FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   Se connecter pour vérifier ses messages privés   S’enregistrer   Profil   Connexion 

Aidan Evans

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Administration -> Présentations -> Présentations validées -> Carreaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Classe Carreau
Aidan Evans
Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 11
Espèce: Youkai
Catégorie: Combat
Niveau: Lycée
Classe: Carreau
Points MS: 53
MessagePosté le: Sam 21 Juil 2012 - 13:38    Sujet du message: Aidan Evans Répondre en citant



 
 
 
NOM : Evans
PRÉNOM : Aidan
AGE : 17 ans mais presque 18
SEXE :
ESPÈCE : Youkai
CLASSE : Carreau
CATÉGORIE : Combat
 
DESCRIPTION CARACTÉRIELLE :
La liberté. J’aime ma liberté. J’aime ce sentiment de n’appartenir à personne, de ne dépendre de personne. J’aime observer les autres et rester dans mon coin. J’aime la nature, et les animaux, car eux sont les plus proches parents de cette liberté tant voulue. Je n’aime pas spécialement m’attacher à quelque chose, ou à quelqu’un, car je suis très protecteur et je n’hésite pas un instant à défendre ce qui m’est cher, allant parfois jusqu’à devenir bagarreur et provocateur, ce que je ne suis pas en temps normal. On peut alors penser que je suis froid de premier abord. C’est uniquement à cause de cette peur de m’attacher à quelqu’un. Autrement, je suis quasiment sûr que quelqu’un arrivera bien à percer ma carapace. C’est probablement pour cette raison que je n’ai jamais eu de liaisons sérieuses… Ou peut-être parce qu’elles ne ressemblaient pas assez à ma sœur. J’sais pas. Charmeur, moi ? Nah, joueur. Sensible ? Suffisamment pour la musique.
Ironique, je peux l’être, pour cacher le fait que je suis un mauvais menteur, sarcastique dans mes plus grands moments d’ennui. Mon adresse me rend plutôt sûr de moi et confiant, mais aussi parfaitement têtu. Il est difficile de me faire abandonner mes convictions. J’ai d’ailleurs du mal à supporter les conseils de « ne fais pas comme ça », « tu ne devrais pas », etc.
J’ai du mal à me voir comme étant « différent ». Je ne comprends pas bien ce que je suis, cette métamorphose, cette puissance, et en même temps… j’ai peur d’essayer.


DESCRIPTION PHYSIQUE :
Première chose remarquée ? Sûrement mes épais cheveux châtain foncé. Lisses et plutôt épais, ils n’ont pas tous la même taille, mais les plus longs derrière arrivent jusqu’à la base de mon cou, et me mangent le visage devant : mon front n’est jamais dégagé, mais j’ai amélioré ma manière de les coiffer de sorte qu’ils ne gênent pas ma vue. Le plus souvent ils ont l’air en désordre, et c’est fait exprès. C’est mon côté libre qui ressort.
Mon regard est profond, allant du vert émeraude au vert jade, selon l’ensoleillement. Les traits de mon visage sont fins, parfois rappelant des traits asiatiques (notamment autour de mes yeux).
Je pense être dans la normale de mon âge au niveau de mon corps. Je fais à peu près 1m84, pour à peu près 67 kilos. Pas bien épais, ok, mais je compense en combat par mes techniques. J’ai des muscles, puisque je pratique le karaté, mais ils restent fins, et je ne fais pas du tout baraqué (à mon plus grand dam). Je me demande même si un jour les fameuses « tablettes de chocolat » apparaîtront. Pour l’instant, ce sont juste de fines lignes marquant mon ventre. Mes mains et, par extension, mes doigts, sont plus durs. Bah, normal. Ce sont mes « outils », ma défense.


HISTOIRE :
Je n’ai jamais connu mes vrais parents. Mes parents adoptifs ne m’ont jamais caché la vérité sur mes origines, à savoir, que je n’étais pas leur fils, simplement un bébé trouvé sur le pas de leur porte, abandonné. Ce qu’ils ne savaient pas en revanche, c’est que je n’étais pas humain. Et ça, ça allait faire toute la différence.
 
Mon enfance fut des plus normales. J’étais un peu turbulent, farceur et désobéissant, mais rien de bien méchant. J’ai toujours porté un anneau que je pense être un souvenir de mon père, mais je n’en suis pas sûr. Aucun moyen de le savoir, les seules « instructions » laissées dans le panier de ce pauvre bébé furent « Ne jamais enlever la bague ». Petit, je la portais enfilée sur une chaîne, depuis, elle est passée constamment à ma main.
Vers mes trois ans, mes parents me donnèrent une petite sœur, Angie. Je l’adorais. Elle était mignonne et gentille, tout comme son nom l’indiquait. C’était elle que je souhaitais à tout prix protéger. Et c’est ce que j’ai fait… Ou presque.
 
