FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

Fujisawa Mizuho

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Archives -> Corbeille générale -> Corbeille des présentations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mizuho Fujisawa


MessagePosté le: Lun 31 Mai 2010 - 13:46    Sujet du message: Fujisawa Mizuho Répondre en citant

  • VOTRE PERSONNAGE : IDENTITÉ

¤ Nom : Fujisawa
¤ Prénom : Mizuho
¤ Age : 14 ans
¤ Sexe : Féminin
¤ Espèce : Humaine
¤ Classe : Pique (pour équilibrer un peu)
¤ Catégorie : Magie

  • INFORMATIONS

¤ Description caractérielle : La personnalité de Mizuho est... un mystère en soi. Puisqu'il est impossible de lire magiquement son esprit ou ses émotions, il faut les deviner par ses gestes et ses réactions. Et là encore, ce n'est pas gagné. Mizuho ne laisse rien transparaître sur son visage, ne se laisse pas aller à des manifestations excessives d'émotions. Si elle est contente, elle le montrera parfois (parfois!) avec un tout petit sourire qui ne durera pas plus de deux secondes (c'est beaucoup). Si elle n'est pas contente... on ne sait pas... On ne l'a jamais vue pas contente, puisqu'elle a tendance à éviter les problèmes avant qu'ils surviennent. Elle ne s'exprime pas beaucoup. Il faut dire qu'avec son inexplicable et incurable mutisme physique, elle n'en a pas l'occasion. Lorsqu'elle s'exprime, c'est par langage corporel ou en écrivant sur un carnet qu'elle a toujours avec elle.
Elle est très sérieuse dans tout ce qu'elle entreprend, notamment en ce qui concerne son travail. Elle le fait sérieusement, sans délai et jusqu'à tant qu'il soit entièrement terminé et correctement terminé. Plus vite cela sera accompli, plus elle aura de temps libre pour faire autre chose. Ses principales activités sont la lecture et le Shogi. La première est un bon moyen de détente, dès lors qu'elle se trouve dans un endroit calme et tranquille; le second est une véritable passion et c'est en fait le seul cas où ses émotions peuvent se lire sur son visage, mais cela n'arrive que si l'adversaire en face est suffisament fort et elle est pour le moment invaincue au sein du club de Shogi de l'académie Rakishou (petit club, peu de membres, peu de personnes intéressées par le jeu).
Ses relations avec les gens sont minimales. En classe, ses camarades de classe et ses professeurs ne sont que cela: des camarades de classe et des professeurs. Ses interactions avec eux se limitent au strict minimum, mais le respect et la politesse restent de rigueur. Avec ses colocataires ou les membres du club de Shogi, ça se passe un peu mieux, les premières parce qu'elles vivent avec elle, les secondes parce qu'elles partagent une même passion. Des gens qu'elle déteste ou qu'elle méprise? Il n'y en a pas vraiment. S'il y a des gens qui lui cherchent des problèmes, elle les évite avant même que ces problèmes arrivent.
Son avis sur les différentes classes? Les As et les Jokers sont des élites, on ne peut le nier. Qu'il existe une rivalité entre ces deux classes (et puis entre les autres) n'est pas une mauvaise chose. Que cette rivalité dégénère en guerre ouverte, c'est complètement absurde. Et bien entendu, alimenter cette guerre ne présente aucun intérêt pour Mizuho qui préfère rester en dehors de tout ça pour le moment.

¤ Description physique : Physiquement, Mizuho est quelqu'un que l'on remarque peu. Elle est plus petite que la moyenne des filles de son âge, a un aspect relativement fragile et est loin des canons de la beauté qui peuvent exister dans cette académie. Ceux ou celles qui la remarqueraient penseraient peut-être qu'elle est mignonne... encore faut-il arriver à la remarquer. Pourtant, elle a une apparence pas si commune que cela. Ses cheveux un peu courts ont une couleur un peu particulière, un indigo assez clair tendant vers le gris. Ses yeux de couleur ambre jettent sur le monde un regard observateur mais objectif, semblant capable de remarquer le moindre détail et même de lire en vous (mais elle n'est pas télépathe). Son visage est fin, doux, naturel, doté d'une expression toujours neutre et sereine. Si elle ressent des émotions comme tout le monde, cela n'apparait que très rarement sur son visage. Elle n'est pas très athlétique et fait à peine mieux que la moyenne en sport. Elle n'est pas non plus une faiblarde, mais le sport c'est pas son truc. Si elle doit courir pour échapper à un danger, elle le fera, mais ne vous attendez pas à ce qu'elle fasse le 100m en dix secondes.
Coté vestimentaire, c'est très simple: s'il y a un uniforme scolaire, elle ne portera pratiquement que cela (même s'il est facultatif) sauf dans certaines situations: pour dormir, un pyjama; pour le sport, la tenue de sport réglementaire (ou une tenue de sport quelconque); pour la piscine, le maillot de bain réglementaire (ou un maillot de bain quelconque). S'il n'y a pas d'uniforme scolaire, elle portera quelque chose qui ressemble à un uniforme scolaire.

