FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

[Résultats] Concours n°4 : écrit ton Halloween !

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Partie détente -> Coin flood -> Concours -> Archive des concours
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Mar 23 Nov 2010 - 17:52    Sujet du message: [Résultats] Concours n°4 : écrit ton Halloween ! Répondre en citant

    Bonjour/Bonsoir !

    Voilà les votes pour le concours d'écriture au thème d'Halloween !
    Je vous rappelle que le thème d'Halloween est vaste, on peut y trouver toutes sortes d'histoires. ^^

    Voilà les règles à suivre :
    - voter pour un seul texte.
    - les participants ne peuvent pas voter.
    - même si vous savez ou pensez savoir qui est l'auteur d'un texte, ne le dîtes pas s'il vous plait !

    Et voilà les textes, non classés par ordre d'arrivée :



    La disparition d'Halloween.




    Nous n’étions qu’à quelques jours d’Halloween, alors que tout Hinamizawa s’activait aux préparatifs. Même les enfants, alors qu’ils étaient à l’école, étaient en train d’installer des lanternes. Ils s’afféraient à vider les citrouilles, puis à mettre une bougie dedans. La cloche sonna et l’école se termina, et bien sûr le petit groupe tint sa réunion de jeu habituel. Hanyuu réussi tant bien que mal à ne pas finir dernière grâce à l’aide de Mion, et Keiishi finit dernier comme d’habitude. Il dût enfiler un costume de bonne, et nos compagnons rentrèrent ensembles chez eux. Sur le chemin, ils discutèrent d’Halloween.


    Mion Tu sais Keiishi, le club a aussi lieu durant Halloween.
    Keiishi- Ah ? Il y a quelque de différent avec le déroulement de celui du Watanagashi ?
    Rena- Bien sûr ! Et puis, vous êtes tous obligé de vous déguiser ! J’ai tellement envie de voir vos déguisement....Hau~
    Rika- La différence avec le Watanagashi, c’est que le perdant, c'est-à-dire celui qui a le moins de bonbon devra embrasser le gagnant ! Ni-pah !
    Keiishi- Hein ?!!!
    Satoko- Haha haha ! Je ne perdrais pas soyez-en sûr !
    Suite à cette discussion où Hanyuu était restée muette, ils rentrèrent chez eux.


    Dans la petite maison où Satoko Rika et Hanyuu vivait, là était l’heure des révélations. Satoko dormait, et Hanyuu discutait avec Rika.

    Hanyuu- Rika tu sais, les années de mon existence, de nombreux meurtres mystérieux ont eut lieu durant Halloween. Maintenant, il n’y a plus rien, mais j’ai un mauvais pressentiment...
    Rika- Oh, vraiment ? Ne t’en fais pas.
    Hanyuu- Mais pourtant....
    Rika l’ignora, et se coucha. Elle n’avait pas envie de se soucier des choses passées, même si Hanyuu avait raison.

    Voilà Halloween, et tous les enfants cours, cette nuit. Nos amis se réunirent et purent admirer leurs costumes. Rena portait un costume de démon rouge, en cuir, dont le haut n’allait qu’à demi-ventre et possédait de large aile derrière. Sa jupe était courte, et elle portait des bottines rouge foncé. Alors qu’elle bavait devant les costumes de vampire noir de Rika et Satoko, Hanyuu habillé et sorcière très mignonne dans les tons violet observait Mion qui portait un costume comme Rena, mais noir et plutôt en laine, avec de petites ailes non pas dans le dos mais sur les bottes. Tout le monde éclata de rire en voyant Keiishi arriver avec un drap percé au niveau des yeux.

    Mion-Fais preuve d’originalité la prochaine fois ! *rire étouffé*
    Keiishi- Ça va ça va ! Bon on la fait cette tournée ?
    Rena- Au fait Keiishi, on peut se mettre en binôme si on veut.
    Keiishi- Non merci !

    Keiishi partit armé de son sac, pendant que les filles se mettaient en groupe. Mion avec Shion, qui les avait rejoints un peu après le départ de Keiishi, Rika et Hanyuu, et Satoko et Rena. Elles se saluèrent, et se dirent qu’elles se rejoindraient ici à la fin de leur tournée.

