FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

L'épique bataille de polochons
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Coin RPG -> A propos des RPs -> RP libre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Modérateur
Alexandre Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 977
Espèce: Hukai
Catégorie: Combat
Niveau: Lycée
Classe: As
Sexe: Féminin
Points MS: 579
MessagePosté le: Lun 23 Aoû 2010 - 02:27    Sujet du message: L'épique bataille de polochons Répondre en citant

- OYEZ ! OYEZ BONNES GENS DE RAKISHOU !


Interpelé par une voix masculine vous vous tournez vers celui qui ose hurler en plein milieu de la nuit et haussez un sourcil en apercevant Alexandre en caleçon en train de hurler dans un mégaphone, perché sur une pile d'oreillers démesurée :

- Moi Alexandre Delacroix déclare ouvert la première bataille épique de polochons du forum, je rappelle donc les trois règles du jeu :
Premièrement, tenue vestimentaire obligatoire. Vous devez tous être en pyjama !
...Voila qui explique le caleçon étrange du jeune homme. Un caleçon avec le drapeau de l'Angleterre. Non mais vraiment quelle classe. Vous en déduisez qu'Alexandre dort donc en sous-vêtements. Une info particulièrement intéressante, ne trouvez-vous pas ?
Deuxièmement, seuls les polochons peuvent être utilises comme armes. Bin oui on tient quand même a conserver les membres du forum en un seul morceau.
Troisièmement, ÉCLATEZ-VOUS ! Tout est permis ! Faites libres cours a toutes vos envies de massacre, MWAHAHAHA !


Et c'est sur ce rire digne des plus grands méchants de dessin anime que le Hukai se mit a balancer des oreillers dans tous les sens avant de s'arrêter en se grattant la tête d'un air pensif :

- Ah wi et puis pour nos fiers guerriers en quête de repos il y a le bar pas très loin avec boissons non-alcoolisées a volonté. Chacun est libre de se servir. Que diable, pas d'alcool, pensez-vous ? Je vous rappelle qu'on est dans une académie avec des élèves mineurs, a quoi pensiez-vous donc, bande de vils sournois ?
Que le meilleur polochoniste -c'est-a-dire le dernier a mourir étouffé sous les plumes- gagne !


[Hors RP : Voila un topic sans queue ni tête, le but est donc de se taper dessus avec des oreillers et de faire délirer vos persos. Bien entendu, vous pouvez simplement discuter entre vous si vous arrivez a survivre entre les lancers d'oreillers. Tout les coups sont permis, amusez-vous bien x) ]
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité


MessagePosté le: Lun 23 Aoû 2010 - 02:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Classe Coeur
Mirage Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 121
Espèce: Hukai
Catégorie: Magie
Niveau: Lycée
Classe: Coeur
Sexe: Féminin
Points MS: 55
MessagePosté le: Lun 23 Aoû 2010 - 02:46    Sujet du message: L'épique bataille de polochons Répondre en citant

Entendant une voix qui lui était particulièrement connue, Mirage sortit de son dortoir, curieuse de savoir ce qui se passait à la source de ces paroles tellement résonnantes. A ce moment-là, elle se trouva devant la personne qui avait le courage de lancer l'épique bataille de polochons tant attendue ( tout le monde en voulait une, n'est-ce pas ? xD ).

- Mais que fais-tu, perché là-haut au beau mieux de la nuit ?! Tu ne vois pas que j'essaie de trouver le sommeil ?

Recevant un polochon en pleine figure, Mirage ne put finir son monologue tellement fascinant. Qui avait osé lui lancer cette horreur dans le visage ? Mais maintenant, plus rien ne comptait. Apercevant un polochon à ses pieds, elle ne sut contrôler son envie de le lancer au visage de son grand frère. Après avoir rit aux éclats, Mirage réalisa la gravité de la situation. Elle devait fuir ! Oui, tout ce qui devait compter dans sa vie à partir de cet instant tellement mémorable, était de fuir avant d'attraper un polochon en pleine figure ! Évidemment, sage fille, c'est ce qu'elle fit, tout en lançant encore un autre dans une personne au choix. Arrivée enfin à sa destination, - le bar ( c'est connu, les petites filles délicates adorent les bars ) -, elle s'assit sur le siège moelleux pour fixer le barman et lui demander sagement:

- Du chocolat chaud, s'il vous plait.

Le barman l'examina, sceptique.

- Et votre carte d'identité, elle est où ?