¤ Histoire : Fujisawa Mizuho descend d'une longue lignée de magiciennes qu'il n'est pas facile de retracer. Si l'on devait donner un nom à cette lignée, ce serait la Lignée Kamizono, en l'honneur à Kamizono Saori, première magicienne de cette Lignée. Pourquoi est-ce que Mizuho ne porte-t-elle pas ce nom? La raison est très simple. Depuis Saori jusqu'à la mère de Mizuho, toutes les femmes de cette lignée n'ont donné naissance qu'à une seule et unique fille, et cela continuera encore avec Mizuho et toutes ses descendantes. Personne ne sait quelle en est la raison et en fait, personne n'a jamais suscité le moindre intérêt à en connaitre la raison. La nature a voulu que la Lignée se limite à une seule et unique fille, qu'il en soit ainsi. D'autre part, aucune des femmes de la Lignée n'a ressenti le besoin d'opter pour le matriarcat et toutes ont simplement pris le nom de leur époux, comme le veut la coutume. Les origines de la lignée Nagato restent un peu vague et très peu de documents existent à ce sujet. Il faut dire que toutes les magiciennes de la Lignée ont toujours su rester discrètes, ne révélant jamais plus que ce qui est nécessaire à propos d'elles-mêmes, aidées par leur pouvoir initial. Seules les femmes de la Lignée ainsi que quelques de confiance connaissent toute la vérité.

Tout avait commencé avec Nagato Yuki, fille de modestes mages ayant eu une scolarité plutôt ordinaire à l'académie connue aujourd'hui sous le nom de Rakishou... enfin... aussi ordinaire qu'une telle académie le permettait (c'était bien avant la création de la classe Joker). Leurs pouvoirs respectifs faisait qu'on les prenait pour des sous-doués et mis à part quelques "farces" de temps en temps, on ne leur prêtait pas beaucoup attention. Leurs pouvoirs: l'un avait le don d'Invisibilité Psychokinétique, l'autre celui de Préscience. Des dons plutôt passifs, peu spectaculaires et à l'époque très largement sous-estimés (ça l'est un peu moins de nos jours). Yuki hérita de ces deux dons et sa scolarité à Murasaki promettait d'être semblable à celle de ses parents, peut-être un peu plus tranquille, l'association des deux dons lui donnant plus de chances d'éviter les problèmes. Malheureusement, il n'était pas possible de tous les éviter et l'un de ces problèmes allait changer la vie de Yuki ainsi que celle de sa descendance à jamais.

A l'époque, les académies de magie n'étaient pas toutes aussi bien établies que de nos jours, la présence de monstres en liberté était bien plus importante et les contrôleurs de puissance étaient loin d'être aussi efficaces que de nos jours puisqu'il n'y avait pas de pierre précieuse pour les alimenter. Mais l'on cherchait déjà des sources d'énergies efficaces. Durant cette époque, il n'y avait pas autant de mages et de combattants qu'avant. Il arrivait fréquemment que des élèves des académies (lycéens ou autres élèves aux capacités remarquables) soient enrollés pour certaines missions "à leur portée" afin de décharger quelque peu les adultes. Yuki étant lycéenne n'échappa pas à la règle et fut envoyée avec quelques autres élèves en mission de reconnaissance dans une région désertique pour enquêter sur l'activité des monstres. On ne connait pas vraiment les détails de la mission. On sait seulement que ce fut un désastre total. Presque tous les élèves du groupe fut massacré et Nagato Yuki fut la seule survivante. Elle avait été retrouvée agonisante avec un cristal rougeâtre, de la taille d'une lame d'épée, planté dans le coeur et l'on pensait qu'elle ne survivrait pas non plus. C'est alors que se produisit quelque chose d'étrange. Le cristal sembla se dissoudre et se mêler au sang de Yuki, dont la blessure se referma à vue d'oeil. Nagato Yuki avait miraculeusement survécu.

