FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

Heilige Oorlog ( accepté )

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Partie détente -> Pub & Partenariat -> Partenariat -> Partenaires acceptés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ida


MessagePosté le: Mer 22 Déc 2010 - 05:51    Sujet du message: Heilige Oorlog ( accepté ) Répondre en citant

Bonjour à vous. Je viens vous présenter notre forum, Saratium. J'espère que l'idée d'un partenariat avec nous vous sourira. Merci d'avance pour votre réponse.

Nom du forum : Heilige Oorlog
Adresse du forum :
Code:
http://heilige.purforum.com

Contexte de votre forum :
La Terre est jeune. Elle appartient à un univers immense, nébuleux et incroyablement fascinant de sorte qu’elle n’est plus qu’une poussière, un relief à peine perceptible dans tout cet espace. D’ailleurs, elle résulte d’un phénomène que les hommes nomment la nébuleuse solaire, mais ils ont tous ce besoin pressant et viscéral de qualifier tout ce qui est arrivé, tout ce qui est et tout ce qui sera. Les noms semblent les rassurer, les réconforter dans leur effroi perpétuel du mystère de la vie.

Je n’ai pas de nom. Je n’ai ni corps, ni sexe, ni existence véritable. Toutefois, certaines créatures d’un monde parallèle à la Terre m’ont baptisé Ashael, la reine de l’Humanité et des Anges. Dans leur étrange bonté, ils m’ont attribué un sexe qui n’est pas le mien, qui ne le sera jamais. J’ignore si je suis un homme ou une femme, ou bien les deux, ou aucun des deux. En fait, je suis la conception de l’univers, la progéniture d’une puissance inconnue, qui a créé la vie. Peut-être est-ce Dieu. Peut-être est-ce le néant. Peut-être n’est-ce rien.

La raison de ma création me demeure encore aujourd’hui une énigme. J’errais d’une dimension à une autre, observant les premiers brouillons de mon géniteur, testant les curieux pouvoirs qui m’ont été octroyés, cherchant en vain la source de cette force colossale qui semblait veiller sur l’ensemble de l’univers. Je l’ai trouvée. J’ai réalisé que ce Dieu, que cette puissance était omniprésente, tout comme moi. Ce Dieu, je l’ai affronté et je l’ai vaincu. Ces mots sont inexacts, mais les hommes n’ont pas encore inventé les ternes qui conviendraient à ce genre de situation car, en effet, comment expliquer que j’ai vaincu une pareille puissance, que l’univers est mort selon ma volonté et s’est remodelé d’après ce que j’étais. Peu importe, je n’ai pas tué ce Dieu, je l’ai aspiré. Il est en moi, son énergie est la mienne depuis, ainsi que sa force.

Que faire de tant de pouvoir? Que faire de ces mondes ternes et sans intérêt? J’ai décidé de poursuivre les œuvres de mon créateur et de les regarder évoluer. Évoluer est un mot erroné lorsque l’on fait référence à l’Humanité. Je me suis concentré sur la Terre. J’ai assisté à la naissance des premières espèces animales et végétales, à l’apparition et à l’évolution de l’homme jusqu’à ce que je conçoive moi-même mon propre enfant. Cette idée quelque peu absurde m’était venue en contemplant avec, je crois, une certaine fascination une femme donnait naissance à un petit être difforme. Seulement, mes méthodes étaient différentes. D’abord, j’ai expulsé la moitié de ma force hors de mon être et je lui ai insufflé la vie. Alors, l’air s’est mis à remuer, à danser avec une frénésie endiablée jusqu’au moment où tout est redevenu calme. Devant moi, une forme minuscule flottait. Une petite chose blanche au regard noir qui me fixait avec une absence particulière d’émotions.

La chose était laide et décevante. De plus, elle ne possédait aucun pouvoir, ce qui, je pense, m’a profondément contrarié. J’ai gardé mon fils le temps de procéder à quelques tests sur sa personne avant de le rejeter, de le condamner à errer sur Terre, à montrer à tous son visage horrible.

