theyst n'était pas gênée par son estomac et sa grande faim. Elle n'aimait pas déranger les autres. Au contraire, elle préférait leur rendre service au lieu de cela. Bon, elle verrait bien la réaction de la jeune fille...
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Mer 23 Mar 2011 - 15:45    Sujet du message: Déjà perdue dès sa première semaine [Pv : Theyst] [rp terminé] Répondre en citant

    La Carreau semblait vraiment être nouvelle puisqu’elle disait qu’elle n’avait pas encore visité toute l’académie. En même temps, c’était compréhensible, Rakishou était immense et personne ne pourrait mieux la connaître que les élèves y ayant vécu pendant toute leur scolarité. Cela dit, certains étudiants avaient un très bon sens de l’orientation et une très bonne mémoire, ce qui favorisait leur intégration à l’académie. Pour Azusa, cela semblait vouloir prendre plus de temps. Eh bien, il ne restait plus qu’à prier pour elle le temps qu’elle s’adapte parfaitement à son nouveau style de vie. Mais Theyst s’en moquait un peu, c’était juste une question histoire de parler et de lui montrer une partie de sa personnalité qu’elle montrait rarement. Si elle avait vraiment envie de partir, elle le ferait sans hésiter et sans dire un seul mot, mais elle préférait ne pas tenter pour ne pas lui donner une mauvaise image, que ce soit de l’académie ou d’elle-même. L’adolescente n’avait pas donné de réponse à celle de son interlocutrice car elle ne savait pas quoi dire. C’était une situation qu’elle ne connaissait pas, même avec son meilleur ami, elle ne savait pas s’y prendre, alors avec une inconnue, cela n’allait pas s’arranger. Néanmoins, elle fit quand même l’effort de sortir quelques paroles de sa bouche.

    « Je vois. »

    C’était très constructif, oui, surtout pour quelqu’un qui était censé être l’aînée et aider les cadets à s’orienter correctement. Theyst n’avait pas envie de porter cette responsabilité et préférait les laisser se débrouiller. Après tout, dans ce monde, on ne pouvait rien faire si l’on devait se reposer sur les autres à chaque petite difficulté.

    La Carreau sortit d’un coup le fait qu’elle avait envie de manger. Elle le disait avec politesse, mais la Joker n’était pas emballée par cette idée. Elle n’allait pas la virer et l’envoyer balader, pourtant, c’était son intention depuis le début, même si elle ne le montrait pas. En fait, cela ne l’enchantait pas que d’envoyer quelqu’un voir ailleurs, surtout si elle avait dit qu’elle poserait pour un portrait la seconde d’avant. Cette dernière idée lui plaisait bien pour changer un peu ses habitudes, mais cela allait-il changer quelque chose à ce qu’elle devait faire à Rakishou ? Sûrement pas. Et de toute façon, accepter ou refuser une chose, quelle importance ? Y avait-il une raison particulière de choisir l’un ou l’autre ? L’adolescente se posait plusieurs questions de ce type avant de répondre à la blonde.

    « Il y a des stands un peu partout dans le parc. Si tu veux y aller, ‘te gêne pas. »

    Malgré toutes les pensées qui la poussaient à dire des méchancetés, elle opta pour une solution plus posée et amicale. Si elle devenait soudainement trop brusque, que penserait la jeune fille d’elle ?

    « Moi, je préfère rester ici. »

    Et il fallait que ça sorte, évidemment, comme pour annoncer qu’elle ne comptait absolument pas bouger d’ici. Non pas qu’elle soit flemmarde, mais ce n’était pas génial de se balader dans le parc, manger quelque chose et bavarder. Ce n’était pas son truc et ça ne le sera jamais.

