FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

Mirage Delacroix

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Administration -> Présentations -> Présentations validées -> Coeurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Classe Coeur
Mirage Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 121
Espèce: Hukai
Catégorie: Magie
Niveau: Lycée
Classe: Coeur
Sexe: Féminin
Points MS: 55
MessagePosté le: Sam 21 Aoû 2010 - 22:54    Sujet du message: Mirage Delacroix Répondre en citant

      VOTRE PERSONNAGE

    Nom : Delacroix
    Prénom : Mirage
    Age : 15 ans
    Sexe : Féminin
    Espèce :  (humain, Youkai, Hukai) Hukai
    Classe :  Cœur
    Catégorie :  (Armes, Magie, Combat) Magie

    Description caractérielle et physique: 
    Ambiance: http://www.youtube.com/watch?v=IOx2glvf-WE
    Mirage n’est pas le genre de filles que l’on voit tous les jours. Quand on voit Mirage, on pense à elle pendant des semaines, ou, souvent, on ne l’oublie jamais. Cette expression, que l’on a envie de lui arracher du visage, qui est pourtant si mignon. Elle a l’innocence, la fragilité et la mélancolie inscrite dans son regard, qui reste pourtant énigmatique. Elle n’est pas une fille jolie. Mirage est magnifique. Elle ressemble incroyablement à son grand frère, mais n’a pas du tout la même allure que lui.

    Ce qui choque le plus chez Mirage, est certainement sa peau laiteuse et délicate, qui nous donne une envie assidue de la toucher, rien que pour vérifier si elle ne se brise pas au simple contacte de notre main. Elle a de longs cheveux rose très clairs, dont une certaine quantité reste systématiquement sur ses yeux, malgré ses tentatives acharnés de les enlever. Ses yeux immenses, - mais toujours entrouverts -, décorés par de longs cils féminins, nous montrent instantanément sa timidité. Ils sont écarlates, ce qui les rend non seulement effrayants, mais aussi d’une certaine manière toxiques. Cette couleur est dangereuse. On ne peut la regarder trop longtemps. Le reste de ses traits est plutôt banale: un nez petit et rond, une figure plutôt joufflue, et des lèvres de princesse. En forme de cœur, douces mais surtout intouchables, elles nous procurent à elles seules une sensation déboussolante. C’est le genre de lèvres que l’on imagine plutôt pour des poupées. Mais c’est exactement à quoi Mirage ressemble: à une poupée. Peut-être est-ce du à son habitude à arborer des robes d’un style proche à l’époque victorienne …

    Elle est de taille plutôt petite, car elle mesure à peine 1m55. Son corps reste très enfantin malgré sa poitrine peu volumineuse, mais toujours existante. Ce qu’il y a de plus féminin chez elle est sa taille de guêpe, incroyablement fine. Elle est anémique, et ne peut faire trop d’efforts sans s’évanouir. Elle reste une personne très introvertie, et ne fait confiance qu’à son grand frère, depuis que leur mère les a quittés. Peut-être excessivement … Après tout, elle n’est réellement joyeuse qu’avec lui. Elle a du mal à se faire des amis, et ne plait pas aux garçons. C’est comme ça depuis qu’elle est toute petite. Elle est pourtant une personne très serviable et attentionnée, et n’hésite pas à venir en aide aux êtres vivants qui en ont besoin. Elle a prit l’habitude d’aider sa mère dans ses tâches ménagères, et est très perfectionniste. On pourrait même qualifier son obsession pour le rangement et la propreté pour des troubles obsessionnels compulsifs. Elle a la manie de tout ranger, dans son assiette, chez des inconnus, absolument partout. Elle est aussi très peureuse, et a même une liste qui regroupe toutes ses phobies. Elle a peur des gestes trop brutaux, mais aussi des garçons en général, sûrement à cause de son père. Elle lui doit aussi son ethylophobie. Elle refuse de l’admettre, mais c’est à sa mère qu’elle doit son autocheirothanatophobie, une crainte exagérée du suicide. Après tout, c’est elle qui a découvert sa mère pendue dans la cuisine …C’est pour ça qu’elle a sans cesse peur de perdre son frère aussi, la dernière personne qui lui reste. C’est aussi avec lui qu’elle cache un secret amer, et la raison de leur venue à Murasaki Suishou.

