FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

Aruhi Loralee

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Administration -> Présentations -> Présentations validées -> Membres du personnel
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Personnel de l'académie
Aruhi Loralee
Inscrit le: 17 Jan 2011
Messages: 72
Espèce: Humaine
Catégorie: Magie
Niveau: Infirmière
Classe: Personnel
Sexe: Féminin
Points MS: 56
MessagePosté le: Dim 23 Jan 2011 - 00:29    Sujet du message: Aruhi Loralee Répondre en citant

VOTRE PERSONNAGE
Nom : Selon le nom de son père, Loralee.
Prénom : Aruhi. Bien qu'étant née en Amérique, sa mère voulut lui donner un prénom à consonances japonaises ; elle préférait leur culture.
Age : Vingt et un ans.
Sexe : Féminin.
Espèce : Humaine.
Classe : Personnel : infirmière.
Catégorie : Magie, semblerait-il.

Description caractérielle : Aruhi est, au risque de passer du côté obscur de la Force et devenir naïve par moments, gentille. Elle essaiera toujours d'aider son prochain, même si c'est un parfait inconnu. Pour elle, la foi lui ayant permis de se trouver une stabilité, elle se doit de transmettre cette stabilité à ceux qui l'entourent. C'est en quelques sortes sa mission sur Terre. Cette bonté peut en énerver certains qui la trouveront légèrement trop intrusive ; surtout qu'Aruhi tente souvent de comprendre son entourage et les élèves particulièrement. Curieuse de tout, étant donné que pour elle, tous les problèmes ont une explication, une raison ; elle applique la théorie aux troubles comportementaux tout aussi bien. Elle est assez obstinée ; malgré tout cela, elle s'arrête le plus souvent avant que tout ne commence à déraper. Après tout, elle est pacifiste. C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles elle n'a pas de religion à proprement parler ; presque toutes désirent convertir plus ou moins subtilement les autres. Aruhi n'a pas ce désir-là ; évidemment, ce serait mieux si tout le monde pouvait être d'accord avec elle, mais elle sait que chacun possède ses propres convictions, et elle aime plutôt cette diversité. Elle est plus tolérante que la majorité, que ce soit au niveau des caractères comme cité plus haut, des origines, des affiliations … Evidemment, avec tout ça, il n'est pas si rare qu'elle se fasse un peu exploiter. Mais comme elle aime rendre service, cela ne lui poserait pas de problèmes si elle s'en apercevait … D'ailleurs, qui sait : peut-être qu'elle s'en rend compte mais ne dit rien. Même si on n'écoute pas ses décisions, elle aide quand même celui qui en a décidé ainsi du mieux qu'elle peut. Elle n'est vraiment pas rancunière.
Et tout cela, parce qu'elle est heureuse. Eh oui.
Description physique : Aruhi possède une constitution plutôt banale pour une jeune adulte de vingt et un ans ; ni trop grande, ni trop petite, elle se fond facilement dans le norme … du moins, de ce point de vue. Son regard bienveillant attire plus d'interrogations. Elle essaie toujours de sourire pour remonter le moral de ceux qui l'entourent, et ses convictions pacifistes se reflètent sur son visage. Bien que certains détestent ce genre de contenance, la plupart des gens sont légèrement impressionnés par cette espèce d'aura relative à sa volonté et à sa foi. On pourrait appeler cela du charisme, mais d'autres désapprouveraient l'appellation. Si l'on n'a toujours pas remarqué la croyante, on peut par contre noter ses longs cheveux rouges, faisant ressortir d'autant plus ses yeux de la même teinte. Elle marche d'un pas droit et décidé, tête haute. Après tout, pourquoi craindrait-elle alors qu'elle a la protection du Seigneur ? Sa voix sonne douce et sage, bien que les paroles qu'elle prononce ne le soient pas toujours.
Histoire : Aruhi Loralee … Elevée dans une partie campagnarde légèrement isolée du reste du monde, seule et seulement par son père, la petite fille n'avait pas de problèmes particuliers. Sociale, mignonne, capricieuse, comme la plupart des petites filles de son âge. Par hasard, par ignorance ou par une compréhension surprenante, elle ne demanda jamais pourquoi n'avait-elle pas de mère. Elle grandit paisiblement. Cependant, lors d'un repas de famille, sa grand-mère maternelle l'évoqua sans véritablement de tact. Elle cita notamment le fait que sa fille était morte lors de l'accouchement d'Aruhi, avec un autre enfant dont Aruhi ne nota pas le genre ni le nom ni rien. Après tout ce n'était pas plus important que la mort de sa mère. A … cause … d'elle ?... Elle jeta un regard complètement désorienté à son père, qui la prit à part, et lui expliqua qu'il n'avait pas voulu la traumatiser, qu'il attendait le bon moment pour lui dire, et que même lui ne désirait pas vraiment l'évoquer. Il insista principalement sur l'absence de culpabilité de sa fille, et que de toute façon il avait toujours voulu avoir une petite fille, plus qu'un petit garçon. Aruhi se laissa convaincre, du moins sur le moment. Quelque semaines, quelques mois, quelques années passèrent. En apparence, elle avait accepté les faits. Mais ce sentiment de responsabilité dans la mort de deux membres de sa famille la troublait toujours. Elle ne la lâchait plus. Cela n'allait pas jusqu'à perturber sa scolarité, mais …