    [ Désolée du temps de réponse. x_x ]

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Azusa Kiyokorin


MessagePosté le: Jeu 24 Mar 2011 - 18:06    Sujet du message: Déjà perdue dès sa première semaine [Pv : Theyst] [rp terminé] Répondre en citant

Là, elle était mal. Si personne ne l'accompagnait pour aller chercher un sandwich, elle allait se perdre pour sûr. Mais elle pouvait comprendre le refus de Theyst. Quand on n'avait pas faim, que l'on s'était installé dans un coin tranquille, ce n'était sûrement pas pour aller se déplacer pour déjeuner avec une nouvelle. Ah, elle ne faisait que des bêtises. Son interlocutrice n'avait pas l'air d'avoir apprécié sa demande. Pourquoi ne pensait-elle parfois qu'avec son estomac ? Si seulement, elle avait pris son petit-déjeuner convenablement, rien de tout cela ne serait arrivé. Bon, elle ne pouvait le fait que son ventre criait famine et que sa nouvelle connaissance refusait de l'amener manger quelque chose. Qu'allait-elle donc faire ? Partir et prendre le risque de s'égarer à nouveau ou bien rester et...engloutir ses deux barres de chocolat. Il était claire qu'elle connaissait déjà la réponse au plus profond d'elle-même. Entre manger une sucrerie en bonne compagnie et se perdre le ventre vide et sans compagnie, son choix était déjà fait. Elle sortit donc sans aucune hésitation ses barres de chocolat.

- Bon, ce n'est pas grave si tu veux pas bouger d'ici. Je vais donc me contenter pour l'instant de mes deux barres de chocolat.

Elle ajouta même ses paroles de façon amicale pour monter qu'elle appréciait bien la jeune fille aux cheveux lunaires.

- Je préfère rester avec toi, de toute manière...sauf si je te déranges...

*Ah, peut-être qu'elle voulait tout simplement rester seule dans ses pensées...et comme une idiote je reste assise sur le banc sans avoir pu considérer ce qu'elle ressentait...je suis la pire des filles qui soit ! J'espère que je ne l'ai pas vexée de trop...*

Elle ne savait plus si oui ou non elle devait s'attarder dans ce parc, en compagnie de la demoiselle. Mais pour l'instant, elle allait avaler et déguster tranquillement ces délicieuses barres de chocolat. Elle commençait déjà à baver un peu tellement elle avait patienté avant de les engloutir...Elle avait atteint sa limite ! Mais qui pouvait résister à du chocolat tout de même ? Sûrement pas elle, une accroc aux sucreries en tout genre. Que ce soit gâteaux ou bonbons, elle mangeait de tout. Et en plus, elle ne partageait pas. C'était un de ses défauts principaux : elle ne pouvait se résoudre à abandonner les sucreries. Et quiconque osait toucher à ses précieux trésors le regrettait amèrement...Azusa avait l'air d'une toute autre personne quand elle tenait dans ses mains du sucré. Il fallait donc faire attention de ne pas trop aborder le sujet et surtout ne pas lui présenter quelque chose de mangeable. Malheureusement, le pire était arrivé. Maintenant qu'Asuza avait du chocolat dans les mains, elle ne risquait plus d'être calme et douce...avant d'avoir fini ses encas préférés ! Elle se dépêcha donc de manger son bien. Tout en profitant de chaque bouchée, ses yeux brillaient. Et hélas ses deux barres de chocolat ne suffirent pas à satisfaire la jeune fille. Il lui fallait plus de sucreries et maintenant !

- Je crois que je vais essayer de trouver une crêpe ou autre chose à manger...je reviens...