Mirage le fixa alors, avec ses yeux rouges profonds, avant de lâcher avec mépris:

- Est-ce que j'ai une tête à avoir besoin d'une carte d'identité ?


- Ah oui, effectivement.

Lui servant son chocolat chaud tellement souhaité, il se retourna pour lancer un polochon sur un autre barman. Quant à Mirage, elle était assise, calme devant la situation qui se trouvait devant elle. Elle avait le choix. Boire le chocolat chaud tranquillement, ou boire le chocolat chaud puis jeter un polochon. Le choix représentait une difficulté singulière. Finalement, elle choisit la seconde option, car c'était franchement la meilleure. Sirotant son chocolat chaud, elle observait la scène qui s'offrait à elle.

_________________

Merciii Theyst ! ♥


Dernière édition par Mirage Delacroix le Jeu 26 Aoû 2010 - 17:50; édité 1 fois
Revenir en haut
MSN
Modérateur
Alexandre Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 977
Espèce: Hukai
Catégorie: Combat
Niveau: Lycée
Classe: As
Sexe: Féminin
Points MS: 579
MessagePosté le: Mer 25 Aoû 2010 - 14:19    Sujet du message: L'épique bataille de polochons Répondre en citant

Perché sur son trône d'oreillers, Alexandre observait les bras croisés d'un air satisfait la scène qui se déroulait sous ses yeux. Toute l'académie de Rakishou était en pleine anarchie. Les élèves en pyjama couraient dans tous les sens en hurlant, mitraillant de polochons les rares courageux qui essayaient de remettre un semblant d'ordre dans l'établissement. Décroisant les bras, il mit une main sur sa tête et fut pris de soudain spasmes. Un sourire diabolique se dessina sur les lèvres de l'Hukai tandis qu'il explosait littéralement de rire a la façon Light d'un psychopathe en pleine crise de symbiose :

 - MWAHAHAHA ! J'ai ENFIN réussi ! Mes plans diaboliques sont arrives a leur exécution ! C'est l'anarchie, l'apocalypse, le CHAOS TO...
Il fut interrompu par une immonde chose ronde pleine de plumes (un coussin Dora, pas un gorille a plumes roses, m'enfin !) lancée par sa charmante sœur. Touché en pleine figure, il recula de quelques pas et bascula en arrière avant de dégringoler sa pile de polochons. Heureusement pour lui, il fut réceptionné par un élève malchanceux. Se relevant lentement sans se préoccuper le moins du monde du pauvre garcon a moitie mort qui lui avait servi d'amortisseur, il retroussa ses manches avec un air effrayant :

 - Ok, elle va me le payer.
Se saisissant d'un polochon en forme de hache (si, si ca existe) : Miiiraaage ! Choupiiiinette, ou es-tuuu ?
* Aha, trouvée. * Pensa-t-il en apercevant la jeune fille sirotant un chocolat chaud au bar. Il se faufila a la manière d'un ninja pour s'approcher de sa cible sans qu'elle ne le repère puis apparut juste derrière elle, bras en l'air, prêt a frapper :
 - Une dernière volonté, frangine ?
Demanda-t-il avec un sourire de serial-killer.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Hinata Shizumeru


MessagePosté le: Jeu 26 Aoû 2010 - 17:01    Sujet du message: L'épique bataille de polochons Répondre en citant

Réveillée par un vacarme assourdissant, Hinata sortit de sa chambre, les cheveu tout ébouriffés, sa robe de nuit nuit froissée, et les yeux bouffis du au sommeil, à la recherche du l'imbécile qui avait eu la merveilleuse idée de la faire se lever.
C'est donc de mauvaise humeur, qu'elle déambula dans les couloirs pour atterrir dans ce qui pourrait s'approcher d'une vrai guerre bien violente.
Hinata observa la scène médusée.
*
Mais c'est quoi ce chantier !!! Ils vont pas bien !!! *
Étant à bout, Hinata laissa passé son cotés petite fille fragile pour la violent de service. Elle ramassa plusieurs polochons et commença à attaquer touts les personnes sur sont passage en les assommant pour quelque uns.
Elle repéra LE trouble-fait, un mec tout ce qu'il y a de plus bizarre en caleçon affichant un sourire plus que démoniaque qui était sur le point de balancer un polochon sur un fille qui buvait tranquillement un chocolat. Ni une, ni deux, Hinata lui balança son polochon. Malheureusement, elle le rata mais réussi quand même à attirer son attention.