Une seule rencontre changea sa vie. Aruhi avait seize ans. Elle se retrouva un beau jour seule avec la mère d'une de ses camarades de classe, par hasard. L'adulte commença à discuter, et au fil de la conversation, elle réussit à discerner ce qui n'allait pas chez la jeune fille. Avec une subtilité toute particulière, elle lui parla beaucoup, de tout, de ce qui touchait à son avis à ce sentiment de culpabilité sans raisons apparentes, récurrent chez la jeune fille, d'autres choses encore. Au final, Aruhi se sentait comme … vide. Et en même temps, elle ne s'était paradoxalement jamais sentie aussi pleine. Elle lui avait fait comprendre tellement de concepts, et elle se sentait … bien … Fille de la publicité, Aruhi lui demanda donc avec une pointe d'humour dans la voix : mais quel était son secret ? Son "truc" ?! Trois mots et demi. La réponse qu'elle obtint se résumait en quatre mots en arrondissant au supérieur. "J'ai la Foi.". Coite quelques secondes, Aruhi ne réagit pas tout de suite ; pas avant que l'adulte ne lui dise qu'elle devait partir. Il commençait à se faire tard après tout. La remerciant en bafouillant quelques paroles, Aruhi revint chez elle, perplexe. La foi huh. Elle n'y avait jamais vraiment réfléchi, en fait. Selon l'idée qu'elle s'en faisait, il s'agissait donc de l'existence d'un dieu quelque part … L'idée lui plaisait ; mais le concept de religion, d'interdictions, de dogmes, d'interprétations … non, non, non. Elle y réfléchit quelques semaines. Puis elle se dit, constatant l'évidence avec une perplexité amusée : pourquoi les deux idées seraient-elles indissociables après tout ? Rien ne l'empêchait d'avoir la foi, comme elle l'avait au final après y avoir pensé pendant autant de temps, sans pour autant devoir agir de façon typée. Juste essayer de faire le bien, en fin de compte. "Parce que le Seigneur veillerait sur elle" … Cela sonnait définitivement bien ; et elle en était convaincue depuis un certain temps déjà, sans pour autant mettre des mots sur ses désirs et ses sentiments. Ce serait une sorte de rédemption …
Aruhi continua ses études et sa vie comme si de rien n'était. En revanche, ceux qui la fréquentaient remarquèrent chez elle des changements de comportement, de plus en plus importants. Elle semblait prendre plaisir à aider les autres, alors que jusqu'à présent, elle se renfermait sur elle-même. D'ailleurs, c'est durant cette période qu'elle décida de son futur métier. Elle serait infirmière -ou quelque chose dans le même domaine du moins. Cela lui semblait à présent tout tracé ; il faut croire que dans sa conception, c'était le meilleur moyen d'arriver à ses fins. Une fois de plus : pourquoi pas ? Un certain évènement ayant eu lieu sous ses yeux acheva de la convaincre. Accident de voiture ; l'un des conducteurs était blessé. Aruhi s'était précipitée à son secours ; elle avait rapidement constaté qu'il ne possédait pas que de simples égratignures. Quelqu'un appelait une ambulance dans son dos. Mais peut-être n'arriverait-elle pas à temps ?... Elle voulait tellement faire quelque chose. Mais comment ? Une vague de désespoir avait alors déferlé sur elle. Elle se souvint longtemps avoir lancé un regard rageux au ciel. Pourquoi de telles choses arrivaient-elles ? Dans tous les cas, non, non, elle ne pouvait pas abandonner celui qui était en train de partir devant elle, c'était hors de question. Aruhi se demanda souvent par la suite pourquoi avait-elle agi comme ça, avant de penser que c'était Sa volonté : elle invoqua la grâce divine envers l'homme assommé qui gisait là, répétant la seule phrase dans à peu près toutes les langues qu'elle connaissait. Elle serra les poings, ferma les yeux. Il DEVAIT se passer quelque chose. Le Seigneur était avec elle, elle le sentait. Ayant terminé sa prière "home-made" par la dernière langue qu'elle connaissait, langue fictive inventée dans un jeu vidéo dont on lui avait parlé -c'est dire si elle était désespérée- elle rouvrit ses yeux. Sa vision floue à cause d'avoir fermé les yeux trop longtemps ne l'empêcha pas d'entendre que le silence s'était fait autour d'elle, quoiqu'elle ne savait guère quand s'était-il installé. Elle en remarqua enfin la raison : le conducteur la regardait avec de grands yeux ébahis, aucune blessure sur lui. Elle apprit plus tard que les gens s'étaient tus à partir du moment où une lueur blanche avait commencé à envelopper la jeune fille, de plus en plus imposante. Phénomène étrange tout de même.
Après la découverte de ce pouvoir, Aruhi ne sombra pas dans les côtés pervers où elle aurait pu sombrer, comme la création d'une secte à sa botte ou le cosplay de Fire Emblem trèèèès réaliste dans le rôle de la prêtresse. Elle cherchait un endroit où ses pouvoirs seraient non seulement utiles, mais aussi acceptés par la population qui n'était pas toujours forcément accueillante. Heureusement pour elle, ses capacités s'harmonisaient bien avec son désir d'être infirmière ; elle postula donc au poste de seconde infirmière à l'Académie Rakishou. Après quelques recherches, elle avait trouvé l'académie, et ayant pris connaissance du nombre de blessés qui y traînaient, elle s'était dit que ce serait probablement un bon choix. Visiblement, ces derniers temps, Rakishou avait plus que jamais besoin de soins à ses élèves -même si parfois les blessures étaient infligés par les élèves eux-mêmes, crut lire Aruhi entre les lignes. Elle promit à son père qu'elle reviendrait le voir de temps en temps et vola vers son destin … selon ses propres termes du moins.