Plus tard, on découvrit que le cristal en question, appelé Crystal Kaiburr, était un cristal aux propriétés magiques exceptionnelles: en plus d'être une puissante source d'énergie, elle était capable d'amplifier considérablement les effets de la magie. Mais c'était également un cristal particulièrement fragile. Il avait tendance à casser très facilement dès qu'on le manipulait, rendant son utilisation très délicate. Mais maintenant, ce cristal dissout circulait dans le système sanguin de Nagato Yuki qui était devenue une source vivante d'énergie magique, et cela se manifesta très vite. Dès qu'elle touchait une autre personne, les pouvoirs que cette personne pouvait posséder devenaient plus puissants. Dès qu'elle touchait un objet aux propriétés magiques, ces propriétés étaient amplifiés. On vit très vite les applications possibles, notamment sur les contrôleurs de puissance, et c'est d'abord dans ce domaine-là que Yuki orienta sa carrière. Elle contribua énormément à la recherche qui, plus tard, donnerait naissance au système d'alimentation des contrôleurs de puissance que l'on connait actuellement. Mais d'autres personnes sans scrupules convoitaient Yuki pour assouvir leurs désirs de pouvoir et les tentatives d'enlèvement ne furent pas rares. C'en était à un point tel qu'elle ne pouvait plus vivre normalement sans que quelqu'un veuille profiter d'elle et de son sang. Elle décida donc un jour de disparaitre en organisant sa mort. Les tous derniers rapports à son sujet parlent d'une attaque de monstres qui aurait laissé sa maison en ruines. Un corps complètement carbonisé aurait été retrouvé et l'on supposa qu'il s'agissait du sien. Nagato Yuki était officiellement décédée...

La vérité est toute autre. Sous une nouvelle apparence et une nouvelle identité, elle s'éxila dans une région de campagne d'un petit pays appelé Japon pour y recommencer sa vie. Là, elle passa sa vie à tenter de contrôler cette source d'énergie qui était en elle afin d'être capable de l'utiliser à bon escient sans que cela nuise (trop) à sa vie privée. La réponse qu'elle trouva fut la suivante: amplifier les pouvoirs de gens de confiance, de gens qui vont vraiment consacrer leur vie à faire le bien, à rendre le monde meilleur. Mettre ces gens en avant et rester à agir dans l'ombre. Ainsi elle donna naissance à sa "Magie des Contrats". Dans le même temps, elle finit par se marier et donner naissance à une seule et unique fille. Celle-ci hérita du sang de sa mère chargé en cristaux Kaiburr ainsi que de ses pouvoirs qu'elle perfectionnerait. Elle se marierait à son tour, donnerait également naissance à une seule et unique fille qui hériterait également de tout. Cela continuerait encore et encore. Et à chaque génération, le sang s'affinerait, l'énergie qui en émanait devniendrait plus stable, plus facile à contrôler, et cette Magie des Contrats se perfectionnerait.

Les femmes de la Lignée Kamizono vivaient principalement au Japon, mais certaines parcouraient le monde. Dans les deux cas, elles soutenaient discrètement ceux qui oeuvraient pour le bien. Quelques unes des académies actuellement établies dans le monde ont pu naître grâce au soutien discret de ces femmes envers leurs fondateurs respectifs. Certaines bonnes organisations n'auraient pu voir le jour sans leur aide précieuse. Et dans tous les cas, les seules traces de leur aide subsistant encore se trouvaient dans les mémoires de ceux qu'elles avaient soutenus (ceux-ci se gardant bien de parler d'elles).

