FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

Rencontre entre divers niveaux [Elyna, Aidan]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Académie Rakishou -> Bâtiment principal -> Salle commune
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Classe Coeur
Tyler Heart
Inscrit le: 21 Juil 2012
Messages: 62
Espèce: Humain
Catégorie: Magie
Niveau: Université (formation professorale)
Classe: Coeur
Sexe: Masculin
Points MS: 172
MessagePosté le: Mer 25 Juil 2012 - 13:09    Sujet du message: Rencontre entre divers niveaux [Elyna, Aidan] Répondre en citant

Normalement, a la fin des cours, les élèves se retrouvent pour jouer, prendre leur goûter... C'est ce que pensait Orpheus... ou plutôt Cheshire. Le jeune garçon aux cheveux aussi rouges que ses vêtements était accroupi sur une chaise. Il boudait, et son visage s'en ressentait. Devant lui était posé un vase rempli d'une multitudes de roses rouges. Il s'occupait en les découpant a l'aide de ciseaux rouges sang. Il n'avait même pas touché a son gâteau, cadeau d'une des cuisinières qui le trouvait mignon. Tout en découpant lentement les roses, il serrait un loup en peluche, noir parsemé de reflets rouges. C'était un cadeau d'Alister, son chevalier personnel. Cheshire grommelait.


Personne ne joue avec Cheshire, personne ne parle a Cheshire, tout le monde ignore Cheshire....


Tout en parlant il accélérait le rythme de découpage des fleurs. Il s'arrêta en coupant directement la tige d'une rose. Pour lui, une école c'était pour jouer avec ses amis. Sauf que la plupart des élèves étaient plus âgés, surtout dans sa classe, les primaires étaient très rares, bien trop a son goût. Il se retrouvait donc seul, sur sa chaise. Il n'avait même pas envie de libérer Orpheus, cela ne changerait rien a ses problèmes.
Il parla, s'adressant a son système informatique.


Call : Ashford...


La reconnaissance vocale lança donc un appel vers sa fiancée. Hélas, le majordome l'informa que sa fiancée était absente. Cette nouvelle renfrogna Cheshire un peu plus. Lady Ashford avait beau être bien plus intelligent que Cheshire, elle acceptait tout de même de parler avec lui plutôt qu'Orpheus. Il approcha son assiette. Ses ciseaux se changèrent en sang, puis le sang enveloppa son poignet pour former un bracelet rouge. Il s’apprêta a attaquer son gâteau lorsqu'une bande de garçon s'approcha. Cheshire ne les vit même pas arriver, en revanche, lorsqu'ils s'assirent Cheshire leva les yeux vers eux, espérant avoir affaire a de potentiels amis. Hélas, ses espoirs s'envolèrent lorsqu'il remarqua des sourires en coins, indiquant les moqueries dont Cheshire était probablement la cible. Ce dernier les regarda tour a tour, avant d'annoncer d'une voix dénuée d'émotion :


C'est la table de Cheshire.


Cela interrompit la discussion des autres élèves. Des regards interloqués répondirent à ses mots. Jamais ces élèves, peu importe leur niveau, sûrement lycéens, n'aurait imaginé qu'un élève de primaire leur interdirait de s’asseoir a sa table. Ils recommencèrent à sourire.


Pardon ?
Cheshire n'aime pas vos sourires, alors Cheshire ne veut pas de vous à sa table.


Les élèves se levèrent et entourèrent Cheshire. Ce dernier prit une rose proprement coupée, contrairement aux autres littéralement hachées. Il leva les yeux vers les élèves, sans la moindre trace de peur. Cheshire était bien trop bougon pour avoir peur. Il resserra son emprise sur sa peluche.


Vous incommodez Jabberwock.
Jabberwock ?


Chehsire leva un peu sa peluche.


C'est Jabberwock.
Oh.... Tu es en quelle classe dis moi ? Nous on est tous des Lycéens de carreaux, on a pas peur de se battre.
Cheshire est en primaire... Chez les piques.