Au collège, j’ai commencé à prendre des cours de karaté. Ça n’a pas réellement amélioré mon caractère, puisque je défiais tous les garçons qui osaient s’approcher d’Angie. Quelques fois… C’était justifié. D’autres fois non.
Comme cette fois où nous avons eu, me semble-t-il, notre plus grosse dispute. C’était peu avant d’arriver à l’académie Rakishou. Je venais de découvrir de j’avais cette capacité… Le « ki », comme l’appelait mon sensei. Quand je me concentrais et focalisais mon énergie, je pouvais augmenter ma vitesse. Fort de cette nouvelle technique, j’étais allé un peu trop loin en menaçant le nouveau petit ami de ma sœur, et en lui infligeant une bonne correction, pour être sûr que le message était passé. La réaction d’Angie n’avait pas tardé.
 
- Mais bord*l, qu’est-ce que t’as foutu ?
 
La porte de ma chambre avait claqué. Je ne l’avais jamais vue dans cet état-là. Soucieux de trouver les bons mots pour l’apaiser, je jouais avec ma bague sans m’en rendre compte.
 
- Angie… Il n’est pas fait pour toi. Il ne te mérite pas.

 
- Tu dis ça à chaque fois !!! Ils ne sont jamais bons, jamais… assez bien pour moi. Mais y’a que toi qui pense ça ! Toi seul !!! J’avais enfin trouvé le parfait…
 
Parfait ? Il ne l’était pas du tout à mes yeux, aussi je l’interrompis.
 
- Tu es encore jeune. Bien sûr qu’ils ont l’air parfait pour toi. C’est leur but !! Le mien est de te protéger… Et c’est ce que je fais.
 
- Mais de quel droit ???!
 
- JE SUIS TON FRÈRE !!!
 
- Je SAIS !! Arrête de vouloir le prouver !! Ce n’est pas parce que tu as des souvenirs qui ne sont pas de la famille que tu n’en fais pas partie !!
 
J’avais tiqué à sa dernière phrase. Son regard était toujours rivé sur moi, mais plus précisément sur ma main. Apparemment, mon tic ne lui avait pas échappé.
 
- Je vais te débarrasser de ça. Comme ça, tu feras entièrement partie de la famille. Puisque c’est ce qui te bloque.
 
- Mais pas du tout… Non… Non, Angie…
 
Elle ne m’avait pas écouté. Elle s’était précipitée sur ma main et tentait de l’enlever. J’avais quand même essayé de l’en empêcher, mais l’effet de surprise était en sa faveur et je ne voulais absolument pas lui faire de mal.
Alors elle gagna. Et ce fut le début de mon cauchemar.
 
Une énergie telle que je n’en avais jamais connu parcourut mon corps. Une partie de moi ressentit comme du soulagement, comme si elle avait été enchaînée toutes ces années et goûtait enfin à la liberté. Horrifié, je vis mes ongles s’allonger et prendre la consistance de griffes, et le reste fut un mélange confus de sensations. Lorsque je repris conscience de la réalité, à peine quelques secondes plus tard, mon fauteuil était à moitié défoncé, mon bureau était complètement fichu et Angie… Le choc fut si intense que je perdis connaissance.
 
Je me réveillai dans un monde blanc. Un monde qui me semblait presque irréel. Les souvenirs revenaient à moi par étapes et me brûlaient peu à peu. Une fois ma vue adaptée, j’entendis des voix. Des pleurs aussi, et mes souvenirs me revinrent entièrement. Je me relevai en réprimant un haut-le-cœur. Je savais à présent que j’étais dans une chambre d’hôpital, séparé d’un autre lit par un rideau blanc, et que j’étais redevenu « normal ». Ma bague en acier, finement gravée d’entrelacs abstraits, était revenue à mon doigt. Le courage me manquait au fur et à mesure que j’esquissai des mouvements. Le chagrin me submergeait doucement et chaque parcelle de lâcheté de mon corps souhaitait que je reste allongé dans ce lit, et que je ne bouge plus.
 
Un coup d’œil par le rideau m’informa que mes parents étaient au chevet d’Angie. Mon père semblait calme, mais la tristesse se lisait sur ses traits. Ma mère pleurait. Le médecin venait visiblement de les autoriser à entrer. Et Angie… n’avait plus de bras gauche. « Elle s’en tire plutôt bien » dira-t-on plus tard. Son visage… n’exprimait que le choc de l’instant, elle ne s’était pas encore remise. Mais le plus dur pour moi fut ce regard de terreur qu’elle me lança… Ne pouvant en supporter plus, je suivis les conseils de mon corps et allai m’étaler sur mon lit.
 
Mes parents vinrent me voir plus tard, lorsqu’Angie trouva le sommeil. Ils m’assurèrent qu’ils n’avaient pas conscience de ce que j’étais avant de me trouver gisant à côté du corps d’Angie. Le médecin leur avait expliqué ce que j’étais, et ils s’étaient empressés de me remettre ma bague avant que je ne reprenne connaissance. Angie leur avait ensuite expliqué ce qui s’était passé. Ils me dirent qu’ils ne m’en voulaient pas. Mais je ne les croyais qu’à moitié, puisqu’ils m’envoyèrent ici. Même si mes capacités m’auraient conduit à l’académie Rakishou, il ne faisait aucun doute que ma véritable nature avait accéléré les choses.
 