 - C'est toi le responsable de tout ça !!


Hinata évita de justesse un autre coussin et le ramassa, menaçant l'autre énergumène avec.

 - Tu vas voir ! On ne me réveille pas sans en subir les conséquences !! 
   

Revenir en haut
Classe Coeur
Mirage Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 121
Espèce: Hukai
Catégorie: Magie
Niveau: Lycée
Classe: Coeur
Sexe: Féminin
Points MS: 55
MessagePosté le: Jeu 26 Aoû 2010 - 17:32    Sujet du message: L'épique bataille de polochons Répondre en citant

Soudain, Mira sentit une présence derrière elle. Voyant le reflet de son frère un coussin en forme de hache aux mains affichant un sourire de psychopathe dans le miroir du bar, elle se retourna instinctivement [ wow trop fort xD ].

- Une dernière volonté, frangine ?

Une dernière volonté ? [ une cigarette ? x) ] Que pouvait-elle donc choisir ? Sa vie lui passait devant les yeux. Une dernière idée lui vint en tête:

- Je ... Je peux finir mon chocolat chaud ? demanda-t-elle en imitant à la perfection le Chat Potté.

C'était déjà trop tard, elle était piégée. Pourtant, voir son frère dégringoler d'une pile de polochons alors qu'il récitait un monologue digne d'un méchant de dessin animé valait tous les malheurs du monde. Tout à coup, un polochon faillit atterrir sur la tête d'Alex. Il se retourna alors pour voir quel personnage déraisonnable pouvait donc oser lui lancer cela. Sa sauveuse était une jeune fille aux longs cheveux noirs et aux yeux violets ! Et elle avait l'air, ma foi, dans la même humeur que la petite Mira qui portait à ce moment-là une simple chemise de nuit blanche qui lui allait jusqu'aux chevilles. Eurêka, pensa-t-elle, ce traître méritait une bien grande punition pour avoir réveillés tout le monde et semée L'ANARCHIE, L'APOCALYPSE, LE CHAOS TOTAL ... Enfin, bref, vous voyez quoi ... [ la Conclusion parfaite ! ]

- Tu vas voir ! On ne me réveille pas sans en subir les conséquences !!

Entendant ces mots, Mirage afficha un grand sourire. Elle était sauvée.

_________________

Merciii Theyst ! ♥


Dernière édition par Mirage Delacroix le Jeu 26 Aoû 2010 - 17:50; édité 2 fois
Revenir en haut
MSN
Yukina Miyo


MessagePosté le: Jeu 26 Aoû 2010 - 17:40    Sujet du message: L'épique bataille de polochons Répondre en citant

    Alors que Yukina allait s'endormir comme une bienheureuse, elle entendit quelqu'un dans le couloir hurler à plein poumons quelque chose comme quoi il fallait utiliser des oreillers tout en étant en pyjama et se taper dessus avec comme de vrais sauvages. Avec les oreilles, pas avec les pyjamas... Ce n'était pas un concours d'exhibitionnisme, non plus... Il était d'ailleurs étonnant que le personnel, dont les professeurs de toute l'Académie Rakishou rapplique ici pour arrêter ce carnage, auquel les étudiants se mêlaient avec joie et rapidité, montrant bien que l'envie de dormir n'était pas là. La jeune fille fit un grognement presque inaudible, et n'ayant pas l'envie de se lever, essaya de se rendormir. Mais le vacarme à côté était trop fort, elle ouvrit donc un oeil, et se leva en baillant à s'en décrocher définitivement la mâchoire. Vêtu de son pyjama bleu ciel et un peu grand pour elle, elle se dirigea vers la porte ouverte de son dortoir, donnant sur le couloir où d'innombrables plumes blanches volaient dans tous les sens.

    Se demandant quand même ce qu'ils avaient tous, Yukina sortit du dortoir de la classe Coeur et ramassa un polochon sans se préoccuper des autres personnes qui s'agitaient près d'elle. Elle regarda longuement l'oreiller, avant de lever les yeux vers l'étudiant le plus proche qui s'avérait être quelqu'un du dortoir d'à côté, celui de la classe Trèfle. Ni une, ni deux, elle empoigna son oreiller par le bout avec les deux mains, et donna un grand coup au pauvre malheureux. Ce dernier, tombé sur le choc, se releva immédiatement et se lança à la poursuite de son assaillante qui avait l'air de bien s'amuser pour quelqu'un qui voulait dormir.