Magie(s) maîtrisée(s) : Bien qu'elle ne se considère pas vraiment comme "mage", par ses prières, Aruhi peut invoquer différents effets. D'un point de vue pratique, les prières ne sont pas censées être nécessaires pour exercer la magie, mais étant donné qu'Aruhi considère sa magie comme une concrétisation de sa foi, elle prie. Cependant, déiste de son état, elle prie … comme ça lui vient.
*De la brûlure au quatrième degré -après le troisième, cela devient tout de même plus compliqué- à la simple écorchure, Aruhi peut soigner les blessures que les élèves peuvent rencontrer.
* La jeune fille peut aussi créer une sorte de bouclier autour d'elle ou plusieurs personnes. Brillant d'une faible lueur blanche, il empêche ceux qui sont à l'extérieur d'y entrer … et inversement. Au final, il vaut parfois mieux s'en passer.
* Enfin, en y mettant toute sa volonté, Aruhi peut demander directement une intervention divine, une aide, une réponse, enfin quelque chose. Le résultat, supposément de provenance céleste, peut se manifester sous de multiples formes, que cela soit par un mot ou une phrase qui lui vient subitement, une connaissance sur quelque chose qui va ou s'est passée, ou l'apparition d'un poireau dans sa main droite avec l'inscription "Débrouille-toi et laisse-moi dormir.". … Non, peut-être pas jusque là non plus, mais il est vrai qu'il arrive que l'effet de cette prière laisse Aruhi interdite.
Dans tous les cas, on peut constater quelques effets supplémentaires. En effet, soigner ou demander une faveur au Ciel est ce qu'Aruhi désire, mais le résultat de ses prières se présente régulièrement sous son meilleur jour, avec aura de lumière, vent venu d'on ne sait trop où, voire ailes d'ange apparaissant dans le dos d'Aruhi ou autres facéties du même acabit. Soit on considère que les pouvoirs de cette dernière lui appartiennent totalement, et que c'est donc son inconscient qui tente de convertir les foules à on-ne-sait-pas-trop-quoi-au-juste, soit on considère que c'est effectivement le Seigneur qu'elle prie tant qui a décidé de faire un peu de publicité. De toutes façons, ces "supplémentaires" sont parfaitement superfétatoires. Ahahah.