Il regarda droit dans les yeux celui qui lui avait adressé la parole, laissant le mot pique s'imprimer dans leurs esprits. Les lycéens perdirent un peu de leur assurance. Les élèves de piques étaient des gens peu fréquentables, souvent avec un grain. Et Cheshire les mettait mal à l'aise. Ce dernier planta sa fourchette dans son gâteau, enfournant un morceau de ce dernier dans sa bouche avec délice. Mais ces garçons ne semblaient pas vouloir abandonner.
Revenir en haut
Publicité


MessagePosté le: Mer 25 Juil 2012 - 13:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Classe Carreau
Aidan Evans
Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 11
Espèce: Youkai
Catégorie: Combat
Niveau: Lycée
Classe: Carreau
Points MS: 53
MessagePosté le: Mer 25 Juil 2012 - 19:12    Sujet du message: Rencontre entre divers niveaux [Elyna, Aidan] Répondre en citant

Je n’avais pas spécialement prévu mon arrivée pour la fin des cours à Rakishou, et pourtant c’était ce qui s’était produit. Oh, je ne m’en plaignais pas le moins du monde, je ne pourrais pas souvent me permettre de rater une journée entière de cours. D’autant plus que cette fois-ci, j’avais un bon motif.
L’image de l’académie était identique à ce que je m’étais imaginé : grande, vaste, avec de nombreux élèves parcourant l’étendue qui s’offraient à eux. Décidément rien à voir avec le lycée dans lequel j’allais avant d’arriver ici. On m’avait prévenu que l’endroit serait plus grand que les établissements que j’ai connu, étant donné qu’il n’y en avait qu’un par région. Je dois cependant avouer qu’il y a un point qui me semblait légèrement décalé : c’était une académie militaire, alors je m’attendais à quelque chose d’un peu plus… militaire ? Genre là, le parc plus loin sur la gauche, ça fait pas un peu détente ? Ouais, en gros je pensais qu’ils seraient plus stricts à ce niveau-là.

Peu discret avec ma valise à roulette, les regards se tournaient vers moi au passage, mais ne s’attardaient pas. J’eus droit à un ou deux « Viens chez les Coeurs ! » ou « Pique c’est la classe ». Je me contentais simplement de les ignorer. Ils étaient drôles eux, j’avais déjà été assigné à une classe lors que mon inscription à distance, et j’étais chez les Carreaux.

Je suppose que mon inscription se déroula de la même manière qu’avec les nouveaux arrivants avant moi. On me demanda confirmation des renseignements que j’avais fournis (notamment à propos de la classe, catégorie, et de mon… « espèce »). Puis on me fit lire et approuver le règlement interne de l’établissement et enfin on m’expliqua deux ou trois petites choses. Comme mon emploi du temps, les heures de la cafét’, les dortoirs. Et aussi le fait que les duels « amicaux » étaient autorisés hors des cours et obligatoires en cours. On en vient à me parler des rivalités entre les classes. Si je compris parfaitement bien qui détestait qui en revanche, la cause de ces rivalités m’échappa totalement, mais je laissai mes questions de côté pour le moment.
C’est ainsi qu’on me lâcha dans la nature, avec pour objectif, je cite de « trouver quelqu’un de ta classe qui pourra te montrer les lieux, tu verras c’est facile, les couleurs de capes donnent la classe ». Je marchai donc dans des couloirs qui bientôt, allaient sûrement me paraître familiers, traînant ma valise en quête d’un chaperon.
Mes pas (et mon ouïe, dur de passer à côté de la seule salle animée du bâtiment) me conduirent dans une salle, qui devait certainement servir de salle commune à tous les élèves. Des tables étaient placées à intervalles réguliers. Les élèves parlaient, jouaient, mangeaient… en gros passaient du bon temps. Ou presque.

Sur une table vers la droite, un petit groupe d’élèves se tenaient debout et entouraient un garçon à qui je donnai à peine dix ans. Il me fut en effet assez facile de reconnaître mes « congénères » à la couleur d’une cape que portait un des mecs du groupe, mais il était bien le seul. Quant au garçon, eh bien, une de ses phrases me donna la réponse :

- Cheshire est en primaire... Chez les piques.

La salle commune devenait étrangement silencieuse. Tous les regards étaient à présent tournés vers le groupe de Carreau qui partait dans un rire un peu nerveux. Pas besoin d’être un grand devin pour sentir que la tension montait dans l’air, et que, si une anomalie n’arrivait pas dans les secondes, il y aurait duel. Intrigué, je demandai à la première personne à mes côtés :

- Dis, les Piques et les Carreaux sont pas censés être amis ?

Si, en principe. Ma nature observatrice et peu ouverte à me mêler des problèmes des autres m’amena à faire comme les autres, c’est-à-dire, attendre et voir comme les choses allaient évoluer. Je détestais me l’avouer mais si un combat débutait, je me sentirais malheureusement obliger d’aider le petit. Pas que j’avais une âme de preux chevalier en quête d’aventures mais des injustices aussi énormes que celle qui allait se produire me mettait hors de moi. Un kid, dix ans à peine, contre un groupe de mecs au niveau lycée ? Y’avait un problème non ?
Revenir en haut
Classe Carreau
Cameron J. d'Ilecante
Inscrit le: 11 Nov 2011
Messages: 201
Espèce: Youkai
Catégorie: Magie
Niveau: Collège
Classe: Carreau
Points MS: 491
MessagePosté le: Jeu 26 Juil 2012 - 15:48    Sujet du message: Rencontre entre divers niveaux [Elyna, Aidan] Répondre en citant