C'était trop tard pour reculer. Même si elle savait qu'il y avait peu de chance qu'elle retrouve le banc où elles étaient assis, elle ne pensait plus qu'à une seule chose : déguster du sucré ! Elle se leva donc et en une heure seulement réussi à tomber sur un stand de crêpes. Très chanceuse, elle dévalisa presque tout leur stock, sous les yeux ahuris des gérants de l'endroit. Elle arrêta seulement d'en acheter après avoir épuisé tout son argent de poche. N'ayant plus rien, elle repartit joyeusement tout en dégustant ses crêpes au chocolat, à la confiture, au sucre, au nutella...Tout était bon pour qu'elle soit heureuse ! Seulement, un drame arriva. Elle avait tout mangé et elle avait repris les sens des réalités. Elle était maintenant de nouveau perdue...et elle ne savait pas comment revoir Theyst. Regardant sa montre, celle-ci lui indiqua une heure et demi. Elle était donc partie du banc depuis deux heures et demi ! Si Theyst était encore sur le banc...cela relevait du miracle. Mais étant la seule personne qu'elle connaissait - en oubliant bien sûr ses camarades de classe qui ne devait même pas être au courant de son existence donc elle ne les citait pas -, elle avait plutôt intérêt à la retrouver si elle voulait avoir une chance de rentrer dans son dortoir avant le couvre-feu. Même si elle n'appréciait pas de recevoir de l'aide, elle n'avait vraiment plus le choix. Elle se mit donc à se mettre à la recherche d'une fille aux long cheveux couleur de lune. Déambulant dans le parc - et oui, elle était encore dedans, et heureusement pour elle -, elle finit au bout d'un moment à retomber sur un espace avec pleins de bancs. Après, elle ne savait pas quelle direction prendre : à gauche ou à droite ? Des bancs, il y en avait des centaines au moins. Elle se mit à courir dans tous les sens...où était donc Theyst ?
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Ven 25 Mar 2011 - 23:25    Sujet du message: Déjà perdue dès sa première semaine [Pv : Theyst] [rp terminé] Répondre en citant

    Malgré le fait que la Joker ait refusé d’accompagner la blonde, cette dernière était restée amicale et polie. Elle ne s’était pas mise en colère ou n’avait pas décidé sur le coup qu’elle irait sans sa nouvelle rencontre et cela étonnait Theyst, car elle ne s’y attendait absolument pas. Elle pensait que son interlocutrice la laisserait tranquille, mais apparemment, elle était plus têtue qu’elle ne l’imaginait. Néanmoins, cela ne la dérangea pas plus que cela et l’adolescente se contenta de lui dire « Comme tu veux. ». Mais au moment où Azusa lui avait sorti le mot « dérange », Theyst aurait bien dit « oui », mais ne dit rien pour ne pas la vexer et lui montrer qu’en réalité, elle était quelqu’un de très froid et d’insupportable. Elle laissa donc le silence s’installer entre elles jusqu’à ce que la blonde parle de manger du chocolat. Elle semblait énormément se régaler et n’avait pas dit un seul mot durant son court repas. Theyst ne voulait pas l’interrompre et la laissa manger tranquillement ses sucreries au cacao. Pendant ce temps, l’adolescente regardait le ciel bleu : qu’allait-elle faire à présent ? Elle ne le savait pas et se demandait s’il était possible d’en connaître la réponse, mais en son fort intérieur, cette réponse était évidente. Pourtant, la jeune fille ne voulait pas l’admettre et commença à penser à autre chose, mais tout était toujours en rapport avec l’académie. Décidément, rien ne pouvait bien aller si elle continuait sur cette lancée. Il fallait qu’elle se change les idées, mais de quelle manière ? Il n’y avait pas de solution miracle : elle devait y mettre du sien ! Seulement, elle ne voulait pas faire d’efforts parce que cela se remarquerait beaucoup et puis…

    « Je crois que je vais essayer de trouver une crêpe ou autre chose à manger...je reviens... »

    Sa phrase l’avait complètement sortie de ses pensées. Elle se rendit compte que son interlocutrice s’en allait chercher à manger pour remplir le vide de son estomac, cela se comprenait parfaitement. Theyst ne voulait pas la retenir et négliger sa condition, mais elle l’avait peut-être fait inconsciemment. Dans tous les cas, il était trop tard pour lui demander d’attendre puisqu’elle était partie. La Joker se retrouva seule à présent. Qu’allait-elle faire ? Rester ici ne résoudra rien et ne l’aidera en rien non plus. Il fallait qu’elle se bouge un peu, rien qu’un tout petit peu. Pourtant, ce si petit pas en avant semblait tellement grand. Mais il fallait le faire. L’adolescente se leva rapidement et partie à la recherche de la nouvelle recrue de l’académie. Le hic, c’était l’endroit : le parc possédait une large zone, il n’était donc pas facile de retrouver la trace de quelqu’un… Theyst continua quand même de marcher et commença à réfléchir aux endroits où elle pourrait se trouver : elle parlait de crêpe avant de s’en aller, Azusa se trouvait peut-être à l’un de ces stands. Mais lorsqu’elle arriva, elle n’y trouva personne, pareil pour les autres. Finalement, elle aurait peut-être dû attendre calmement sur le banc au lieu de se fatiguer pour rien. Elle se résigna et voulut retourner au coin de tout à l’heure, mais tomba sur des personnes qu’elle ne voulait absolument pas voir.