    Commençons avec Shion et Mion. C’est deux-là n’eurent aucun mal à obtenir des bonbons, surtout auprès des hommes. Car, déjà la tenue de Mion pouvait être un peu choquante, mais celle de Shion l’était aussi. Elle était déguiser en zombie vert, et bien sûr ce qui l’habillait n’était que des lambeaux de caoutchouc. Elles revinrent donc comme convenu au pont de départ avec les sacs plein.

    Du côté de Satoko et Rena, la récolte était fructueuse aussi. Satoko qui prenait une bouille toute mignonne pour avoir des bonbons, et elle piégeait ceux qui refusaient pour les forcer. Rena elle, faisait la même chose que Mion, séduction. Elles revinrent elle aussi avec les sacs plein, mais aussi avec un autre sac contenant les restes des pièges de Satoko.

    Avec Rika et Hanyuu, ici aussi se fut sans complication. La deux usaient de la même technique que Satoko. Certain même, à cause de ses cornes qui semblaient si réelles –elles le sont d’ailleurs- lui donnaient des bonbons en plus. Sur le chemin, alors qu’elles c’étaient un peu éloignées, croisèrent Keiishi qui n’avait pas eut la même chance qu’elles, mais avait quand même fiat une bonne récolte.

    Rika- Tu vas surement perdre Keiishi, Ni-pah !
    Keiishi- Et bah merci ça fait plaisir !
    Hanyuu- ....Keiishi, tu n’auras sans personne à embrasser.

    Hanyuu qui d’habitude avait une voix apeurée, avait pour le moment une voix mature, et froide, comme quand elle avait vraiment l’air d’un dieu. Cela surprit beaucoup Keiishi, qui commença à s’y intéresser.

    Keiishi- Vraiment ? Et pourquoi ?
    Hanyuu- Tu...seras mort avant, Keiishi.

    Sous la surprise, Keiishi ne remarqua même pas quelque chose. Mais ce quelque chose, Rika le remarqua. Keiishi semblait en effet de plus en plus petit. Hanyuu commençait à pleurer, pendant que Keiishi s’agitait vainement se rendant compte de la situation. Rika elle, était tétanisée. Le reste du corpsde Keiishi s’enfonçait dans le sol, laissant du sang derrière lui. Rika, n’était pas prête pour ça. Ils avaient tant lutté pour vaincre Takano, et vivre paisiblement, sans mort. Elle attrapa Keiishi de toutes ses forces par la taille, et tira. D’une main, elle tira Hanyuu vers elle qui ne faisait que pleurer pour qu’elle l’aide. À deux, elles réussirent tant bien que mal à sortir Keiishi de ce mystérieux sort. Mais, au court de cette mésaventure, il avait petit à petit perdu son sang. Et il mourut. Rika serra les dents, impuissante, alors que Hanyuu pleurait sans cesse. Elles rejoignirent les autres filles.

    Rena- Ça ne va pas les filles ?
    Mion- D’ailleurs, vous n’auriez pas croisé Keiishi par hasard ?......Il lui est arrivé quelque chose ?
    Rika- ....Oui. Il est mort.
    Satoko- Ri...Rika ?

    Mion fondit en larme. Elle tomba à genoux, les mains sur son visage. Satoko cira, mais tout le monde était rentré et personne ne l’entendit à part ses amies. Hanyuu se retourna, sentant le vent se lever. Elle vit une ombre blanche flotter à côté d’elle. Shion aussi le remarqua, et le fit voir à tout le monde. L’ombre se rapprocha de Mion.

    ???- C’est toi qui a gagné Mion, n’est-ce pas ?
    Mion- Kei...ishi ?

    Sans vraiment comprendre, l’ombre l’embrassa, puis disparue. Satoko avait perdu conscience, les deux Furude regardait Mion d’un air triste, Rena cacha ses yeux à l’aide de l’ombre de ses cheveux, ce pinçant les lèvres, et Shion tenta de consoler sa sœur qui se mit à crier au désespoir. Puisqu’elle venait de perdre la personne qu’elle aimait. Sur ses lèvres, il restait un peu du sang de Keiishi...


    Maintenant, c’est fini. Hinamizawa compte une nouvelle victime, et je devrais tout recommencer. En fin de compte, ça n’existe pas, un monde heureux. Voilà, c’était la tragédie que vous a raconté moi, Furude Rika, ayant voyagé plus de mille ans pour trouver un Hinamizawa ou je pourrai vivre, avec tous mes amis. Mais je vais devoir voyager une fois de plus. Sur ce, au revoir...