    Une fois qu'elle sema parmi des montagnes de polochons l'élève qui la poursuivait, elle laissa tomber son oreiller au sol dont les coutures avaient craquées et les plumes à l'intérieur se libéraient une à unes. L'arme "terrifiante" n'était donc plus utilisable. Elle regarda une pile de polochons, et fut tenté d'en prendre un. Sur ladite pile se trouvait un garçon qui braillait à plein poumons que c'était l'apocalypse totale, et se reçut en guise de réponse un horrible polochon rose criard avec Dora dessus qui parlait en anglais en pleine face. L'oreiller voltigea dans les airs un moment après avoir gentiment heurté le visage du gars, et se dirigea vers le sol. Seulement, Yukina était derrière la montagne de coussins sur laquelle était perché le mec qui hurlait il y a quelques minutes, et se reçut elle aussi l'affreux oreiller dans la tête, tandis que le gars tombait également, mais sur un élève à côté de la brune. Sans faire attention au pauvre malheureux, il se leva et se dirigea vers une jeune fille assise.

    Malheureusement pour lui, un coussin devait probablement l'aimer puisqu'il fonça vers lui, lancé par une fille qui avait l'air furax. Yukina observa la scène un moment, avant de ramasser un maaaagnifique coussin bleu et usé où figurait Bob l'Eponge accompagné de Patrick l'Etoile de Mer et de Carlo le Poulpe. [Quelle culture... - -"] Elle leva le bras et le lança de toute ses forces sur la fille en colère avec un sourire amusé.


Dernière édition par Yukina Miyo le Mar 12 Oct 2010 - 08:06; édité 2 fois
Revenir en haut
Hinata Shizumeru


MessagePosté le: Jeu 26 Aoû 2010 - 18:06    Sujet du message: L'épique bataille de polochons Répondre en citant

Et BAM ! Un polochon en plein dans le ventre UN !
Hinata se retrouva par terre sur les fesses avec, (OH MY GOD !) Un coussin Bob l'Éponge !
Hinata regarda la fille qui lui avait lancer cette... chose ! Elle se releva encore plus furieuse. Là elle n'en pouvait plus, le manque de sommeil plus ce... machin... C'est était trop pour une si petite personne qui a pour habitude de contenir ça colère et de rester discrète.

 - Non mais ça va pas !!! Tu veux me tuer avec cette chose, petite !!!

Hinata empoigna deux coussins et commença à faire tourner c'est bras en hélicoptère. D'un coup, elle les lança sur la pauvre folle qui avait osé la déranger, avec une force inouïe.

 *Tu l'as bien cherchée! *

Les polochon percutèrent la fille de plein fouet
.

 - Ne jamais m'interrompre quand je suis en colère !!! Ça t'apprendras !! Retourne te coucher avant que j'en finisse avec toi ! Je sais pas si je pourrais me retenir longtemps !!

Le yeux habituellement violet clair d'Hinata étaient devenu d'un violet électrique, ce qui n'est jamais bon signe. Elle fusilla du regard la gamine qui l'avait attaquée, prête à de nouveau lui balancer un coussin en pleine figure.


Revenir en haut
Classe Coeur
Mirage Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 121
Espèce: Hukai
Catégorie: Magie
Niveau: Lycée
Classe: Coeur
Sexe: Féminin
Points MS: 55
MessagePosté le: Jeu 26 Aoû 2010 - 18:35    Sujet du message: L'épique bataille de polochons Répondre en citant

Malheureusement, sa sauveuse venait d'être percutée par un coussin sérieusement fabuleux. Oui, il était tout mignon ce coussin ! On aurait dit le sien d'ailleurs ... Avec Bob l'Éponge, qui est par ailleurs l'amour de sa vie, Patrick l'Étoile de Mer et Carlo le Poulpe ! Malédiction, c'était bien le sien ! Qui osait donc lancer SON coussin préféré dans le ventre de SA sauveuse ? Comment allait-elle la sauver, maintenant ? Que faire, que dire, tout était donc terminé ? Se passant encore une fois le film de sa vie dans la tête, elle pensa à toutes ces magnifiques chips mangées, ces siestes délicieuses, ces mangas lus ... Manifestement, sa vie était bien intéressante, surtout le passage des crêpes collées au plafond, alors qu'elles devaient être sur son assiette avec du nutella ...