    « Alors, t’es perdue ?
    -
    - Laisse, ça sert à rien de lui parler, elle répond plus. »

    Ce genre de phrases étaient déplacées et mettaient la Joker hors d’elle. Malgré tout, elle se contenait et ne perdait pas son sang-froid, car c’était exactement ce qu’ils recherchaient. Elle se contenta de les observer de son regard perçant.

    « Pas la peine de nous regarder comme ça ! Si tu cherches la p’tite nouvelle, elle est là-bas. Je te dis : au prochain cours de duel !» annonça-t-il avant de s'en aller.

    *Bien sûr, et puis quoi encore…*

    Ces As-là étaient insupportables, mais l’adolescente les écoutait quand même. Elle se dirigea vers l’endroit indiqué par l’un des deux insolents et vit que c’était un autre coin avec des bancs. Et là, surprise, elle aperçut Azusa. Mais pourquoi l’avoir aidée ? Non, pourquoi l’avoir espionnée plutôt, sinon, ils n’auraient jamais su avec qui est-ce qu’elle se trouvait. Décidément, ces gens mériteraient bien une balle dans la jambe rien que pour les « embêter ». Theyst s’approcha de la blonde qui semblait être paniquée et totalement désorientée. La plus âgée soupira et alla à sa rencontre.

    « Eh bien, tu t’es perdue ? Fallait pas y aller si tu savais pas te diriger, dit-elle en posant sa main droite sur sa hanche. T’as trouvé de quoi manger ? »

    Il fallait bien commencer par cela puisque la plus jeune semblait être affamée quand elle était partie. Les mots que prononçait la Joker n’étaient pas dans le sens gentil, mais juste dans le sens amical.

    « Tu veux faire le tour du parc ou retourner là où on était tout… Euh non, se désista l’adolescente. On reste là ou tu comptais aller dans ton bâtiment ? »

    Le début de ses paroles n’étaient pas très discret, mais elle ne voulait pas lui expliquer pourquoi di elle le lui demandait. De toute façon, elle ne dévoilerait rien.

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Azusa Kiyokorin


MessagePosté le: Sam 26 Mar 2011 - 13:13    Sujet du message: Déjà perdue dès sa première semaine [Pv : Theyst] [rp terminé] Répondre en citant

Azusa, toute perdue qu'elle était, avait du mal à se repérer. Bon, elle n'allait pas restée planter là sans tenter de retrouver Theyst. Même si elle mettait des heures, elle n'abandonnerait pas de si tôt. Il lui était si dur de faire connaissance avec les autres. Alors, pour une fois qu'elle avait adressé la parole à quelqu'un, elle n'allait pas tout simplement laisser tomber. Elle continua donc de longer les bancs jusqu'à par miracle revoir cette demoiselle. Elle se rendit vite compte qu'elle n'était pas toute seule dans cet endroit. Plein de monde s'était accumulé en seulement quelques heures. Un groupe passa même très près d'elle en la bousculant et riant de plus. Elle était donc pour la seconde fois par terre. Elle n'avait pas beaucoup chance depuis ce matin. Pourquoi ces personnes ne l'avait pas aidé à se relever, alors qu'elles l'avaient heurté ? Elle ne demanda cependant pas des excuses à ceux qui l'avaient poussé, n'étant pas venue pour chercher des noises dès le début de ses études à Rakishou. Il ne manquait plus qu'elle se fasse des ennemis. Elle n'aimait pas vraiment les conflits et elle trouvait dommage de se priver d'amis pour en faire des ennemis. Non, elle n'allait pas les retenir dans leur rire. Ils s'amusaient assez pour qu'Azusa ne vienne pas les importuner. Elle se releva donc toute seule, épousseta ses vêtements et repartit à la recherche de sa connaissance. Au bout d'un petit moment, elle pensait déjà que Theyst avait quitté le parc, mais celle-ci vint à elle. C'était un miracle qu'elle ait pu la retrouver ou même penser à la revoir. Cette fille était vraiment très gentille, cela ne faisait aucun doute ! Bien sûr, elle pensa tout de suite qu'elle s'était perdue en raison de son statut de nouvelle. Elle ne pouvait ni démentir ses propos ni affirmer cela. Elle décida donc de faire sa petite nouvelle tout simplement. Ce n'était pas parce qu'elle ne connaissait pas les environs qu'elle n'avait pas le sens de l'orientation. Oui, elle n'avait qu'à lui répondre franchement.