Je ne pense plus être le bienvenu chez moi.
Qui suis-je ? Je ne sais plus vraiment. Une seule chose est sûre : je suis un youkai élevé en humain.


 
CATÉGORIE(S) DE COMBAT MAITRISÉE(S) :
  • Karaté : Je m’entraîne à cet art martial depuis que j’ai 12 ans, un art martial où la souplesse est de rigueur.

[*]Ki d’augmentation de vitesse : En utilisant l’énergie de mon corps, donc mon ki, je peux augmenter ma vitesse, devenant ainsi deux à trois fois plus rapide qu’un humain, selon la quantité d’énergie utilisée. Evidemment, plus j’en utilise, et plus je me fatigue.
[*]Ki de résistance : Toujours en utilisant l’énergie de mon corps je peux augmenter sa résistance à la douleur et aux coups. C’est un ki pratique mais relativement dangereux car ne ressentant plus la douleur, je ne connais plus mes limites et peux risquer des blessures plus graves.
 



 

Les informations qui suivent sont uniquement une piste. Elles pourront varier pour la suite.
 
 
NOM : Sheeva
SEXE :
ESPÈCE : Panthère
CATÉGORIE : Combat
DESCRIPTION : A construire par la suite.
 
 
 




 
 
PRÉNOM : Dine ~
AGE : Euh c’est obligatoire ça ?... Bon… 20 ans °°
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Top-site
QUELQUE CHOSE POUR AMÉLIORER LE FORUM ? Euh… Pas d’idée pour l’instant.
AUTRE CHOSE A AJOUTER ? Je tiens à signaler que les images des monstres ne s’affichent pas (dans le wiki).
 
SIGNATURE : [Validé par Hikari]
CACHET DE L'ACADÉMIE :
Revenir en haut
Publicité


MessagePosté le: Sam 21 Juil 2012 - 13:38    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Modérateur
Hikari Pyo
Inscrit le: 06 Nov 2010
Messages: 438
Espèce: Humain
Catégorie: Magie
Niveau: Collège
Classe: Coeur
Sexe: Masculin
Points MS: 245
MessagePosté le: Sam 21 Juil 2012 - 13:59    Sujet du message: Aidan Evans Répondre en citant

Bienvenue à Rakishou

Je n'ai remarqué aucune faute disgracieuse dans cette présentation. L'histoire tient la route, et les descriptions sont aussi concises que l'écriture à la première personne le permet.

L'hébergeur des images utilisées dans le wiki ... et bien, il ne les héberge effectivement plus ._. Difficile de retrouver exactement les mêmes, cela dit.

Tu as le choix des informations que tu décide de révéler dans la partie "vous". Rien n'est obligatoire, l'intimité avant tout ! (C'est pas faceplouk ici *paf*)

C'est tout. Si tu as d'autres question avant de te faire complètement valider, n'hésite pas ! ♥
_________________


Revenir en haut
Classe Carreau
Aidan Evans
Inscrit le: 17 Juil 2012
Messages: 11
Espèce: Youkai
Catégorie: Combat
Niveau: Lycée
Classe: Carreau
Points MS: 53
MessagePosté le: Sam 21 Juil 2012 - 18:47    Sujet du message: Aidan Evans Répondre en citant

Merci 


Pour les images... Difficile ou chiant ? Comme ce sont des monstres issus de FF VIII, je pense que ça ne devrait pas être si difficile (les fans sites font légion), mais c'est vrai que tout réhéberger...


Et nop, pas d'autres questions. J'ai déjà harcelé Theyst avant de poster ma fiche o/
Revenir en haut
Administrateur
Theyst Ruho
Inscrit le: 22 Fév 2010
Messages: 2 393
Espèce: Humaine
Catégorie: Arme
Niveau: Lycée
Classe: Joker
Sexe: Féminin
Points MS: 1 018
MessagePosté le: Dim 22 Juil 2012 - 12:49    Sujet du message: Aidan Evans Répondre en citant

Bienvenuuue !

Et oui, il m'a même saturé ma boite mp et tout et- *PAN*
En tout cas belle fiche, rien à redire de mon côté non plus. En ce qui concerne les images, je n'avais plus fait attention à ce petit wiki depuis un moment. Réherberger le tout... je sens qu'il va y avoir de la joie. xD *meurt*

Bref, présentation validée donc. Bon jeu parmi nous ! ~
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé


MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:29    Sujet du message: Aidan Evans

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Murasaki Suishou | Forum RPG Académie Index du Forum -> Administration -> Présentations -> Présentations validées -> Carreaux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Theme xand created by spleen.