    Elle chante merveilleusement bien, grâce à sa voix angélique. Elle montre un très bon niveau de violon et de piano. Elle porte un intérêt singulier pour les matières scientifiques: elle est considérée comme surdouée en mathématiques et en physique. Elle est fascinée par la psychanalyse, le bouddhisme et la mythologie scandinave. Elle est végétalienne, et semble montrer une opinion panthéiste de la religion.

    Histoire : 
    Mirage n’était pas destinée à vivre. Dès le jour où le médecin annonça à ses parents qu’il ne donnait que 5% de chance de survie à leur fille, leur vie et celle de son grand frère chamboula. Finalement, elle naquit bien vivante. Son cœur était telle une montre défaillante: il marchait mal, et pouvait s’arrêter totalement de marcher à tout moment. Elle avait aussi des problèmes de respiration. Son corps était à jeter à la poubelle. Et pourtant, la minuscule flamme qu’on essayait d’éteindre en vain en soufflant, se redressait à chaque fois, car elle voulait à tout prix survivre. Elle ne pouvait courir trop longtemps, ou faire n’importe quelle activité qui nécessitait le moindre effort pour son corps fragile. C’est pour cela que, dès son enfance, les enfants se tenaient loin d’elle. Qui sait, peut-être que sa maladie était transmissible … Son père la détestait. Il disait que Dieu devait le haïr pour lui donner une enfant ratée. Pourtant, il se contredisait tout le temps, car il trouvait aussi qu’elle faisait la comédie. Et ces souvenirs douloureux des 5 ans de la fillette restèrent gravés dans sa tête pour toujours.

    -
     
    Le jour de ses 5 ans, lorsque sa mère lui faisait les tresses qu’elle aimait tant, Mirage lui demanda quand son papa reviendra à la maison. Le visage de sa mère s’assombrit par un sentiment de tristesse et d’inquiétude en entendant la question de sa fille. Elle caressa la tête de la petite, et lui répondit qu’il reviendrait sûrement bientôt. Et c’est effectivement, ce qui se passa. Le grincement de la porte vint gâcher cette ambiance de joie d‘anniversaire. Des pas lourds se firent entendre dans l’entrée. Plus un geste, plus un bruit. Il ouvrit la porte d’un geste violent, et entra dans le salon. Ses pas étaient de plus en plus rapides. Le bruit d’une gifle brutale résonna dans la pièce silencieuse.

    « - Maman !! cria Mirage, choquée, les larmes aux yeux
    - Ma puce, vas dans ta chambre, s’il te plait, lui demanda sa mère, dont le sang coulait doucement le long de sa joue. Elle voulait ne surtout pas regarder son mari dans les yeux, et baissa la tête en attendant que Mirage réalise sa demande. Mais Mirage resta sur place, tétanisée par la peur. Mirage, ma chérie … répéta sa mère, en vain.
    - Tu était avec ton amant à l'hôtel, aujourd’hui, c’est ça ? J’ai bien vu que de l’argent manquait sur mon compte, alors ne ment pas, salope !
    - Mirage ! Pars ! » cria sa mère
    Cette fois-ci, c’est son frère qui entra dans la pièce, qui venait tout juste de se réveiller de sa sieste. Réalisant se qui se passait, il appela Mirage, qui doucement, se dirigea vers lui, tout en fixant sa mère. Elle se blottit contre lui, et se mit à sangloter.

    « - Ce n’est pas ça, tu le sais bien … répondit sa mère d’une voix calme mais chevrotante
    - Alors c’est quoi ? Hurla-t-il tout en lui tirant les cheveux pour la jeter par terre tel un sac de terre
    - Mirage avait de nouveau des maux de cœur aujourd’hui. Je devais l’amener chez le docteur, tu le sais bien.
    - C’est encore cette gamine bornée alors ?! Mais qu’est-ce que tu racontes, idiote, je sais qu’elle fait tout ça exprès pour que j’ai moins d’argent ! »

    Ses paroles étaient irréfléchies et on voyait tout de suite qu’il avait bu. Mirage fixait la scène derrière la porte vitrée, tremblante et terrorisée. Son grand frère essayait de la calmer, mais lui-même était aussi apeuré qu’elle. Il savait depuis longtemps déjà ce qui se passait, pendant que Mirage ne comprenait absolument rien.