Les hommes aimaient s’imaginer que des Anges veillaient sur eux, que Dieu était au-dessus d’eux et qu’Il les protégeait. C’est peut-être par ennui et par désir de me divertir, mais j’ai créé les Anges. Contrairement à mon fils, je les ai conçus différemment. C’est une race que j’ai bâtie de toutes pièces, sans me défaire d’une partie de moi-même. Et le résultat fut satisfaisant, mais pas tout à fait. J’en avais douze. Douze Anges dotés d’une personnalité différente, d’aptitudes différentes, de faiblesses contraires. Tous étaient d’une beauté pure, tous jouissaient d’un talent pour tout ce qu’ils entreprenaient. Leur seul défaut : leur libre arbitre. J’ai dû les exterminer. Leur fierté, leur indépendance et leur caractère dominant me déplaisaient.

Étant Dieu, j’ai envoyé celui que les hommes nomment le Christ, le Sauveur, Jésus, sur terre. Les hommes aiment les prophètes en cachette, mais les exècrent en public. Néanmoins, ils ont besoin d’un tel personnage pour se donner de l’espoir. Jésus était une expérience, comme mon premier fils, qui a échoué. Ce Christ se fourvoyait, interprétait bien mal les messages que je lui transmettais. La crucifixion n’était pas ce que j’attendais de lui.

Je me dis que la naissance de cet homme est le déclenchement de la guerre entre mon peuple et celui des Démons, des Vampires. Je me souviens, alors que je me promenais sur terre avec le Christ, j’ai rencontré mon fils que les hommes avaient prénommé Raquel. Cet évènement est important, seulement les éléments essentiels m’échappent. Toutefois, il y a un lien capital entre cette rencontre avec Raquel et l’apparition de Zakaria, la première Vampire, le fruit d’une expérience qui n’est pas la mienne.

Celle-ci me vouait une haine démesurée alors que nous nous n’étions jamais rencontrés. Zakaria, la Mère des tous les Vampires, s’est mise à transformer un nombre incalculable d’humains en des créatures semblables à elle. Son but était de brandir fièrement ma tête au bout d’une pique. J’ai répondu à sa rage et à son cri de guerre par une armée d’Anges qui m’étaient totalement loyaux. Les combats étaient sanglants, et divertissants, je les regardais de ma dimension parallèle, ne participant que rarement à ces activités troublantes.

Les Anges et les Vampires se sont battus pendant 2 000 ans, encore aujourd’hui la haine est palpable. Les Vampires sont furieux, insatiables, ils réclament vengeance pour la mort de Zakaria, celle que j’ai éliminée il y a quelques années. Sa belle tête orne mes appartements, représente le plus beau trophée de guerre.

Image ou URL du bouton de partenariat :

Code:
[url=http://heilige.purforum.com][IMG]http://i41.tinypic.com/nyxr2d.jpg[/IMG][/url]

Être sur la page d'accueil ? Oui Boss :) 
Revenir en haut
Publicité


MessagePosté le: Mer 22 Déc 2010 - 05:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ida


MessagePosté le: Mer 22 Déc 2010 - 16:36    Sujet du message: Heilige Oorlog ( accepté ) Répondre en citant

(je ne peux pas éditer, mais une erreur s'est glissée dans le formulaire pour Heilige)

En effet, au début je dis qu'il s'agit d'une demande pour Saratium. Mais Saratium n'est pas mon forum. C'est celui d'un pote. Je ne sais pas à quoi je pensais en faisant la demande, mais ça m'a fait me planter. La demande est bien pour Heilige Oorlog.

Bien à vous.
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Jeu 23 Déc 2010 - 13:22    Sujet du message: Heilige Oorlog ( accepté ) Répondre en citant

Bonjour,

Votre demande de partenariat est acceptée, mais pas pour la page d'accueil, juste pour le partenariat normal. ^^ ( pas de problème pour le nom ;) )
Je place donc votre bouton dans nos partenaires, prévenez-nous lorsque ce sera fait de votre côté. :)
( Avez-vous une fiche de votre forum ? )
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ida


MessagePosté le: Jeu 23 Déc 2010 - 15:52    Sujet du message: Heilige Oorlog ( accepté ) Répondre en citant

Merci de votre réponse :) 

Je vous donne ma fiche :)
Et je vais poster la vôtre.