Observant la raison pour laquelle sa vie allait maintenant se terminer, une haine suprême vint l'habiter. C'était une jeune fille qui, visiblement, était bien amusée par le fait de couper la vie d'une INNOCENTE ( oui parce qu'après tout, elle a juste lancé un coussin au visage de son grand frère après quoi il est tombé sur un étudiant qui est toujours dans un état très grave, bref, elle est innocente ! ). Elle continuait d'examiner sa sauveuse lancer des coussins sur la jeune fille aux cheveux courts, en pensant que ...

... C'était vraiment L'ANARCHIE, L'APOCALYPSE, LE CHAOS TOTAL ... !

Bref, c'était l'épique bataille de polochons !

_________________

Merciii Theyst ! ♥
Revenir en haut
MSN
Modérateur
Alexandre Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 977
Espèce: Hukai
Catégorie: Combat
Niveau: Lycée
Classe: As
Sexe: Féminin
Points MS: 579
MessagePosté le: Jeu 26 Aoû 2010 - 20:34    Sujet du message: L'épique bataille de polochons Répondre en citant

 - Haaaaaw. Soupira Alexandre, en baissant son arme, totalement sous le charme des yeux larmoyants de sa frangine.
 - TROP KAAAAWAI JE TE RAPPORTE A LA MAI... BLAF !
Il n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'un polochon immonde passa a deux centimètres de son visage et vint s'écraser contre un autre élève en chantonnant "Chipeur arrête de chiper !". Laissant sa cible, il chercha du regard qui pouvait bien oser se dresser contre Alexandre Le Grand (organisateur de batailles de polochons) et tomba nez-a-nez sur une jeune demoiselle qui avait l'air plus que furax.
Posant les mains sur les hances et délaissant completement Mirage, puis entreprit de la narguer :

 - Oh désolée Princesse ! Tu n'as pas eu tes 12 heures de sommeil, c'est pour ca que t'es de mauvais poil ?


Heureusement pour lui, un coussin Bob l'Eponge fut lance dans le ventre de son interlocutrice qui sans quoi l'aurait probablement hache menu. L'Hukai eclata de rire tandis que la fille aux cheveux violets menacait de mort la gamine qui l'avait attaquee a coup de Bob l'Eponge. Puis après que cette dernière se soit reçue deux énormes polochons dans la figure, il eut pitié d'elle et entreprit de lui rendre la pareille.
Bondissant derrière la demoiselle écumant de rage, il lui assena un bon coup de polochon-hache sur le crane en hurlant :

 - BAAAANZAAAAI ! Et une fois que le coup fut donné, il s'exclama en ricanant : Dis donc t'as pas honte de t'en prendre aux plus petits que toi ? Et avant même qu'elle ne puisse se remettre du choc de son attaque, il prit ses jambes a son cou, soucieux de vouloir rester en un morceau. Mais c'était sans compter les autres élèves, car a peine avait-il fait deux foulées qu'un vicieux oreiller Hello Kitty le heurta de plein fouet et il vint lamentablement s'échouer sur le sol, la tête la première.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Hinata Shizumeru


MessagePosté le: Jeu 26 Aoû 2010 - 21:16    Sujet du message: L'épique bataille de polochons Répondre en citant

Alors qu'elle était en train de bombarder la gamine qui l'avait attaquer, LE trouble-fait en profita pour l'attaquer.

" -Dis donc t'as pas honte de t'en prendre aux plus petits que toi ? "

Hinata était terre totalement sonnée, l'autre imbécile l'avait prise par surprise avec un coussin d'une drôle de forme en la frappant sur la tête.

 *Aïe... Je vais le tuer, je vais le tuer, je fais le tuer *

Pendant qu'Hinata essayait de se relever tout en gardant un œil sur l'autre fou furieux qui se prit un polochon en pleine tête. Hinata eut un sourire carnassier, elle se releva et chancela vers ce type toujours au sol. Elle ramassa le coussin tueur Hello Kitty, s'assit et le regarda avec un sourire qui ne disais rien de bon.

 - Vengeance !!!!!!!!!!!!!!

Hinata commença à tabasser sans retenu sa victime à terre en riant comme une démente.

 - HAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!!!!!!!!!!!!!!! JE m'attaque au plus petit hein !!!!! Tu vas me le payer !!! M'avoir réveiller était ta première erreur et m'avoir attaquer fut la deuxième !! tu vas te faire avoir à ton propre jeu !! MwahMwahMawh !!!!!!!!