ANIMAL DE COMPAGNIE
Un : en tant que membre du personnel, je peux en avoir un ? O_o Deux : de toute façons, j'ai pas d'idées. Ahah.

MOI !
Tout est prêt ? : Code ok, Theyst. (/ ` w`)/
Quelque chose pour améliorer le forum ? : Mettre les présentations en "Visible par les invités" m'aurait aidé à faire ma fiche pour savoir un minimum ce qu'on attendait de moi ; de plus, pour les personnages prédéfinis, certains nécessitent de connaître l'histoire d'un autre personnage déjà incarné. Et je trouve pas ça super cool =P. Enfin bref, c'est … tout. Ce forum a l'air parfait sinon. ♫~
Comment avez-vous connu le forum ? : Par … quelqu'un qui n'est pas (encore ?) inscrit. Si le quelqu'un en question s'inscrit, je lui ferai signe. =p
Autres :
* Bon, le pouvoir de soin est pas super original et intéressant, pareil pour la barrière ahah. Mais c'dans le personnage ! \o/ Ehh oui, j'assume d'avoir un personnage inutile n_nb.
* Y'a personne du personnel en PJ ici … J'aurais pas dû ? :X
* &. "It was a {q} ! A fucking lower-case {q} !!" 8D ! (Paske j'aime bien cette phrase. Pask'elle veut tout dire dans la situation. Pask'elle veut rien dire hors du contexte. Oyeah.)
_________________
Revenir en haut
MSN
Publicité


MessagePosté le: Dim 23 Jan 2011 - 00:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Dim 23 Jan 2011 - 14:03    Sujet du message: Aruhi Loralee Répondre en citant

Bienvenue sur Murasaki Suishou !

Je valide le code.
C'est un personnage... Hum, spécial ? En tout cas, je ne trouve pas qu'elle soit inutile puisque ça convient à son métier d'infirmière. x) Bref.
Pour un animal de compagnie, bien sûr qu'un personnel de l'académie peut avoir. =)
Et il n'y a personne en personnel parce que tout le monde préfère jouer un élève, c'est pour ça. x) Mais non, c'est pas interdit, c'est pas problématique, c'est même cool qu'on ait un personnel. ^^

Pour les personnages prédéfinis, seulement ceux qui sont rattachés aux personnages incarnés ont une histoire déjà écrite à suivre, c'est normal. Le reste n'en a pas. =)

Bref, sur ce, je te valide, bon jeu sur MS ! Si tu as des questions, n'hésite pas à en poser, nous sommes à ta disposition. =)
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Personnel de l'académie
Aruhi Loralee
Inscrit le: 17 Jan 2011
Messages: 72
Espèce: Humaine
Catégorie: Magie
Niveau: Infirmière
Classe: Personnel
Sexe: Féminin
Points MS: 56
MessagePosté le: Dim 23 Jan 2011 - 17:17    Sujet du message: Aruhi Loralee Répondre en citant

Okay, merci ! ^^

Pour l'animal de compagnie, je verrai si Aruhi en veut un ou pas pendant le rp ; et oui, c'est un personnage space, c'est justement ce qui m'intéresse. x)
_________________
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:49    Sujet du message: Aruhi Loralee

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Administration -> Présentations -> Présentations validées -> Membres du personnel Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.