- Oui, j'étais un peu perdue dans l'immensité du parc...et oui, j'ai mangé quelques crêpes...

*Tu veux dire que tu as dévalisé presque tout le stock de crêpes du coin, n'est-ce pas ? Ah, tu es incorrigible !*

Bien sûr, elle n'allait pas dire à la jeune fille qu'elle avait englouti plus d'une centaine de crêpes, ce serait lui dévoiler que son péché...c'était la gourmandise ! Et rien de plus honteux pour elle d'être une gloutonne. Elle n'était pas sûre que Theyst apprécierait autant sa présence si elle lui disait la vérité. Elle était donc obligée de lui cacher ce fait.
Ensuite, son interlocutrice lui demanda où elle voulait se rendre ensuite. Azusa optait plutôt pour rester un peu plus longtemps dans le parc puis rentrer dans son bâtiment pour se changer. Après tout, ses habits étaient tout sale depuis qu'elle avait été de nouveau au sol. La poussière et la terre s'étaient accumulées dessus. Elle n'était plus vraiment présentable. Devait-elle vraiment rester un peu plus longtemps dans cet état ? Bon, elle verrait selon les souhaits de sa compagne.

- Je voudrais encore faire un petit tour dans le parc, histoire de me repérer plus tu vois...et puis rentrer à mon bâtiment pour...me changer...

*Oui, je pense que je devrais explorer un peu plus cet endroit étant très mauvaise en orientation...et après j'aurais le droit de rentrer dans mon dortoir pour me refaire une beauté.*

Elle espérait qu'elle n'importunait point Theyst en décidant aussi vite du choix à prendre. Comme elle l'avait invité à répondre à sa question, elle s'était permis de répondre franchement à la jeune fille...en espérant que son audace n'avait pas offusqué sa connaissance. Elle préféra donc avoir une confirmation de sa part.

- Ca te va...ou tu veux faire autre chose ?

*Bon, je vais attendre gentillement sa réponse sans rajouter autre chose, ce serait malpoli de ma part. Le ciel est si bleu...*

Le ciel était si bleu qu'elle avait encore du mal à penser être en hiver. Seul la température pouvait indiquer cette saison par sa froideur. Heureusement, son manteau la protégeait assez du froid. Elle n'avait donc aucun problème de ce côté-là et n'attraperait pas un rhume. Déjà, une bonne nouvelle...
Le groupe de tout à l'heure repassa à côté d'elle et la bouscula de nouveau. Et une troisième fois par terre ! Pourquoi ces gens lui en voulaient ? Qu'avait-elle pu bien faire pour mériter leur mépris ? Elle, une fille toute nouvelle ne connaissant personne ! C'était un vrai mystère...
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Lun 28 Mar 2011 - 20:13    Sujet du message: Déjà perdue dès sa première semaine [Pv : Theyst] [rp terminé] Répondre en citant