    FAUX SEMBLANTS

    J'aurais dû me douter que tout cela se terminerait c'était trop beau après tout, mais cela arriva si soudainement, je devrais me résigner et accepter mon sort comme l'on fait mes compagnons de toujours, Gladys, Paul, Mike, Terry. Comment tout cela a commencé, comment c'est ton retrouvé dans cette galère, c'est une histoire assez peu banale, dont j'ai oublié certains détails. Je me souviens m'être réveillé après une longue nuit d'orage dans une ferme, une ferme tout ce qu'il y a de banale. Une petite cahute plantée en plein milieu d'un champ, dont les murs semblaient avoir été sculptés directement dans un arbre tant ils étaient abruptes, le toit avait du mal à faire son office et laissait passer aussi bien les rayons bienfaiteurs du soleil que les pluies froides et abondantes de l'automne, au centre de la maison un grand âtre réchauffait de ses braises rouges et ardentes tout le foyer.

    Malgré la vétusté, les lieux étaient vivants, il y avait tout d'abord les animaux, cette ferme était une vraie arche de Noé, les bêtes nous avaient accepté dès le premier jour, mes amis et moi adorions les observer a leur insu, les commérages des poules, qui devaient surement débattre de laquelle d'entre elles seraient l'unique amour du coq, ou bien Isidor le gros chat paresseux qui ne quittait son panier que pour aller manger, Mais les êtres les plus extraordinaires qui hantaient ce domaine étaient surement la famille de fermier qui maintenait en parfait harmonie cette ménagerie, du moins c'est ce que je pensais. Ils étaient cinq, le père et la mère étaient de grands travailleurs, du matin au soir on les voyait s'acharner à la tâche inlassablement, canicule ou froid polaire rien ne semblait les arrêter. Ils avaient une fille elle était âgée de quinze ans, une fleur des champs, belle et délicate, le soir quand le crépuscule pointait elle avait l'habitude de chanter à la fenêtre de sa chambre en brossant ses cheveux couleur de nuit, elle ne pouvait s'empêcher de nous câliner dès qu'elle passait à côté de nous. Pour compléter la famille il y avait les jumeaux, de vrais diables d'ingéniosité toujours partant pour faire un mauvais coup.

    Nous avons grandi dans cette ambiance idyllique, loin de tout souci à l'abri du besoin, nous pensions pouvoir continuer vivre ainsi pendant de longues années quand un malencontreux accident se produisit. Nous approchions de l'automne et les jumeaux avaient décidé de s'amuser dans le champ avec les outils de leur père, à savoir une faux et un fléau, nous, comme à notre habitude nous profitions tranquillement tapis dans l'herbe fraiche des rayons du soleil qui commençaient à devenir de moins en moins en chaud, c'est alors que la faux que brandissait un des frères trancha obliquement le crane de Gladys en deux hémisphères, j'ai vu son contenu se répandre sur le sol jusqu'à mes pieds, l'horreur et l'effroi s'empara de moi, tétanisé par ce spectacle je me retournai vers les jumeaux, mais ces derniers eurent un discours des plus étranges.

    « On va la ramener a maman elle en fera une tarte pour le dessert »

    Incrédule face ce qui venait de se passer je vis la dépouille de Gladys se faire emporter par les deux frangins. Pauvre Gladys elle nous quitta si tôt, mais notre cauchemar ne faisait que débuter le soir suivant se fut au tour de Paul de nous quitter, cette fois c'est le père qui accomplit cette funeste tâche, je n'oublierais jamais le bruit de ses bottes et sa grosse main velues qui nous enleva brutalement notre frère. Toute échappatoire semblait impossible, sans qu'on s'en rende compte le lieu ou nous séjournions avait été clôturé par une infranchissable barrière de barbelés, nous ne pouvions qu'assister au terrible spectacle de cette famille qui s'adonnait à un rite aussi bizarre que diaboliques. Ils avaient tous revêtu des costumes hideux à moins que ce n'était leur vraie nature, oui tout ce temps à s'occuper de nous, n'était pas sans intérêts. La famille que je pensais être angélique était composée de démon hideux qui nous magnaient, puis vidaient nos cranes pour les exhiber comme des trophées.