C'était il y a bien longtemps et bien des générations passèrent depuis. Et un jour, Fujisawa Hatsuho, une autre descendante de la Lignée vint s'installer dans la région de Murasaki Suishou avec son époux, Fujisawa Keisuke, et sa fille, Mizuho. Celle-ci était née avec tous les pouvoirs de sa Lignée, mais également avec un mutisme dont on ignore encore la cause. Elle prit donc l'habitude de s'exprimer par d'autres moyens: par langage corporel tout d'abord, puis par écrit dès qu'elle fut capable d'écrire. Hatsuho voulait que sa fille débute sa scolarité à l'académie Rakishou, où la Lignée tire ses origines. Dans cette académie, une des plus anciennes et des plus prestigieuses, il devait certainement y avoir des personnes exceptionnelles prêtes à oeuvrer pour le bien. C'est ainsi que Fujisawa Mizuho entra à l'académie Rakishou.

Mizuho se rendit compte très vite du problème de cette académie: la rivalité élevée presque au rang de guerre. As et Jokers se haïssaient, et les autres classes prenaient le parti de l'un d'eux. Bien sûr, dans toutes les académies il y avait de la rivalité, et ce n'était pas une mauvaise chose. L'esprit de compétition donnait une occasion de progresser. Mais de toutes les académies du monde, Rakishou était celle où cette rivalité était la plus intense. Hatsuho ayant une grande connaissance du fonctionnement général des académies et du système d'alimentation en énergie des contrôleurs de puissance, elle avait deviné que les causes de cette guerre étaient liées à la pierre précieuse que protégeait cette académie. Elle estima donc qu'il y avait là un bon test pour déterminer qui bénéficierait du soutien de la Lignée: des élèves prometteurs, pas forcément de l'élite, oeuvrant pour ramener la paix dans cette académie. C'était donc la mission qui fut confiée à Mizuho. Tout en suivant sa scolarité normalement, elle observerait les autres élèves en évitant de se faire remarquer.

Huit ans passèrent et la situation ne faisait que stagner. La guerre entre les As et les Jokers perdurait. Les élèves semblaient plus enclins à alimenter cette guerre plutôt qu'à ramener la paix. Ceux qui désiraient la paix (s'il y en avait) se faisaient discrets. Quant à Mizuho, elle eut une scolarité tranquille. Académiquement, ses notes étaient les meilleures de sa promotion. Etant donné la nature plutôt passive de ses dons (Invisibilité Psychokinétique et Préscience), elle se faisait peu remarquer en cours de magie. Ces mêmes dons ainsi que son mutisme l'aidaient à rester très discrète dans l'académie et aussi à éviter les problèmes. En fait, tout le monde dans l'académie connait son nom puisqu'il figure toujours en tête du classement aux examens, mais à part ses colocataires, ses camarades de classe et ses professeurs, peu sont capables de mettre un visage sous ce nom. Aujourd'hui, Mizuho est en dernière année de collège et vit toujours sa scolarité en observatrice discrète et intello.

¤ Magie(s) maîtrisée(s) :
Invisibilité Psychokinétique: Il s'agit d'une magie passive et permanente. Elle rend Mizuho insensible à tout effet psychique, télékinétique, psychokinétique. La télépathie ne fonctionne pas avec elle. Toute tentative d'intrusion dans son esprit échoue invariablement, peu importe la puissance de l'individu. Même ses pensées en surface, ses émotions et ses rêves sont imperceptibles. Elle n'apparait pas sur les "radars" psychiques des télépathes, même s'ils la voient parfaitement avec les yeux. La télékinésie ou la psychokinésie (ou toute autre magie similaire) ne fonctionnent pas non plus sur elle. Toute tentative de la déplacer, de la déformer ou de la faire agir contre son gré est vouée à l'échec. Tous les télékinésistes qui ont essayé décrivent cela comme tenter de déplacer du vide. Cela s'étend à tout vêtement ou objet que Mizuho porte sur elle et qui pèse moins d'un kilogramme.

Préscience: Egalement passive et permanente, cette magie permet à Mizuho de voir l'avenir proche. Elle peut voir et prédire tout ce qui va se passer trente secondes à l'avance et ce en toutes circonstances. Cela parait peu, mais dans le feu de l'action, trente seconde vaut une éternité. Elle est capable d'étendre volontairement sa préscience jusqu'à dix minutes, mais cela requiert d'elle un effort de concentration considérable.