Hinata continua a le frapper, bien sûr, ce n'était pas que pour se venger de son stupide jeu mais comme ça elle pouvait se défouler un bon coup, évacuer sa frustration et enfin calmer son petit cœur meurtri, pour enfin reprendre son calme et pouvoir redevenir l'image qu'elle donne, celle de la fille réservée.
Mais pour l'instant elle devait évacuer tout ça, et quoi de mieux que de tabasser un type qui dérange le sommeil d'autrui.

Revenir en haut
Yukina Miyo


MessagePosté le: Jeu 26 Aoû 2010 - 21:37    Sujet du message: L'épique bataille de polochons Répondre en citant

    La fille semblait encore plus furax que tout-à-l'heure. Elle s'était relevé à la vitesse de l'éclair, et avait fusillé la pauvre Yukina du regard. Celle-ci avait toujours son sourire aux lèvres, mais ce dernier fut caché par un oreiller blanc qu'elle reçut encore une fois dans le visage, et un gris dans la poitrine, et elle tomba sous le choc sur un tas de coussin au sol. Elle se redressa en grimaçant un peu, et ne put s'empêcher alors d'éclater de rire. Se tenant les côtes, elle observa l'épique combat entre le trouble-fait et la fille en colère.

    Elle les regarda un moment, se recevant de temps à autres un polochon elle aussi, et finit par se saisir de deux fabuleux coussins tueurs Barbie, et les envoya sur les deux combattants, signe qu'elle se joignait à la bataille. Elle vit alors sur le côté une jeune fille assise sur un fauteuil devant le bar, à boire tranquillement un chocolat chaud. Décidant d'essayer de la joindre à la bataille, au lieu qu'elle reste là à rien faire, la jeune brunette se saisit d'un coussin rouge et vert, en forme de fraise énorme, et justement avec un dessin de fraise dessus, comme si c'était un fruit géant. Elle visa alors la jeune fille aux cheveux rosâtres - la fille qu'elle avait reconnu comme étant Mirage, qu'elle avait rencontré à la bibliothèque - et lança l'oreiller qui atterrit avec force juste à côté de la Delacroix.

    Yukina croisa les doigts pour qu'elle réagisse, et se concentra plutôt sur les deux autres qui allaient sûrement l'attaquer elle aussi. Elle rassembla alors tous les polochons à ses pieds tous de formes et couleurs différentes pour se faire de munitions, et prit une position de défense qui pourrait paraître plutôt comique.


Dernière édition par Yukina Miyo le Jeu 26 Aoû 2010 - 21:43; édité 1 fois
Revenir en haut
Classe Coeur
Mirage Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 121
Espèce: Hukai
Catégorie: Magie
Niveau: Lycée
Classe: Coeur
Sexe: Féminin
Points MS: 55
MessagePosté le: Jeu 26 Aoû 2010 - 21:39    Sujet du message: L'épique bataille de polochons Répondre en citant

*Je savais que ça marcherait* pensa Mirage en accompagnant ses songes à un rire maléfique [ Rena style xD ]

C'était donc sa chance de récupérer son coussin favoris !

- Bob l'Eponge ! Je vais te sauuuver !

*Ambiance obligatoire xD*

Courant de toutes ses forces, malgré les nombreuses personnes qui tombaient, se battaient, se massacraient ... Malgré les coussins qui volaient dans tous les directions, les nombreuses plumes blanches qui en sortaient, elle continuait de courir, sans jamais perdre espoir. Car elle devait, oui elle devait le sauver. Toute sa vie n'était que synonyme de son amour pour Bob l'Éponge. Elle rêvait de vivre avec lui, dans son bel ananas au fond de la mer, à Bikini Bottom. Elle voulait dédier sa vie à lui, passer son temps à populariser son culte. Elle pouvait donner sa vie à Bob l'Éponge. Un jour, Honoré de Balzac a écrit que le véritable amour ne calcule rien. Et c'est exactement de cette manière qu'elle le vivait. Elle se moquait de savoir qu'elle pouvait recevoir un polochon en pleine face à chaque moment, car elle aimait Bob. Poussant tout le monde sur son chemin, elle arriva enfin à lui.

- Bob ! Je suis là Bob !

Mais là, malheur ! Un étudiant saisit son amour pour le jeter sur une autre personne, libérant de cette manière ses entrailles. Un cri strident se fit entendre.

- Bob ! Bob ! Pourquoiiiiiiiiii ?!!