    Mike et Terry disparurent a leurs tours dans les mêmes circonstances, le fait de connaitre mon sinistre et cruel destin, me glace tout le corps, d'ailleurs ceci a des répercussions si mon corps, ma silhouette si ronde et charnue est devenue subitement si maigre et flétrie, mon teint est maintenant tout pale, c'est peut-être pour cette raison que ces monstres m'ont épargné jusqu'à ce jour, mais je sens que cela ne va pas durer, d'ailleurs j'entends des bruits hélas familiers, le son des bottes qui écrasent l'herbe mouillée, je le sens je suis en train de vivre mes derniers instants. Demain je ne serais plus, ma chair finira cuisinée en soupe ou gratin et mon crane ornera le seuil de leur maudite maison.

    Merci d'avoir écouté le récit de ma triste vie, mais j'y pense je ne me suis pas présenté, mon nom est Jack et je suis un Cucurbita pepo ou si vous préférez une citrouille.....


    Elle s’était déguisée en fée rouge.

    Capuche rouge, cape rouge. Ses boucles blondes tombaient avec grâce sur ses épaules, elle les avait frisées spécialement pour ce jour. Halloween. Cela faisait si longtemps qu’elle l’attendait, ce jour ! Elle l’avait rencontré à peine une semaine auparavant, mais ça avait tout de suite été le coup de foudre. Il s’appelait Jason, il était grand, beau, fort et protecteur. Ils s’étaient revus. Elle avait tant envie de le connaitre plus, de pouvoir le serrer dans ses bras, pourquoi pas d’échanger son premier baiser… Elle sourit à cette idée. Cette fois, elle était sure d’avoir trouvé quelqu’un qui serait là pour elle, quelqu’un pour la protéger. Elle l’aimait.

    Son portable vibra : « Rendez-vous dans 15 minutes » Il était presque 20 heures, elle devait y aller. Elle jeta un bref « au revoir » à ses parents avant de sortir. Ils pensaient qu’elle allait chez une amie, pour fêter Halloween. Elle savait que si elle leur parlait de Jason, ils feraient tout pour l’empêcher de le voir, donc elle prenait les devants en ne disant rien. Le bus était pile à l’heure, et il la déposa à l’adresse indiquée… Un manoir. Jason lui avait dit qu’un de ses amis possédaient un manoir, et ils pourraient tous passer Halloween là-bas. Elle observa le ciel, couvert de nuages, et frissonna. La lune n’était pas visible.

    « Ding, Dong »

    La sonnette avait un son grave assez effrayant, et elle sourit de sa propre naïveté. N’était-ce pas parfait pour une soirée d’Halloween ? La porte en bois massif grinça, et un vampire ouvrit. Elle le regarda, et commença à lancer un salut timide, mais il la coupa en criant vers le hall : « Jason, c’est pour toi ! » Elle leva un regard timide vers la silhouette qui approchait. Qu’il était beau… Il s’était déguisé en loup-garou, et cela lui allait parfaitement. Elle croisa son regard : il portait des lentilles de contact qui lui donnaient des yeux jaunes, à la pupille fendue. Elle détourna les yeux, gênée. « Ah, te voilà, ma jolie fée rouge ! Entre, viens ! » Il souriait, et elle franchit le seuil, heureuse d’être venue. Le vampire et le loup-garou échangèrent un regard, souriants.





    A l’intérieur, la fête battait son plein. Il y avait un certain nombre de filles, aux décolletés plongeants, des garçons avachis sur les canapés, des verres sur les meubles, et une fumée âcre envahissait tout. La musique était excessivement forte, et elle grimaça, cherchant un peu de réconfort dans les yeux de Jason. Il lui sourit en voyant sa mine effrayée, et lui tendit un verre. Elle le prit et en bu une gorgée, en le remerciant. C’était… de l’alcool ? Mais ils étaient mineurs ! Jason vit son expression et mit son bras sur son épaule. Elle tressaillit à se contact, tout en le savourant. Il était si chaud…

    Il plongea ses yeux dans les siens. « Ne t’inquiète pas, ma petite fée, on va bien s’amuser… » Elle ne su que répondre et reprit une gorgée de la boisson pour se donner une contenance. Après tout, c’était bon, et une douce chaleur commençait à se distiller dans son ventre. Elle se rassura, et sourit. « Jason, il faut que je te dise… Depuis que je t’ai vu, la semaine dernière… » Elle s’arrêta, regardant autour d’elle. Que cette fumée lui donnait mal à la tête ! « S’il te plait, sortons, je… je me sens mal. »