Magie des Contrats: Cette magie, personne à part les magiciennes de la Lignée et quelques rares personnes hors de l'Académie Rakishou n'en connait l'existence. Au fil des générations, cette magie a pris diverses formes, mais elle fonctionne toujours sur un même principe: un lien indestructible entre la magicienne et ceux avec qui elle établit ces contrats. Ces personnes ont alors accès à une source d'énergie comparable à celle des pierres précieuses qui permet d'amplifier leurs pouvoirs ou capacités. La forme qu'à prise la version de Mizuho de cette magie est le Shogi (version japonaise des échecs). Cette forme obéit à des règles très strictes (je vais utiliser un deuxième post pour afficher toutes les règles de cette magie, car il y en a beaucoup).

  • ANIMAL DE COMPAGNIE

Nom : Hermes
Sexe : Masculin
Espèce : Hibou grand-duc
Catégorie : Magie
Description : Hermes est un hibou grand-duc remis à Mizuho par le directeur de l'Académie Rakishou. Haut de 70cm et d'une envergure de presque deux mètres (ailes complètement déployées), ce grand-duc est particulièrement grand pour son espèce. Sa silhouette est massive et il émane de lui un air de fierté et de supériorité. Mimétique aux branchages, son plumage est brun-roussâtre dessus, taché et rayé de brun noir. Le dessous est plus clair, fauve avec des stries longitudinales et des zébrures transversales de couleur brun foncé. Sa tête, piquée de deux gros yeux rouge-orangé est surmontée d'aigrettes de 8 cm environ (normalement horizontales et un peu repliées vers l'arrière), que l'oiseau dresse verticalement s'il est excité ou dérangé.
Hermes est ce que l'on appelle un messager céleste. Il est capable de se téléporter auprès d'une personne qu'il a déjà vu au moins une fois. Il peut également répondre à l'appel de celui qu'il considère comme son maître (celui-ci n'a pas besoin de l'exprimer à voix haute, il lui suffit de le penser). La portée de ce pouvoir est estimée à tout Oebal. Hermes est incapable de se tromper et ne se téléportera jamais auprès d'un imposteur. Il doit toutefois pouvoir s'envoler pour se téléporter et ne peut le faire s'il est au sol ou dans l'incapacité de voler. La téléportation n'est pas instantanée, mais quand même beaucoup plus rapide qu'en volant normalement.

  • VOUS

¤ Tout est prêt ? : Code ok, Theyst.
¤ Quelque chose pour améliorer le forum ? : Si j'ai des idées, je vous les proposerai plus tard, mais là j'ai rien.
¤ Comment avez-vous connu le forum ? : Euh... j'ai oublié...
¤ Autre : Ne répondez pas tout de suite. Je réserve le prochain post pour l'explication détaillée de ma Magie des Contrats.


Dernière édition par Mizuho Fujisawa le Lun 26 Juil 2010 - 20:30; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité


MessagePosté le: Lun 31 Mai 2010 - 13:46    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mizuho Fujisawa


MessagePosté le: Lun 31 Mai 2010 - 13:48    Sujet du message: Fujisawa Mizuho Répondre en citant

MAGIE DES CONTRATS


Il s'agit d'une magie unique que seules les femmes de la Lignée Kamizono peuvent maîtriser, de par leur sang enrichi en Cristal Kaiburr. Elle a été conçue par Kamizono Saori puis développée et perfectionnée par ses descendantes. Au fil des générations, cette magie apris des formes diverses, mais fonctionne toujours sur un même princpie fondamental: créer un lien permanent avec une autre personne, lui donnant accès à une importante source d'énergie et amplifiant ses pouvoirs ou capacités. La forme que Mizuho a adoptée est liée à sa passion: le Shogi.

Conditions pour établir un Contrat

Il y a trois conditions à réunir pour qu'un contrat soit possible. La première et la plus importante est que les deux parties doivent absolument être implicitement et explicitement consentantes. Mizuho ne pourra en aucun cas forcer quelqu'un à accepter un contrat. De la même manière, personne ne pourra forcer Mizuho à créer un contrat avec qui que ce soit. Peu importe le nombre de tentatives, même en massacrant la Terre entière, un contrat ne naîtra jamais d'une telle tentative.

La deuxième condition est que le sujet doit être un humain, un Youkai ou un Hukai. Un animal, un objet animé ou un être artificiel ne pourra jamais obtenir un contrat. Toute créature n'appartenant pas à l'une ou l'autre des trois catégories citées précédemment est inéligible.