Quelle manière barbare de mettre fin à sa vie ! Essayant d'aider le pauvre coussin déchiré comme elle le pouvait, elle continuait de sangloter. Depuis ce moment-là, elle devait se venger. Oui, elle devait lancer un polochon sur le responsable de ce crime !

Car c'était une bataille, et toute bataille nécessite des pertes ...

* Fin de l'ambiance fantastique et pleine de sentiments mêlés les uns aux autres ... *

C'est à ce moment-là qu'elle vit un coussin en forme de fraise immense tomber à côté d'elle, sur le comptoir du bar. Choquée que quelqu'un veuille lui lancer un coussin dessus ( qui était ma foi, très mignon ), elle examina la foule pour chercher le responsable. C'était cette fille, qui avait lancé un coussin sur sa sauveuse ! Elle allait payer pour ses crimes une bonne fois pour toutes ! Muhahaha ... Elle attrapa rapidement le coussin et le jeta de toutes ses forces ( bref très délicatement xD ) sur la jeune fille.

_________________

Merciii Theyst ! ♥
Revenir en haut
MSN
Modérateur
Alexandre Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 977
Espèce: Hukai
Catégorie: Combat
Niveau: Lycée
Classe: As
Sexe: Féminin
Points MS: 579
MessagePosté le: Jeu 26 Aoû 2010 - 23:02    Sujet du message: L'épique bataille de polochons Répondre en citant

 - Aaaaah, au secours, je suis agressé par une femelle en furie !! Hurla Alexandre avant de se manger un coup d'oreiller dans la bouche. Il se mit a se tortiller dans tous les sens en poussant d'affreux cris de douleurs comme s'il souffrait le martyr (alors qu'en réalité il était mort de rire, et oui comme si les abdos d'Alexandre craignaient les polochons) dans l'espoir qu'une des deux autres jeunes filles lui viendrait en aide. Après tout, la première était un tout petit peu sa sœur et il avait plus ou moins filé un coup de main a la deuxième. Mais il se rendit rapidement compte que sa charmante sœur préférait Bob a l'Éponge a lui et que l'autre gamine n'avait que faire de son sort tragique. Alors dans une ultime tentative d'attirer leur attention, il leva la main dans un geste désespéré et de déclara :

 - Aaaargh, je meurs ici sur le champ de bataille. Mais je ne regrette rien, je pars comme un vrai mâle et mon honneur est intact.


Puis sur ses dernières paroles, il s'étendit de tout son long sur le sol avec une grimace comique en poussant un râle ridicule et ne réagit plus du tout aux coups de la demoiselle.
Mais d'un coup, il se releva en bondissant sur ses deux jambes et arracha le coussin Hello Kitty des mains de son agresseur et plongea ses deux yeux rouges sang de prédateur dans ceux de la demoiselle. Puis il éclata de rire, un rire curieusement effrayant :

 - Alors comme ca, on ose s'en prendre au grand Alexandre. Tu vas vite le regretter, jeune mortelle !
Et il lui assena un coup magistral d'oreiller dans la tête, presque comme on donnait une baffe. Puis la bousculant, il s'avança vers Mirage et avant même que celle-ci n'eut le temps de réagir, la saisit comme un vulgaire sac a patates avant de la mettre sur son épaule droite :

 - Ça c'est pour pas avoir aidé ton grand frère adoré !


Et en deux grandes enjambées il arriva derrière l'autre gamine et en fit de même, la prenant sur son épaule gauche.

 - Et ca c'est pour avoir essayer de touch
er a
ma sœur chérie ! MWAHAHA ! Puis il se mit a detaler avec les deux jeunes filles sur son dos avec son rire de psychopathe sous le regard effare des autres élèves. Avec deux gamines sur chaque épaule et son air de malade mental, il passait presque pour un pédophile ayant fait son marché. D'autant plus que son étrange pyjama n'aidait pas.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Classe Coeur
Mirage Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 121
Espèce: Hukai
Catégorie: Magie
Niveau: Lycée
Classe: Coeur
Sexe: Féminin
Points MS: 55
MessagePosté le: Ven 27 Aoû 2010 - 00:44    Sujet du message: L'épique bataille de polochons Répondre en citant

Tout en attendant le prochain coup de son adversaire, Mira eu la vague impression d'entendre les cris désespérés de son frère. Ce qui, évidemment, la fit bien rire. Car franchement, comme si Alex allait faire une chose pareille. C'était absurde ! Bref, elle continuait sa bataille contre Yukina, tout en pensant à l'assassin de l'amour de sa vie. Comment pouvait-on donc tuer une créature si ... masculine, si attirante ... que Bob l'Éponge ... C'est à ce moment-là qu'Alex saisit Mirage "comme un vulgaire sac à patates".