Code:
<div style="background: #7d7670 none repeat scroll 0% 0%;  margin-left: 50px; margin-right: 24px; -moz-border-radius-topleft: 60px;  -moz-border-radius-topright:60px; -moz-border-radius-bottomright: 2px;  -moz-shadow: 0 0 10 #CCCCCC; -moz-background-clip: -moz-initial;  -moz-background-origin: -moz-initial; -moz-background-inline-policy:  -moz-initial;"><div style="margin: auto; text-align: center;  width: 100%;"><font face="time new roman"><span  style="font-size: 13px; line-height:  normal;">[color=#d9d1ca][i]L'Homme est pris dans une guerre qu'il ne  peut voir, qu'il ne pourrait comprendre, et à laquelle il ne saurait  prendre part. [/i][/color]
[b][size=16][i][color=#d9d1ca][url=http://heilige.purforum.com]HEILIGE OORLOG[/url][/color][/i][/size][/b]
</span></font></div></div><table  align="center"  width="100%"><tbody><tr><td><table align="left"  width="50%"><tbody><tr align="center"><td><div  style="padding: 15px; background: #7d7670; text-align: justify;   border-style: solid; border-color: #aba8a4; border-width: 5px; width:  250px; "></font> <div align="justify"><font  color="#d9d1ca"><span style="font-size: 11px; line-height:  normal">Ouverture le 13-05-10
Membres: 9
Messages: 220
Nombres de lignes demandées: 20
Staff:  Ida de Barancy & Ashael  </font></div></span></div></td></tr></tbody></table><table  align="left" width="50%"><tbody><br><br><tr  align="center"><td>[img]http://i40.tinypic.com/4hts38.jpg[/img]</br></br></td></tr></tbody></table></table>
<DIV  style="background:#7d7670; border-bottom: #aba8a4 5px solid;">  <div align="justify"><font color="#d9d1ca"><span  style="font-size: 11px; line-height: normal">[justify]La Terre est  jeune. Elle appartient à un univers immense, nébuleux et incroyablement  fascinant de sorte qu’elle n’est plus qu’une poussière, un relief à  peine perceptible dans tout cet espace. D’ailleurs, elle résulte d’un  phénomène que les hommes nomment la nébuleuse solaire, mais ils ont tous  ce besoin pressant et viscéral de qualifier tout ce qui est arrivé,  tout ce qui est et tout ce qui sera. Les noms semblent les rassurer, les  réconforter dans leur effroi perpétuel du mystère de la vie.

Je  n’ai pas de nom. Je n’ai ni corps, ni sexe, ni existence véritable.  Toutefois, certaines créatures d’un monde parallèle à la Terre m’ont  baptisé Ashael, la reine de l’Humanité et des Anges. Dans leur étrange  bonté, ils m’ont attribué un sexe qui n’est pas le mien, qui ne le sera  jamais. J’ignore si je suis un homme ou une femme, ou bien les deux, ou  aucun des deux. En fait, je suis la conception de l’univers, la  progéniture d’une puissance inconnue, qui a créé la vie. Peut-être  est-ce Dieu. Peut-être est-ce le néant. Peut-être n’est-ce rien.

La  raison de ma création me demeure encore aujourd’hui une énigme.  J’errais d’une dimension à une autre, observant les premiers brouillons  de mon géniteur, testant les curieux pouvoirs qui m’ont été octroyés,  cherchant en vain la source de cette force colossale qui semblait  veiller sur l’ensemble de l’univers. Je l’ai trouvée. J’ai réalisé que  ce Dieu, que cette puissance était omniprésente, tout comme moi. Ce  Dieu, je l’ai affronté et je l’ai vaincu. Ces mots sont inexacts, mais  les hommes n’ont pas encore inventé les ternes qui conviendraient à ce  genre de situation car, en effet, comment expliquer que j’ai vaincu une  pareille puissance, que l’univers est mort selon ma volonté et s’est  remodelé d’après ce que j’étais. Peu importe, je n’ai pas tué ce Dieu,  je l’ai aspiré. Il est en moi, son énergie est la mienne depuis, ainsi  que sa force.