    La fin des cours signifiaient bien des choses pour les élève de Rakishou. Déjà, elle annonçait la liberté de mouvement pour les jeunes gens : Ceux-ci, à partir d'approximativement quinze heures (en fonction des différents niveaux) jusqu'à 22h30 pouvaient se balader librement des l'enceinte de l’établissement, sans être obligés d'assister aux cours qui ponctuaient les journées. Parfois, il venait en tête à certaines personnes, surtout à des carreaux -ce qui n'avaient rien d'étonnant vu leur réputation- de sortir de l'école militaire, mais bien vite ils en venaient à regretter leur escapade, lorsqu'ils étaient pris et amenés dans le bureau du directeur. Parmi les jaunes, ces pratiques étaient assez fréquentes, et même si l'un d'eux se faisait prendre, il y avait toujours un de ses camarades qui était capable de recommencer la même chose peu de temps après. Leur réputation n'était pas seulement basée sur ces "fugues" quotidiennes. De nombreux faits divers venaient accompagnés ces dernières. Parmi ceux-là, on pouvait trouver de nombreuses bagarres, éclatant à tout bout de champs, la plupart sans raisons valables, ou bien peu insignifiantes pour être considérées comme valables, mêlant le plus souvent un carreau et quelqu'un d'une autre classe -quand ce n'était pas deux carreaux entre eux-. Il y avait aussi les absences aux cours, les retards, l'insolence, le non respect du règlement qui venaient s'ajouter à ses sorties. Autant dire que les carreaux n'étaient pas la classe la plus fréquentable.. Et pourtant, Elyna avait réussit à se retrouver dedans, on ne sait comment.

    Ensuite, le "dring" voulait aussi dire que les élèves pouvaient se retrouver entre eux. Pour ce faire, la plupart choisissait dehors, lorsqu'il faisait beau. Mais la salle commune était aussi un des lieux les plus prisés, et aujourd’hui, comme les autres jours, elle était pleine. A travers la multitude de personne, Elyna avait quand même réussit à se trouver une place, certes, elle l'avait quelques peu "dérobé" à sa propriétaire, mais maintenant, la chaise lui appartenait de droit, depuis que son postérieur était assit dessus. La table où elle était accueillait une dizaine de personne, pour la plupart des carreaux, qui n'étaient pas inconnus de la Youkai, cette dernière y comptait même quelques amis. Mais au lieu de discuter avec eux, comme il était normale de le faire, elle s'amusait avec le contenu d'une bouteille de plastique.

    L'eau, sous l'influence du pouvoir d'Elyna, prenait divers formes sortant de l'imagination de la jeune fille. Parfois, elle ressemblait au visage de quelqu'un , ou encore à une table ou à une fleur, et en ce moment-même le liquide flottait à quelques centimètres de la table, en forme de sphère, naviguant entre un bout et l’autre de la table, dans le sens de la largeur. En temps normale, cela aurait dût effrayer la personne qui se trouvait devant elle, mais tout le monde avait posé son attention sur un groupe de carreaux, et personne ne semblait faire attention à l'eau, qui devenait de plus en plus instable -suite à l’absence de sons qui venait perturber la collégienne-. Ce qui décida du sort de la sphère fut un petit rire nerveux. Aussitôt celui-ci fut-il produit, que l'eau s'écrasa lourdement sur la table, déversant un litre sur le meuble et aspergeant les occupants. Alors que ces derniers lancèrent des regards noirs à Elyna, la youkai se leva et pointant un doigt sur un groupe de carreau, qui semblait embêter un petit, cria presque.

    « Argh, je tenais depuis quatre minutes. Bande de sans cœurs, vous venez de briser ma sphère ! »

    Phrase qui n'avait rien à faire dans le contexte, en effet. Mais à ce moment-là, Elyna n'avait aucune idée de ce qu'il se passait, on peut donc -presque- l'excuser. Comme les concernés ne semblaient pas prêter attention à la carreau, cette dernière quitta la table et se dirigea vers ses camarades. Lorsqu’elle arriva à leur hauteur, la brunette s’assit sur une des chaises, toujours pas au courant de la situation, et continua dans sa lancée, en fixant les lycéens.