La troisième condition est que le sujet ne doit pas déjà avoir de contrat avec une autre magicienne de la Lignée. La compatibilité avec d'autres types de contrats est à voir au cas par cas, mais à priori, cela ne devrait pas être possible.

Restriction supplémentaire: Mizuho ne peut en aucun cas établir de contrat avec elle-même ou avec une autre magicienne de la Lignée.

Déroulement du rituel

Le rituel pendant lequel est établi le contrat est très simple. La magicienne et le sujet se réunissent face à face au centre d'un cercle magique apparaissant de lui-même au sol. Entre la magicienne et le sujet, une pièce de Shogi se met à flotter. La magicienne demande explicitement au sujet s'il accepte le contrat. S'il accepte, la pièce de Shogi devient le catalyseur par lequel le lien sera créé et un symbole correspondant à la pièce apparait sur le front du sujet. Une fois le lien établi, le cercle magique et le symbole disparaissent et la pièce retombe au sol. L'ensemble du rituel ne dure pas plus d'une minute.

Toute interruption du rituel fera avorter la création du contrat, mais le rituel pourra être exécuté à nouveau.

Propriétés du Contrat

Le rituel ne fait qu'établir le contrat entre la magicienne et le sujet. Pour que ce-dernier bénéficie des effets du contrat, celui-ci doit être activé par la magicienne via la pièce correspondant au sujet (il lui suffit pour cela de tenir la pièce et d'user de sa volonté). Mizuho a la possibilité d'activer tout ou partie des effets disponibles.

Un contrat une fois établi ne peut en aucun cas être brisé autrement que par la mort d'une des deux parties.

Détruire la pièce de Shogi ne fait que détruire le moyen d'activer le contrat. Une autre pièce pourra par la suite être lié au contrat puis utilisé pour activer celui-ci (il est possible d'en lier plusieurs à la fois)

Effets du Contrat

Mizuho peut établir un lien télépathique avec le sujet. Ce lien ne permet à aucune des parties de lire les pensées de l'autre. Il leur permet uniquement de projeter des pensées. Si un télépathe lit l'esprit du sujet, il ne lira que les pensées volontairement transmises par la magicienne et n'aura aucun accès à l'esprit de celle-ci. Le sujet peut également établir la communication s'il possède lui-même une pièce liée au contrat.

Mizuho peut également téléporter le sujet à ses cotés et elle seule peut activer cet effet. La portée maximale est à tester, mais elle s'étend facilement à la région aux alentours de l'académie Rakishou (cela s'applique également aux autres effets du contrat). La téléportation s'effectue en quelques secondes mais n'est pas très discrète (apparition de cercles magiques lumineux).

Mais l'effet principal du contrat est l'amplification des pouvoirs/capacités du sujet. L'effet spécifique dépend de la race et du domaine de maitrise du sujet.

Humains:
- Armes: Ils obtiennent une légère augmentation de leurs capacités physiques mais leur arme de prédilection (une seule d'entre elles s'ils en ont plusieurs) se dote d'un effet magique (un seul, à décider avec les admins).

- Combattants: Leurs capacités physiques sont toutes grandement accrues: force, agilité, vitesse, robustesse, réactivité.

- Mages: La puissance de leur magie est amplifiée et leur réserve d'énergie magique est continuellement renouvelée (puisée dans celle de Mizuho).

Youkai et Hukai:

Les effets du contrat sont identiques à ceux des humains, mais moins puissants pour les Hukai, et encore moins pour les Youkai. Toutefois, ils bénéficient d'un effet supplémentaire: la Promotion.

L'activation de cet effet permet de désactiver l'effet du contrôleur de puissance qu'ils portent. Le Youkai reprend sa forme de Youkai et le Hukai obtient la puissance de sa moitié Youkai. Toutefois, ils gardent tous leur lucidité et le contrôle de leur corps et de leur esprit, comme si le contrôleur de puissance était toujours actif. Désactiver la promotion réactive pleinement le contrôleur de puissance.

Activer la promotion empêche d'activer tous les autres effets du contrat.