    La nouvelle venue voulait donc se promener un peu dans le parc pour pouvoir se repérer par la suite… Le problème était que la jeune fille n’avait pas spécialement envie de se balader partout dans cet endroit, car elle n’aimait pas les lieux bondés et trop animés. Néanmoins, cela ne la dérangeait pas non plus. Etrange, mais il était possible de ressentir cela, oui. Theyst ne savait que répondre à sa proposition, ayant surtout envie de retourner dans son bâtiment et dormir un peu ou s’exercer au piano, instrument de musique qu’elle pratiquait depuis dix ans déjà, mais qu’elle n’avait pas eu le temps d’y retoucher à cause de certains évènements survenus à l’académie ces derniers temps. Elle ne voulait pas vexer son interlocutrice, mais si elle continuait, cela risquait de tourner autrement qu’en situation positive. La Joker regarda autour d’elle, puis se décida et se retourna vers Azusa pour lui dire franchement ce qu’elle voulait faire à présent, n’ayant pas envie de gaspiller son temps à flâner partout. Cependant, lorsque ses yeux voulurent croiser les siens, elle ne vit qu’un vide. Theyst ne comprit pas sur le coup, mais une chose était sûre, la Carreau était à présent par terre. Même si des gens s’amusaient à bousculer les autres, ce n’était pas une raison de les faire tomber ou de tomber sur le coup ! La Joker soupira discrètement avant de lui tendre le bras pour l’aider à se relever, histoire de lui montrer une dernière bonne action.

    « Tu devrais faire plus attention. »

    Ensuite, Theyst jeta un coup d’œil aux alentours : personne de suspect ou d’énervant. C’était donc l’occasion ou jamais de s’éclipser, si elle attendait ne serait-ce que quelques minutes de plus, elle savait qu’elle croiserait des personnes dont elle voudrait renvoyer de Rakishou. Elle ne connaissait pas de moyens, mais si elle le voulait vraiment, elle serait certainement capable de tout pour les voir hors de cet établissement une bonne fois pour toutes. La jeune fille se tourna vers Azusa après avoir croisé ses bras.

    « Je vais retourner dans mon bâtiment, plutôt. Le parc, c’est pas trop mon truc et j’ai pas envie d’y rester plus longtemps, déclara-t-elle sur un ton direct. Tu vas devoir te balader toute seule. »

    Sur ces mots, la Joker tourna les talons vers la sortie pour se diriger vers le bâtiment des Joker. Elle ne ressentait pas une seule once de compassion pour la nouvelle de l’académie qui avait sûrement besoin d’aide et de réconfort de la part de quelqu’un qui connaissait très bien les moindres recoins de Rakishou. Même pour faire visiter le parc de détente, cela ne la branchait absolument pas. Non, en ce moment, ce qu’elle souhaitait, c’était se poser au calme sans que personne ne vienne la déranger. Elle sentait que la matinée qu’elle venait de passer était fait pour évaluer ses compétences dans le rôle d’une Theyst que beaucoup de personnes aimeraient voir quotidiennement. Mais en ce qui la concerne, ce n’était pas du tout ce qu’elle désirait. Tout en partant, elle ne se retourna pas une seule fois et la laissa sans penser qu’elle aurait un soucis pour se réorienter après.

    [ Et voilà, Theyst est partie. x) ]

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Azusa Kiyokorin


MessagePosté le: Mer 30 Mar 2011 - 13:52    Sujet du message: Déjà perdue dès sa première semaine [Pv : Theyst] [rp terminé] Répondre en citant

Elle n'arrivait toujours pas à croire qu'elle s'était fait bousculée par les mêmes personnes. Aurait-elle déjà fait leur connaissance et elle ne se souviendrait pas d'eux ? Aurait-elle dit quelque chose de vexant ? Elle ne le savait pas. Mais une chose était sûre : la prochaine fois qu'elle les rencontrerait, elle leur demanderait ce qu'elle avait fait pour les énerver à ce point. Elles préféreraient s'en faire des amis, pas des ennemis.
Theyst, toujours aussi gentille l'aida à se relever. Pourtant, Azusa sentit qu'elle ne l'aimait pas particulièrement. C'était la deuxième fois qu'elle refusait de rester avec elle. Mais...elle devait peut-être se faire de fausses idées ! Si elle ne l'appréciait pas vraiment, elle n'aurait pas pris la peine de la retrouver et de l'aider à se relever. Non, elle devait juste être fatiguée ou n'aimait juste pas l'ambiance du parc comme elle le disait si bien. Oui, elle aurait une deuxième chance une prochaine fois quand elle ferait son portrait. Elle lui adressa juste un signe de la main en lui disant :

- D'accord. A bientôt ! Dis-moi la prochaine fois quand tu veux que je te fasse ton portrait et je ramènerai mes affaires de dessin.