 - Ça c'est pour pas avoir aidé ton grand frère adoré !


Ébahie, elle lui répondit d'une voix incertaine.

- De quoi tu parles ? Lâches-moi ! pleura Mira en se tortillant dans tous les sens

Il était donc vraiment attaqué ? Elle ne put s'empêcher d'éclater de rire. Comment pouvait-elle donc manquer une telle vue ? C'était surement sa sauveuse qui l'avait attaqué, pensa-t-elle. Quelle situation loufoque ... A ce moment-là, son frère qui ne réagissait même pas à ses coups attrapa son adversaire.

- Et ca c'est pour avoir essayer de touch
er a
ma sœur chérie ! MWAHAHA !

- Euh ... Merci. chuchota-t-elle toujours aussi abasourdie

Alex se mit alors à rire d'une manière très ... sadique. Elle décida alors de sortir son arme secrète, une fois de plus. Elle arrêta ses coups pour réciter d'une voix triste:

- Allez, Grand Frère ... Ne sois pas méchant avec ta petite sœur voyooons !! Où nous emmènes-tu ?

_________________

Merciii Theyst ! ♥
Revenir en haut
MSN
Yukina Miyo


MessagePosté le: Sam 28 Aoû 2010 - 15:58    Sujet du message: L'épique bataille de polochons Répondre en citant

    Coup de chance : Mirage avait réagi et attaquait sans relâche Yukina. Manque de bol ; la mort de son héros, de l'homme de sa vie, de l'espèce de carré jaune, avec des trous et tout mou appelé communément Bob l'Eponge carrée l'avait fortement attristée, et elle était maintenant prise d'une colère sans nom. Elle bombardait sauvagement tout ce qui bougeait et était à sa portée, et cela était bien souvent la pauvre Yukina qui n'avait pas assassiné du tout le Bobinouchet chéri. (Enfin... Ce n'était pas forcément vrai, cette description est faite selon le témoignage de la seconde victime, la jeune Miyo qui avait tendance à souvent exagérer, la première étant cette pauvre éponge qui n'avait rien pu voir ou faire.)

    La brunette se défendait comme elle le pouvait, c'est-à-dire à coup de polochons à tout bout de champs, les balançant plus vite que son ombre, telle... Telle... Enfin, non, c'était pas ça. Elle esquivait la plupart du temps les attaques, lançant elle aussi quelques projectiles, telle une tireuse d'élite. (Voilà ! C'était ça !) Seulement, d'un coup, sa cible qui remplissait également le rôle de son attaquante dans l'histoire venait de disparaître, remplacé par une grande perche qui se marrait comme un fou... D'ailleurs, il n'était pas en train d'agoniser celui-là ?

    - Ça c'est pour pas avoir aidé ton grand frère adoré !

    A qui il parlait, là ? Yukina leva les yeux pour les ouvrir en grand : celle qui semblait être la petite soeur de cette asperge complètement folle [Désolée, Alexandre XD] était sur les épaules de son grand-frère et le suppliait de la poser le plus délicatement possible à terre. ... Non elle lui demandait tout simplement de la lâcher, ce n'était pas forcément une bonne idée par qu'il pourrait très bien la lâcher comme ça en l'air et la laisser tomber sans compassion sur le sol dur. Elle serait quand même amortie par quelques oreillers, mais quand même...

    Oh, comme le monde paraît plus haut subitement. Yukina baissait les yeux pour voir comment elle avait grandit aussi vite, mais en fait, c'était l'autre gars qui l'avait également pris sur son épaule, et riait encore plus sadiquement si c'était possible. Sur le coup, Yukina faillit lâcher son oreiller qu'elle tenait entre ses mains, mais le rattrapa de justesse, regarda le Bob l'Eponge dessus... BOB L'EPONGE ? Elle qui croyait que l'autre était unique et perdu à jamais... Il y avait maintenant de quoi se faire pardonner d'avoir balancé un fruit géant et tout mou sur l'autre fille.

    Le grand gaillard s'en alla en courant avec ses deux paquets sur les épaules, sous les regards de quelques élèves compatissant qui disait adieu aux deux jeunes filles. Charmant...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:41    Sujet du message: L'épique bataille de polochons

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Coin RPG -> A propos des RPs -> RP libre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.