    « - Tu sais ce que je vais te dire ? Qu’elle est en très bonne santé, et elle a pas du tout besoin de tous ces médicaments trop chers ! »

    Il se dirigea vers eux. Mirage entendit sa mère crier, mais il était déjà trop tard. Poussant son fils, il agrippa sa fille brutalement pour cogner sa tête contre le mûr. Elle tomba, le sang coulant de sa tête, et ne vit plus rien d’autre, le jour de ses 5 ans. Ce fut la première fois que son père l'avait battue. Depuis ce moment-là, Alexandre essayait de la protéger coûte que coûte.

    -
     

    Un jour, leur père revenu du travail plus tôt, et depuis, il resta à la maison presque tout le temps. Ce n’est que par la suite qu’ils découvrirent qu’il était déclassé de son poste pour haute trahison envers sa patrie. Tout le monde en parlait, et à l’école, les enfants vivaient un calvaire. Particulièrement Alexandre, que les autres considéraient comme la copie exacte de son père. Mirage observait le changement étonnant de son grand frère, qui devenait pourtant de plus en plus gentil avec elle. Il prenait soin d’elle lorsque maman ne pouvait pas. Il la protégeait lorsque qu’il y avait une possibilité que son père refasse ce qu’il avait fait le jour des 5 ans de la petite. Pourtant, malgré tout, son père trouvait toujours un moment pour la frapper, même si très rarement. Elle apprenait doucement à s’habituer à ce traitement, mais avait peur pour sa mère. Elle remarquait même que sa mère confondait couramment son frère, qu’elle considérait comme un héros, avec son père, ce monstre. C’est lorsque Mirage fêta ses 12 ans qu’elle eut l’idée de supprimer, une bonne fois pour toutes ce démon. Pourtant, son idée lui faisait encore plus peur que son ennemi lui-même, c’est pourquoi elle décida de mettre cette idée saugrenue de côté, et d’aider sa mère comme elle le pouvait.

    -
     
    C’était un dimanche matin d’automne, le vent frais soufflait de la fenêtre, caressant le visage de Mirage dont le corps commençait de plus en plus à ressembler à celui d’une femme. Elle se réveilla par les cris des corbeaux, étrangement plus soulignés que d’habitude. Le ciel était gris et nuageux, et on ne pouvait pas distinguer le soleil. Elle se leva doucement, et descendit vers la cuisine, attendant de voir son grand frère et sa mère assit, tranquillement, en train de l’attendre. Mais ce n’est pas ce qu’elle vit. Devant elle, le cadavre de sa mère, habillée dans une robe noire qui montrait ses nombreuses blessures et sa maigreur. Elle s’était pendue, et se balançait encore. Mirage fut prise de tremblements, elle n’arrivait plus à respirer. Son cœur battait à tout rompre dans sa poitrine, comme s’il allait briser sa cache thoracique et sortir de son corps. Un hurlement brisa le chant des corbeaux et le calme de la maison. Un hurlement aigu, désespéré, incontrôlable. Ce n’est que quelques minutes après que son père entra dans la maison, et vit le fruit de son amour. Sa fille était en train d’essayer de couper la corde, elle palpait la peau morte de sa mère, en criant le mot "Maman" avec sa voix brisée. Depuis ce jour, les coups de leur père se sont multipliés. Mirage ne cessait de se poser la question pourquoi sa mère les avait-elle laissés. Était-elle à ce point malheureuse ? Cette fois-ci, elle voulait à tout prix tuer son père, et elle s’en fichait royalement des conséquences. Elle ne pensait qu'à la réalisation du meurtre de son géniteur. Elle décida d’en parler à son frère, le suppliant de le faire. Elle disait qu’elle ne pouvait pas car elle était trop faible, mais en vérité, elle avait peur.
    -
     

    Elle et son frère ont beaucoup de mal à se souvenir de la journée où leur père fut assassiné. Tout était si flou, si sombre. Ce sont des souvenirs douloureux dont elle ne veut surtout pas se souvenir. Elle avait fait de son grand frère, son héros, un meurtrier. Et pourtant, elle continuait de croire que c’était ce qu’il y avait de mieux à faire, comme le croient les adeptes de Joseph Staline. Ce jour-là, ils ont fui le pays, pour finalement arriver ici, à Murasaki Suishou.