    Il acquiesça, et prit son bras, l’accompagnant sur un balcon. Non loin, on entendait le rire d’une fille, provenant des buissons. La voix d’un garçon l’accompagnait, et ils entendirent le craquement de branches, comme si les deux se roulaient au sol. Elle s’effraya un peu en voyant la robe blanche de la fille trainer sur le sol, seule, abandonnée. Avait-elle bien fait de venir ? « N’y fait pas attention, ma jolie fée » Il lui fit boire une autre gorgée dans le verre. Elle se sentait bizarre, elle avait un peu la tête qui tournait…

    Jason riva son étrange regard dans celui le sien. Elle si rattacha, y puisant l’énergie nécessaire à sa déclaration. Et ce mal de tête qui n’arrêtait pas… Elle se lança enfin : « Ce que je voulais te dire… Je t’aime, Jason. » Il se répondit pas, rapprochant sa bouche de la sienne. Un instant, elle eu peur. Déjà ? Si vite ? Mais elle se perdit dans ses bras, répondit à son baiser, blottie contre son torse, le capuchon rouge contre les poils du loup. Quand ils se séparèrent enfin, elle leva les yeux vers son visage. Sa vision se brouillait, mais elle pu voir le sourire triomphant sur ses lèvres.

    Noir.


    Elle ne pouvait plus bouger.

    Sur elle, quelque chose de lourd. Elle ouvrit les yeux, terrifiée. Jason était allongé sur elle, et lui embrassait le cou. Elle essaya de le pousser, mais des liens entravaient ses bas, accrochés aux montants du lit. Non ! Ce n’était pas possible ! Il vit qu’elle était réveillée et entreprit de remonter lentement son débardeur rouge, dévoilant son soutien-gorge. « Non ! Jason ! Arrête, qu’est-ce que tu fais ?! » Il ne répondit pas et passa ses mains sous le corps de la jeune fille, dégrafant ses vêtements. « Non ! Stop ! » Elle pleurait, incapable de se défendre, voyant pour la première fois le vrai visage de son prince charmant. Il se saisit alors d’une lanière de cuir noir qui se trouvait sur la table de nuit. « Arrête, ma petite fée, tu fais trop de bruit… » Il l’embrassa de force, envahissant sa bouche toute entière, ses dents contre les sienne, sa langue contre son palais. Elle détourna la tête, écœurée, tenta de le repousser, de cabrer son corps… Des larmes coulaient sans cesse sur son visage torturé, mais il la maintint d’une geste brutal, et mit la lanière dans sa bouche, l’attachant ensuite derrière la tête. Elle essaya de crier, mais seul un son rauque sortit, elle s’étouffait, le goût du cuir envahissait toute sa tête, la lanière imprimait une impression insoutenable à son visage, mais tout cela n’était rien, rien à côté de sa sensation des mains sur son corps, le poids de l’autre sur elle, sa chaleur qu’elle abhorrait tant, soudain…

    La porte s’ouvrit, et elle leva un regard terrifié et soulagé vers son sauveur. On allait la libérer, la sortir de là avant que… C’était le vampire. Il s’approcha avec un sourire du lit où elle était attachée, et caressa l’arrête de la son visage de sa main. Il se pencha au-dessus d’elle, ses lèvres rouges lui mordillèrent la peau. Elle ne pouvait rien faire. Le loup retira son pantalon, le vampire dévoila son torse.

    « Ne savais-tu pas, ma petite fée, que si le loup se déguise en grand-mère, c’est seulement pour manger la petite fille ? »





    Ils l’avaient laissée partir. Dans la lueur morne du petit matin, la ville était grise. Son capuchon était déchiré, ses cheveux emmêlés. Les trottoirs étaient tous semblables les uns aux autres et ses pas résonnaient étrangement dans le silence. Les larmes creusaient des sillons sur son jeune visage, ses mains tremblaient convulsivement, ses yeux se perdaient dans le vague.

    La ville était grise comme les eaux du fleuve, et le capuchon flottait solitaire, dans la froide ondée.

    La ville était grise, et froide.

    Il bruinait sur la ville, le capuchon sur le fleuve.




    Bonne lecture !

