FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

Une rencontre surprenante [PV : Toshiro Kuzumi]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Académie Rakishou -> Extérieur -> Parc de détente
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Classe Trèfle
Hana Kuroi
Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 39
Espèce: Humain
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Trèfle w/
Points MS: 85
MessagePosté le: Mer 19 Sep 2012 - 20:13    Sujet du message: Une rencontre surprenante [PV : Toshiro Kuzumi] Répondre en citant

Après avoir emprunté un livre à la bibliothèque, je sortis du bâtiment pour me diriger vers un endroit paisible pour lire mon bouquin. Je marchais sur un chemin tracé de gravier, je vis un champ de fleur dans la pelouse, je m'installa alors ici. Je fis attention, en étant assise qu'on ne voyait pas mais sous-vêtement pour les pervers. Aujourd'hui, j'étais en uniforme de l'académie comme toujours. Mon dos droit, je pris ma brochure dans mes deux mains et l'ouvris sur la première page et défila vite les feuilles car je lis assez vite. C'est pourquoi, ce livre a une petite écriture et contient un peu plus deux cents pages. Le temps passa rapidement autour de moi, du monde venait, partait, certain demandait leur chemin, d'autre répondait : c'était le quotidien d'une lycéenne banale.


Tout à coup, une partie de moi me disait de partir de cette endroit mais j'étais si bien, cet air si frais qui avait imprégné l'odeur des fleurs. Mais je pense que j'aurai dû écouté cette partie de moi qui me m'ordonnait de partir, car je fis la rencontre d'une personne que je n'aurai jamais dû voir... Et je fis un geste auquel je n'aurais pas dû faire, car je le regretta amèrement, et ce mouvement auquel il était simplement impossible de retourner en arrière. Revenons un peu plus tôt.


Je distingua des personnes différentes des autres car elles étaient nombreuses et assez soudées : c'est un groupe de garçon. On pouvait comprendre leur petite popularité parmi les filles, rien qu'à les entendre. J'émis un souffle par ce remue ménage. Je décida de faire une petite pause sur la lecture de mon bouquin, j'en étais à environ de la moitié du livre, et je leva la tête pour la diriger vers cette assemblée d'adolescent. Ce que je vis en premier, ce sont leurs capes jaunes mais je différencia une personne différente des autres, un gars était sans uniformes, je ne pouvais pas savoir sa classe mais j'en déduis qu'il était de la classe Carreau. Je le regarda attentivement puis ma pupille rétrécit d'un seul coup, j'étais choquée, étonnée. J'aurai voulu retourner en arrière pour corriger ma plus grande faute. Mon corps était pétrifié, je ne pouvais pas le bouger, il refusa de m'obéir. Ne me dites pas qu'il est content lui?! Mais par ma plus grande chance, il ne m'avait pas remarqué. Mais... Que faisait-il là?!!! Il n'avait aucune raison d'être là que je fâche?! Peut importe le motif, le problème était qu'il était là. Comme j'avais la cape des Trèfles, j’espérais juste que ses camarades ne me voient pas. Mais par ma plus grande chance, quelqu'un s'approcha de moi et fit : 


"Tu es mignonne toi !"


Comme mon corps refusait de bouger, je ne dis rien.


"Tu me réponds pas?! Tu te fous de moi?! Ah !! Je sais, tu es éblouie par ma beauté ! Hahah ! C'est normal !"


"Tais toi."


Je réussi à reprendre possession de mon corps mais ma réponse m'avait pas l'air de le plaire.


"Nan mais tu te crois où?!"


Il regarda ma cape et fit un sourire, je crois qu'il a compris dans quel classe j'étais.


"Oh, intéressent ! Je peux pas me voir les Trèfles ! A part, ce qui sont à mes pieds. Je te pardonne si tu te mets à genoux devant moi et que tu dises pardon "Maître". HAHA !"


Je n'en pouvais plus de cette personne mais je ne voulais pas me faire remarqua. Il me saisit par le bras et voulait que je le supplie, je me mettes à ses ordres. J'oublia pendant un instant mon "problème" antérieur. Je lui lança un regard noir et froid. Il me regarda avec mépris et un tira un air de dégoût, me lâcha prise et me lança :


"Tu n'es qu'une personne inintéressante ! "


Je me releva tranquillement, dépoussièra mon uniforme. Mais je me rappela d'une chose.... De ce gars problématique : Kuzumi Toshiro. Alors, je me dis que ça serait mal polie de le fuir, et c'est bien ce que j'avais envie de faire. Point envie de m'expliquer, de me rémémorer de cette époque, il doit m'en vouloir et je le comprends... Mais, bon... Revenons au présent et à la réalité. Je me plaça devant lui, dans la main mon livre et je le regarda droit dans les yeux, calme comme toujours et sans expressions. Je suis la Hana d'avant. Fermée au reste du monde. Personne qui n'exprime et ne partage pas ses sentiments, ses peines, et ses joies. C'est comme ça qu'est Hana Kuroi.
Revenir en haut
Publicité


MessagePosté le: Mer 19 Sep 2012 - 20:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Académie Rakishou -> Extérieur -> Parc de détente Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.