Nombre et types de contrats

Mizuho ne peut avoir en tout que huit contrats simultanés, une pour chaque pièce du jeu de Shogi: le Roi (Ou), le Général d'Or (Kin), le Général d'Argent (Gin), le Cavalier (Kei), la Lance (Kyo), le Pion (Fu), le Fou (Kaku) et la Tour (Hi). Chacun de ces contrats ont certaines spécificités ainsi que des restrictions quant à ceux qui peuvent l'obtenir.

Le Roi: C'est le contrat le plus important et le premier à être établi. Sans le Roi, il ne peut y avoir d'autres contrats. Si le Roi meurt (brisant ainsi le contrat), les autres contrats existant ne peuvent plus être activés (mais ils ne sont pas détruits) tant qu'un autre Roi ne prend pas sa place. Note: Si le Roi est un Youkai ou un Hukai, alors il est considéré comme humain, bénéficie d'un contrat humain mais pas de la Promotion.

Le Général d'Or: Un autre contrat important. Son rôle principal est de protéger le Roi. Il est en général celui en qui le Roi a le plus confiance. Obligatoirement un humain.

Le Fou et la Tour: Au Shogi, ce sont les pièces les plus puissantes du jeu. En ce qui concerne les contrats, la réalité n'est peut-être pas loin du jeu. Ces contrats sont exclusivement réservés aux Youkai.

Les autres: Leurs rôles respectifs peuvent varier suivant la situation mais aucun n'est inutile, pas même le simple pion. Ces contrats peuvent être obtenus par des humains ou des Hukai (pas de Youkai).

Faiblesses de la Magie des Contrats (s'il-vous-plait, essayez de ne pas les découvrir trop vite)

La première faiblesse de cette magie est évidente pour ceux qui connaissent un peu le Shogi ou même les échecs: il s'agit du Roi. Comme indiqué précédemment, sans Roi, il ne peut y avoir d'autres contrats. Sans Roi, tout autre contrat existant ne peut plus être activé. Et donc, comme au Shogi, l'objectif est de tuer le Roi.

La deuxième faiblesse réside en Mizuho elle-même. Bien qu'elle puisse activer un contrat de n'importe où (du moment qu'elle est à portée) cela lui demande de la concentration. Pendant qu'elle active l'effet principal du contrat, elle est totalement vulnérable. Son Invisibilité Psychokinétique la protège toujours mais elle ne peut plus utiliser sa Préscience. La tuer serait donc très facile et cela détruirait aussitôt tous les contrats. D'autre part, même si le sang de Mizuho fait d'elle une source d'énergie aussi puissante que les pierres précieuses, l'activation simultané de plusieurs contrats est très éprouvant et le corps pourrait lâcher avant que la source d'énergie s'épuise.


Dernière édition par Mizuho Fujisawa le Lun 31 Mai 2010 - 19:43; édité 1 fois
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Lun 31 Mai 2010 - 16:59    Sujet du message: Fujisawa Mizuho Répondre en citant

Bienvenue sur Murasaki Suishou ! =)

Je valide le code.
Je te laisse finir la magie des contrats. ( par la même occasion, ça me laisse le temps de tout lire xD )
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mizuho Fujisawa


MessagePosté le: Lun 31 Mai 2010 - 20:13    Sujet du message: Fujisawa Mizuho Répondre en citant

Bon voilà, je pense avoir terminé. Je rajouterai des précisions si j'y pense, mais dans l'ensemble, ça restera comme ça.
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Lun 31 Mai 2010 - 21:30    Sujet du message: Fujisawa Mizuho Répondre en citant

Okip, je te valide. Amuse-toi bien sur MS ! =)
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mizuho Fujisawa


MessagePosté le: Lun 31 Mai 2010 - 21:31    Sujet du message: Fujisawa Mizuho Répondre en citant

Merci.
Revenir en haut
Administrateur
Ryûichi Najima
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 380
Espèce: Hukai
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 40
MessagePosté le: Mar 1 Juin 2010 - 16:55    Sujet du message: Fujisawa Mizuho Répondre en citant

Bienvenue ! ^^
_________________


« Ce contrôleur de force est un fardeau dont je ne peux me débarrasser. »
« Je suis Ryûichi Najima, dans la catégorie Arme de la classe Joker, 1er membre. »
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:37    Sujet du message: Fujisawa Mizuho

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Archives -> Corbeille générale -> Corbeille des présentations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.