*Bon, ce n'est pas tout mais il faut que je rentre toute seule au bâtiment...O misère !*

Elle n'avait même pas pensé qu'elle aurait pu accompagner la jeune fille à son bâtiment pour ensuite peut-être retrouver le sien sans se perdre de trop. Elle voulut la rattraper mais il était trop tard. Elle ne la voyait plus et elle n'allait sûrement pas la retrouver. Elle décida donc de se débrouiller comme au début toute seule. Même si elle mettait des heures à revenir au dortoir, elle ne renoncerait pas...en espérant revenir avant le couvre-feu ! 22 h 30, lui semblait-il...sauf si sa mémoire lui jouait des tours. Elle regarda donc sa montre-bracelet : 14h. Elle avait donc 8 h 30 pour trouver son chemin vers le bâtiment des Carreaux. La demoiselle avait donc tout son temps pour se perdre et chercher la sortie du parc. Sans perdre un instant, elle se dirigea au hasard. Elle mit 2 h pour sortir de ce véritable labyrinthe.

*Maintenant direction le bâtiment des Carreaux ! Mais où est-ce ?*

Elle aurait aimé se rappeler quels étaient les bâtiments voisins à sa classe. La petite carreau ne pouvait pas s'en souvenir avec une telle mémoire de poisson rouge. Où allait-elle se diriger ? Sans plus tarder d'avantage, elle marcha dans n'importe quelle direction. C'était vraiment au petit bonheur la chance ! Elle trébucha encore une bonne dizaine de fois avant d'atteindre un croisement. Deux chemins s'offraient à elle : soit elle prenait le bon, soit elle pouvait encore patient quelques heures avant de retrouver le croisement. Elle ne sut lequel prendre mais elle se décida rapidement. Trois heures s'écoulèrent sans qu'elle puisse trouver son dortoir. Elle aurait du le retrouver si elle avait eu une carte en sa possession. En regardant de nouveau l'heure, elle remarqua qu'il restait 3 h 30 avant le couvre-feu. En somme, si elle ne se dépêchait pas, les surveillantes du dortoir lui donnerait une punition. Et une mauvaise impression d'elle dès sa première semaine ! Autrefois, elle avaient souvent été chez le bureau du directeur au collège et en primaire pour diverse raisons, souvent à cause de ses retards dûs à son sens de l'orientation déplorable. Elle ne s'étonnerait donc pas de recevoir souvent des punitions. Mais elle n'abandonnerait jamais ! Elle rejoindrait sa chambre avant 22 h 30. Avec enthousiasme, Azusa passa encore quelques heures dehors. Plus personne ne croisait sa route à cause du couvre-feu. Et finalement, elle vit la porte de son bâtiment et il était...22 h 25 ! Cinq minutes supplémentaires auraient suffi à lui faire dépasser le couvre-feu. Elle avait eu de la chance !
Une fois dans sa chambre, elle prit une douche de dix minutes et se coucha dans son lit tout en se remémorant son dimanche. Reverrait-elle Theyst ? Elle ne le savait car elle ne savait pas sa classe, à cause de la tradition de Rakishou selon elle. Elle s'endormit avec l'image du visage de la jeune fille aux cheveux couleur de lune...

[Et voilà, Azusa est aussi partie ! ^_^ On a fini le rp qui était très sympa.]
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:11    Sujet du message: Déjà perdue dès sa première semaine [Pv : Theyst] [rp terminé]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Académie Rakishou -> Extérieur -> Parc de détente Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.