    « Ça ne vous gênes pas d’embêter les gens, hein ? Surtout quand ceux-ci veulent être tranquilles, sont concentrés dans ce qu’ils font et n’ont PAS ENVIE d’être dérangés par une bande d’énergumènes comme vous ? » Après un soupire, Elyna se tourna vers le garçon de primaire qui était assis à la table. « Qui aurait idée de rire lorsqu’il y a un grand silence ? Je me demande parfois à quoi les gens pensent .. »


_________________
Anciennement Elyna.
Revenir en haut
Classe Coeur
Tyler Heart
Inscrit le: 21 Juil 2012
Messages: 62
Espèce: Humain
Catégorie: Magie
Niveau: Université (formation professorale)
Classe: Coeur
Sexe: Masculin
Points MS: 172
MessagePosté le: Jeu 26 Juil 2012 - 21:25    Sujet du message: Rencontre entre divers niveaux [Elyna, Aidan] Répondre en citant

Cheshire était seul face a un groupe d'élèves avec des intentions pour le moins douteuses. Telle était la situation il y a quelques minutes, seulement, une fille l'avait rejoint à sa table. Elle était totalement a côté de la plaque, ce qui ne déplaisait pas du tout a Cheshire. Il lui parla d'une voix boudeuse, pointant du doigt le coupable.


C'est lui qui ricane, pour se moquer de Cheshire.


L'élève en question n'en cru pas ses yeux. Il commençait à s'énerver. Il le montra en balbutiant quelques mots ressemblant à des insultes. Cheshire le regarda avec un sourire innocent, posa son doigt sur sa bouche, signe du silence. C'est là que la lumière se fit dans son esprit, ce garçon, il avait déjà eu une altercation avec lui il y a quelques jours. Sauf que ce garçon avait parlé avec Orpheus. Le visage de Cheshire s'illumina.


Cheshire te connais ! Tu t'es déjà disputé avec lui il y a quelques jours !


Le garçon en question, dont le nom importait peu a Cheshire, n'avait pas fait le lien avec Cheshire. Il cru que le bambin qui lui tenait tête se moquait de lui. Son attitude se faisait de plus en plus menaçant, il posa sa main sur l'épaule de Cheshire. Avant même que ce dernier n'ait pu parler, le sourire de Cheshire disparu, ou plutôt il s'était changé en rictus sadique.


Tu veux jouer avec Cheshire ?


La voix était innocente, mais le sourire avait quelque chose d'inquiétant. L'élève prit peur, et retira sa main, avant de se rendre compte qu'il reculait devant un enfant. Il serra les poings, et avant que qui que ce soit n'ai pu réagir, il envoya son point dans la figure de Cheshire, ce dernier vola sur un bon mètre avant de toucher le sol. La chaise tomba elle aussi. Cheshire Se releva, les larmes aux yeux,, saignant du nez. Il se mit a pleurer, pour le plus grand bonheur de son agresseur. Ce dernier était bien trop concentré sur son propre rire pour remarque que le bracelet de Cheshire était redevenu liquide, pour former une sphère d'une quinzaine de cm.


Cheshire te déteeeeeeeste.


Il avait crié, tout en pleurant, la sphère frappa en pleine tête le garçon, assommé sur le coup. Un silence des plus pesant tomba dans la salle, ponctué par les sanglots de Cheshire. Le groupe de carreaux resta figé de stupeur, mais ils décidèrent bien vite de venger leur compagnon. Et Cheshire s'en doutait. Il sécha ses larmes et souri, d'un sourire penaud, voulant se faire pardonner.


Pardon, Cheshire est désolé. A pas fais exprès !


Malgré le splendide sourire de Cheshire qui amadoua la moitié de personnes de la pièce, les élèves en voulant à Cheshire n'allaient pas abandonner pour un simple sourire. L'un d'eux parla, d'une voix extrêmement menaçante.


Ce n'est pas un simple sourire qui va t'épargner. Le coup de poing n'était rien comparé a ce qu'on va te faire.


Les yeux de Cheshire se révulsèrent. Les larmes eurent tôt fait s'y revenir, il se cacha derrière la table. Serrant Jabberwock de toutes ses forces. L'un des garçons carreaux l’attrapa par le bras, le soulevant de terre. Cheshire se débattit dans le vide, les jambes battant, brassant l'air. Il poussa de légers appels au secours, gagnant encore en popularité dans la salle. Le garçon qui tenait Cheshire lui attrapa l'autre bras, plus précisément au niveau de son étrange bracelet d'argent, ce dernier se mit a briller. Les cheveux de Cheshire virèrent au blanc, ses yeux prirent une teinte violette. Il regarda droit dans les yeux celui qui le tenait et parla sans une once d'émotion.


Tu as exactement 3 secondes pour me lâcher.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:48    Sujet du message: Rencontre entre divers niveaux [Elyna, Aidan]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Académie Rakishou -> Bâtiment principal -> Salle commune Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.