_________________


Dernière édition par Theyst Ruho le Jeu 23 Déc 2010 - 00:35; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité


MessagePosté le: Mar 23 Nov 2010 - 17:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Sam 4 Déc 2010 - 16:06    Sujet du message: [Résultats] Concours n°4 : écrit ton Halloween ! Répondre en citant

Après un p'tit moment il n'y a toujours pas de votes, alors je commence. ( nan, le double post, il compte pas ! =p )

Je vote pour le texte n° 2. =)
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Modérateur
Andrew W. Loxley
Inscrit le: 13 Nov 2010
Messages: 379
Espèce: Hukai
Catégorie: Combat
Niveau: Lycée
Classe: As
Sexe: Féminin
Points MS: 529
MessagePosté le: Sam 4 Déc 2010 - 16:23    Sujet du message: [Résultats] Concours n°4 : écrit ton Halloween ! Répondre en citant

Haaaan, pardon, j'avais pas vu ! o.o

Après réflexion, je vote aussi pour le texte 2. ^^
_________________
« Loxley Yukandrew Andrew William from As, wanna fight ? »


Revenir en haut
Modérateur
Alexandre Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 977
Espèce: Hukai
Catégorie: Combat
Niveau: Lycée
Classe: As
Sexe: Féminin
Points MS: 579
MessagePosté le: Dim 5 Déc 2010 - 15:42    Sujet du message: [Résultats] Concours n°4 : écrit ton Halloween ! Répondre en citant

Je vote texte 3.

(Moi j'avais oublié T_T)
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Classe Joker
Seon Wang
Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 887
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 631
MessagePosté le: Dim 5 Déc 2010 - 15:52    Sujet du message: [Résultats] Concours n°4 : écrit ton Halloween ! Répondre en citant

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Dim 12 Déc 2010 - 00:17    Sujet du message: [Résultats] Concours n°4 : écrit ton Halloween ! Répondre en citant

D'autres votes ?
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Jeu 23 Déc 2010 - 00:35    Sujet du message: [Résultats] Concours n°4 : écrit ton Halloween ! Répondre en citant

Apparemment non, je vais donc clôturer et donner les résultats. x)

Texte 1 : 0 vote.
Texte 2 : 3 votes.
Texte 3 : 1 vote.
Total des votes : 4.

Le gagnant est Katsu Kojiro avec le texte n° 2, félicitations ! ^^
Bravo également à Rika Furude ( Texte 1 ) et Kazu Onshi ( Texte 3 ) pour leurs textes !
Vous remporter... Des tampons sur votre carte MS ! Et ouaip, j'ai enfin fini de les faire. x)

Katsu Kojiro :
Étant le vainqueur de ce concours, voilà ce que tu obtiens :



Deux petits tampons sur ta carte au lieu d'une. Encore bravo !

Rika Furude :
Et voilà pour toi :



Un tampon pour ta participation au concours ! N'hésite pas à participer aux autres. :)

Kazu Onshi :
Et pour toi :



Il y en a deux car je comptabilise les deux participations aux concours n° 4 et n° 5, donc j'ai pris en compte ta première place dans l'autre concours. :)


Et pendant que j'y suis, voilà le reste :








Une MàJ ainsi qu'un post dans le règlement seront postés pour tout vous expliquer. :)
Encore bravo à tout le monde ! ^^
_________________


Dernière édition par Theyst Ruho le Jeu 23 Déc 2010 - 00:40; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Katsu Kojiro


MessagePosté le: Jeu 23 Déc 2010 - 00:38    Sujet du message: [Résultats] Concours n°4 : écrit ton Halloween ! Répondre en citant

Ben je voulais juste dire merci a ceux qui ont voté pour mon texte ,je ne m'y attendais pas ,mais je suis super content ,merci du fond du cœur.
Revenir en haut
Classe Joker
Seon Wang
Inscrit le: 12 Oct 2010
Messages: 887
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 631
MessagePosté le: Jeu 23 Déc 2010 - 12:50    Sujet du message: [Résultats] Concours n°4 : écrit ton Halloween ! Répondre en citant

Il était super surtout la fin, les autres aussi tu me diras ^^
Bravo =)
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Modérateur
Alexandre Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 977
Espèce: Hukai
Catégorie: Combat
Niveau: Lycée
Classe: As
Sexe: Féminin
Points MS: 579
MessagePosté le: Jeu 23 Déc 2010 - 13:46    Sujet du message: [Résultats] Concours n°4 : écrit ton Halloween ! Répondre en citant

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:12    Sujet du message: [Résultats] Concours n°4 : écrit ton Halloween !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Partie détente -> Coin flood -> Concours -> Archive des concours Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.