    Magie(s) maîtrisée(s) : Elle a développé un pouvoir depuis son enfance à réaliser une illusion assez puissante pour troubler n’importe quel nombre d’individus et les manipuler à sa guise. Malheureusement, ce pouvoir l’épuise énormément. Elle apprend à l’utiliser avec dextérité depuis très peu de temps, c’est pourquoi elle évite de trop user de cette magie. Elle est aussi capable d'invoquer des monstres peu puissants pour la défendre. Elle connaît quelques sorts de soin.

      VOUS

    Tout est prêt ? :  [Mizuho's Approval]
    Quelque chose pour améliorer le forum ? :  Plus d’adeptes ! xD Je trouve la manière de répartir les élèves un peu mal réalisée. On pourrait faire à peu près comme à Poudlard, à l'aide du caractère des élèves. Le choix est plutôt difficile à faire, là ... ^^
    Comment avez-vous connu le forum ? :  C’est Alexandre Delacroix qui me l’a fait découvrir ;) !
    Autre :  Rien de spécial :D

_________________

Merciii Theyst ! ♥


Dernière édition par Mirage Delacroix le Dim 22 Aoû 2010 - 17:09; édité 3 fois
Revenir en haut
MSN
Publicité


MessagePosté le: Sam 21 Aoû 2010 - 22:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mizuho Fujisawa


MessagePosté le: Dim 22 Aoû 2010 - 01:34    Sujet du message: Mirage Delacroix Répondre en citant

Bienvenue à toi. Et comme je l'ai dit à ton grand frère, celui ou celle qui oserait te demander de réduire ton texte serait un(e) idiot(e).

Concernant, les classes, Pique, Coeur, Trèfle et Carreau n'ont aucune signification particulière. Ce sont juste des noms de classes. On aurait pu tout aussi bien les appeler A, B, C et D, ou alors Truc, Machin, Chose et Bidule. Cela dit, si, durant le RP, vous avez envie de donner a votre classe une signification particulière, pourquoi pas?

Concernant tes magies, l'illusion et le soin, OK. Pour l'invocation de démons, je suis pas sure (laissons les Admins décider).
Revenir en haut
Classe Coeur
Mirage Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 121
Espèce: Hukai
Catégorie: Magie
Niveau: Lycée
Classe: Coeur
Sexe: Féminin
Points MS: 55
MessagePosté le: Dim 22 Aoû 2010 - 02:19    Sujet du message: Mirage Delacroix Répondre en citant

Merci beaucoup ! Donner des significations particulières aux classes pourrait effectivement être amusant ( du moins, d'après moi ). Ah non, pas d'invocation de démons alors ? En réalité, je voulais à tout prix que mon personnage sache utiliser des magies qui "rappellent des mirages" et j'ai pensé aux démons à cause de ça. Après, si on n'a pas la possibilité d'invoquer démons et autres bizarreries, je changerais en quelque chose d'un peu plus tangible. : )
_________________

Merciii Theyst ! ♥
Revenir en haut
MSN
Mizuho Fujisawa


MessagePosté le: Dim 22 Aoû 2010 - 07:08    Sujet du message: Mirage Delacroix Répondre en citant

Disons que c'est délicat, parce que "démons peu puissants" c'est un peu vague et si on ne fait pas attention, les dérives sont faciles (on fait un démon "peu puissant", puis on en fait un autre un tout petit peu puissant, etc...). Il faudrait définir clairement le genre de démon que tu veux pouvoir invoquer. Cependant, cela reviendrait presque à créer un "animal de compagnie". Enfin bref, attendons de voir ce que décident les admins.
Revenir en haut
Administrateur
Ryûichi Najima
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 380
Espèce: Hukai
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 40
MessagePosté le: Dim 22 Aoû 2010 - 11:23    Sujet du message: Mirage Delacroix Répondre en citant