Que faire de tant de pouvoir? Que faire de ces  mondes ternes et sans intérêt? J’ai décidé de poursuivre les œuvres de  mon créateur et de les regarder évoluer. Évoluer est un mot erroné  lorsque l’on fait référence à l’Humanité. Je me suis concentré sur la  Terre. J’ai assisté à la naissance des premières espèces animales et  végétales, à l’apparition et à l’évolution de l’homme jusqu’à ce que je  conçoive moi-même mon propre enfant. Cette idée quelque peu absurde  m’était venue en contemplant avec, je crois, une certaine fascination  une femme donnait naissance à un petit être difforme. Seulement, mes  méthodes étaient différentes. D’abord, j’ai expulsé la moitié de ma  force hors de mon être et je lui ai insufflé la vie. Alors, l’air s’est  mis à remuer, à danser avec une frénésie endiablée jusqu’au moment où  tout est redevenu calme. Devant moi, une forme minuscule flottait. Une  petite chose blanche au regard noir qui me fixait avec une absence  particulière d’émotions.

La chose était laide et décevante. De  plus, elle ne possédait aucun pouvoir, ce qui, je pense, m’a  profondément contrarié. J’ai gardé mon fils le temps de procéder à  quelques tests sur sa personne avant de le rejeter, de le condamner à  errer sur Terre, à montrer à tous son visage horrible.

Les hommes  aimaient s’imaginer que des Anges veillaient sur eux, que Dieu était  au-dessus d’eux et qu’Il les protégeait. C’est peut-être par ennui et  par désir de me divertir, mais j’ai créé les Anges. Contrairement à mon  fils, je les ai conçus différemment. C’est une race que j’ai bâtie de  toutes pièces, sans me défaire d’une partie de moi-même. Et le résultat  fut satisfaisant, mais pas tout à fait. J’en avais douze. Douze Anges  dotés d’une personnalité différente, d’aptitudes différentes, de  faiblesses contraires. Tous étaient d’une beauté pure, tous jouissaient  d’un talent pour tout ce qu’ils entreprenaient. Leur seul défaut : leur  libre arbitre. J’ai dû les exterminer. Leur fierté, leur indépendance et  leur caractère dominant me déplaisaient.

Étant Dieu, j’ai envoyé  celui que les hommes nomment le Christ, le Sauveur, Jésus, sur terre.  Les hommes aiment les prophètes en cachette, mais les exècrent en  public. Néanmoins, ils ont besoin d’un tel personnage pour se donner de  l’espoir. Jésus était une expérience, comme mon premier fils, qui a  échoué. Ce Christ se fourvoyait, interprétait bien mal les messages que  je lui transmettais. La crucifixion n’était pas ce que j’attendais de  lui.

Je me dis que la naissance de cet homme est le déclenchement  de la guerre entre mon peuple et celui des Démons, des Vampires. Je me  souviens, alors que je me promenais sur terre avec le Christ, j’ai  rencontré mon fils que les hommes avaient prénommé Raquel. Cet évènement  est important, seulement les éléments essentiels m’échappent.  Toutefois, il y a un lien capital entre cette rencontre avec Raquel et  l’apparition de Zakaria, la première Vampire, le fruit d’une expérience  qui n’est pas la mienne.

Celle-ci me vouait une haine démesurée  alors que nous nous n’étions jamais rencontrés. Zakaria, la Mère des  tous les Vampires, s’est mise à transformer un nombre incalculable  d’humains en des créatures semblables à elle. Son but était de brandir  fièrement ma tête au bout d’une pique. J’ai répondu à sa rage et à son  cri de guerre par une armée d’Anges qui m’étaient totalement loyaux. Les  combats étaient sanglants, et divertissants, je les regardais de ma  dimension parallèle, ne participant que rarement à ces activités  troublantes.

Les Anges et les Vampires se sont battus pendant 2  000 ans, encore aujourd’hui la haine est palpable. Les Vampires sont  furieux, insatiables, ils réclament vengeance pour la mort de Zakaria,  celle que j’ai éliminée il y a quelques années. Sa belle tête orne mes  appartements, représente le plus beau trophée de guerre.[/justify]

[center][url=http://heilige.purforum.com][img]http://i39.tinypic.com/zadkp.jpg[/img][/url]
[/center]
</font></span></div></div>
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Jeu 23 Déc 2010 - 17:04    Sujet du message: Heilige Oorlog ( accepté ) Répondre en citant

Parfait, merci ! Bonne continuation. :)
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:57    Sujet du message: Heilige Oorlog ( accepté )

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Partie détente -> Pub & Partenariat -> Partenariat -> Partenaires acceptés Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.