Bienvenue sur Murasaki Suishou ! ^^

Mizuho a tout dit, en ce qui concernait les points qu'elle pouvait aborder. Nous n'avons pas mis des particularités aux classes car elles pouvaient très bien comporter des élèves turbulents, sérieux, bref de tous les caractères. On a laissé libre car les membres voudraient dans une classe, et imposer une certaine classe selon leur caractère, cela reviendrait à en dépeupler. x)

Pour ta magie d'invocation de démons, tu peux nous en dire un peu plus ? Si c'est par exemple des esprits ou des monstres, c'est OK ( dans le style des invocations Final Fantasy ? ). L'univers du forum n'est pas basé sur le pur fantastique, donc les anges, démons, phénix etc. n'existent pas. ^^

( et c'est l'académie Rakishou, pas Murasaki Suishou. xD Je sais, le nom du forum prête à confusion ._. )
_________________


« Ce contrôleur de force est un fardeau dont je ne peux me débarrasser. »
« Je suis Ryûichi Najima, dans la catégorie Arme de la classe Joker, 1er membre. »
Revenir en haut
Classe Coeur
Mirage Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 121
Espèce: Hukai
Catégorie: Magie
Niveau: Lycée
Classe: Coeur
Sexe: Féminin
Points MS: 55
MessagePosté le: Dim 22 Aoû 2010 - 15:42    Sujet du message: Mirage Delacroix Répondre en citant

Merci beaucoup. :) En fait je ne pensais pas vraiment à des traits comme turbulent ou sérieux ...

Oui, quand je dis "démons" je pense à un genre de monstre connu à Guild Wars ( les nécromanciens en invoquent ) ou FF *__*.

Oui, c'est ce que j'ai cru comprendre en lisant le contexte de Murasaki Suishou. Justement, je me disais que c'était marqué " académie Rakishou " alors j'étais pas du tout sûre ... Je sais que ma question va vous paraître stupide mais ... C'est quoi " Murasaki Suishou " finalement ? xD
_________________

Merciii Theyst ! ♥


Dernière édition par Mirage Delacroix le Dim 22 Aoû 2010 - 17:09; édité 1 fois
Revenir en haut
MSN
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Dim 22 Aoû 2010 - 15:59    Sujet du message: Mirage Delacroix Répondre en citant

Bienvenue sur MS !

Pour les "démons", il vaudrait mieux modifier la partie et dire que ce sont des monstres/invocations, sinon on va confondre un peu. ^^

"Murasaki Suishou", veut dire "Améthyste". =)
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Classe Coeur
Mirage Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 121
Espèce: Hukai
Catégorie: Magie
Niveau: Lycée
Classe: Coeur
Sexe: Féminin
Points MS: 55
MessagePosté le: Dim 22 Aoû 2010 - 17:17    Sujet du message: Mirage Delacroix Répondre en citant

Merci ! Bien, j'ai écris qu'elle était capable d'invoquer des monstres alors :) ! Merci de répondre à ma petite question lamentable, et excusez mon ignorance ... x__X
_________________

Merciii Theyst ! ♥
Revenir en haut
MSN
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Dim 22 Aoû 2010 - 17:23    Sujet du message: Mirage Delacroix Répondre en citant

Mais non, ce n'est pas lamentable, il est normal de ne pas le savoir, faut dire qu'on n'a pas pris quelque chose de compréhensible du premier coup. x)

Bref, je te valide alors, bon RP ! ^^
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Classe Coeur
Mirage Delacroix
Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 121
Espèce: Hukai
Catégorie: Magie
Niveau: Lycée
Classe: Coeur
Sexe: Féminin
Points MS: 55
MessagePosté le: Dim 22 Aoû 2010 - 20:58    Sujet du message: Mirage Delacroix Répondre en citant

Merci ! ;D
_________________

Merciii Theyst ! ♥
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:13    Sujet du message: Mirage Delacroix

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Administration -> Présentations -> Présentations validées -> Coeurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.